Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Rendement d'une source nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 10:15

Voila j'ai des doc qui me parle du rendement d'une source nucléiare pour controle périodique interne.
Sauf que si pour une machine thermique par exemple je vois bien le rendement....pour une source nucléaire je vois moins...
En sortie on met le type de rayonnement mais en entrée on aurait quoi?
On alors ca correspondrait à un rapport d'embranchement si on est sur un type de rayonnement (un peu beaucoup bizarre ca..vu que mes valeurs sont 0,5 et 0,25), ou un rendement "directionnel"?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 10:32

Bonjour Acoma
Difficile à dire comme ça.
Mais j'ai l'impression que tu fais référence à la détection et au rendement pour les mesures de contamination.
Tu peux le voir dans le diaporama sur le site statistiques et correction de mesures page 16.
C'est aussi une norme (je n'ai pas la référence sur moi - suis en déplacement à l'extérieur).
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 10:45

Bonjour,
Très timidement, il n'y aurait pas confusion avec "intensité" de chaque rayon ??
Si c'est ridicule, tu effaces mon spot KLOUG, s'il te plait !!

Skat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 10:47

Pour une fois une question facile pour moi:

rendement d’une source:

rapport entre le nombre de particules d'un type donné sortant de la face avant de la source ou de sa fenêtre avec une énergie supérieure à une énergie donnée par unité de temps (taux d’émission surfacique) et le nombre de particules du même type crées ou libérées par la source par unité de temps dans l’épaisseur de la source (cas d’une source mince) ou dans l’épaisseur de sa couche de saturation (cas d’une source épaisse)

extrait de la NORME INTERNATIONALE CEI 60325
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 10:51

Exactement ça mon Kidou !
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 11:02

Hum oki c'est un rendement directionnel...donc à 0,5 on a pas de retrodiffusé et une "face" d'emission ...et encore je cherche plus ou moins depuis ce matin et c'est en écrivant le post tout à l'heure que j'ai pensé au soucis d'emission extérieur sur un "coté".
Bon j'emploi pas les termes précis mais je me comprends...

Merci à vous deux (j'apprécie la référence de la norme merci)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 11:45

Il existe deux types de rendement : activité et flux. Pour être trèèès précis, on a aussi les rendements en flux sous deux pi et quatre pi. Le premier étant égal à la moitié de l'autre.

Bref : comptage net/rendement flux deux pi=flux deux pi; comptage net/rdt4pi=flux 4pi, et activité=flux 4pi/Intensité d'émission.

Corrigez moi si je m'ai gouré!!

J'ai pas tenu compte du rendement source qui tient compte de l'auto absorption. Vous me pardonnez?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 13:15

...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 15:23

Radisivert a écrit:
Il existe deux types de rendement : activité et flux. Pour être trèèès précis, on a aussi les rendements en flux sous deux pi et quatre pi. Le premier étant égal à la moitié de l'autre.

Normalement le rendement, ou plus exactement l'efficacité sous 2 ou 4 pi est utilisée pour caractériser une sonde: par exemple le constructeur de la sonde SA100 indique dans la documentation technique une efficacité garantie sur 2 pi de 36% pour l'Am241.

Pour les sources le fabriquant indique dans le certificat de la source un taux(ou flux) d'émission sous 2 ou 4 pi.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 20:53

On retrouve la définition du rendement d'une source telle que citée par Kidou dans la norme NF ISO 7503-01. Cette norme précise que le rendement de la source est de 0,5 pour les émetteurs béta > 400 keV et 0,25 pour les émetteurs béta > 150 keV et < 400 keV et pour les émetteurs alpha.
Fred
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 21:21

Ah voila. Je cherchais aussi cette norme.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mar 2 Mar 2010 - 23:27

Effectivement, je causais de rendement de détecteur. Le rendement de source traduit le fait qu'un certain nombre de particules émises restent bloquées dans le support. Ce qui s'appelle l'auto absorption.

Vous allez dire que je me répète, mais ça a été pour moi une telle révolution quand je l'ai compris...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mer 3 Mar 2010 - 8:07

Radisivert a écrit:
Effectivement, je causais de rendement de détecteur. Le rendement de source traduit le fait qu'un certain nombre de particules émises restent bloquées dans le support. Ce qui s'appelle l'auto absorption.

Vous allez dire que je me répète, mais ça a été pour moi une telle révolution quand je l'ai compris...

L'auto absorption dans le support mais aussi dans la source elle même (en cas de "grosses sources" )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mer 3 Mar 2010 - 8:50

Bonjour
Pour ceux qui n'auraient pas lu la norme ou le document, une petite illustration :

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mer 3 Mar 2010 - 13:25

Heu tu peux expliciter les abreviation Kloug s'il te plait?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mer 3 Mar 2010 - 13:56

Bon
Tous les r sont des rayonnements émis par la source

A c'est l'activité (définition simplifiée car il faudrait prendre les différents type de rayonnements et leurs intensités).

q2pi c'est le taux d'émission de surface d'une source (en nombre de rayonnements par seconde)

Epsilon s = q2pi / A c'est le rendement d'une source

epsilon i = n / q2pi c'est le nombre de rayonnements comptés divisé par le taux d'émission de surface
c'est aussi le rendement d'un instrument de mesure appelé "rendement sou 2 pi", valeur très souvent donné par les constructeurs.

I c'est le rendement intrinsèque de l'instrument Il y a x rayonnements qui entrent dans le compteur mais celui n'en mesure que y (avec en général y<x).
Si tu peux te procurer la norme ce sera encore mieux.

A bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Mer 3 Mar 2010 - 14:01

vais faire ca parce que le capte aps tout sur ton schéma
Revenir en haut Aller en bas
Kokouro
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Lun 27 Avr 2015 - 13:36

Bonjour,

Désolé de remettre au goût du jour un sujet datant de 2010 mais je me posais une question. Par rapport au schéma de KLOUG, on peut voir que la source émet différents rayonnements appelés r créant des effets différents (r2 : rétrodiffusion ; r4 : auto-absorption). Mais je me posais la question par rapport au r3 : c'est un rayonnement s'échappant de la source mais n'atteignant pas le détecteur. Pourquoi dans certains cas, le rayonnement n'atteint pas le détecteur ? Est-ce que cela vient du fait qu'on a des rayonnements de différentes énergies et d'intensités différentes dans une même source ? Du coup, on peut dire que l'énergie et l'intensité de r1 est différente de r3 ? En gros, pour faire simple, pourquoi r3 ne va pas jusque dans le détecteur comme pour r1 ?

De même, pourquoi certains rayonnements restent bloqués dans la source ou le support (auto-absorption) et d'autres non et vont interagir dans le détecteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Lun 27 Avr 2015 - 14:10

Ca provient de la probabilité d’interaction. Certains rayonnements vont interagir avec tout ce qui se trouvent avant le détecteur. l'air, le mylar, la grille devant le détecteur, la fenêtre d'entrée du détecteur. D'autres ne vont pas interagir directement avec ces éléments mais vont les traverser pour finalement interagir avec le détecteur. D'autre encore vont traverser le détecteur sans interagir avec lui.

Les probabilités d'interaction sont facteur de la nature du rayonnement, de son énergie et du matériau traversé. C'est dû aux sections efficaces.
Revenir en haut Aller en bas
Kokouro
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Lun 27 Avr 2015 - 15:18

Merci de la réponse. C'est plus clair ! Juste pour être sûr, dans le cas des rayonnements gamma, on peut établir via les probabilités d'interaction en fonction de l'énergie du gamma incident, du milieu absorbeur et donc de la section efficace quel effet sera prédominant (photoélectrique, compton, création de paire) ? Donc la section efficace est une donnée utile car elle nous permet d'estimer si un rayonnement va interagir dans un milieu et de quelle façon (pour les gamma).
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Rendement d'une source nucléaire   Lun 27 Avr 2015 - 15:41

C'est exactement ça !
Revenir en haut Aller en bas
 
Rendement d'une source nucléaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rendement d'une source nucléaire
» Séisme et centrale nucléaire...
» TRICASTIN : "Sortir du nucléaire" réclame une date d'intervention à EDF pour la barre "suspendue"
» DCNS Cherbourg va construire une centrale nucléaire immergée
» Le réacteur nucléaire de Flamanville.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Physique nucléaire et radioactivité-
Sauter vers: