Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Fonctionnement des dosimètres électrostatiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
honnetehomme
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Fonctionnement des dosimètres électrostatiques   Dim 10 Nov 2013 - 15:52

Bonjour,

Petite question sur les dosimètres électrostatiques : La dose (en milli-roentgens) affichée est-elle valable uniquement pour un isotope donné comme pour les tubes Geiger-Muller, ou bien le dosimètre réagit-il plus ou moins suivant les énergies des rayonnements reçus et donne des résultats valables peu importe l'isotope considéré ?

Je parle de ce type de dosimètres : http://www.civildefensemuseum.com/cdmuseum2/radkits/dose.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fonctionnement des dosimètres électrostatiques   Dim 10 Nov 2013 - 17:57

Bonsoir
Les stylos dosimètres que j'ai utilisé au début de ma carrière étaient des chambres d'ionisation (comme la babyline mais tout petit 1 cm3).
Les notres étaient en millirads mais les russes en avaient en milli röntgen.
J'en ai un exemplaire dans mon bureau qui ne fonctionne plus.
Ils étaient relativement linéaire en fonction de l'énergie.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Fonctionnement des dosimètres électrostatiques   Dim 10 Nov 2013 - 21:15

Bonsoir,
En aucun cas, vous ne pouvez utiliser ce type de dosimètre pour assurer la dosimetrie opérationnelle d'un travailleur. (J'enfonce peut être des portes ouvertes. ...)

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
honnetehomme
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Fonctionnement des dosimètres électrostatiques   Dim 10 Nov 2013 - 21:41

Oui j'en suis conscient, n'étant pas pro je parle d'une utilisation "hobbyiste" Smile

Mon compteur Geiger ne permettant pas de rendre compte des énergies, et un spectromètre gamma même amateur étant bien trop cher, je me disais que des dosimètres de ce type pourraient me donner un ordre de grandeur des doses émises par mes échantillons (d'ailleurs s'agissant de très faibles doses je considère uniquement des dosimètres entres 0 et 200 milliroentgens, ou l'équivalent en nanosiverts)
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Fonctionnement des dosimètres électrostatiques   Dim 10 Nov 2013 - 22:29

En grosse approximation, 200 mR correspond à 2 mSv : on est loin du nanoSievert!!!!!

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
 
Fonctionnement des dosimètres électrostatiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gestion des dosimètres passifs en centre hospitalier
» Deux employeurs et 4 dosimètres
» tableau des dosimètres
» Réglementation sur le port des deux dosimetres du meme cote
» dosimètres passifs étudiant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Dosimètres : passifs et opérationnels-
Sauter vers: