Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 La RP dans la prestation de service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patatouille
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: La RP dans la prestation de service   Lun 12 Aoû 2013 - 15:14

Bonjour à tous,

Quelques dizaines de pages de forum lues plus tard study , j'ai appris plein de choses mais je reste avec mes questions !! scratch 

Pour le contexte : je travaille et suis PCR d'un bureau d'ingénierie. Nos clients peuvent être à la fois des organismes publics, des privés, de divers domaines (industrie, infrastructures, bâtiment, etc). Pour mon périmètre de PCR, j'ai à "gérer" des collègues qui participent à des projets de bâtiments neufs ou rénovation pour les donneurs d'ordre du nucléaire : EDF, CEA, AREVA et ANDRA. Nous avons engagé une démarche CEFRI - E et j'avoue être un peu perdue dans mes tâches de PCR et démarches ! Il faut bien noter que nous avons ~40 personnes classées catégorie B, avec suivi médical renforcé + dosimétrie passive + formation CEFRI, mais pour le moment, nous étions plutôt tranquilles dans des salles de réunion sans aucun risque d'exposition ! Les choses changent à vitesse grand V et moi, je suis à la traine ! confused 

1- Prévisionnel de dose
Par définition, je ne connais pas à l'avance les types de sources, rayonnement et durée d'exposition pour l'année à venir, puisque ça dépend des projets, des clients, des sites... Dans ces conditions, comment établir un prévisionnel de dose ?

2- Fiche d'exposition
Vu le point 1, j'ai pensé faire une fiche individuelle qui constatera au fur et à mesure, à chaque intervention sur site, ce qui a été effectivement fait (visite, réunion, relevés...) et l'éventuelle dose reçue. Ca vous semble acceptable (en particulier pour un audit) ?

3- Dosimétrie
Jusque là, nous ne sommes quasi jamais exposé, et ceux qui l'ont été, toujours sous les limites de détection. Du coup, je ne m'inquiétais pas, d'autant plus que le médecin du travail m'indiquait que tout était ok. Pour autant, j'aimerai pouvoir suivre la dosimétrie des salariés (la moindre des choses non ?!). Je fais mes 1ers pas sur SISERI (mieux vaut tard que jamais !), mais n'ai-je pas d'autre moyen de récupérer les résultats des dosi passifs ? Passer par LANDAUER ? Par le médecin du travail ?

4- Habilitation du personnel
Les référentiels précisent bien que le chef d'établissement doit délivrer les habilitations -> ok. Je pensais utiliser un carnet d'accès comme formalisation de cette habilitation. C'est valable ?

5- Démarches d'accès aux sites et installations
Intervenant sur des sites variés (Marcoule, Cadarache, Valduc...), je constate que les démarches pour l'habillage, les dosi actifs, les masques... varient d'un site à l'autre. Comment s'y retrouver ? Vers qui se renseigner une bonne fois pour toute ? Que faire si je ne reçois pas le prévisionnel de dose, ni la cartographie, ni.... ni... ni... ?

Désolée, c'est un peu long... ça vous fait de la lecture pour le WE du 15 août ! sunny 
Merci d'avance pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La RP dans la prestation de service   Lun 12 Aoû 2013 - 17:06

Bonsoir
Bon effectivement ça fait beaucoup beaucoup de choses...

1- Prévisionnel de dose
Par définition, je ne connais pas à l'avance les types de sources, rayonnement et durée d'exposition pour l'année à venir, puisque ça dépend des projets, des clients, des sites... Dans ces conditions, comment établir un prévisionnel de dose ?

C'est au donner d'ordre dit entreprise utilisatrice de vous fournir tous les éléments pour que vous réalisez votre EDP. C'est une obligation. Sinon impossible pour vous.
La situation radiologique devra d'ailleurs faire l'objet de réévaluation en cas de besoin (réunions, informations,...).

2- Fiche d'exposition
Vu le point 1, j'ai pensé faire une fiche individuelle qui constatera au fur et à mesure, à chaque intervention sur site, ce qui a été effectivement fait (visite, réunion, relevés...) et l'éventuelle dose reçue. Ca vous semble acceptable (en particulier pour un audit) ?

Ca peut se révéler un gros travail. N'y a-t-il pas moyen d'avoir une évaluation des temps de présence en fonction des différents type d'exposition.
Pour aller ensuite dans le détail.

3- Dosimétrie
Jusque là, nous ne sommes quasi jamais exposé, et ceux qui l'ont été, toujours sous les limites de détection. Du coup, je ne m'inquiétais pas, d'autant plus que le médecin du travail m'indiquait que tout était ok. Pour autant, j'aimerai pouvoir suivre la dosimétrie des salariés (la moindre des choses non ?!). Je fais mes 1ers pas sur SISERI (mieux vaut tard que jamais !), mais n'ai-je pas d'autre moyen de récupérer les résultats des dosi passifs ? Passer par LANDAUER ? Par le médecin du travail ?

Pas d'autre moyen que SISERI sauf comme vous le mentionnez, d'avoir un bon dialogue avec votre médecin du travail. Mais question pour question : vos salariés auront-ils des dosimètres opérationnels ?

4- Habilitation du personnel
Les référentiels précisent bien que le chef d'établissement doit délivrer les habilitations -> ok. Je pensais utiliser un carnet d'accès comme formalisation de cette habilitation. C'est valable ?

Oui ! Ça simplifie beaucoup les choses surtout s'il y a plusieurs habilitations.

5- Démarches d'accès aux sites et installations
Intervenant sur des sites variés (Marcoule, Cadarache, Valduc...), je constate que les démarches pour l'habillage, les dosi actifs, les masques... varient d'un site à l'autre. Comment s'y retrouver ? Vers qui se renseigner une bonne fois pour toute ? Que faire si je ne reçois pas le prévisionnel de dose, ni la cartographie, ni.... ni... ni... ?

Le chef du service de radioprotection ou un de ses adjoints devraient être en mesure de vous fournir le bon interlocuteur et les bons renseignements.

Si pas de données, pas de travail. A signaler alors aux personnes qui ont passé les contrats.
Et puis côté CEA je peux éventuellement me renseigner et voir où ça ne va pas.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Patatouille
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: La RP dans la prestation de service   Lun 12 Aoû 2013 - 17:45

Merci !
J'avance doucement...

Pour le point n°1, ce n'est pas si simple : mes collègues n'interviennent pas aussi fréquemment qu'un peintre ou un électricien (par exemple). Si on rentre 1 fois par mois en zone pour un projet, c'est déjà beaucoup ! Et puis les contrats sont signés en cours d'années, différents d'une année sur l'autre. Un intervenant peut être 1 jour à Marcoule le lendemain à Valduc. Bref, c'est ingérable de savoir à l'avance (par exemple en janvier) ce qu'on va faire dans l'année !
Je crois que je vais m'en tenir à un objectif maxi de dose annuelle, sans faire de réel prévisionnel.

Point n°2, c'est pas mieux : on fait les réunions, les visites, les relevés suivant les besoins du projet et les dispo du client... alors un prévisionnel ! j'en rêve ! Laughing 

Point n°3 : on a des dosimètres opérationnels en fonction des projets là encore. Par exemple : seulement 1 visite ou 2, et ensuite un chantier neuf, clos, et sans source => pas de dosi actif. Mais par contre, intervention de suivi de travaux à la STEL => dosi actif. Du sur mesure !!

Pas évident avec nos interventions à géométrie variable de s'inscrire dans la démarche règlementaire... Je retiens évidemment ta suggestion quant aux contacts avec les chefs de service RP.

Merci encore pour ta réponse (on se tutoie sous le chapiteau ?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La RP dans la prestation de service   Lun 12 Aoû 2013 - 20:29

Bonsoir
Aucun problème pour le tu.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: La RP dans la prestation de service   Mar 13 Aoû 2013 - 9:08

Hello Patatouille !

Comme les trois premiers points avancent bien, vais apporter un complément pour le 4 et 5.

4) Au risque de dire une boulette, mais il me semble que pour les habilitations, si la détention du carnet d'accès et des volets est obligatoire pour les opérateurs, en terme de validation pour le chantier, c'est la fiche entreprise de disposition d'organisation en matière de santé et sécurité entreprise extérieure, qui est une annexe du PPS, qui fait foi. On y retrouve la liste des opérateurs concernés et leurs habilitations.
Après, si tu viens à utiliser du matériel de l'exploitant (chariot élévateurs, ponts roulants etc...), du dois te renseigner auprès de l'animateur sécurité et du chef de quart de l'installation pour une validation complémentaire et autorisation de conduite sur l'installation.

5) Si la visite au SPR pour infos sur les pratiques des installations est à mon sens indispensable, en amont de cela, il peut être intéressant de mettre en place auprès du secrétariat de ton entreprise une "fiche de navigation site" avec les démarches à effectuer pour les nouveaux arrivants, que ce soit pour le côté administratif, ou pour l'opérateur. Documents pour les accès, où aller pour le masque, pour les dosicards, ....Effectivement tout ceci n'est pas très harmonisé, et à une étape manquante près, pas d'accès en zone.

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.
Revenir en haut Aller en bas
Patatouille
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: La RP dans la prestation de service   Mar 13 Aoû 2013 - 9:43

Merci pour vos réponses !
Toujours un peu le sentiment d'avancer dans la jungle avec les yeux bandés, mais je vais bien finir par y arriver !! affraid 
Revenir en haut Aller en bas
 
La RP dans la prestation de service
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Modification dans la tenue de service courant.
» Le ménage dans vos locaux de service
» convention de prestation de service/ Programme de réussite éducative
» Mutation dans l'intérêt du service
» Accueil de stagiaire dans un service animation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Les interventions et dispositions associées-
Sauter vers: