Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Bon sens = loi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Bon sens = loi ?   Mar 19 Nov 2013 - 19:52

Bonjour,
petite question sans réponse:
Je met en place des protocoles pour traitement d'un blessé radio-contaminé. Le personnel (volontaire) de l'hôpital  (une centaine de personnes) a suivi une formation habillage deshabillage patient et personnel. Si certains ont habituellement un dosi, une partie ne travaillant dans des secteurs sous surveillance n'ont pas de dosi.
En cas d 'accident radiologique je pensait leur attribuer uniquement un dosi opérationnel sauf que d'après la règlementation il leur faut aussi un passif. Ceci implique des dosi à changer tous les 3 mois, classement du personnel et un médecin du travail surbooké.
Au vu du caractère exceptionnel de l'évènement, le bon sens peut il faire loi?
Pas de réponse de ASN actuellement

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Bon sens = loi ?   Mar 19 Nov 2013 - 20:00

Bonjour,
là encore, réglementairement parlant, la dosimétrie est liée au zonage radiologique...
Dans votre cas de figure, le personnel serait exposé à un risque de contamination, qui "dans des conditions normales", ne devrait pas engendrer un gros risque d'exposition externe (au sens irradiation du terme).
J'opterai pour de la dosimétrie opérationnelle (histoire d'avoir une traçabilité dosimétrique de l'intervention), mais surtout un super contrôle de l'absence de conta surfacique et vestimentaire, voir interne.

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Bon sens = loi ?   Mar 19 Nov 2013 - 20:20

merci pour la réponse qui me conforte dans ce que je pensais.
C'est bien entendu c'est le risque de conta qui me préoccupe le plus. En cas d'accident, ils auront une antropo
J'espère que mes protocoles ne serviront jamais, mais prévoir c'est déjà régler une partie des problèmes

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Amak
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Bon sens = loi ?   Mer 20 Nov 2013 - 15:32

Bonjour Domino,
+1 avec Fred,
Les zones de décontaminations (tentes, sas ou salles plus ou moins improvisées) ne consituent pas des zones radiologiques car les dose efficace moyenne (donc incluant l'exposition externe et interne) attendue pour les opérateurs est faible.
La dosi opérationnelle est un plus pour vérifier et rassurer les volontaires (la définition d'une tâche spécifique et un niveau d'alarme dédié, via le logiciel de gestion de la dosi opérationnelle, est utile).
Bon courage pour ces procédures.
Avez-vous mis en place un registre des coordonnées type plan blanc, ou c'est la permanence hospitalière qui garantit le H24 ?
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Bon sens = loi ?   Mer 20 Nov 2013 - 16:58

Bonjour,
merci de vous préoccuper de mon problème. Pour répondre à Amak, nous avons formé une centaine de personnes enregistrées avec mise en place de procédures de type plan blanc. De meme nous avons des procédures en fonction du degré d'urgence avec un local dédié à la décontamination et un bloc ancien et non utilisé que nous avons réarmé (avec de la récup).
En ce qui concerne la radioprotection,outre le risque de contamination qui est bien entendu le plus préoccupant, nous avons prévu une Babyline pour avoir un débit de dose à l'arrivée du blessé et des dosi opérationnel uniquement: le but étant effectivement de rassurer les volontaires. Personnellement je ne suis pas très inquiète par cela

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
niky62
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Bon sens = loi ?   Jeu 28 Nov 2013 - 11:56

Si une telle situation arrivait, je pense que les autorités compétentes seront là pour appuyer ta demande de dosimètre en urgence....
Mais dans tous les cas, la dosimétrie opérationnelle serait un minimum de départ (on ne te reprochera pas de n'avoir rien fait) et le contrôle de non contamination et interne me semble logique.

+1 à Fred
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bon sens = loi ?   Jeu 28 Nov 2013 - 20:53

Bonsoir
Pour être dans le ton +1 avec Fred.
A consulter le guide ASN sur les urgences radiologiques :
http://www.rpcirkus.org/reglementation/autres/guides puis Situation d'urgence
ou
http://www.asn.fr/index.php/S-informer/Publications/Guides-pour-les-professionnels/Situation-d-urgence/Guide-national-d-intervention-medicale-en-cas-d-evenement-nucleaire-ou-radiologique
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Bon sens = loi ?   Ven 29 Nov 2013 - 14:57

Bonjour,
Je connais le guise ASN pour les urgences radiologiques:
le personnel au plus près: dosi opérationnel (c'est le cas du SMUR)
Le personnel hospitalier qui est censé pouvoir faire de la déconta si le patient arrive habillé: dosi passif uniquement. D'ou ma question initiale.

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
 
Bon sens = loi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le Théatre des Sens
» Bon sens des gosses, Bon sang de gosses
» Des consignes de votes dans tous les sens : ça fait désordre
» Sens de circulation
» Civilisations : bon sens de Guéant, hypocrisie de gauche.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Décryptage réglementaire-
Sauter vers: