Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Ven 30 Mai 2014 - 22:12

Bonsoir,

Mon fils a eu une fracture du fémur en novembre dernier à la crèche. Il a eu au total :19 radios + 1 scintigraphie osseuse ! (Cela va faire moins d'1 an ... environ 7 mois ). Sachant qu'il doit refaire une radio courant septembre prochain pour le suivit de sa jambe droite.

Je commence sérieusement à m’inquiéter, surtout que mon petit bout à tout juste 3 ans ... Même s'il va mieux, et que les radio sont espacés je m'inquiète quant aux doses qu'il a reçu ...

Voilà ce que j'ai trouvé comme information sur chacune des radios, j'espère que vous pourrez me dire si cela est trop et par rapport au millisievert , si on dépasse la dose maximum autorisé pour un enfant de 3 ans ? Et si possible me dire quelle est la dose maximum pour un enfant ? QU'est ce que ça veut dire dgy/cm² et convertis en millisievert ça donne quoi ?

1ère radio : 0,419 dgy/cm²
2ème radio : 7,89 dgy/cm²
3ème radio : 2,88 dgy/cm²
4ème radio : 7,45 dgy/cm²
5ème radio : cliché fémur droit face rien de marqué sur le dosage
6ème radio : 6,49 dgy/cm²
7ème radio : 5,28 dgy/cm²
8ème radio : 6,71 dgy/cm²
9ème radio : 12,09 dgy/cm²
10ème radio : 14,23 dgy/cm²
11ème radio : 15,18 dgy/cm²
12ème radio : 4,39 dgy/cm²
13ème radio : 4,12 dgy/cm²
14ème radio : 2,54 dgy/cm²
15ème radio : 0,2 dgy/cm²
16ème radio : 0,07 dgy/cm²
17ème radio : 2,93 dgy/cm²
18ème radio : 5,8 dgy/cm²
19ème radio : 3,66 dgy/cm²

+ 1 Scintigraphie osseuse = 4 millisievert environ.

Je vous remercie par avance de vos réponses, 

Une maman inquiète,

Emilie
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Ven 30 Mai 2014 - 23:02

Bonsoir,
dgy est ce qu'on appelle le produit dose/surface qui est exprimé ici en décigray/cm2.
Pour avoir la dose, il faut diviser par la surface exposée

pourquoi a-t-il eu une scintigraphie?, je suppose que sa fracture était compliquée, ce qui explique le nombre important de RX.
On essaye toujours de limiter le nombre de RX surtout chez l'enfant. Ces Rx étaient certainement necessaires et la dose reçue actuellementn'aura pas d'impact sur sa santé.

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne


Dernière édition par Domino le Ven 30 Mai 2014 - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Ven 30 Mai 2014 - 23:12

Bonsoir, 

IL a eu une scintigraphie osseuse pour savoir si mon fils n'avait pas les os fragiles ... Tout simplement.

Du coup, je ne sais toujours pas si c'est trop de dose avec toutes ces radios + la scintigraphie osseuse ?

Du coup, les valeurs qu'indique les radios, représentent quoi en milliesevert ?

Merci par avance,

Emilie
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Ven 30 Mai 2014 - 23:45

Les RX contrairement à la scintigraphie ne sont pas une irradiation de l'ensemble de l'organisme.
le dgy correspond à la dose sur une surface et un volume limité.
par ex RXn°9 si on prend une RX de 20x20cm on a 1200mgy/400=3mgy.MAIS: Cela ne correspond pas à 3mSv qui elle serait une dose organisme entier.

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Sam 31 Mai 2014 - 9:43

Domino a écrit:
Les RX contrairement à la scintigraphie ne sont pas une irradiation de l'ensemble de l'organisme.
le dgy correspond à la dose sur une surface et un volume limité.
par ex RXn°9 si on prend une RX de 20x20cm on a 1200mgy/400=3mgy.MAIS: Cela ne correspond pas à 3mSv qui elle serait une dose organisme entier.


Oui il a eu une torsion du fémur à la crèche autant dire que j'avais les boules ...

D'accord 3mgy ne correspond pas à une dose organisme entier, mais donc à combien elle équivaut, car sur les radio, sur le côté, il y a écris 30cm ou 40 cm ou 10 cm de hauteur ...

J'ai vu que la loi disait que le maximum était de 20mSV pour un adulte travaillant dans des zones à risques, mais mon fils n'en ait pas loin, non ? Qu'en pensez-vous ?

J'ai essayé de calculé et j'ai trouvé approximativement 13MSV mais comme je suis novice dans le domaine, je préfère que vous me confirmiez mon calcul ^^

Merci d'avance,

Emilie
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Sam 31 Mai 2014 - 12:12

Bonjour,
Rassurez vous, votre fils en est très loin.
Les calculs de dose se font en gray et pour les PDS correspondent à la dose recue en surface de la zone irradiée. Il ne faut pas les extrapoler à l'organisme entier au risque de vous faire très peur.
Vous trouverez sur le site de l'IRSN un programme de calcul (Micado), mais je vous le répète, cela vous donne une dose correspondant à une surface irradiée.

Les doses recues lors de radiographie,pour ceux qui se sont lancés dans ces calculs et si vous voulez une estimation en Sv sont de l'ordre du microSv par clichés.

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Sam 31 Mai 2014 - 12:39

Domino a écrit:
Bonjour,
Rassurez vous, votre fils en est très loin.
Les calculs de dose se font en gray et pour les PDS correspondent à la dose recue en surface de la zone irradiée. Il ne faut pas les extrapoler à l'organisme entier au risque de vous faire très peur.
Vous trouverez sur le site de l'IRSN un programme de calcul (Micado), mais je vous le répète, cela vous donne une dose correspondant à une surface irradiée.

Les doses recues lors de radiographie,pour ceux qui se sont lancés dans ces calculs et si vous voulez une estimation en Sv sont de l'ordre du microSv par clichés.

Quand vous dites qu'il en est très loin, je ne comprends pas trop ? IL aurait reçu moins de 10msv ?

Donc pour vous, 19 radio + 1 scintigraphie osseuse ce n'est pas inquiétant sur un enfant de 3 ans ?

Le médecin de mon fils souhaiterai refaire une radio en octobre prochain pour voir l'évolution avec sa semelle orthopédique, est ce que c'est pas risqué ?

Merci,

Emilie
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Sam 31 Mai 2014 - 12:48

Bonjour,
il a effectivement recu moins de 10 mSv
La radio en septembre (on sera à 10 mois de sa fracture?) c'est problablement pour mesurer la différence de longueur ( qui s'arrangera avec le temps).
La radio n'est pas dangereuse mais on devrait pouvoir s'en passer en examinant votre enfant. Ce n'est qu'en fin de croissance qu'une mesure précise est nécessaire.

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Sam 31 Mai 2014 - 13:02

Domino a écrit:
Bonjour,
il a effectivement recu moins de 10 mSv
La radio en septembre (on sera à 10 mois de sa fracture?) c'est probablement pour mesurer la différence de longueur ( qui s'arrangera avec le temps).
La radio n'est pas dangereuse mais on devrait pouvoir s'en passer en examinant votre enfant. Ce n'est qu'en fin de croissance qu'une mesure précise est nécessaire.

Bonjour,

Donc moins de 10 MSV, il se rapproche plus de 8 MSV ou de 6 MSV ?

Oui c'est pour mesurer la différence de longueur, on sera bien à 11 mois de sa fracture vu qu'elle s'est passée en novembre 2013 dernier.

Ils veulent quand même la radio, c'est ça qui m'embête ... Donc vous pensez qu'on peut quand même la faire ou on doit encore retarder cette radio ? Et si on doit la retarder, ça serait de quel ordre ? mois ?

Merci par avance de votre réponse,

Emilie
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Sam 31 Mai 2014 - 13:35

en estimant, il sera en dessous des 5mSv
Votre enfant va avoir dans sa croissance 2 phases de croissance rapide: la première jusqu'à 6 ans et la seconde au moment de l'adolescence.
Une Rx pour mesurer la différence de longueur ne sera rapidement plus d'actualité. De même la semelle pour compenser la différence de longueur. Cela peut très bien s'estimer sans faire de RX en faisant un examen tous les 6 mois. Par contre, ceci n'est valable que pour une fracture qui ne touche pas les cartilages de croissance (situés au genou et à la hanche). Dans les fractures par torsion, c'est rarement le cas.
Si la fracture touche la zone de croissance, alors la RX de septembre est indispensable.
Discutez en avec votre médecin.

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Sam 31 Mai 2014 - 13:49

Domino a écrit:
en estimant, il sera en dessous des 5mSv
Votre enfant va avoir dans sa croissance 2 phases de croissance rapide: la première jusqu'à 6 ans et la seconde au moment de l'adolescence.
Une Rx pour mesurer la différence de longueur ne sera rapidement plus d'actualité. De même la semelle pour compenser la différence de longueur. Cela peut très bien s'estimer sans faire de RX en faisant un examen tous les 6 mois. Par contre, ceci n'est valable que pour une fracture qui ne touche pas les cartilages de croissance (situés au genou et à la hanche). Dans les fractures par torsion, c'est rarement le cas.
Si la fracture touche la zone de croissance, alors la RX de septembre est indispensable.
Discutez en avec votre médecin.

D'accord, donc en étant en dessous des 5 mSv (même en ayant compté la scintigraphie osseuse ?) , ça sera valable 1 an ? Ou il faut prendre en compte toutes ces radios durant toute sa vie ?

Le soucis, c'est que mon fils est suivit à l'hôpital, donc ils préfèrent tous avoir une radio ...

Il me semble que le fémur est une zone de croissance, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Sam 31 Mai 2014 - 14:03

la dose reçue est acquise à vie. Mais ne vous inquiétez pas,cela ne représente pas beaucoup sur une vie.
Chaque os a des zones de croissance qui sont des zones non calcifiées qui font grandir l'os. Ces zones se trouvent à l'extrémité de chaque os sous forme d'une bande claire à la radio.

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Sam 31 Mai 2014 - 14:15

Domino a écrit:
la dose reçue est acquise à vie. Mais ne vous inquiétez pas,cela ne représente pas beaucoup sur une vie.
Chaque os a des zones de croissance qui sont des zones non calcifiées qui font grandir l'os. Ces zones se trouvent à l'extrémité de chaque os sous forme d'une bande claire à la radio.


D'accord, et sur une vie combien il peut avoir de radio au maximum ? :-/ c'est un inquiétant surtout quand ça commence si jeune .... Enfin je trouve ....
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Sam 31 Mai 2014 - 14:48

Il n'y a pas de limite. Les examens demandés sont justifiés et permettent un traitement optimum et une qualité de vie que ne permettrait pas un traitement sans RX

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Sam 31 Mai 2014 - 14:56

Domino a écrit:
Il n'y a pas de limite. Les examens demandés sont justifiés et permettent un traitement optimum et une qualité de vie que ne permettrait pas un traitement sans RX

D'accord, mais c'est pas pour rien qu'il faut limiter les radio non ? Je veux dire, il y a bien une raison pour que les médecins me disent qu'il faut limiter les radios, sinon pourquoi le diraient-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
domH
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Dim 1 Juin 2014 - 20:17

Bonsoir,

@mily78

La réalisation de tout examen radiologique obéit au tryptique "justification - optimisation - limitation" des doses reçues. L'ASN, qui est l'autorité indépendante de contrôle (également en charge de la réglementation), édite une plaquette qui vous expliquera cela : 

http://www.mesure-radioactivite.fr/public/IMG/pdf/plq_asn_radioprotection.pdf

Vous y verrez qu'en médecine le principe de limitation s'efface devant les nécessités diagnostiques ou thérapeutiques.

En pratique, pour des procédures "justifiées", les doses peuvent largement dépasser les 20 mSv que vous évoquez. On peut ainsi pour un scanner abdomino pelvien utilisé pour diagnostiquer, suivre puis guider le traitement d'une maladie cancéreuse, la dose reçue peut atteindre voire dépasser les 100 mSv pour un seul examen... En radiologie interventionnelle, les doses atteintes peuvent être encore plus élevées et il y a encore d'autres situations très irradiantes dont le rapport bénéfice/risque doit être soigneusement évalué préalablement à leur mise en œuvre.

Comme vous l'a expliqué Domino, votre enfant est très loin de ces doses mais ceci n'empêche nullement de justifier les examens réalisés ainsi que leurs conditions de réalisations techniques (optimisation), ce qui rentre tout à fait dans les attributions de votre médecin.

Dom
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Dim 1 Juin 2014 - 20:28

domH a écrit:
Bonsoir,

@mily78

La réalisation de tout examen radiologique obéit au tryptique "justification - optimisation - limitation" des doses reçues. L'ASN, qui est l'autorité indépendante de contrôle (également en charge de la réglementation), édite une plaquette qui vous expliquera cela : 

http://www.mesure-radioactivite.fr/public/IMG/pdf/plq_asn_radioprotection.pdf

Vous y verrez qu'en médecine le principe de limitation s'efface devant les nécessités diagnostiques ou thérapeutiques.

En pratique, pour des procédures "justifiées", les doses peuvent largement dépasser les 20 mSv que vous évoquez. On peut ainsi pour un scanner abdomino pelvien utilisé pour diagnostiquer, suivre puis guider le traitement d'une maladie cancéreuse, la dose reçue peut atteindre voire dépasser les 100 mSv pour un seul examen... En radiologie interventionnelle, les doses atteintes peuvent être encore plus élevées et il y a encore d'autres situations très irradiantes dont le rapport bénéfice/risque doit être soigneusement évalué préalablement à leur mise en œuvre.

Comme vous l'a expliqué Domino, votre enfant est très loin de ces doses mais ceci n'empêche nullement de justifier les examens réalisés ainsi que leurs conditions de réalisations techniques (optimisation), ce qui rentre tout à fait dans les attributions de votre médecin.

Dom

Oui d'accord, merci pour la plaquette, mais bon, je trouve que quand même 19 radios + 1 scintigraphie osseuse c'est vraiment trop ... pour un enfant même si c'est à peine 6 MsV au total ...

Pourquoi dans certains médical, la dose de 20 mSv peut être largement dépasser ? 

Il me semble que c'est quand même dangereux de dépasser les 20 mSv ? non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Lun 2 Juin 2014 - 17:09

Bonsoir
Il est parfois nécessaire de dépasser et même très largement cette valeur.
Pour être plus didactique les études scientifiques n'ont pas mis en évidence d'incidence avec des effets de type cancer notamment pour des personnes recevant jusqu'à 100 mSv.
Au delà de 200 mSv on commence à avoir des indices tendant à montrer qu'il peut y avoir des probabilités d'apparition qui augmentent.

J'en reviens au dépassement
On arrive à délivrer en local des doses de 80 Gy en radiothérapie (utilisation des rayonnement ionisants pour traiter des cancers).
Evidemment seule la zone où se trouve la tumeur doit être exposée. Mais on arrive à soigner des gens et jusqu'à des résultats allant à 90 % selon les cancers

J'en reviens à ma pose de stents (voir le message dans "présentation").
J'ai reçu plus de 10 fois la dose de 20 mSv mais juste au niveau du cœur. Alors attention et comme l'on dit mes camarades :
Une dose localisée n'a pas du tout les mêmes effets qu'une dose délivrée à l'organisme entier. Ce qui est le cas pour la scintigraphie (4mSv si j'ai bien compris). Ayant eu moi aussi deux scinti osseuse, j'avais reçu à l'époque 12 mSv à chaque fois (normal, un adulte est plus gros q'un enfant et il y a besoin de plus d'activité pour avoir une image lisible).

En termes de danger, nous ne savons réellement pas comment se comporte chacun d'entre nous vis-à-vis des rayonnements ionisants.
Chez certains il y a une radiosensibilité plus marquée que chez d'autres.
On le sait par exemple dans le cas des cancers du sein avec des prédispositions génétiques (gène BRCA 1 et 2).

Mais encore une fois il na faut pas oublier que chaque année notre organisme reçoit de manière naturelle de 2,5 à 4 mSv, sans que nous y puissions quoi que ce soit.
Je comprends votre inquiétude mais votre praticien devrait avoir les mots pour vous dire tout cela.

A bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?   Mar 3 Juin 2014 - 9:33

KLOUG a écrit:
Bonsoir
Il est parfois nécessaire de dépasser et même très largement cette valeur.
Pour être plus didactique les études scientifiques n'ont pas mis en évidence d'incidence avec des effets de type cancer notamment pour des personnes recevant jusqu'à 100 mSv.
Au delà de 200 mSv on commence à avoir des indices tendant à montrer qu'il peut y avoir des probabilités d'apparition qui augmentent.

J'en reviens au dépassement
On arrive à délivrer en local des doses de 80 Gy en radiothérapie (utilisation des rayonnement ionisants pour traiter des cancers).
Evidemment seule la zone où se trouve la tumeur doit être exposée. Mais on arrive à soigner des gens et jusqu'à des résultats allant à 90 % selon les cancers

J'en reviens à ma pose de stents (voir le message dans "présentation").
J'ai reçu plus de 10 fois la dose de 20 mSv mais juste au niveau du cœur. Alors attention et comme l'on dit mes camarades :
Une dose localisée n'a pas du tout les mêmes effets qu'une dose délivrée à l'organisme entier. Ce qui est le cas pour la scintigraphie (4mSv si j'ai bien compris). Ayant eu moi aussi deux scinti osseuse, j'avais reçu à l'époque 12 mSv à chaque fois (normal, un adulte est plus gros q'un enfant et il y a besoin de plus d'activité pour avoir une image lisible).

En termes de danger, nous ne savons réellement pas comment se comporte chacun d'entre nous vis-à-vis des rayonnements ionisants.
Chez certains il y a une radiosensibilité plus marquée que chez d'autres.
On le sait par exemple dans le cas des cancers du sein avec des prédispositions génétiques (gène BRCA 1 et 2).

Mais encore une fois il na faut pas oublier que chaque année notre organisme reçoit de manière naturelle de 2,5 à 4 mSv, sans que nous y puissions quoi que ce soit.
Je comprends votre inquiétude mais votre praticien devrait avoir les mots pour vous dire tout cela.

A bientôt
KLOUG

D'accord, merci pour vos réponses à tous ! J'espère qu'à long terme il n'en aura plus .

Je suis un peu plus rassurée  Smile 

Bonne journée;

Emilie
Revenir en haut Aller en bas
 
Trop de radio - surveillance fracture du fémur - dosage radio ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour écouter les radio italiennes de vos régions...
» [ Les stations radio de télécommunications] Station radio La Régine
» Pupitre radio
» Cubitus : Récit VM -> Récap & Conseils
» LIEN : Kampaï :: Recettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: