Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

  PNR attitude

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jul
Jongleur
Jongleur



 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMar 11 Sep 2018 - 9:24

pa fan d lortograf texto ?
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMar 11 Sep 2018 - 10:03

Bonjour Jul
Pas du tout, du tout ! marre
Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Jul
Jongleur
Jongleur
Jul


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMar 11 Sep 2018 - 13:24

Ha zut pourtant je m'étais appliqué!

Bon certes ça pique les yeux !! Mais cela reste compréhensible ... dehors
Revenir en haut Aller en bas
jvi
Spectateur
Spectateur



 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMar 18 Sep 2018 - 19:03

Bonjour à toutes et tous.
Je visite régulièrement ce forum et apprécie en général la qualité des contributions, pour la diversité des sujets traités comme pour le niveau technique ou scientifique. Je ne peux cependant rester sans réagir aux propos tenus ici sur la formation de Premier Niveau en Radioprotection. Je réponds donc à certaines assertions en qualité de responsable pédagogique de cette formation au sein de l’INSTN :

"Avant pour aller au PNR il fallait être déconta depuis 3 ans, maintenant ils sortent de pôle emplois et ne connaissent pas les bases du confinement."

Une qualification de  « décontamineur » n’a jamais constitué un prérequis pour l’accès au PNR. Les conditions d’accès n’ont pas évolué depuis la création de la formation (1993, sur Marcoule) : réussir à un test de connaissances en mathématiques et compréhension de texte (niveau 3ème). Les salariés, les personnes en reconversion et les demandeurs d’emploi constituent le public visé par ce parcours.

"Lorsque j'ai passé mon PNR, j'ai adoré le contenu, j'ai vraiment kiffé ! C'était pointu, technique, d'un très bon niveau (honnêtement, pour moi le contenu c'est un niveau BTS ou DUT quasiment)."

Merci pour ce témoignage ! Nous nous attachons, tant à Cherbourg-Octeville qu’à Marcoule, à maintenir le niveau de qualité de la formation dont le contenu reste globalement inchangé à ce jour, si ce n’est l’ajout de travaux pratiques. Pour autant non, le PNR n’est certainement pas du niveau d’un BTS ou DUT, heureusement pour ces derniers…
 
"Le test d'évaluation par contre a été ridiculement facile... C'est fait pour que le taux de réussite soit maximal, et c'est vraiment dommage, parce qu'on valide des personnes qui n'ont pas le niveau pour faire de la RP terrain derrière, et c'est vraiment dommage, parce que ça dévalue énormément la valeur de ce PNR dont le contenu est pourtant excellent..."

Les épreuves (1 épreuve pratique de détection des rayonnements + 4 épreuves théoriques) n’ont jamais été construites pour garantir un taux de réussite maximum. Comment expliquerions-nous alors les 5% d’échec toutes formations confondues depuis 1993 ? Le niveau des épreuves est conforme aux objectifs fixés pour une formation d’opérateur en radioprotection. Les sujets et les barèmes de notation n’ont pas non plus évolué depuis l’époque où un certain « Iron Kloug » les gérait…
 
"Pour moi le problème est très simple avec l'idée qu'on souhaite un TQRP sur chaque chantier, on cré un besoin."

La formation PNR a été créée bien avant la mise en application de la circulaire « DPSN n°4 » citée ici (qui introduit la fonction de « TQRP » sur les sites CEA). Rappelons que le PNR n’est qu’une des formations initiales susceptibles d’être reconnues pour endosser la fonction de TQRP, selon les enjeux radiologiques et l’expérience professionnelle de l’individu dans la fonction.
Or, c’est sans doute là que le bât blesse. Dès 1993 l’INSTN a exprimé la nécessité d’un compagnonnage, sur le terrain, pour les personnes récemment titulaires du certificat PNR. Si certaines entreprises s’en donnent les moyens, d’autres n’en en pas vu l’intérêt, d’où ces constats… Que nous déplorons évidemment.

"Pôle emplois identifie le métier comme éttant en crise et donc permet à n'importe qui de postulé et impose de manière indirect des taux de réussite important."

Le Pôle Emploi n’a aucune prérogative sur cette formation ; il ne joue qu’un rôle de financeur. Nous n’avons pour ainsi dire aucune relation avec ses structures et n’avons pas de compte à leur rendre. 

1450 personnes ont suivi cette formation sur Cherbourg ou Marcoule depuis 1993, dont une bonne part d'agents ORANO et CEA. Les responsables des services compétents au sein de ces entreprises ont toujours exprimé leur satisfaction sur la formation. »


J.VIDECOQ
CEA/INSTN/Marcoule
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMar 18 Sep 2018 - 19:07

Bonsoir
Merci à jvi  pour toutes ces précisions.
Je ne pouvais le dire mieux puisque même si je suis le co concepteur de la formation, celle-ci a évoluée.
Mais je ne doutais pas de la qualité apportée par l'INSTN pour maintenir un niveau.
Vous noterez le 5 % d'échec depuis le début de la formation.
Et puisqu'on en est à des chiffres cette année c'est 2 élèves sur 11 qui ont été calés au master (18 % d'échec). Ça s'aggrave !

Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMar 18 Sep 2018 - 23:58

Bonjour Jvi,

Pardonnez-moi d'avance pour ce coup de sang mais vous ne faite que valider nos dires :

Vous l'avez très bien dit vous receviez principalement des techniciens d'Orano et du CEA, des sociétés qui disposent de leurs propres installations.
Qui tout du moins avant l'application dure de la DPSN 4 (2012) vous envoyait du personnel ayant déjà travaillé en INB, dont beaucoup fessaient des changements de poste pour passer au SPR.

Après cette date, tous les nouveaux contrats de sous-traitance (CCTP), ont imposé du personnel habilité qualifié en radioprotection, les premières vagues conformément aux précédentes ont été des personnels travaillant en INB.

Puis après les TQRP pôle emplois sont arrivé qui sont les seuls habilités à parler RP, n'ayant pour la plupart jamais croisé de contamination au cours de leur vie, ni porté le masque, ni réalisé de manipulation en étanche. Dans le même temps, il a été expliqué aux opérateurs de zones qu'il ne servait plus à rien qu'ils fassent des contrôles car ils ne seraient pas officiels avant de tout simplement leur dire qu'ils n'ont plus le droit de toucher le matériel RP.
Et maintenant, on constate de plus en plus que des équipes qui effectuent des décontaminations n'ont plus accès aux appareils de radioprotection.

Cette baisse du niveau en RP des intervenants n'est pas due uniquement à l'INSTN.
Mais je m'étonne que les principes de sureté sur le Facteur humain ne soient pas appliqués ( si tu crains que quelque-chose va se dérouler, prémunie toi du problème) soit dans ce cas que malgré que l'INSTN soit bien au courant du fait que les PNR ne sont pas compagnonnés sur le terrain mais ne change pas ses standards depuis 1993. Toutes les autres formations imposent une expérience professionnelle sauf le PNR, en gros c'est comme la formation électrique ou tu te retrouves HTB sans être électricien et sans avoir de VAT.

Franchement je n'aurai pas fait meilleure démonstration que la sécurité c'est que sur le papier, comme les analyse de risque réalisée par des ingénieurs, non pas sur le terrain et que les opérateurs n'ont même pas accès ou qui sont notés non conformes car il manque une virgule mais les EPI doivent être adapté sans te dire lesquels. Après on s'étonne que le malgré que 10 personnes en regarde 1 travaillé le Taux de fréquence ne chute plus.

Je ne doute pas non plus de la qualité ( correction d'orthographe) mais du fait que nous les français sommes les meilleurs pour faire un document mais les plus mauvais pour le faire appliqué et vérifié de son efficacité sur le terrain, ce à quoi est destinée cette formation PNR. Mais ça dira le formateur ce n'est pas de ma responsabilité.

Oui les entreprises sont très satisfaites de leur PNR, surtout qu'ils arrivent généralement dans les sociétés de prestation RP.  Fraichement diplômés, ils sont envoyé seul sur chantier les vendant 500 € / j, le turn over de ces sociétés est monstrueux sur ce type d'activité.
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMer 19 Sep 2018 - 7:53

Bonjour 
C’est finalement la traduction de l’écart qui existe entre la formation et ce qui se passe dans la réalité sur le terrain. Plus le temps (ou la volonté) de faire du compagnonnage. Et là, la responsabilité est imputable aux entreprises qui recrutent les nouvelles personnes formées.
Juste pour le faire court il y a une obligation de formation aux postes de travail (c’est dans le code dans des articles plus généraux) et surtout pour les nouveaux embauchés.
 Ce que j’ai constaté c’est que cette phase n’est pas faite et que l’on affecte directement le nouveau PNR dans un poste de technicien qualifié en radioprotection sans lui avoir fait cette formation pratique.
La responsabilité est donc du côté des entreprises et pas des organismes de formation 
Et c’est vrai pour les autres diplômés, quel que soit le niveau.
Maintenant de manière plus globale, les connaissances générales se sont dégradées sans parler des acquis en mathématiques et en français.
C’est aussi un constat factuel .
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Funambule
Funambule
annelise


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMer 19 Sep 2018 - 9:32

Attention, Iron Kloug, je sens que ton côté psycho-rigide concernant l'orthographe refait surface Wink
dehors
Plus sérieusement, je crois que ce problème de "compagnonnage" / accompagnement des nouvelles recrues existe dans tous les corps de métiers, et pas seulement en radioprotection. 
Quand ce sont des petites boites, il n'y a pas forcément les moyens humains (et en temps) pour faire ces formations sur le terrain... et quand ce sont des grosses boites, c'est bien souvent l'argent qui "manque" (je mets des guillemets, on se comprend bien Wink ) pour pouvoir accompagner ces novices dans leur futur métier.
Et c'est bien dommage, autant pour les nouvelles recrues qu'en terme de savoir-faire en général (et de sécurité pour la RP !)...

_________________
annelise  scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMer 19 Sep 2018 - 10:17

Coucou Anne-Lise
Oui j'ai un côté psycho très rigide.... Surprised.
Et pour citer des articles du code du travail qui s'appliquent de manière générale :
(dans la partie législative du code)

Article L4141-2
L'employeur organise une formation pratique et appropriée à la sécurité au bénéfice :
1° Des travailleurs qu'il embauche ;
2° Des travailleurs qui changent de poste de travail ou de technique ;
3° Des salariés temporaires, à l'exception de ceux auxquels il est fait appel en vue de l'exécution de travaux urgents nécessités par des mesures de sécurité et déjà dotés de la qualification nécessaire à cette intervention ;
4° A la demande du médecin du travail, des travailleurs qui reprennent leur activité après un arrêt de travail d'une durée d'au moins vingt et un jours.

Cette formation est répétée périodiquement dans des conditions déterminées par voie réglementaire ou par convention ou accord collectif de travail.

Il y a aussi :
Article L6321-1
L'employeur assure l'adaptation des salariés à leur poste de travail.
Il veille au maintien de leur capacité à occuper un emploi, au regard notamment de l'évolution des emplois, des technologies et des organisations.
Il peut proposer des formations qui participent au développement des compétences, y compris numériques, ainsi qu'à la lutte contre l'illettrisme, notamment des actions d'évaluation et de formation permettant l'accès au socle de connaissances et de compétences défini par décret.
Les actions de formation mises en oeuvre à ces fins sont prévues, le cas échéant, par le plan de formation mentionné au 1° de l'article L. 6312-1. Elles peuvent permettre d'obtenir une partie identifiée de certification professionnelle, classée au sein du répertoire national des certifications professionnelles et visant à l'acquisition d'un bloc de compétences.

Vous pouvez ajouter le R. 4141-15.
Je ne vais pas tous les faire mais ce sont des obligations laissées largement de côté par bon nombre d'entreprises, grandes et petites pour différentes raisons comme le signale Anne-Lise.

Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMer 19 Sep 2018 - 20:05

Bonjour,

A partir du moment ou la radioprotection n'est plus la mission de tout le monde mais uniquement des TQRP qui ont été formé à prix d'or pour être vendu comme des experts en radioprotection. Qui peut juger le niveau pratique de ces experts en radioprotection quand la posture des exploitant est de dire que seuls ces derniers sont les seuls autorisé à faire des mesures ?

Un autre TQRP ?
non il n'y a pas de lien hiérarchique
Le chef de chantier ?
non plus il est considéré par le client comme non compétent en RP et juge et partie s'il juge son TQRP
Le SPR ?
non, sinon il y a ingérence
la PCR ?
non généralement, la plupart n'ont jamais fait de mesure RP et ne sont autorisés à en faire et leurs missions ne leurs laissent que peu de temps à consacrer au terrain.
Le chef d'installation ?
Il juge uniquement le résultat final d'une équipe et non pas le travail individuel.

A la limite dans un SPR ou un service de décontamination c'est plus facile car la radioprotection est le coeur de métier mais dans les autres secteurs ? A titre d'exemple comment évalue t'on un préventeur des risques. A la baisse du taux de fréquence mais en radioprotection l'accident n'est pas autorisé et si il y a des contamination car la prévention n'a pas té fait vu que les RP fait à la fois la prévention et le contrôle. Il n'y a pas différence entre un bon qui évite les contaminations et un mauvais qui ne les détecte pas...

Ce problème n'est pas si simple...
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMer 19 Sep 2018 - 20:15

Bonsoir 
Ça manque visiblement d’évaluation de terrain 
Et de compétences pour les évaluer 
Surtout que tout le monde fait l’effort que certains ne soient pas là lors d’inspections de l’ASN. Et ça je l’ai vécu très souvent pour ne pas dire à chaque fois.
Le mieux pour avoir des informations c’était d’aller au bâtiment accueil et écouter !
Pas très encourageant !
Dérives aussi bien des utilisateurs que des sous traitants 
Mais là le Cirkus ne peut que constater les dégâts 
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Contorsionniste
Contorsionniste
Gally


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMer 19 Sep 2018 - 20:20

(désolée d'être sur la problématique d'avant, les posts ont été simultanés   Laughing )

Hello à tous,
Pas de coup de sang de mon côté, je suis plutôt super zen.
Je ne peux qu'appuyer les réponses de Jvi et Iron Kloug. Et le fait que tous domaines professionnels confondus,les centres de formation sont là pour transmettre un bagage théorique et pratique que je qualifierai "de survie" . Personne n'apprend un métier dans son intégralité en quelques semaines, voire mois.
Ce bagage "de survie", il est confié dans l'espoir que l'employeur et le salarié s'impliquent tous les deux, pour hisser le salarié et l'entreprise vers l'excellence.

Bien d'accord et nous en avons maintes fois discuté, que l'employeur ne joue pas toujours le jeu, mais parfois, il faut être honnête, le degré d'implication du salarié pêche un peu lui aussi.

Je partage avec toi Ayorosgirl, le traumatisme de la DPSN4, qui en a fait des dégâts dans les chaumières des RP de terrain avec expérience et sans diplômes d'études supérieures.
Mais le PNR, qui est à mon sens un excellent cursus, n'en est pas responsable.

Par contre, là où je ne suis pas d'accord du tout, c'est le lien entre niveau du test d'entrée et taux de réussite. Quand je compare le niveau du test d'entrée, en particulier en maths, et le niveau de sortie, je maintiens qu'il n'y a pas beaucoup de cursus qui élèvent autant le niveau en si peu de temps. Cela mériterait plutôt un grand bravo. (et une pensée émue pour le professeur de maths aux initiales HS, que certains reconnaitrons, il passe d'ailleurs parfois sur le forum)

Je ne suis pas non plus certaine qu'un niveau scientifique hors normes soit indispensable à un diplômé du PNR, je lui préfère un niveau mathématique et physique correct, avec un niveau élevé d'implication et de bon sens. C'est mon avis.

Pour les relations humaines, un CAP petite enfance est un plus lol!

Je suis bien contente qu'il y a douze ans, on ait accepté la cordiste (BTP) que j'étais, pour en faire un petit quelque chose via un PNR.

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.


Dernière édition par Gally le Mer 19 Sep 2018 - 20:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Contorsionniste
Contorsionniste
Gally


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyMer 19 Sep 2018 - 20:23

Mais d'accord sur le bénéfice d'une potentielle évaluation continue sur le terrain +1


Bien que je sois plus fan de ces discutions détendues dans le bureau du SPR, où chacun se rafraichit au besoin les bonnes pratiques sans avoir besoin de remplir un formulaire.

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.


Dernière édition par Gally le Jeu 20 Sep 2018 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyJeu 20 Sep 2018 - 0:11

Gally a écrit:
( Et le fait que tous domaines professionnels confondus,les centres de formation sont là pour transmettre un bagage théorique et pratique que je qualifierai "de survie" .

J'attends d'une personne avec son PNR en poche de maitriser la base de la base:

- Plier les frottis lors de déplacement,
- Ne pas écraser son frottis à l'appareil,
- Allumer son appareil et retirer sa grille de protection,
- Ne pas copier coller la carto de la semaine dernière sans s'être assurer que cette dernière n'a pas changée,
- Ne pas se balader en masque dans l’installation,
- Ne pas retirer son masque si l'affichage est présent pour parler plus librement...

En gros générer de la confiance, et pour apprendre ça, il n'y a pas besoin de 3 mois. scratch

J'ignore le contenu de cette formation mais vu qu'il faut visiblement un niveau en maths / physique, je me demande si on y forme des bureaucrates ou des personnes de terrains. Nos femmes de ménage ont un meilleur niveau en RP que ces PNR.

Alors je veux bien parler de compagnonnage / de formation au poste de travail mais quand on travaille comme ci dessus, que de surcroit on sait tout mieux que tout le monde car PNR, que l’installation te dit d'écouter ton PNR mais que les intervenants en arrive à se cacher pour éviter ces RP en te demandant à toi déconta de faire leur travail.
Je ne peux rien faire.


Un mauvais tech de maintenance, si il casse tout, on le vire un mauvais PNR qui dissémine de la contamination, on le garde car on a besoin de son diplôme sur le papier. Merci DPSN 4
Revenir en haut Aller en bas
Fofilet
Acrobate
Acrobate
Fofilet


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Compétences attendues et cursus TQRP    PNR attitude - Page 2 EmptyJeu 20 Sep 2018 - 16:25

Citation :
Un mauvais tech de maintenance, si il casse tout, on le vire un mauvais 



Oh non, de moins en moins, les incompétents sont de plus en plus conservés dans les entreprises... On préfère virer ceux qui ouvrent leur gueule.

Gally a écrit:


Je suis bien contente qu'il y a douze ans, on ait accepté la cordiste (BTP) que j'étais, pour en faire un petit quelque chose via un PNR.

Ce n'est pas la sélection à l'entrée le problème, c'est l'absence de sélection en sortie.

Quand je vois que les 2 premières épreuves de 3 heures, je les ai terminées en 30 et 45 minutes (je sprintais car je devais trouver un appartement pendant mes 2 jours de présence dans la région, donc visites d'appartements au programme entre les épreuves, à 1/2h du site) en obtenant 20/20, on peut se poser des questions sur le niveau de difficulté quand même... (à la vitesse où j'allais, je suis impressionné de n'avoir fait aucune erreur d'étourderie)
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Contorsionniste
Contorsionniste
Gally


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyJeu 20 Sep 2018 - 19:17

Maintenant que sur un miraculeux malentendu je nous ai transféré vers un secteur plus adapté pour cette conversation... Laughing

Les qualités requises que tu cites Ayorosgirl, sont évidement...incontestables. Je vois mal comment ne pas être d'accord. J'espère néanmoins que comme moi d'autres TQRP te remettent un peu de lumière dans le cœur.
 
..."générer de la confiance"...100% d'accord aussi.
C'est dit tout doucement, mais ce n'est pas une matière enseignée dans les centres de formation.
Tous métiers confondus, l'aptitude à la gérer la confiance et à la générer,  c'est une qualité qui me semble...intrinsèque. Tu l'as, tu l'as pas, ou tu y travailles.

Je suis sensible à vos arguments, et écoute.
Juste comme ça, dans les couloirs, en croisant les copains, j'ai essayé aujourd'hui d'imaginer un lien entre réussite aux examens et qualité du TQRP quelques années plus tard.  
De mon côté, le lien n'a pas été évident. C'est le degré de conscience et d'investissement dans leur job qui me semble faire la différence (en bien comme en un peu moins bien). Wink

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Funambule
Funambule
annelise


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyVen 21 Sep 2018 - 9:27

Salut,

Je suis bien d'accord avec Gally : le plus important, c'est l'investissement que la nouvelle recrue veut mettre dans son métier.
Alors bien sûr, il faut un minimum de formation et de compétences, mais une personne pas trop bête qui veut apprendre un métier y arrivera, j'en suis convaincue !
... C'est d'ailleurs pour ça que les recruteurs cherchent de plus en plus des personnes avant des compétences.
Anne-Lise

PS : dans ma boite, on cherche depuis des années un ingénieur "qui en veut", eh bien on galère... On a donné sa chance à plusieurs stagiaires (qui avaient l'air motivés sur le papier), sans jamais trouver quelqu'un de vraiment motivé pour apprendre. C'est-y pas dommage, quand même...? Sad (c'est mon côté vieille bique qui ressort, désolée...)

_________________
annelise  scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
benjamin14
Funambule
Funambule
benjamin14


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyVen 21 Sep 2018 - 11:56

annelise a écrit:
Salut,

Je suis bien d'accord avec Gally : le plus important, c'est l'investissement que la nouvelle recrue veut mettre dans son métier.
Alors bien sûr, il faut un minimum de formation et de compétences, mais une personne pas trop bête qui veut apprendre un métier y arrivera, j'en suis convaincue !
... C'est d'ailleurs pour ça que les recruteurs cherchent de plus en plus des personnes avant des compétences.

100% d'accord avec vous les filles. Le diplôme ne fait pas tout...
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyVen 21 Sep 2018 - 12:12

annelise a écrit:
PS : dans ma boite, on cherche depuis des années un ingénieur "qui en veut", eh bien on galère... On a donné sa chance à plusieurs stagiaires (qui avaient l'air motivés sur le papier), sans jamais trouver quelqu'un de vraiment motivé pour apprendre. C'est-y pas dommage, quand même...? Sad (c'est mon côté vieille bique qui ressort, désolée...)

Motivé pour apprendre quoi, la RP ?
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Funambule
Funambule
annelise


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyVen 21 Sep 2018 - 12:23

@ ayorosgirl : non pas vraiment ; plutôt le VHDL et le debug de cartes électroniques.
Pour la RP, c'est bibi qui s'y colle Wink

_________________
annelise  scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
Gluonmou


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyVen 21 Sep 2018 - 14:57

Hein, quoi, comment , on m'appelle??
C'est quoi le truc, vous dites
Validation des enseignements de radioprotection?

Ah non, c'est hyper bien bordé maintenant!!

Font ça avec un serious game de pointe de ouf *


Validé par un référentiel pédagogique de 300 pages et autant de tableaux

Que les larmes te viennent aux yeux quand tu le vois, le machin.

Non, vous inquiétez pas les gars, tout ça est entre de bonnes mains

Gluonmou
Bon, je vous laisse, je retourne à ma sieste, chui au boulot là


* (sauf Master RP, encore heureux, mais qui sait?).
Revenir en haut Aller en bas
Marie M.
Acrobate
Acrobate



 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyLun 24 Sep 2018 - 10:18

Et moi j'en ai marre d'entendre parler de FORMATIONS. Il y en a marre des organismes qui se rincent sur le dos de tout le monde.

Vous connaissez la VAE ? Non ? Dommage.

Et qu'on arrête de dire que les experts sont des TQRP, des bacs+5 ou autre. Cela va à l'encontre de ce qui se fait de bien aujourd'hui en RP sur le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Smeagol
Saltimbanque
Saltimbanque
Smeagol


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyDim 30 Sep 2018 - 14:05

ayorosgirl a écrit:


J'attends d'une personne avec son PNR en poche de maitriser la base de la base:

- Plier les frottis lors de déplacement,
- Ne pas écraser son frottis à l'appareil,
- Allumer son appareil et retirer sa grille de protection,
- Ne pas copier coller la carto de la semaine dernière sans s'être assurer que cette dernière n'a pas changée,
- Ne pas se balader en masque dans l’installation,
- Ne pas retirer son masque si l'affichage est présent pour parler plus librement...

En gros générer de la confiance, et pour apprendre ça, il n'y a pas besoin de 3 mois. scratch

J'ignore le contenu de cette formation mais vu qu'il faut visiblement un niveau en maths / physique, je me demande si on y forme des bureaucrates ou des personnes de terrains. Nos femmes de ménage ont un meilleur niveau en RP que ces PNR.

Alors je veux bien parler de compagnonnage / de formation au poste de travail mais quand on travaille comme ci dessus, que de surcroit on sait tout mieux que tout le monde car PNR, que l’installation te dit d'écouter ton PNR mais que les intervenants en arrive à se cacher pour éviter ces RP en te demandant à toi déconta de faire leur travail.
Je ne peux rien faire.


Un mauvais tech de maintenance, si il casse tout, on le vire un mauvais PNR qui dissémine de la contamination, on le garde car on a besoin de son diplôme sur le papier. Merci DPSN 4

Bonjour,
Je suis particulièrement surpris de lire de tels propos. J'ai cotoyé beaucoup de PNR et j'avoue ne jamais avoir été déçu.
Il est sur qu'un PNR en alternance est plus efficace mais une fois la théorie acquise (avec un peu de pratique), c'est sur le terrain que se fait l'expérience et la pertinence. Bien sur, si une E.E. met un PNR tout seul dans une installation, ça va être compliqué pour lui ...

Je connais des OARP (pourtant agréés par notre chère autorité) qui se base sur le rapport de contrôle de l'année dernière pour gagner du temps, des gens qui entrent en zone avec une barbe de plusieurs jours (alors qu'ils sont susceptibles de porter le masque), d'autres qui mâchent des chewing-gum en zone ou qui posent leurs affaires n'importe où ... sans parler de ceux qui n'utilisent pas les appareils de RP à leur disposition pour se contrôler avant de sortir (oui, oui : le contrôleur main-pied ne contrôle que les mains et les pieds :-)) ... ces gens là ont de l'expérience mais malheureusement la nature humaine est ce qu'elle est (qui peut se vanter de n'avoir jamais enfreint le code de la route ...).

Bref, le monde n'est malheureusement pas tout rose, ni parfait : désolé ayorosgirl (je serai curieux de savoir où vous travaillez pour avoir de tels propos). N'hésitez pas à transmettre votre savoir-faire et votre savoir-être à ces jeunes diplômés (PNR ou autres) qui, je suis sur, ne demande que ça (d’apprendre).
La formation PNR est une formation de qualité, tout comme celle amenant à être PCR d’ailleurs .... mais ensuite il faut que l'employeur donne des moyens.

J'ai rencontré des PNR qui souhaite d’ailleurs poursuivre vers le TR ou TS .... donc ne les décourageons pas et aidons-les à progresser.
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyDim 30 Sep 2018 - 14:19

Bonjour 
Je confirme que j’ai eu des élèves en PNR qui ont réussi de bonne manière leur BTS radioprotection.
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyLun 1 Oct 2018 - 16:21

Smeagol a écrit:

Bonjour,
Je suis particulièrement surpris de lire de tels propos. J'ai cotoyé beaucoup de PNR et j'avoue ne jamais avoir été déçu.
Il est sur qu'un PNR en alternance est plus efficace mais une fois la théorie acquise (avec un peu de pratique), c'est sur le terrain que se fait l'expérience et la pertinence. Bien sur, si une E.E. met un PNR tout seul dans une installation, ça va être compliqué pour lui ...

Je connais des OARP (pourtant agréés par notre chère autorité) qui se base sur le rapport de contrôle de l'année dernière pour gagner du temps, des gens qui entrent en zone avec une barbe de plusieurs jours (alors qu'ils sont susceptibles de porter le masque), d'autres qui mâchent des chewing-gum en zone ou qui posent leurs affaires n'importe où ... sans parler de ceux qui n'utilisent pas les appareils de RP à leur disposition pour se contrôler avant de sortir (oui, oui : le contrôleur main-pied ne contrôle que les mains et les pieds :-)) ... ces gens là ont de l'expérience mais malheureusement la nature humaine est ce qu'elle est (qui peut se vanter de n'avoir jamais enfreint le code de la route ...).

Bref, le monde n'est malheureusement pas tout rose, ni parfait : désolé ayorosgirl (je serai curieux de savoir où vous travaillez pour avoir de tels propos). N'hésitez pas à transmettre votre savoir-faire et votre savoir-être à ces jeunes diplômés (PNR ou autres) qui, je suis sur, ne demande que ça (d’apprendre).
La formation PNR est une formation de qualité, tout comme celle amenant à être PCR d’ailleurs .... mais ensuite il faut que l'employeur donne des moyens.

J'ai rencontré des PNR qui souhaite d’ailleurs poursuivre vers le TR ou TS .... donc ne les décourageons pas et aidons-les à progresser.

Sur certaines installations Les RP ne voient jamais de contamination et 99% de leur contrôles sont des contrôles de non contamination. Le dernier que j'ai croisé m'as dit qu'en 5 ans, il n'avait jamais détecté de contamination. A force de ne pas voir la queue du loup, il prends forcément des raccourcis. Ce n'est pas car on a conduit 100.000 Km sur autoroute qu'on sait faire du rallye.
Du coup quand ils arrivent sur nos chantiers avec de l'alpha et une assurance de disséminé en cas de mauvaise exécution, ils n'ont ni les bons gestes, ni les bonnes pratiques.

Il fut un temps ou il existait d'un coté les équipes nucléaires (= les décontamineurs) qui travaillaient réellement sur la radioactivité et d'un autre coté les sociétés d'interventions générales qui fessaient le ménage, la maintenance, les contrôles périodiques, la paperasse et qui en cas présence avéré de contamination était encadré par les déconta avec une assitance radiologique ( montage SAS, déconta préalable des capteurs, vérification d'habillage, déshabillage, traitement des déchets ...).

C'était la différence entre les DATR et non DATR avec la dose susceptible d'être prise en incluant la contamination interne.
Cette différence à été supprimée, tout le monde à le droit de faire du nucléaire et c'est le moins disant qui remporte le contrat et non le plus compétent.

Ni la formation PNR, ni celle PCR ainsi bien soient elles, ne sont pas des formations ayant pour but de permettre un RP qui ne travaille pas sur de la conta, ni dans une équipe nucléaire, à savoir gérer la radioprotection d'une équipe non nucléaire sur des chantier à risques.

Les gents de la paperasse (OARP, CEFRI, ASN, IRSN, SPR, ... ) sont certes indispensable mais si ils croient que c'est en fessant un document dans un bureau sans échanger avec les équipes réalisant les opérations que l'évaluation des risques et la prévention sera bien faites, ils n'ont rien comprit à la RP.
La triste réalité est qu'ils se rassurent à parler et écrire sur la sécurité sans agir et qu'il y a un tel écart entre le travail prescrit et le réalisé que leurs documents ne sont que des parapluies pour qu'ils utilisent pour se protègent eux mêmes.

La solution est très simple, rendez le pouvoir aux équipes de terrain. Donnez des effectifs, que nous réalisons nous même nos analyses de risque et que les gents des bureaux ne fasse que les compléter et valider. Que nous gérions nous même notre propre radioprotection avec le droit, la reconnaissance et les moyens de former les RP au lieu de nous les vendre compétents alors qu'ils ne savent pas travailler. De toute façon un mec qui fait moins de 400 h / ans de masque ne pratique pas assez pour monter en compétence ou maintenir un bon niveau.

Mais c'est un problème typiquement français, on est les meilleurs pour écrire des documents pas pour les faire appliquer.
Au cas ou certaines personnes auraient encore un doute le % de personnes ayant un dosi possitif ne cesse de baisser comme l'illustre le bilan de l'IRSN.
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


 PNR attitude - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: PNR attitude    PNR attitude - Page 2 EmptyLun 1 Oct 2018 - 16:41

ayorosgirl a écrit:
Les gens de la paperasse (OARP, CEFRI, ASN, IRSN, SPR, ... ) sont certes indispensables mais s'ils croient que c'est en faisant un document dans un bureau sans échanger avec les équipes réalisant les opérations, que l'évaluation des risques et la prévention seront bien faites, ils n'ont rien compris à la RP.
La triste réalité est qu'ils se rassurent à parler et écrire sur la sécurité sans agir et qu'il y a un tel écart entre le travail prescrit et le réalisé que leurs documents ne sont que des parapluies qu'ils utilisent pour se protéger eux mêmes.
Bonjour
Heureusement que toutes les personnes que vous citez, ne sont pas comme cela. Ils restent encore des gens qui savent de quoi ils parlent.
Je viens quand vous voulez chez vous pour regarder vos modes opératoires et vos façons de procéder. Je pense que je n'ai rien perdu de ma capacité d'analyse et d'opération sur le terrain.
Je me suis permis quelques corrections car là, il faut à l'évidence, un relecteur pour vérifier vos documents.

Quant à la contamination, j'y ai eu droit à plusieurs reprises et un passage au service de santé au travail pour "nettoyage".
Je n'aime pas cette généralisation.

Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
 
PNR attitude
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Joconde
» Crèche "Crèche Attitude" de l'immeuble In Situ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: La RP en INB-ICPE-
Sauter vers: