Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 A l'assault de l'arrêté du 22 Août 2013 : à la recherche du T unique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: A l'assault de l'arrêté du 22 Août 2013 : à la recherche du T unique   Mar 12 Nov 2013 - 23:42

Nan, pas Tunique, mais T = 1 quelle que soit la nature des locaux contigus (promis, je ne vous la ferai pas deux fois celle là...  ).
Ben oui, et le facteur « T », il est où ????  Le « T » = 1 quels que soient les locaux contigus est passé à la trappe ? On respecte à la lettre la norme, soit, mais cela va poser un petit problème pour les analyses de risque.
Prenons le cas d‘une installation dimensionnée pile poil conformément aux exigences de la norme NFC 15161 version 2011. Si le local contigu est une salle d’attente, le calcul de l’équivalence plomb de la cloison séparative, a pris en compte un facteur d’occupation de 0,05. Le fait d‘introduire un temps de présence dans le calcul ne permet plus de garantir une dose efficace de 80 µSv en un mois tel que définit dans l’arrêté du 15 mai 2006. En effet, le principe de l’évaluation de risque est rappelé dans la circulaire DGT/ASN n°1 du 18 Janvier 2008 : « Si le temps de travail effectif est à prendre en compte pour le classement des travailleurs en application de l’article R. 231-88 (correspond maintenant à R 4451-44 à 46) du code du travail, il n’est pas pertinent pour la délimitation de zone réglementée qui matérialise un danger d’exposition aux rayonnements ionisants. ».
Cette installation sera conforme à la norme NFC 15160 de Mars 2011, mais non conforme au code du travail….
Ce point sera aussi à éclaircir car il bouleverse le principe du zonage radiologique qui ne se limite pas qu’aux installations émettrices de rayonnements X : si on applique dans ce cas un facteur d’occupation de 0,2 dans un couloir, il faut appliquer la même règle partout…. Une circulation devant une jauge de niveau sur un site chimique, un parking au dessus d'un accélérateur de particules,....

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
CastorJr
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: A l'assault de l'arrêté du 22 Août 2013 : à la recherche du T unique   Mer 13 Nov 2013 - 8:58

Re-salut,

Comme tu le dis toi-même, le T=1 est inhérent à la doctrine zonage actuelle.
Inutile donc de l'avoir reprécisé dans la décision ASN.

Entre des valeurs indicatives de T dans la norme et l'injection des autorités pour ne pas utiliser de facteur d'occupation, il n'y a pas photo sur qui gagne...

N'oublions pas une chose : la méthode de calcul de la norme, c'est un outil, pas une fin en soi. La fin du schmilblick, elle est donnée par la réglementation (code du travail, arrêté zonage and cie).

Si un jour, rêvons un peu, la position des autorités évoluait (dans ce cas, comme tu le dis justement, il faudrait une évolution globale et pas seulement limitée aux installations RX < 600 kV), la méthode de calcul de la norme fonctionnerait toujours.

CastorJr
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: A l'assault de l'arrêté du 22 Août 2013 : à la recherche du T unique   Mer 13 Nov 2013 - 14:34

Les garçons, je vais peut être montrer une faiblesse de mon savoir mais bon ... Je comprends très bien l'argumentaire de Fred en faveur de l'emploi du T=1.

Mais pour être certaine de bien comprendre,

1) Cet argumentaire tient difficilement pour des zones définies loin des parois (mais étendues au paroi de la salle concernée souvent), non ? Si le zonage conclut à un couloir en ZNR, on doit pouvoir prendre en compte cette caractéristique dans les calculs logiquement ?

2) En quoi est-ce différent du facteur k du temps de l'ancienne norme ? (facteur qui me faisait sourire lorsqu'on regarde la différence de k entre travailleurs habituellement exposés ou non) On était déjà dans le faux ?
Revenir en haut Aller en bas
 
A l'assault de l'arrêté du 22 Août 2013 : à la recherche du T unique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrêter de tirer son lait : quel impact sur le production de lait
» Arrêt de la Cour du Parlement de Bordeaux 1749
» Dois-je arrêter d'allaiter?
» Où s’arrêtera la connerie humaine....
» conseil pour arrêt allaitement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Mise en conformité-
Sauter vers: