Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Optimisation des pratiques en MN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Optimisation des pratiques en MN   Ven 10 Mai 2013 - 13:32

Bonjour, je suis étudiant en Master 1 physique, en stage en service de Médecine Nucléaire.

Mon étude porte sur comment réduire la dose extrémités/cristallin lors de la préparation des scintigraphies osseuses?

Je voulais savoir les différentes méthodes de prélèvement qu'il existe?? Si vous en connaissez plusieurs, merci de m'en informer Very Happy

Actuellement, les MEMs que j'ai observé prélèvent directement les radiopharmaceutiques dans un flacon plombé qu'ils tiennent d'une main et l'autre main tient la seringue de prélèvement qui est non protégée ce qui augmente la dose...

Merci par avance
Revenir en haut Aller en bas
Amak
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Optimisation des pratiques en MN   Ven 10 Mai 2013 - 15:02

Bonjour Jeff,
Regarde du côté de ce qui se fait pour le FDG, et tu auras un bon catalogue des techniques de prélèvements pouvant réduire la dose.
Tu trouveras de simples prolongateurs, des pousse-seringues, des systèmes très perfectionnés.
Tout tourne autour du bon vieux précepte Distance/Temps/Ecran, auquel je rajouterai la Formation.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Optimisation des pratiques en MN   Lun 13 Mai 2013 - 8:20

Bonjour,

Merci pour l'info, je vais regarder ça ...
Revenir en haut Aller en bas
CastorJr
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Optimisation des pratiques en MN   Sam 18 Mai 2013 - 8:10

jeffM1 a écrit:
l'autre main tient la seringue de prélèvement qui est non protégée ce qui augmente la dose...

Bonjour,

Voilà, tu as déjà une partie de la réponse. Effectivement, certains manips expliquent que sans protège-seringue, il vont plus vite et prennent moins de dose. Ils oublient juste que le gain de temps (mettons 3 ou 4 fois plus vite) est bien inférieur à l'atténuation procurée par le protège seringue (un fournisseur parle de 99% d'atténuation dans sa pub).
Que ces manips utilisent les protections dont ils ont normalement appris l'utilisation pendant leur formation. Pour ce qui est d'aller plus loin (automatisation notamment), l'offre des fournisseurs a pour l'instant été tournée vers la TEP. En parlant de TEP, je doute que beaucoup de manips préparent (pour ceux qui ne sont pas automatisés) leurs seringues de 18F sans protège seringue.

Le 99mTc est bien souvent banalisé (cela vaut aussi pour la radioprotection patients : aujourd'hui personne n'aurait l'idée de ne pas adapter l'activité au poids du patient en TEP ; pour la scintigraphie osseuse, injecter la même activité à tout le monde se fait encore par endroits). Pourtant aujourd'hui dans des services de médecine nucléaire qui ont automatisé la TEP (mise en seringue et/ou injection), il est fort possible que le 99mTc ait repris la première place pour l'exposition des extrémités (surtout si les équipements de protection ne sont pas toujours utilisés)

CastorJr
Revenir en haut Aller en bas
 
Optimisation des pratiques en MN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos accessoires pratiques pour poussette et avis
» Rouen (76): des hypermarchés condamnés pour des pratiques commerciales trompeuses...!!!
» quels sont les vêtements pratiques pour habiller bébé ?
» La grande distribution française, très bonne élève en mauvaises pratiques
» Des PDF pratiques sur la trisomie 21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: