Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 conception locaux ZC et ZS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: conception locaux ZC et ZS   Mer 31 Mar 2010 - 15:29

Bonjour à tous,

Existe-il une dP minimale et maximale (normes ou règlementation) entre le sas et le labo ?

Merci de votre aide
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Mer 31 Mar 2010 - 16:02

Bonjour
Pouvez-vous préciser votre question ?
Dans quel domaine votre sas se situe-t-il ? INB ou hors INB ?

Historiquement au niveau du CEA quand il y avait des laboratoires où l'on manipulaient des sources non scellées, on tentait de faire coïncider, les zones réglementées avec une dépression spécifique. Ces valeurs étaient issues des catalogues "Protection Manipulation Détection Sécurité - PMDS" qui ne sont plus vendus aujourd'hui parce qu'obsolètes.
Ainsi un sas pouvait être en zone surveillée avec une dépression maximum de 100 Pa (ou 10 mm de colonne d'eau) . En zone contrôlée verte on augmentait légèrement de 40 à 80 Pa par rapport à la zone surveillée.

Maintenant le zonage radioprotection a notablement évolué et il n'est pas certain qu'on applique toujours ces mêmes règles.
A priori (je vous donne un point de vue personnel) il faut au moins 50 Pa de différence entre le sas et l'extérieur et à peu près 30 Pa de plus entre le sas et le laboratoire.
Mais il est tout à fait possible d'avoir d'autres valeurs.

Il existe bien sur des normes (mais je ne sais pas selon votre domaine, si elles vous sont applicables) :
NF M 62-200 12/82 HOM Enceintes de confinement Classification des enceintes selon leur étanchéité
NF M 62-201 12/86 HOM Enceintes de confinement Principes de ventilation
NF M 62-202 12/87 HOM Enceintes de confinement Caractéristiques des réseaux de ventilation

Dans la 201 il est recommandé entre les enceintes de confinement et l'extérieur d'avoir au moins 100 Pa. donc s'il y a un sas cela peut reprendre l'exemple que je vous donnais.

A bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Mer 31 Mar 2010 - 16:08

Merci pour tout ca
en fait , nous sommes ICPE rubrique 1715 notamment
C'est un labo de synthèse organique radiomarquée (C-14 et H-3 principalement)
Le futur labo sera en zone surveillée mais un sas est prévu au vu des quantité manipulées.
J'avais en tête 5 mm de colonne d'eau mais ne retrouvant nulle part ces chiffres, je fais appelle au forum.
La réponse est essentielle car en fonction de la réponse, le labo se fera ou pas (question de coût)....

Re merci
Armelle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Mer 31 Mar 2010 - 16:20

Bonjour Armelle,

A ma connaissance, non. Il est juste demandé une dépression et un renouvellement d'air.
Mais selon mon expérience :

  • pour avoir une différence de pression réelle, il faut compter une différence au niveau de la consigne de dP> 15 Pa. Parfois 20 Pa si la centrale de ventilation est loin des pièces.
  • Pas trop toutefois, la différence de pression multipliée par la surface de la porte, ça peut devenir 'lourd' à ouvrir. 30 Pa sur une porte de 2 m² permettra à toute l'équipe de se muscler, ou l'incitera à bloquer la porte en position ouverte...
  • Si tu injectes des patients, ou des animaux sensibles (souris nude), la gestion de l'aspect bactério peut t'amener à augmenter la dP.


Amitiés,
Baldaquin
EDIT : 100 Pa sur une porte manuelle, mon cher klouggy ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Mer 31 Mar 2010 - 16:49

Je vais dans le sens de Baldaquin.
Pas sûr qu'il y ait l'obligation du sas.

Au CEA nous avons aussi des laboratoire de biologie type L2 avec utilisation de molécules marquées. Nous appliquons la règle de 10 mm de CE minium (et plutôt 15 d'ailleurs) entre le laboratoire et l'extérieur.
Le taux de renouvellement d'air est de 10 par heure, minimum.
Mais c'est parce qu'il y a un autre risque en plus du risque radiologique qu'il y a un sas.
Ce qui peut être parfois source de difficulté en cas d'évacuation de victime. Nous avons eu ce problème lors d'un exercice, heureusement pas un cas réel.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Mer 31 Mar 2010 - 17:46

Il me semble qu'il y a une norme, mais va falloir que je fouille pour trouver des infos...
Je vais regarder si c'était juste une note interne ou s'il existe bien quelques choses

Je reviens sur le fil dés que j'ai la réponse.

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Mer 31 Mar 2010 - 19:34

Bonsoir,
hors INB et hors médecine nucléaire, je ne crois pas qu'un texte quelconque (arrêté, norme ou circulaire) impose une mise en dépression d'un labo où sont manipulées les sources non scellées (hors risque biologique qui a peut être, voir certainement, ces exigences spécifiques). Si un tel texte existe, je suis preneur!!!
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Mer 31 Mar 2010 - 19:42

Bonsoir,

Même si c'est absent du référentiel* réglementaire, je dirai que c'est du référentiel *(même non écrit) des bonnes pratiques* : s'il y a un risque de dispersion atmosphérique, il faut que le local soit en dépression.
Sinon c'est la maîtrise même de la source qui est mise en défaut.

Baldaquin

* : Kloug remarquera avec joie et raison que mon vocabulaire s'est récemment enrichi, je répondrai simplement : "Oh, rions !"
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Mer 31 Mar 2010 - 20:12

Oui mais ce n'est pas avec des bonnes pratiques que l'on peut imposer une mise en dépression de tout un local, il faut un minimum de référentiel réglementaire pour ça (sur le principe, je suis tout à fait d'accord avec toi baldaquin)
La manip (que je ne connais pas...) pourrait être réalisée sous sorbonne, hotte ?
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Mer 31 Mar 2010 - 23:48

Bonsoir
Il me semblait que pour le domaine médical et en particulier la médecine nucléaire, il y avait une obligation de mise en dépression du service et que le Labo chaud, par exemple il était nécessaire d' avoir 10 renouvellements par heure.
Je pense que cela reste d'actualité.
KLOUG


Dernière édition par KLOUG le Jeu 1 Avr 2010 - 7:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Jeu 1 Avr 2010 - 7:45

Exact Kloug,

Renouvellement de 10 volumes/heure pour les locaux de préparation (labos chauds) et d'injection.
Il faut dire que les formes chimiques utilisées en scintigraphie se retrouvent facilement dans l'atmosphère.
5 volumes/heure pour le reste de la zone contrôlée.

Côté dépression
Des petites finesses dues au risque infectieux, qui veut au contraire qu'on soit en surpression dans la salle on prépare un pharmaceutique. On s'en sort facilement en mettant le sas en plus forte dépression.
Le confinement biologique est alors le labo et le confinement radiologique le labo + sas.

Baldaquin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Jeu 1 Avr 2010 - 9:35

Bonjour,

Merci à tous pour toutes vos réponses.

Bonne journée
Armelle
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Jeu 1 Avr 2010 - 17:29

Ah je me disais bien qu'il y avait quelques choses : NF ISO 17873
Cette norme est applicable aux installations nucléaires hors réacteurs : pression de 40Pa entre des
zones adjacentes de classification différentes
.

je remercie Monsieur H.E.C pour ces infos. Ptetre qu'un jour il viendra nous rejoindre...

Armelle, si besoin, je t'envoie tout ça.

klax

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Jeu 1 Avr 2010 - 19:24

Bonsoir,
un point me titille....
Armelle, tu dis que tes installations entrent dans la rubrique 1715, donc tu n'es pas du domaine médical...(de ce fait le renouvellement imposé en médecine nucléaire ne n'impose pas (réglementairement parlant...)).
Tu n'es pas une INB....
Avant de parler de mise en dépression des locaux, il serait peut être intéressant de définir si il y a un risque de conta atmosphérique....
Si oui, est ce que les manipulations peuvent se réaliser sous hotte, voire BAG?
Je ne sais pas si dans mon analyse, je suis complètement à l'ouest, mais je me trouve complètement en contradiction le contenu des posts précédent!!!! Suspect
Help!!!!
PS Klax, je suis intéressé par ta norme.
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Jeu 1 Avr 2010 - 20:13

Bonsoir
Hey mister Klax
Klax a écrit:
Ah je me disais bien qu'il y avait quelques choses : NF ISO 17873
Cette norme est applicable aux installations nucléaires hors réacteurs : pression de 40Pa entre des
zones adjacentes de classification différentes
.
Une ICPE n'est pas une INB surtout dans le cas d'Armelle (recherche en bio).
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Ven 2 Avr 2010 - 8:28

Bonjour à Tous,

Je vois que ma question en suscite beaucoup d'autres!!
Le laboratoire en question est un labo de chimie organique (synthèse) avec des marquage au C-14 et H-3.
Il n'y a pas de bio la dedans, que du développement chimique (échelle de 10 à 200 g). Nous sommes un laboratoire pharmaceutique (dont on a beaucoup entendu parler cet hiver avec la grippe) , on fait des principes actifs radiomarqués pour des études de métabolismes.
Nous sommes ICPE car les activités stockées sont de l'odre de 110 GBq / rea et les activités manipulées (notamment pour ce labo ) sont de l'ordre de 15 GBq.
Les manip se font sous sorbonne donc le risque de contamination atmosphérique est faible mais le risque 0 n'existant je veux prendre toutes précaution nécessaire et surtout être réglo!!! La DRIRE veille au grain
Au fond le risque le plus important étant la purif sur colonne car la colonne est en verre et donc on a du diffus et que les colonnes de purif peuvent durer des heures (J'en suis à me demander si finalement , après étude de poste nous ne seront pas en ZC ( à voir)).A l'heure actuelle, nous avons un petit labo avec moins d'activité (ZS).

Klax, ta norme m'interresse, si tu peux me l'envoyer, car avec ma boite ca va prendre trop de temps!!Merci.

Merci messieurs, toutes vos remarques sont précieuses (c'est la 1ere fois que je dois concevoir ce type de labo)

Armelle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Ven 2 Avr 2010 - 8:48

Bonjour
Armelle a écrit:

Il n'y a pas de bio la dedans, que du développement chimique (échelle de 10 à 200 g). Nous sommes un laboratoire pharmaceutique (dont on a beaucoup entendu parler cet hiver avec la grippe) , on fait des principes actifs radiomarqués pour des études de métabolismes.
Nous sommes ICPE car les activités stockées sont de l'odre de 110 GBq / rea et les activités manipulées (notamment pour ce labo ) sont de l'ordre de 15 GBq.
Quand je disais bio c'est dans un sens assez large. OK pour la recherche pharma tout comme chez Sanofi-Aventis, Glaxo Smith Klein, Pasteur Mérieux et même Inserm, voire les équipements des laboratoires des sciences du vivant du CEA.

Armelle a écrit:
Au fond le risque le plus important étant la purif sur colonne car la colonne est en verre et donc on a du diffus et que les colonnes de purif peuvent durer des heures (J'en suis à me demander si finalement , après étude de poste nous ne seront pas en ZC ( à voir)).A l'heure actuelle, nous avons un petit labo avec moins d'activité (ZS).

Qu'est ce qui pourrait faire que vous soyez en zone contrôlée ? Sûrement pas l'exposition externe. donc la diffusion des produits et une incorporation. Là encore il faut faire un certain nombre de mesure pour réaliser le zonage et en particulier voir s'il y a un retour d'expérience en matière d'incident avec le laboratoire qui tourne actuellement.

Pour citer la circulaire ASN-DGT sur le zonage :
III.2 Évaluation de risque
Le chef d'établissement détermine la nature et l'ampleur du risque dû aux rayonnements ionisants à partir des caractéristiques des sources (caractéristiques des sources scellées et non scellées, type et énergie des rayonnements émis, débit de dose, durée d’émission), des installations (mise en place de protections collectives contre les rayonnements ionisants) ainsi que des résultats des contrôles
techniques de radioprotection et des contrôles d'ambiance. Il considère, pour cela, les situations représentatives des conditions normales d’utilisation les plus pénalisantes.

Si le temps de travail effectif est à prendre en compte pour le classement des travailleurs en application de l’article R. 231-88 du code du travail, il n’est pas pertinent pour la délimitation de zone réglementée qui matérialise un danger d’exposition aux rayonnements ionisants.
Les conditions normales les plus pénalisantes correspondent soit aux modes opératoires conduisant aux doses les plus élevées soit aux émissions maximales possibles dans l’installation (activités maximales autorisées ou manipulées pour les radionuléïdes, charges maximales pour des générateurs électriques…). En outre, sans préjudice des actions de prévention qui peuvent être mises en place sur la base des retours d’expériences, les conditions normales d’utilisation intègrent les aléas raisonnablement prévisibles inhérents à ces conditions d’utilisation.
Le zonage se faisant dans les conditions normales et habituelles de travail, incluant ces aléas.

Ceci dit cela ne remet pas en cause les cascades de dépression. Attention aussi dans le domaine de la recherche pharma il faut aussi que le "produit" ne soit pas contaminé par de l'air extérieur. Sur le site j'avais mis dans les documents techniques, des éléments sur la ventilation et la filtration.
http://www.rpcirkus.com/documents-techniques/documents-pour-vous-aider/
tout en bas. A lire également.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conception locaux ZC et ZS   Ven 2 Avr 2010 - 8:55

Bonjour Armelle,

Les réseaux régionaux devraient pouvoir t'aider. Par exemple, sur Midi-Pyrénées il y a plusieurs membres du RaMiP qui travaillent dans des labos pharmaceutiques. Et il y a même un groupe de travail sur les problématiques labos indus/recherche qui a commencé à se constituer.

Baldaquin
Revenir en haut Aller en bas
 
conception locaux ZC et ZS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» produits bio et produits locaux - vous gérer comment?
» Site de producteurs locaux avec livraison à domicile
» des produits locaux en tête de gondole
» Partage de locaux avec autre profession
» Sécurité des locaux, obligations légales, éthiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Mise en conformité-
Sauter vers: