Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Master-Instrumentation des moyens d’essai (IME)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
qwerty68
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Master-Instrumentation des moyens d’essai (IME)    Dim 4 Nov 2012 - 15:28



Ingénierie système



Diplômes de masters

Instrumentation des moyens d’essai (IME)

Master [R / P] - M2
Mention : Ingénierie système


Objectifs - Insertion professionnelle et débouchés
Contenu de la formation
Conditions d’admission
Renseignements


Établissements cohabilités
Université de Provence Aix-Marseille 1
INSTN

À l’université de Provence, la spécialité « Instrumentation des moyens d’essai » fait partie intégrante du master ISIC (Instrumentation et sciences de l’information et des communications) qui appartient à la Filière Instrumentation.

Partenariat avec le CEA
L’université de Provence a signé, le 16 décembre 2008, une convention de partenariat avec le CEA (Centre de Cadarache) et le programme scientifique pour le réacteur Jules Horowitz (RJH). Cette convention est dédiée à la thématique instrumentation, mesure et moyens d’essais en milieux extrêmes.


Objectifs • Insertion professionnelle et débouchés

Historique

La spécialité « Instrumentation des moyens d’essai » (IME) a été créée en 2004 en convention d’association avec l’INSTN sous l’intitulé « Instrumentation des moyens d’essai en milieux hostiles ». Elle est cohabilitée depuis 2008.

Elle constitue, avec ses parcours recherche / professionnel et ses différentes sections, une spécialité complète et attractive. Le parcours professionnel peut être suivi sous le rythme classique en formation initiale ou en formation continue (formation puis stage à partir du mois d’avril) mais aussi, depuis 2006, sous le rythme de l’alternance en contrat d’apprentissage ou en formation continue. Le parcours recherche « option Instrumentation et détection nucléaires » a ouvert en 2009 sous un rythme classique complétant ainsi l’offre de formation.

À l’issue de l’année universitaire 2009-2010, cette spécialité aura formé 112 apprenants inscrits dans le parcours professionnel dont 36 apprentis.


Objectifs de la formation

L’objectif de cette spécialité est de former des diplômés qui seront capables de concevoir, développer, adapter, et maîtriser l’instrumentation, les différentes méthodes de mesure et techniques de détection associées aussi bien en milieu industriel conventionnel que dans des milieux extrêmes tel que le domaine nucléaire en gardant à l’esprit les enjeux liés à la qualité métrologique des mesures.

Les diplômés seront par ailleurs aptes à mettre en œuvre des systèmes de test et d’essai dans ces milieux extrêmes et à optimiser des solutions d’instrumentation spécifiques de ces situations non conventionnelles. Ils sauront s’adapter en permanence aux évolutions technologiques et scientifiques en réalisant notamment des études de recherche avancées dans le domaine de l’instrumentation.


Insertion professionnelle

Le fort lien avec les partenaires socio-économiques,
l’implication des industriels et des branches professionnelles dès la conception de cette formation, et régulièrement au travers du comité de pilotage de la Filière instrumentation (comportant notamment des représentants du secteur nucléaire) ou au travers de leur participation aux enseignements et aux cycles de conférences/séminaires ou encore de leur accueil d’apprentis ou de stagiaires,
l’adossement à la recherche au travers de nombreux laboratoires ou organismes reconnus tels que LCP, PIIM, FRESNEL, CEA, IRSN…,
l’implication quotidienne de l’équipe pédagogique et administrative,

confèrent à cette spécialité un taux remarquable d’insertion à six mois de ses jeunes diplômés : 86 % (diplômés 2008).


Débouchés professionnels

• Industrie
Secteurs d’activités :
sociétés industrielles de haute technologie du secteur nucléaire, aéronautique et spatial, milieux maritimes et off-shore
services d’essais et de R&D des industries de procédés, ingénierie d’essai
sociétés et services en métrologie industrielle
sociétés de conception de matériels et de logiciels d’instrumentation
sociétés et centres de recherche et développement sous contrat
Fonctions :
cadre d’industrie
cadre technique en instrumentation industrielle
cadre de sociétés de conception
ingénieur en instrumentation
ingénieur de recherche et développement
ingénieur d’essai
responsable de service de métrologie

• Recherche dans des laboratoires publics ou privés.


Contenu de la formation

La spécialité comporte 750 heures d’enseignements dispensés par des enseignants-chercheurs, des chercheurs et industriels, et dont plus de 150 heures sont réalisées par des ingénieurs et chercheurs du CEA.

Des travaux pratiques sur réacteurs et des visites d’installations nucléaires sont réalisés sur le centre CEA de Cadarache.


Unités d’enseignement

Parcours recherche, option Instrumentation et détection nucléaires (750 h)
Programme détaillé (format PDF, 24 Ko)

UE1 - Adaptation spécifique
UE2 - Instrumentation et R&D
UE3 - Informatique en instrumentation
UE4 - Détection et instrumentation nucléaires
UE5 - Techniques de mesures des moyens d’essai
UE6 - Méthodologie de la recherche
UE7 - Connaissances transversales : environnement professionnel
UE8 - Langue : Anglais
UE9 - Activité de recherche (Stage en laboratoire de recherche de 5 mois minimum)


Parcours professionnel (750 h)
Programme détaillé (format PDF, 22 Ko)

UE1 - Adaptation spécifique
UE2 - Instrumentation de terrain
UE3 - Informatique en instrumentation
UE4 à choix - Méthodes de contrôle et gestion des procédés ou Détection et instrumentation nucléaires
UE5 - Techniques de mesures des moyens d’essai
UE6 - Ingénierie des moyens d’essai
UE7 - Connaissances transversales : environnement professionnel
UE8 - Langue : Anglais
UE9 - Professionnalisation (Stage en entreprise de 5 mois minimum ou contrat d’apprentissage)



Conditions d’admission

Admission sur dossier et entretien.

Quatre modes de recrutement sont possibles.

En apprentissage pour le parcours professionnel
Conditions d’accès : être titulaire d’un titre ou d’un diplôme de niveau bac+4 – maîtrise ou première année de master – dans l’un des secteurs disciplinaires suivants : physique, physico-chimie, électronique, génie électrique, génie informatique, automatique, maintenance, génie des systèmes industriels, ou d’un diplôme d’ingénieur.

Contrat d’apprentissage : contrat de travail d’un an rémunéré (statut apprentissage) dans l’une des entreprises partenaires de la filière ou dans l’entreprise choisie par le candidat.
Condition : avoir moins de 26 ans à la date de signature du contrat.
Alternance de principe : 15 jours en entreprise/15 jours en centre de formation, soit 29 semaines en entreprise et 23 semaines en centre.


En formation initiale pour les deux parcours (R / P)
Conditions d’accès : être titulaire d’un titre ou d’un diplôme de niveau bac+4 – maîtrise ou première année de master – dans l’un des secteurs disciplinaires suivants : physique, physico-chimie, électronique, génie électrique, génie informatique, automatique, maintenance, génie des systèmes industriels, ou d’un diplôme d’ingénieur.

En formation continue : pour les candidats engagés dans la vie active, salariés ou demandeurs d’emploi.

En VAE : pour les candidats qui possèdent une expérience professionnelle de 36 mois minimum.


Pour en savoir plus et pour candidater :
www.filiere-instrumentation.com, Master ISIC



Renseignements


Co-responsables de la spécialité IME
Christelle Reynard-Carette. Université de Provence
Abdallah Lyoussi, professeur INSTN, expert sénior CEA/DEN


Secrétariat pédagogique
Courriel : filiere.instrumentation@univ-provence.fr
Tél. +33 4 91 28 28 30


Filière Instrumentation
Université de Provence
Centre Saint Jérôme
Avenue Escadrille Normandie-Niemen
Case B41 - 13397 Marseille Cdex 20

Source : http://www-instn.cea.fr/-Ingenierie-systeme-.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Master-Instrumentation des moyens d’essai (IME)    Dim 4 Nov 2012 - 16:29

Bonjour
Puisque nous sommes sur un site dédié à la radioprotection, quelle en est la part dans ce master ?
A part UE4 - Détection et instrumentation nucléaires... Et Le parcours recherche « option Instrumentation et détection nucléaires » qui s'en rapproche.
C'est vrai que même étant au CEA, je n'avais regardé de près cette formation.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
 
Master-Instrumentation des moyens d’essai (IME)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Master pro métier du livre de Grenoble 2
» Année Spéciale ou Master pro ?
» master 2 "monde du livre" à aix
» Master Relations Internationales
» master culture de l'ecrit et de l'image Lyon II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Formations :: Formations initiales-
Sauter vers: