Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Contrôle technique de source

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michelange
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Contrôle technique de source   Dim 15 Déc 2013 - 10:51

Bonjour,

Dans le cadre du contrôle technique réglementaire de sources scellées de ce type :http://www.youtube.com/watch?v=AAjntiTbNII, pensez-vous qu'il est justifié de procéder à un prélèvement par frottis?

Il s'agit plus précisément de petits tubes électroniques TR en verre http://paillard.claude.free.fr/lampes/tr-atr/tr-atr.html contenant soit du Co60 (1,48.104Bq) ou du Ni63 (296 kBq) sous forme solide ou gazeux.

Perso je ne vois pas trop l'intérêt d'un contrôle par frottis autant plus qu'on ne peut pas respecter la surface réglementaire de 100cm2

Votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
SW
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Contrôle technique de source   Dim 15 Déc 2013 - 11:27

Bonjour,

Je ne connais pas trop de sources scellées pour lesquelles ont pourrait respecter la surface de 100 cm².
Ne confonds-tu pas avec un contrôle par frottis d'une surface dans le cadre d'un contrôle technique lié à la manipulation de source non scellée ?

Concernant le contrôle de l'étanchéité des sources, la surface frottée n'est pas une information à évaluer forcément. L'important est l'activité présente sur le frottis et la comparer avec la valeur normative reprise par la réglementation.
Je ne sais pas si c'est vraiment justifié, mais réaliser un frottis sur ce type de source ne peut pas faire de mal. Moi, je le ferais.

@+
SW

_________________
- Are you sure you're missing an electron?
- I'm positive.
Revenir en haut Aller en bas
michelange
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Contrôle technique de source   Dim 15 Déc 2013 - 13:30

SW a écrit:


Je ne connais pas trop de sources scellées pour lesquelles ont pourrait respecter la surface de 100 cm².
Ne confonds-tu pas avec un contrôle par frottis d'une surface dans le cadre d'un contrôle technique lié à la manipulation de source non scellée ?
SW

Non, il en existe. Par exemple, l’image à droite tout en bas de cette page : http://www.radartutorial.eu/06.antennas/an19.en.html Tu en trouves pas mal sur les radars...

L'enveloppe fait plus de 10 cm de long.


Donc tu ferais un frottis sur un tube en verre de ce genre http://en.wikipedia.org/wiki/Vacuum_tube juste pour vérifier l'étanchéité.

Frottis sec ou humide ?

Ayant une petite centaine divers et variés dans ce genre on va s'amuser longtemps...

crldt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contrôle technique de source   Dim 15 Déc 2013 - 15:58

Bonjour
Comme SW ! Je ferai déjà un test sur une série ; ça donnerait une idée de savoir s'il y a des fuites.
C'est vrai que cela va être un peu long pour une activité pas très élevée mais au-dessus du seuil d'exemption.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Adrien
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Contrôle technique de source   Lun 16 Déc 2013 - 10:09

Bonjour,

Sur des radars duplexer chez nous on est déjà tombé sur une contamination externe révélée par frottis humidifié à l'alcool (environ 20cm²). Donc je conseillerais également la vérif !

Adrien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.loryon.com
Kawax
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Contrôle technique de source   Lun 16 Déc 2013 - 13:49

Bonjour michelange,

Ayant un peu le même type de sources, je réalise des contrôles par frottis sec.
j'essaie "d'estimer" grossièrement la surface frottée, je considère qu'il s'agit d'un cylindre (tube en verre) donc :
2*r*pi*hauteur de l'ampoule...

Attention toutefois au RN, si Ni63 --> bêta pur (Emax = env. 66keV) donc scintillation liquide.

Kawax
Revenir en haut Aller en bas
michelange
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Contrôle technique de source   Lun 16 Déc 2013 - 20:33

Bonsoir,

Je me suis résolu à en faire une bonne vingtaine.Mais perso j'ai dû mal à imaginer que la source puisse migrer à l'extérieur du verre.
Verdict l'année prochaine et peut-être quelques surprises.
Ok Kawax, le NI63 comme pour le H3 ---> scintillation liquide.

Quant au Co60 ?
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Contrôle technique de source   Mar 17 Déc 2013 - 14:15

Il m'est arrivé de contrôler des châteaux de plomb contenant des sources SFS plusieurs années de suite, par frottis puis comptage à l'extérieur du local, RAS. Une année, ayant plus de temps, j'ai sorti les châteaux un par un pour effectuer des mesures directes en plus des frottis. Et, cette année là, j'ai trouvé une trace de conta dans un château (60Co), qui devait y être depuis longtemps, au regard des difficultés que l'on a eu pour l'extraire.
Depuis le frottis seul ne me conviens plus... bien sûr vos contrôles sont différents des miens et les frottis sont indispensables et d'autres méthodes impossibles.
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
 
Contrôle technique de source
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier : Réforme du contrôle technique 2018
» Contrôle technique au 10 RG
» Contrôle technique des voitures
» Contrôle technique et feux US
» contrôle technique interne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Contaminamètres - Mesures de contamination atmosphérique et surfacique-
Sauter vers: