Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Seuil alarme personnel SMUR NRBC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yok
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Jeu 28 Mar 2013 - 12:13

Salut Tout le monde
Connaissez vous les seuils d'alarme a entrer sur les dosimètres opérationnels du SAMU lors d'intervention a caractère NRBC ?
Actuellement, les dosimètres de la Zone ont une alarme de dose et débit de dose a 2mSv et 2mSv/h . Je trouve ces seuils complètement a côté de la plaque.
merci a vous
Yok
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Jeu 28 Mar 2013 - 14:29

Bonjour
Normalement une des personnes les plus à même de répondre serait notre ami contaminatorfou...
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
kookie
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Ven 29 Mar 2013 - 9:09

Le SAMU intervient sur incident/accident.
Sont-ils des personnes travailleurs du nucléaires dans votre établissement?
Il me semble que si la SUR n'est pas déclenchée le personnel intervient comme tout un chacun avec une limite à 1mSv à ne pas dépasser(si ce personnel n'est pas travailleur du nucléaire).
Merci à contaminatorfou de me corriger
Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Ven 29 Mar 2013 - 9:17

kookie a écrit:
Le SAMU intervient sur incident/accident.
Sont-ils des personnes travailleurs du nucléaires dans votre établissement?
Il me semble que si la SUR n'est pas déclenchée le personnel intervient comme tout un chacun avec une limite à 1mSv à ne pas dépasser(si ce personnel n'est pas travailleur du nucléaire).
Merci à contaminatorfou de me corriger

Ah! non! La Limite à ne pas dépasser pour les travailleurs est de 20 mSv sur 12 mois glissants. Après, l'urgence médicale primant sur le risque radiologique, il faut gérer chaque situation suivant ses caractéristiques. Moi je n'ai rien sur les seuils, peut-être le Conta ? En tout cas je suis intéressé.

PPJ
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Ven 29 Mar 2013 - 9:42

Je ne pense pas qu'il y ai des seuils d'alarme types. Les seuils ne sont définis qu’après une analyse radiologique de la situation en fixant des objectifs dosimétriques au plus bas de ce qui est raisonnablement possible...du moins, c'est comme ça que je vois la chose (tout en restant inférieur aux seuils légaux, cela va de soit).

edit: dans un contexte médical d'urgence, peut-être en est-il autrement !?
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
kookie
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Ven 29 Mar 2013 - 10:49

Je redemande:
Si ce personnel n'est pas travailleur du nucléaire et si la SUR n'est pas déclenchée par le Préfet; même en cas d'urgence médicale, ce sont bien des personnels publics avec application du code de la santé publique soit 1mSv.
Est-ce bien cela?
Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Ven 29 Mar 2013 - 10:54

kookie a écrit:
Je redemande:
Si ce personnel n'est pas travailleur du nucléaire et si la SUR n'est pas déclenchée par le Préfet; même en cas d'urgence médicale, ce sont bien des personnels publics avec application du code de la santé publique soit 1mSv.
Est-ce bien cela?

Non, je répète quelque soit le travailleur, c'est 20 mSv sur 12 mois glissant. La notion de travailleurs du nucléaire n'existe pas en ces termes dans les codes, les travailleurs soumis à un risque d'exposition radiologique bénéficient d'un classement permettant d'effectuer un suivi médical renforcé.

PPJ
Revenir en haut Aller en bas
kookie
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Ven 29 Mar 2013 - 11:02

Oui mais ...
C'est comme des équipiers CMIR, tant que la SUR n'est pas déclenchée, ils restent gérés par le code de la santé public avec une limite à 1 mSv.
OU ALORS
La PCR du centre hospitalier les classent comme travailleurs du nucléaire et dans ce cas OUI (code du travail) la limite est à 20 mSv sur 12 mois consécutif. (Je demande à voir la fiche de poste...par curiosité).
Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Ven 29 Mar 2013 - 11:20

NON, NON et RE-NON!!!!

La limite d'exposition de n'importe quel travailleurs est de 20 mSv sur 12 mois glissant, qu'il soit classé ou non (je passe sous silence le cas particulier des jeunes travailleurs en formation, des femmes enceintes...).

Citation :
La PCR du centre hospitalier les classent comme travailleurs du nucléaire et dans ce cas OUI (code du travail) la limite est à 20 mSv sur 12 mois consécutif. (Je demande à voir la fiche de poste...par curiosité).

Je vous rappelle que la notion de travailleurs du nucléaires n'existe pas dans les codes.

PPJ

Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Ven 29 Mar 2013 - 11:25

@ kookie : relisez attentivement le CSP Art. R1333-8 et R1333-9. Vous verrez que les travailleurs sont exclus du "1 mSv"

PPJ
Revenir en haut Aller en bas
kookie
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Ven 29 Mar 2013 - 11:43

Encore une demande:
Comment comprendre la "Circulaire DGT/ASN n° 04 du 21 avril 2010 relative aux mesures de préventiondes risques d’exposition aux rayonnements ionisants"
"2.6 Conditions de suivi des travailleurs exposés (art. R. 4453-1 et suivants)
2.6.1 Notion de travailleur exposé
Au sens de l’article R. 4453-3, est considéré comme travailleur exposé tout travailleur susceptible de dépasser, dans le cadre de son activité professionnelle, l’une des valeurs limites de dose fixées pour le public, quelles que soient les conditions de réalisation de l’opération ; habituelles ou bien liées à un incident.
Ne sont notamment pas pris en compte :
· les événements imprévisibles d’origine extérieure à l’installation ;
· les événements pour lesquels l’employeur a mis en oeuvre des moyens de prévention
redondants (au moins deux), indépendants (des uns des autres), et en nombre suffisant
(adaptés au risque).
En conséquence, l’employeur devra, à la suite de l’évaluation des risques et notamment par l’analyse du poste de travail, procéder au classement approprié des travailleurs concernés ou démontrer qu’ils ne peuvent dépasser les valeurs limites fixées pour le public dans le cadre de leur activité professionnelle dans les conditions de réalisation de l’opération, habituelles ou bien liées à un incident."

Pour du personnel SMUR, le "risque" est bien extérieur à l'installation?
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Ven 29 Mar 2013 - 18:37

Citation :
Pour du personnel SMUR, le "risque" est bien extérieur à l'installation?

Pour moi, c'est oui. D'autant plus que l'urgence prime sur le risque.

Question, si ces personnels ne sont pas des travailleurs soumis au risque, pourquoi ont'ils un dosimètre?

Et là, je rejoins PEPEJY.

A toi de clarifier la situation des personnels du SAMU...
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Ven 29 Mar 2013 - 21:12

Bonsoir,
concernant le seuil des dosi opérationnels, je rejoins le post de Deedoff, à savoir que ce seuil est à définir pour l'intervention. Tout dépend de l'intervention, intervention qui peut aller jusqu'à l'intervention en situation d'urgence radiologique.

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Sam 30 Mar 2013 - 9:03

Bonjour
Rest également à compléter vos informations avec le code de la santé publique et le cas des situations d'urgence (il me semble que c'était bien là le propos).
Alors à lire : toute la
«Section 6 »
«Situations d'urgence radiologique et d'exposition durable aux rayonnements ionisants »
Des Art. R. 1333-75. à 88
Vous verrez là aussi qu'on distingue les intervenants du premier groupe et du second groupe.
Maintenant je reviens encore sur le fait des régalages d'alarme. Conta pourrait répondre ou un pompier.
Attention le personnel du SAMU n'est pas à considérer comme des intervenants de premier groupe.
Mais encore une fois cela dépendra fortement du contexte.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Amak
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Sam 30 Mar 2013 - 9:14

Bonjour,
Ou la la, ambiance !
Vous me permettrez de repartir de la question de yok.
Les personnels SMUR sont actuellement classés à très forte majorité travailleurs non-exposés.
Si c'est une intervention en INB, le SPR les équipera avec les détecteurs et réglages adaptés.
Les régions de défense ont voulu équiper en plus les SMUR de dosimètres pour les secours plus classiques, en ignorance de présence de source.
(ils ont décrété tous seuls que c'est la PCR du centre hospitalier qui gérerait, merci du cadeau...)
Bref ces dosis sont là normalement pour que les SMUR se rendant sur un accident de la route et trouvant sur place un trèfle puisse avoir des dosis). Ils serviront aussi pour un NRBC mais on ne connaît pas les situations d'urgence à l'avance.
Les dosis sont dans les CS et on ne peut les régler forcément avant le départ (en tout cas pour le moment, mais on y réfléchit).

Donc pour moi pour le moment c'est dose maximum maximorum 1 mSv : j'ai participé il y a encore peu à un exercice et je vous confirme qu'il y a des pompières, médecins, infirmières, médecins militaires et aussi techniciennes IRSN charmantes.
Honnêtement sur une unique intervention SMUR 1 mSv ça fait déjà beaucoup.
- C'est rare que les interventions durent 12 mois (pour les exercices c'est max 4 jours sans compter tous ceux qui se terminent magiquement à 17 h), merci de ne pas raisonner sur des cumuls annuels pour des réglages de dosi pour une sortie !
- Pour les débits de dose, il y a une vraie question : quel réglage permet de prévenir la personne de la présece d'une source sans l'empêcher de bosser ?

Toutes ces questions comme celle de la dosi passive sont en cours dans les SAMU.

Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Dim 31 Mar 2013 - 11:47

Citation :
- Pour les débits de dose, il y a une vraie question : quel réglage permet de prévenir la personne de la présece d'une source sans l'empêcher de bosser ?

Excellente question en effet!
Revenir en haut Aller en bas
yok
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Seuil alarme personnel SMUR NRBC   Mar 2 Avr 2013 - 15:13

Salut tout le monde
Oulah ca cartonne ici ! be Cool ! Smile
Etant SP à mes heures prévues je connais un peu le milieu de l'urgence, effectivement les pompiers sont dotés de dosimètres passifs et opérationnels au sein de la CMIR; Dosimètres qu'ils peuvent par ailleurs mettre a disposition des équipes intervenantes qu'elles soient SP ou SMUR.
pour les SP CMICAR, le soucis de seuils ne se pose pas trop vu qu'ils ont tout le matos de détection à l'heure disposition. Par contre, les agents du SMUR ne sont pas sensés savoir lors de leurs interventions courantes.
Merci Amak de ta réponse, j'étais partit sur une reflexion du genre mettre une alarme de dose a 800 micro laissant le tps à l'équipe de terminer son travail en cours en attendant d'être remplacé (partage de dose)
Concernant le débit de dose la question est plus génante, je trouve normal que les équipes aimeraient savoir si elles sont exposés ou non, le soucis est que si je mets un seuil d'alarme trop bas les dosi risquent de sonner dans l'hypothèse d'une intervention du style accident TMR. A l'inverse, si je le mets trop bas elles ne seront pas prévenu d'une exposition au Radium par exemple chez un particulier d''où mon interrogation
Pour info, les personnels du SMUR ne sont pas des travailleurs classés (1mSv/an) . Ils sont cependant sensibilisés à la radioprotection. Dans le cadre d'une SUR, leur limite de dose seront revues au titre de leur compétence. Cette disposition marche aussi pour les Sapeurs-pompiers non spécialisés CMIR. ils ne sont pas classés mais sensibilisés au risque RAD et en cas de SUR leur seuil sera revu à la hausse.
Yok
Revenir en haut Aller en bas
 
Seuil alarme personnel SMUR NRBC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes activités : ateliers d'auto-coaching et de développement personnel
» DEMANDE DE DOSSIER PERSONNEL
» seuil d'admissibilité conservateur bib terr
» STATUT DU PERSONNEL ONE
» STATUT DU PERSONNEL ONE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: