Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Urgence radiologique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michelange
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Urgence radiologique   Mar 2 Avr 2013 - 7:38

Bonjour,

Je suis entrain de rédiger une fiche réflexe en cas de situation d'urgence radiologique pour un travailleur catégorisé B et opérant avec des générateurs X.

Si cet opérateur suite à un incident est irradié aux rayons X et prend une dose comprise entre le quart des limites annuelles et les limites annuelles...([5mSv;20mSv] pour l'organisme entier ou [(500/4)mSv;500mSv] pour les extrémités )

-D'un point de vue purement médical il y a t-il une urgence de secours ?

-Quel délai peut-on s'autoriser avant d'emmener cette personne aux urgences si besoin ?

Même question si la dose prise est supérieure aux limites fixées pour le public et inférieure aux quarts des limites annuelles.

Votre avis médical là dessus svp.

Thx.
Revenir en haut Aller en bas
Amak
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Urgence radiologique   Mar 2 Avr 2013 - 19:04

Bonjour michelange,
Ce n'est pas un avis médical, comme tu le demandes, je ne suis que radioprotectionniste.
Mais bon.
Version courte :
. Réponse à la question 1 : non.
. Réponse à la question 2 : non.
Version longue :
Les limites réglementaires, appelées souvent 'limites catégorie A' sont calculées à partir des seuils connues des effets stochastiques à la population, en appliquant en plus un facteur de précaution.
Disons que les effets connus à la population sont à 80 mSv*.
Par précaution on place la limite réglementaire à 20 mSv.
On ne peut pas transformer une statistique à une population en une probabilité à une personne, mais même en faisant ce raccourci ça se chiffrerait à moins de 1 % dans 20 ans*.
Donc on a peut être (ou sûrement) augmenté la probabilité que cette personne ait un cancer dans quelques années, mais pas d'action en urgence.
Car pas d'effet déterministes, qui sont largement au-dessus.

Amak.
* vous m'accorderez :
- de prendre la dose efficace comme base de raisonnement, rien que le cristallin compliqué pas mal le raisonnement mais pas la conclusion.
- de prendre 80 mSv comme limite connue, on peut discuter mais ce n'est pas le topic.
- de négliger les méconnaissances des faibles doses mais à haut débit. Ça changerait en l'état actuel de l'art la limite des effets stochastiques mais pas des déterministes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Urgence radiologique   Mar 2 Avr 2013 - 19:21

Bonsoir
Je dirai que la relecture d'un cours sur les effets biologiques de rayonnements serait appropriée. Un bon cours s'entend !
Et donc pour répondre à la question :
Si cet opérateur suite à un incident est irradié aux rayons X et prend une dose comprise entre le quart des limites annuelles et les limites annuelles...([5mSv;20mSv] pour l'organisme entier ou [(500/4)mSv;500mSv] pour les extrémités )
-D'un point de vue purement médical il y a t-il une urgence de secours ?
NON
Voir également l'analyse d'Amak.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
michelange
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Urgence radiologique   Mer 3 Avr 2013 - 21:52

Merci Amak pour cette analyse, pas d'action en urgence j'aurais dû m'en douter...
Urgence de secours médicaux seulement si effets déterministes (100mSv pour une exposition partielle et 1000mSv pour une expo globale).

@ Kloug je vais relire le cours de Henri Métivier.

michelange
Revenir en haut Aller en bas
 
Urgence radiologique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SMCB (Service Mixte de Contrôle Biologique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: