Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Patients à examens itératifs et dose cumulée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mariette59300
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Patients à examens itératifs et dose cumulée   Ven 22 Fév 2013 - 10:08

Bonjour à tous!
je me permets de poster pour savoir ce que vous faites pour la dose cumulée chez les patients à examens itératifs (ex: AVP et scanners TAPC à répétition, RP au lit tous les jours etc...).
Je vais instaurer des seuils d'alerte pour les médecins afin qu'ils prennent conscience des doses délivrées à chaque fois. Que pensez vous de ces seuils d'alerte? les avez vous déjà instauré dans vos centres? si oui, vous avez pris quoi? le seuil des effets déterministes?

Enfin une question me taraude: actuellement il ne me semble pas qu'il y ait de critère ASN correspondant à des doses délivrées en cumul supérieur à des tolérances (je ne parle pas d'un examen qui est 4 fois supérieur aux NRD) mais pensez-vous qu'à force de voir le nombre de prescriptions augmenter, l'ASN ne va pas mettre en place des limites de doses annuelles sur un patient en mettant le ton sur la justification des examens?

En vous remerciant à tous pour vos éventuelles remarques, avis ...

Marie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patients à examens itératifs et dose cumulée   Ven 22 Fév 2013 - 18:17

Bonsoir
Etant donné que le principe de limitation ne s'appliquent pas au domaine médical, l'ASN ne peut guère aller dans ce sens.
Elle peut par contre pousser fortement à l'optimisation.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
jmdesp
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Patients à examens itératifs et dose cumulée   Ven 22 Fév 2013 - 20:49

Ce qui me semblerait logique serait d'avoir un suivi systématique des personnes concernés.
On postule, on fait des hypothèses sur les faibles doses, et on refuse de se donner le moyen d'avoir de vrais réponses (pour les traitements par radiothérapie par contre, il y a des dizaines d'études).

Il n'y a aucun pays qui le fasse ? Par exemple les Anglais qui ont informatisé les dossiers médicaux et pour lesquelles il est beaucoup plus facile de ne pas perdre la personne par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
jmdesp
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Patients à examens itératifs et dose cumulée   Ven 22 Fév 2013 - 21:20

Une RP au lit tous les jours, ça doit finir par faire pas mal en dose cumulée. Une comparaison avec les études sur les patients soignés pour un cancer du sein me semble potentiellement pertinent pour le type d'exposition.

Voilà une étude qui vaudrait vraiment la peine d'être menée, que les résultats soit rassurants ou inquiétants ! (dans le deuxième cas, il serait justement important de mettre en place précisément des mesures pour limiter ces doses, les résultats de l'étude donnant les bonne raisons aux autorités sanitaires)
Revenir en haut Aller en bas
Amak
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Patients à examens itératifs et dose cumulée   Sam 23 Fév 2013 - 14:54

Bonjour,
Pour répondre à plusieurs des points abordés :
1) cela a été abordé dans plusieurs topics de ce forum. Sans être exhaustif, je me souviens de :
- http://www.forum-rpcirkus.com/t513-surveillance-des-patients
- http://www.forum-rpcirkus.com/t2462-protocole-de-suivi-de-patient-en-interventionnel
2) C'est souvent le seuil des effets déterministes qui est retenu (300 Gy.cm² pour la radiologie de projection) , mais vu les derniers résultats sur la variabilité interindividuelle, il peut y avoir des effets en deçà.
3) Le cumul est déjà délicat intermodalités, inter-établissements c'est casse-tête et pose des problèmes de confidentialité.
4) Des pays d'Europe du Nord ont mis en place un carnet de suivi dosimétrique. En France on compte apparemment plus sur le médecin traitant pour faire un récapitulatif des expositions mentionnées dans les compte-rendus. Peut-être la puce de la carte Vitale pourrait enfin servir à quelque chose ?
5) L'ASN -lors de ses inspections- sensibilise les établissements à la mise en place un protocole de de suivi des patients fortements exposés.
6) Le principe de limitation étant explicitement hors du champ médical dans le principe ALARA, je ne pense pas que l'ASN le suggère. Heureusement, par exemple pour les prises en charge d'AVC.
7) Je n'ai d'actions dans aucune entreprise, mais certaines proposent des logiciels de recollection de dose patient à l'intérieur d'un établissement.
Revenir en haut Aller en bas
Mariette59300
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Patients à examens itératifs et dose cumulée   Dim 24 Fév 2013 - 9:02

Je vous remercie pour toutes ces réponses. Je me doutais de ces réponses et du fait que l'ASN ne puisse s'impliquer "davantage" puisque domaine médical ...
Bon je vais tâcher de mettre en place un suivi dosimétrique des patients avec un logiciel interne et mettre des seuils (j'avais pensé à 200 mGy.cm2 ... mais bon le pb des effets non connu des faibles doses ...) pour inciter les médecins demandeurs et les radiologues à prendre tout ça en compte.
Je vais aussi faire une étude sur les doses en réanimation je pense avec l'impact des RP répétées. Ca fait longtemps que cela me taraude et que je demande aux infirmières de cesser de prescrire des RP en automatique lorsque les médecins ne les regardent même pas ou lorsque le patient est conscient ...
Bref merci à tous pour votre aide en tout cas!
Marie
Revenir en haut Aller en bas
domH
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Patients à examens itératifs et dose cumulée   Dim 24 Fév 2013 - 12:44

Mariette59300 a écrit:
Je vous remercie pour toutes ces réponses. Je me doutais de ces réponses et du fait que l'ASN ne puisse s'impliquer "davantage" puisque domaine médical ...
Bon je vais tâcher de mettre en place un suivi dosimétrique des patients avec un logiciel interne et mettre des seuils (j'avais pensé à 200 mGy.cm2 ... mais bon le pb des effets non connu des faibles doses ...) pour inciter les médecins demandeurs et les radiologues à prendre tout ça en compte.
Marie

Excellente démarche.
Je rappelle l'existence du carnet médical qui est sensé centraliser ce genre de choses... Au moins chez l'enfant, c'est encore utilisé !
Bon dimanche
Dom
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Patients à examens itératifs et dose cumulée   Mer 27 Fév 2013 - 19:30

Citation :
et que je demande aux infirmières de cesser de prescrire des RP

Depuis quand les infirmières prescrivent-elles des radios?
Commence à mettre de l'ordre dans ce type de dérapage. Nous avions fait une étude sur la dosimétrie des radios au lit en réa. Mais avec 80 kV et 2 mAs, donc un temps de pose extrêmement court, nous en avions conclus que le bénéfice risque de la radio était nettement en faveur du bénéfice.
Par contre, la surveillance par TDM d'une pancréatite avait suscité des interrogations sur le cumul des doses.
A quand une étude sérieuse sur le risque radio-induit?
Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Patients à examens itératifs et dose cumulée   Mer 27 Fév 2013 - 19:39

bonsoir,

je crois qu'il y a eu une étude de l'équipe de Nicolas foray de l'inserm Lyon, concernant l'itération des doses sur les mammographies. Peut-être y en a-t-il eu sur d'autres examen. Une recherche sur Pubmed pourrait déblayer le sujet?

PPJ
Revenir en haut Aller en bas
 
Patients à examens itératifs et dose cumulée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dose cumulée sur la carrière : petit bug (réglé) sur SISERI
» La période d'examens vue par les parents
» vos enfants sont ils patients?
» chaussures premiers pas, avec quelques impératifs
» Activités et jeux coopératifs pour anniversaire 4 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: