Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 débordement cuve de décroissance 131 I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: débordement cuve de décroissance 131 I   Mar 23 Juil 2013 - 18:45

Bonjour,

Suite aux intempéries caennaise d'hier, nous avons eu une cuve de décroissance qui a cédé et s'est retournée, permettant aux radionucleides de s'évacuer...
Heureusement la cuve en question a été vidangée le matin meme et quasiment vide (<10L) de 99mTc...
Le PUI n'abordant pas ce sujet car jamais arrivé et imprévisible, parole de normand!!
Comment aurai je pu gérer cet incident si cela avait touché les cuves d'Iode 131 pleines? Qu'auriez vous fait ou mis en place?
Merci.
Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: débordement cuve de décroissance 131 I   Mar 23 Juil 2013 - 20:02

Bonsoir
Ce cas s'est déjà produit par la vidange intempestive de cuves d'iode dans la Garonne (un hopital de Toulouse) et dans la Vilaine (à Rennes).
Autant dire que ça a fait la une des quotidiens locaux.
Après la gestion... Difficile d'aller rattraper les atomes radioactifs à la nage.
Par contre les travaux demandés ont consisté à avoir des bacs de rétention dimensionnés.
Et puis si on tire les leçons des "événements naturels" (allons jusqu'à Fukushima et son tsunami), c'est peut-être des éléments dont il va falloir tenir compte.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: débordement cuve de décroissance 131 I   Mer 24 Juil 2013 - 8:44

Bonjour,

Nous avons déja un bac de retention situé sous les cuves mais lorsque nous avons 60cm d'eau dans tout le sous sol, il est vite rempli!
Revenir en haut Aller en bas
frisker
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: débordement cuve de décroissance 131 I   Mer 24 Juil 2013 - 11:52

Mauvais dimensionnement des bacs de retention ?

Citation :
Entreprises classées protection de l’environnement soumises à autorisation préfectorale :

Ces entreprises sont soumises à l’arrêté du 2 février 1998 qui, concernant les récipients de capacité unitaire inférieure à 250 litres, stipule :
- Jusqu’à 800 litres de stockage, la capacité de rétention doit être de 800 litres ou la capacité totale des fûts (exemple : 3 fûts de 200 L, rétention obligatoire de 600 L)
- Au delà de 800 litres de stockage, la capacité de rétention doit être de 20% de la capacité totale des fûts pour les liquides ininflammables et les lubrifiants, elle doit être de 50 % pour les liquides inflammables (sauf les lubrifiants) avec dans tous les cas un minimum de 800 litres de rétention.

Pour les récipients de capacité unitaire supérieure à 250 litres, il est nécessaire d’avoir 50 % du volume total stocké avec un minimum égal au volume du plus grand contenant stocké.

Il est à noter que certaines installations classées protection de l’environnement et soumises à autorisation préfectorales ne sont pas concernés par cette réglementation : carrières, cimenteries, papeteries, verreries et cristalleries, les ateliers de traitement de surface, etc.

Sinon, pas de règle pour les volumes de rétention, sauf la logique qui veut que que le minimum est raisonnablement la capacité du plus grand fût.
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: débordement cuve de décroissance 131 I   Mer 24 Juil 2013 - 12:00

Bonjour,
oui cette remarque est présente dans le guide ASN n18 mais 60cm d'eau sur plus de 1000m² ca fait un certain volume que meme une plus grand bac de retention ne pourrait absorber.
Cet evenement est lié à un evenement météorologique exceptionnel.
Ma question est plutot concernant l'attitude a adopter si cela avait touché les cuves d'Iode...
benjamin
Revenir en haut Aller en bas
frisker
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: débordement cuve de décroissance 131 I   Mer 24 Juil 2013 - 12:42

A situation exceptionnelles, mesures exceptionnelles...

Citation :
La personne compétente en radioprotection a pour missions :
[...]
D’élaborer un plan d’intervention en cas d’accident et d’être, en outre, apte à le mettre en œuvre et à prendre les premières mesures d’urgence,

Comme il n'est pas possible de lutter contre une phénomène météorologique exceptionnel :
La première mesure s'est de mettre le personnel et les installations en sécurité, puis prendre le téléphone et appeler l'ASN, l'IRSN, la préfecture, la direction de ton entreprise (pas forcement dans cet ordre)

Revenir en haut Aller en bas
Amak
Acrobate
Acrobate
avatar


MessageSujet: Re: débordement cuve de décroissance 131 I   Mer 24 Juil 2013 - 18:24

Une précision, une question faussement naïve et une suggestion vraiment naïve :
- les établissements hospitaliers ne font plus partie des ICPE.
- à quel épisode d'iode dans la Garonne penses-tu Kloug Very Happy ?
- vu les volumes d'eau mis en jeu pour arriver à inonder ou faire flancher tes cuves, la dilution devrait t'amener à des concentrations faiblissimes, un petit calcul dans ton plan d'intervention t'amenerait peut-être à ne pas tenter d'exposer des agents à d'autres risques plus importants (chocs avec objets dérivants, glissades, électrisations, noyades ou mise en suspension de produits d'eaux usées).
Revenir en haut Aller en bas
 
débordement cuve de décroissance 131 I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment fait-on pour obtenir la prime à la cuve ?
» Débordement d'énergie en pleine nuit.
» débordement la nuit
» Réglage niveau de cuve 34PICT3 et éventuellement 4 ????
» Remplir une cuve à eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Optimisation - ALARA - REX-
Sauter vers: