Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Radiamètre pour RX de faible énergie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Radiamètre pour RX de faible énergie   Mer 15 Jan 2014 - 15:34

Bonjour,
Je suis enseignant et PCR depuis peu ! Notre  établissement d'enseignement dispose de générateurs de RX pour l'étude cristallographique des matériaux.
Les photons utilisés ont une énergie très basse, de l'ordre de 9 keV et l'intensité du faisceau est certainement très faible en regard de celle rencontrée dans le milieu médical ! mais je vous pose quand même ma question : de quel type de radiamètre s'équiper pour réaliser l'analyse de poste ? (fonctionnement en continu et faisceau directionnel)
Je pensais au RadEye B20 de APVL mais on ne peut pas faire la mesure de H*(10) au dessous de 15keV  ; il est seulement possible, à partir de 6 keV d'obtenir H'(0,07) (extrémité et oeil ?) ; je ne pense pas que cela suffie. J'ai besoin de faire des contrôles d'ambiance ...
et j'avais vu la Babyline 81 de Canberra qui détecte à partir de 8 keV. Mais cette dernière ne serait elle pas moins sensible ...

Je ne sais plus quel radiamètre choisir. bounce 

Merci d'avance pour vos précieux commentaires !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Radiamètre pour RX de faible énergie   Mer 15 Jan 2014 - 19:34

Bonsoir
La babyline à 8 keV et dans un faisceau, risque de ne pas donner de bons résultats.
C'est sa géométrie on y peut rien.
Je tenterai le coup quand même avec le Radeye
Et faire les deux mesures : H*(10) et H'(0,07) 
Et montrer ainsi que seule la dernière mesure donne des résultats probants.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Gamma.Lambda
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Radiamètre pour RX de faible énergie   Mer 15 Jan 2014 - 22:32

Bonsoir,
on vous demande vraiment une étude de poste (ou de risque) pour un générateur qui émet des X de 9keV?
(Ce message subliminale s'adresse à Gluonmou, si on en arrive là, pense à la légende de la dose peau qui tue!)
A défaut de mesure car même l'AT1123 destiné aux mesures X ne permet pas de descendre aussi bas, n'est il pas possible de faire une estimation du risque...
Concernant le coefficient de fluence dose à une tel énergie il est de l'ordre de 0,061pSv.cm² pour du H*(10) et de 7,2pSv.cm² pour du H'(0,07), correspondant ici à de la dose peau. Pour le cristallin la profondeur de référence est de 300mg/cm². Je ne connais pas le débit de fluence présent dans le faisceau émis par ce type de générateur mais la doc en dit peut être un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Radiamètre pour RX de faible énergie   Mer 15 Jan 2014 - 23:03

Bonsoir,

Je suppose qu'en plus le faisceau est très mince, pour faire de la cristallographie. Faisceau mince et photon de 9 keV, c'est pas avec un radiamètre pour du gros nucléaire qui tâche que vous attraperez ça.

Je poserai la question à des collègues. On a un géné X qui fait de la cristallographie chez nous. Ils doivent avoir des chambres d'ionisations de faibles volumes plus ou moins adapté (la mesure des faisceaux minces est en plus un pb d'actualité, mais pas à cette énergie)

9 keV, mon Dieu, c'est mignon quand y sont tout pitit comme ça

Gluonmou

PS : la légende de la dose peau qui tue, faut vraiment que je l'écrive un jour
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Radiamètre pour RX de faible énergie   Jeu 16 Jan 2014 - 10:05

Bonjour ! et merci à vous 3 pour vos commentaires !  queen
Quelle chance, votre site et ce forum ... je me sens moins seule ! On m'avait parlé de vous lors de ma formation PCR.

Oui, le faisceau est très mince (2à 3mm de large sur 10mm de long au plus, avec des fentes de Soller). Le dispositif est ancien de type "maison" (tellement pédagogique !) mais  pas réellement autoprotégé avec un faisceau dirigé horizontalement vers la salle  (je vais rajouter des écrans fixes sur les portes de l'enceinte ; il y a désormais un système d'asservissement de ces portes !).  
La société qui effectue le contrôle externe annuel réclame une analyse de poste, et des mesures pour confirmer le zonage (jusqu'à présent, on s'était basé sur ses mesures annuelles, qui aboutissent à une zone publique, et une dosimétrie d'ambiance négative).
Le plus simple serait que je discute directement avec l'inspecteur de l'ASN ....
Au max, la tension d'excitation du tube RX est de 30keV mais nous disposons d'un filtre béta qui laisse passer ces "pitit" photons .
En fait, l'objectif consiste à vérifier, avec un radiamètre adapté, que l'on ne peut rien mesurer , que la dose est quasi nulle... Par exemple avec RadEye montrer que H'(0,07) est nulle, c'est ce que tu voulais dire, Kloug ?
Pour la fluence, je ne sais pas,...je sais que notre détecteur peut indiquer jusqu'à 10000cps.... Au fait, il s'agit d'un compteur à scintillation ; ça existe donc bien un compteur à scintillation adapté pour ces faibles énergie...?! je vais chercher ...

Merci encore ; bonne journée
 flower PauleMafalda
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Radiamètre pour RX de faible énergie   Jeu 16 Jan 2014 - 11:46

Pour que la mesure soit réellement représentative avec un appareil de radiamétrie, il faudrait que tout le détecteur soit dans le faisceau et qu'il soit capable de détecter des photons de 9 keV et moins. Et pour l'instant je n'en connait pas dans le commerce qui descendent aussi bas en énergie.

En outre, il faut se méfier des appareils RX à faible énergie. En fonction du flux de photons, il peut y avoir des expositions non négligeables malgré tout.

Mettre des dosimètres passifs dans le faisceau pourrait être un moyen d'avoir l'information recherchée sur la dose délivrée, du moment que le laboratoire fournissant les dosimètres fait les corrections d'étalonnage nécessaires pour prendre en compte l'énergie du rayonnement qui ne doit pas être un classique pour lui.
Et avec la dosimétrie passive on peut avoir l'information sur H*(10) et  H'(0,07), avec plusieurs dosimètres bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Radiamètre pour RX de faible énergie   Jeu 16 Jan 2014 - 16:54

Bonjour,

C'est bien ce que je pensais. il existe des petites chambres d'ionisations très utilisé notamment dans le milieu médical pour l'étalonnage des faisceaux. Ce sont des chambre PTW, fait en allemagne je crois en relation avec le  avec le PTB (le LNE et/ou LNHB teuton)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Radiamètre pour RX de faible énergie   Jeu 16 Jan 2014 - 19:20

Bonsoir
Et comme le cirkus fait pas trop mal son job, il y a même le lien (sur le site) pour aller sur le site de PTW :
http://www.rpcirkus.org/liens/fournisseurs-prestataires/appareils-mesure
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Radiamètre pour RX de faible énergie   Ven 17 Jan 2014 - 10:05

Bonjour,

Merci pour toutes ces informations et les pistes.
A cette heure, seul le RADEYE B20 de APVL (GM) serait adapté à ces basses énergies et me permettrait de détecter des fuites et mesurer H'(0,07) et H*(10). Je vais étudier PTW et Saphymo.

Bonne continuation
Paule
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Radiamètre pour RX de faible énergie   Ven 17 Jan 2014 - 11:17

Rebonjour Kloug,
Pourquoi as tu dit que la Bayline à 8keV et dans le faisceau ne donnerait pas de bons résultats, du fait de sa géométrie ?
Parce que sa surface active serait trop grande par rapport à la section du faisceau directionnel ?
qu'il serait plus difficile de localiser des fuites... ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Radiamètre pour RX de faible énergie   Ven 17 Jan 2014 - 20:49

Bonsoir
Oui exactement
Ou alors il faut connaître le volume baigné par le faisceau et faire la correction par rapport au volume total.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Radiamètre pour RX de faible énergie   Lun 20 Jan 2014 - 14:50

Bonjour,
Merci.
Sinon, chez PTW, je suis allée voir, il y a effectivement des toutes petites chambres d'ionisation (0.02 ou 0.2 cm3) pour de très faibles énergies (8 à 35 keV) !
Paule
Revenir en haut Aller en bas
 
Radiamètre pour RX de faible énergie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un logiciel gratuit pour économiser l’énergie de votre PC.
» comment ouvrire mon troisième oeil??? [besoins d'aide]
» Un petit déjeuner pour le plein d'énergie!
» Rayonnement gamma et Béta de faible énergie
» Faible prise de poids pour un bébé biberonné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Radiamètres - Mesures d'ambiance-
Sauter vers: