Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sakura72
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Jeu 21 Nov 2013 - 10:59

Bonjour,

Est-ce qu'un Klown aurait déjà effectué une étude de poste concernant les infirmières intervenant auprès des patients en chambre radioprotégée ?
Elles bénéficient de la dosimétrie passive et opérationnelle.

Merci
Sakura Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
btgm
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Jeu 21 Nov 2013 - 23:00

bonsoir,

oui, les ide intervenant en chambre radioprotégée portent des dosimètres passifs et opérationnels.

BtGm
Revenir en haut Aller en bas
sakura72
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Ven 22 Nov 2013 - 8:11

Bonjour bgtm,

As-tu effectué une étude de poste ? Si oui, cela m'interesserait d'avoir ta méthodo et ton estimation de dose.

Bonne journée
Sakura
Revenir en haut Aller en bas
btgm
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Ven 22 Nov 2013 - 16:45

l'étude de poste a été effectué par mon prédécesseur, je n'ai pas encore réactualisé cette dernière.
je peux te l’envoyer par MP.
Revenir en haut Aller en bas
Seldy
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Lun 19 Jan 2015 - 16:35

Bonjour à tous,

Je profite de ceposte pour poser une question.
 Dans nos chambres plombées, les infirmières interviennent auprès des patients injectés. Dosi passive + active. Pensez-vous qu'il soit pertinent de mettre en place des examens radiotoxicologiques des urines?

Comme ça je dirais non car pas de manipulation donc risque d'inhalation/ingestion quasi nul.

Mais..mais elles ont accés aux linges/lit contaminés.. Peut-on imaginer de l'iode 131 volatil provenant d'un patient injecté ... inhalé par un agent confused?


Merci pour vos réponses

Seldy
Revenir en haut Aller en bas
sakura72
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Lun 19 Jan 2015 - 17:13

Bonjour,

Dans mon CH (1 chambre), le personnel IDE, AS et ménage du service ont un suivi dosimétrie passive et opérationnelle.
Les IDE intervenant le plus dans cette chambre et les deux AS font partie du personnel ayant une anthroporadiamétrie (le camion IRSN vient une petite semaine sur site). Cela les rassure et c'est bien moins contraignant que la radiotoxicologie des urines sur 24 heures.

Sakura Smile
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Lun 19 Jan 2015 - 17:47

Bonsoir,
L'élimination de l' I131 se fait essentiellement par voie urinaire et est max dans les 6 à 12 h suivant l'administration.
L'élimination par la sueur ou les glandes salivaires est anecdotique.

Il y a eu un cas de contamination par voie pulmonaire pour le personnel en charge d' un patient ayant fait une crise d'épilepsie 12 h après l'administration, donc au pire moment concernant la contamination urinaire et bien entendu avec des urines non collectées.
C'est un cas considéré comme accidentel.

Effectivement, l'anthropo peut rassurer

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Seldy
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Mar 20 Jan 2015 - 8:42

Merci pour vos réponses.

Je ne pense pas que l'on puisse les faire bénéficier d'anthropo car trop chère pour notre structure.
Et vu le commentaire de Domino je pense bien que l'on va rester comme on est actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
SheepeR
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Mar 20 Jan 2015 - 9:11

Bonjour,

Je réagi aux derniers postes concernant les radiotox...

Citation :
L'élimination par la sueur ou les glandes salivaires est anecdotique.
Nous avons 3 chambres qui tournent a plein régime pour les TTT de 3.7GBq (2TT/semaines * 3 chambres) et une chose est sure: les gens suent!!
A chaque contrôle c'est la même: oreillers, édredons, matelas plastiques contaminés!
Les valeurs de ces points chauds sont variables... d'une 30ène de cps jusqu'à 10000cps et des fois plus!, c'est possible! Au niveau de la cartographie complète, les poignées de portes, télécommandes en tout genre, fauteuil, chaise font parti des points chaud récurrents...

Pour Seldy: montre les relevés de contamination à ton médecin du travail, et sur la base de l'étude de poste il prendra la décision de mettre en place (ou pas) les radiotox!

A bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Mar 20 Jan 2015 - 9:23

Bonjour Sheeper,

La question de Seldy portait sur le risque de contamination par inhalation.

La sueur des patients est bien sur contaminée mais sans risque de contamination par inhalation

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
SheepeR
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Mar 20 Jan 2015 - 9:35

Oui tu as raison. Le risque par inhalation est faible!
Sowwy.

Le SheepeR pressé
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Mar 20 Jan 2015 - 16:28

Pour ceux que cela intéresse, mise au point sur la pharmacocinétique de l'iode.
L'Iode 131 se comporte comme l'Iode

Administration orale
La résorption commence dans l'estomac. Après 3 minutes, on commence à mesurer une dose au niveau de la thyroide.
L'absorption dans l'intestin grêle est quasi complète (> 90%). Elle est réalisée après 2 à 3h

Une fois absorbé par la muqueuse digestive, l'iode se retrouve en extracellulaire (dans le plasma sanguin). Il passe par la veine porte, le coeur l'aorte et arrive à la thyroide.

L'iode est capté par la thyroide par une système de pompe: pompe Na/I qui sont saturables et partiellement sélective (en principe sauf l'iode passe mais le Tc peut passer aussi).
La thyroide présente donc une clairance (capacité d'épuration du sang) qui peut s'adapter en augmentant si besoin MAIS qui est saturable.
La captation d'Iode, très rapide au départ, atteint un plateau au bout de 48h.


Sur la dose administrée, seul 30% se retrouvera dans la thyroide (et les métastases).
Le reste reste dans le volume plasmatique et arrive aux reins.

Les reins ont aussi une clairance (c'est même sa principale fonction), elle n'est pas saturable mais son débit est fixe (35 à 50 ml/min). Là, on voit que les reins ont quasi fini leur boulot d'épuration en quelques heures: ils ont éliminés 70% de la dose administrée

Une partie de la dose se retrouve dans d'autres structures (glandes salivaires notamment et sera éliminé plus tard

Il persiste cependant une contamination par les urines et les selles qui dure plus que quelques heures
POURQUOI,

Une partie de la dose se retrouve dans d'autres structures (glandes salivaires notamment et sera éliminé plus tard
 ET:

Revenons à ce qui se passe dans la thyroide: l'Iode absorbé va participé à la formation d'hormones thyroidiennes: la principale c'est T4 (parce que 4 atome d'Iode). La plus grande partie est liée à la thyréoglobuline et est inexploitable (Heureusement, sinon on serait en surchauffe) Elle sert de réserve.
Une partie est libre mais ce n'est encore qu'une pro hormone
Le foie notamment va la transformer en T3(active) ou en rT3 inactive et il y a libération...d'Iode qui reprend le circuit initial et peut donc majorer la dose initiale à la thyroide.
La T3 et la rT3 peuvent se retrouver dans les selles (20% de la production de thyroxine)

Donc, pas d'implications des poumons
NB: sur le site de l'IRSN j'ai trouvé 0,1% élimination pulmonaire

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Seldy
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Mer 21 Jan 2015 - 8:30

Merci Domino c'est très intéressant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Seldy
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Jeu 19 Fév 2015 - 13:52

Bonjour,



Je continue sur les chambres plombées ..

Dernièrement j'ai remarqué qu'un petit dosimètre placé dans un bureau à côté du mien affichait des doses de 1,7mSv/an . Je précise on est en dessous des chambres en ZNR et les conduits des toilettes passent par là. Et du coup panique à bord, je dois procéder au renforcement du conduit au niveau du mur.

Mais là je m'arrache les cheveux, à vue de nez j'aurais dit environ 1mm de plomb mais le calcul, (formule utilisée D = D0 x e-µx ) me donne pas de valeurs cohérentes..



Qu'en pensez-vous?



Bonne journée



Seldy
Revenir en haut Aller en bas
btgm
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Jeu 19 Fév 2015 - 15:24

Bonjour,

à la louche :

la CDA du plomb est de 3 mm pour I131 (référence: fiche INRS sur I131, avec/sans build up?)

ta dose doit être réduite de moitié au minimum => 3mm de plomb?
Revenir en haut Aller en bas
Seldy
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Jeu 19 Fév 2015 - 15:54

Merci btgm pour ta réponse mais je trouve ça énorme Shocked
On peut quand même retrouver cette valeur par le calcul?
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Jeu 19 Fév 2015 - 16:21

Bonjour,
Tu dois effectivement diviser la dose par deux

En utilisant le calcul épaisseur d'écran de Dosimex et en ne considérant que le 364 Kev avec I à 81% (le plus élevé est 723 Kev à 1%)
je trouve:
2,3 mm sans Build Up
2,8 mm avec Build Up

Ca rejoint ce que dit btqm

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Seldy
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Jeu 19 Fév 2015 - 16:38

Merci Smile
J'ai refait les calculs avec Dosimex et je retombe sur mes pattes... ouf
Revenir en haut Aller en bas
SheepeR
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Ven 20 Fév 2015 - 10:50

2,1 mm avec un calcul de coin de table et sans build-up Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Mar 24 Fév 2015 - 10:15

Bonjour,
Combien de temps faut il attendre avant de faire le nettoyage des chambres radioprotégées? J'ai entendu parlé de 24h mais d'ou vient cette durée? Avez vous une procédure décrivant le nettoyage des chambres?
Merci
emma
Revenir en haut Aller en bas
btgm
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Mar 24 Fév 2015 - 10:19

Bonjour,

compte tenu de la période de l’iode 131, je ne vois pas l’intérêt d'attendre 24h?

pour moi, les chambres sont nettoyées à la sortie du patient.

BTGM
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Mar 24 Fév 2015 - 11:22

peut etre pour diminuer la contamination atmosphérique...?
Revenir en haut Aller en bas
btgm
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Mar 24 Fév 2015 - 11:26

dans ce cas là, ça dépend du taux de renouvellement d'air, de la configuration de la chambre et de l'activité volumique au moment de la sortie du patient, non?
Revenir en haut Aller en bas
Seldy
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste   Mar 24 Fév 2015 - 13:37

Chez nous, les chambres sont nettoyées après la sortie du patient.
Revenir en haut Aller en bas
 
radiothérapie métabolique - iode 131 : étude de poste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» protection radiothérapie
» normes bunker radiothérapie
» le service de santé publique contre la lithothérapie
» participation à étude sur les vaccins
» Chocothérapie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: