Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 influence de la dose médicale sur le travail ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cat69
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: influence de la dose médicale sur le travail ?   Mer 18 Juin 2014 - 14:06

Bonjour

On m'a recemment posé cette question :
une personne classée catégorie B (manipulant des générateurs de rayons X dans le monde industriel) qui reçoit plusieurs doses médicales importantes (une 10aine de scanner de 7-10mSv sur 1 an) peut elle etre empéchée d'activité professionnelle ?
Y a t il une justification à l'arreter ou non ?

merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Mer 18 Juin 2014 - 14:11

Bonjour
Seules les doses professionnelles sont "comptabilisées".
Les doses médicales ne peuvent être prises en compte.
La personne doit continuer son activité professionnelle comme si elle n'avait reçue aucune dose.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Mer 18 Juin 2014 - 14:11

Bonjour,
Non, les doses recues pour raison de santé ne sont pas comptabilisées dans le suivi dosimétrique des travailleurs.
les limites catégorie B ne s'applique qu'à la dose recue au travail...
Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Cat69
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Mer 18 Juin 2014 - 14:22

merci de vos reponses
Revenir en haut Aller en bas
Seldy
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Mer 18 Juin 2014 - 14:46

Merci d'avoir poser la question  Very Happy .
Ca va m'aider pour apporter une réponse à un médecin sensibilisé à la RP
Revenir en haut Aller en bas
jmdesp
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Lun 8 Sep 2014 - 19:37

Ca illustre bien quand même qu'en poussant jusqu'au bout la logique de séparation en fonction de la cause du rayonnement, on arrive à une certaine absurdité.

Il me semble en fait que, puisque la réglementation dit que c'est bon, personne ne ressentira le moindre danger si les radiations ajoutées à la dose médicale mènent à 100 mSv par an, alors que ce ne serait pas du tout le cas si le même niveau était atteint par accident avec uniquement l'irradiation professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Lun 8 Sep 2014 - 20:07

Bonsoir,
Les doses dans le médical doivent être justifiées. L'examen fait l'objet d'une prescription avec justification de l'examen et pour avoir eu un contrôle scanner récemment, je peux vous assurer que l'ASN vérifie.
La radiologie interventionnelle permet d'éviter des opérations longues et risquées (j'en profite pour souhaiter un prompt rétablissement à Kloug).
Le vrai risque, c'est qu'en voulant diminuer à tout pris les doses on diminue la qualité de l'image et l'on risque de passer à coté du diagnostic. Du coup, dose inutile et diagnostic non fait. On perd sur les 2 tableaux.
On peut également volontairement arriver à des doses causant une nécrose tissulaire comme en radiothérapie ou en curiethérapie.

Donc NON on arrive pas à une absurdité: dans le médical, le vrai risque pourrait être de ne pas faire de rayons.
 Ceci dit, une meilleure connaissance des alternatives aux RX et une augmentation du nombre d'IRM ne pourraient être que bénéfique à une diminution des doses dans le médical (mais c'est un autre débat)

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Rouquemoute
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Mar 9 Sep 2014 - 10:40

Quand même, je ne peux pas m'empêcher de penser qu'ergoter pour 6 mSv tout en ignorant sciemment les 100 mSv dus aux scanners ça fait un peu ridicule, même si je comprends tout à fait la logique derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Mar 9 Sep 2014 - 11:01

Bonjour,
Il ne faut pas faire d'amalgame.
Certes le monde médical est la première cause d'irradiation de la population mais il y a plusieurs cas de figure
- radiothérapie dose à effet déterministe: c'est le but et elles sont exprimées en gray et non pas en sievert. On n'est plus dans de la radioprotection
- radiologie interventionnelle: dose élevée mais permet d'éviter intervention lourde et permette un qualité de vie
- radiologie diagnostique: un scanner corps entier peut aller jusqu'à 10mSv (+/- 3500 coupes) mais la plupart des scanners sont nettement moins irradiant (entre 200 et 1000 coupes)
On ne fait pas de scanner corps entier tous les mois au même patient. C'est en général réalisé pour des patients polytraumatisés.

Si on n'ergotait pas pour 6 mSv, il y aurait une dérive en matière de protection, une banalisation des risques et des microSv ajoutés à d'autres microSv pendant toute la vie professionnelle

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Mar 9 Sep 2014 - 11:56

Bonjour
Puisque je viens de passer sur le billard pour mon 4ème stent je peux témoigner :
- radiologie interventionnelle: dose élevée mais permet d'éviter intervention lourde et permette une qualité de vie
A n'en pas douter puisque je suis encore vivant.
Mais la dose reçue est sans commune mesure avec la dose professionnelle.
Dernière estimation de ma part pour cette opération de vendredi dernier :
1 Gy à la peau et de l'ordre de 100 mGy en profondeur au niveau du cœur.

Mais je dois humblement avouer qu'il ne faudra quand même pas trop m'embêter avec des micro sieverts en installation dans le cadre de mon travail.
Après toutes mes opérations j'en suis à 300 mGy au niveau du "moteur".

Quand au 6 mSv je crois (d'après les derniers chiffres de l'IRSN 2013) que cela représente moins de 1% des personnes surveillées.
Il y a plutôt quelque chose à faire en matière de surveillance pour ceux qui sont très en-dessous des limites de détection, mais c'est un autre débat. Je stoppe là.

Reste que le milieu professionnel se doit d'encadrer les doses reçues puisque "ce n'est pas à but thérapeutique"...
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Mar 9 Sep 2014 - 12:03

Je rebondi sur cette assertion :
" radiothérapie dose à effet déterministe: c'est le but et elles sont exprimées en gray et non pas en sievert. On n'est plus dans de la radioprotection"


C'est un cas que j'utilise pour bien faire comprendre la différence entre Sievert et gray, que l'on a tendance à confondre un peu à l'usage, lorsque l'on raccourci le propos et que l'on parle de "dose" ou de DED sans trop plus faire gaffe.


Effectivement lorsque l'on irradie une tumeur, on parle en gray, mais pas uniquement parce que l'on est à forte dose (60 gy), mais surtout qu'il n'y aurai aucun sens (ou alors un humour très noir), à parler de Sievert pour une tumeur, même  pour une dose de 0,1 gray, car en effet le  sievert est une mesure de la probabilité d'apparition de cancer mortel (en gros).


Parler de 0,1 Sv pour une tumeur irradiée à 0,1 Gy reviendrait à parler du risque d'apparition de cancer dans une tumeur.
manquerait plus que ça!!


gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
Aemaeth
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Lun 15 Sep 2014 - 10:50

Et c'est la ou on en arrive a mon cas :/

Il y a 4 ans maintenant j'ai été diagnostiqué pour un lymphome
Je suis travailleur du nucléaire, tout comme vous tous, et donc j’étais Cat B a cet époque.
Viens ensuite un changement de travaille, je passe Cat A, tout en sachant que lors de mon changement de boulot, mon médecin du travail m'avait prévenu que a la moindre rechute, fini, plus d'expo au RI :/ Bref, comme épée de Damoclès, on a fait mieux

Ce qui devait arriver arriva, une rechute plus tard, je reprends le boulot, mais cette fois on m'interdit bien toute exposition au RI, en prétendant un risque potentiel.
Maintenant je ne suis plus que PCR, et vous vous doutez bien que PCR en etant inapte a l'expo aux RI, c'est pas simple.

Mais la en vient a mon sens une certaine injustice.
D'un coté on me dit, oui les RI, c'est mauvais pour ta santé, donc on t'interdit pour le travail toute exposition
Et de l'autre, j'ai eu, 4 Scan en 1 an en 2012 3 Tepscan, 1 scinti cardiaque, et 1 radiotherapie thoracique
Le cumul doit être assez énorme, et je préfère pas le calculer.
Et maintenant, encore 1 a 2 fois par ans, je fais un scan corps entier, soit grosso merdo 20mSv.

La situation est donc a mon sens complètement ubuesque.
A mon sens, il y a un complet désaccord entre un risque et une situation.
On m'expose a 20mSv/an minimum pour mon bien, et pour mon bien on m'interdit les expo professionnels, en faisant Fi des soucis que ca peu créer sur mon evolution de carriere, etc

Voila désolé pour le 36-15 MY LIFE, mais c'est une situation que j'aime bien raconter pour montrer a quel point la logique n'est pas toujours maitresse de toute decision
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Lun 15 Sep 2014 - 12:33

Bonjour,
ton raisonnement est tout à fait logique d'autant que le lymphome est radiosensible.
L'irradiation fait donc partie du traitement. Par contre cette irradiation peut avoir à long termes des effets stochastiques tout comme l'irradiation professionnelle.

Idéalement, vu les doses que tu as pris il est effectivement souhaitable de les limiter le plus possible
Et c'est là qu'intervient le médecin du travail dont le rôle est de veiller à la santé du travailleur... tout en étant payer par l'employeur.
Il a un rôle de prévention face à une pathologie professionnelle

Et donc: plus d'exposition dans le cadre du boulot.

Bon courage

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Aemaeth
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Lun 15 Sep 2014 - 13:10

Oui, mais la question dans ce cas la est comment continuer a justifier une exposition par scanner tous les ans, alors que certaines modalités(IRM) seraient surement autant indiquées.
Et c'est la ou la formation des medecins me semble un peu legere Wink
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: influence de la dose médicale sur le travail ?   Lun 15 Sep 2014 - 19:13

Bonsoir,
en ce qui concerne l'IRM, elles est actuellement moins performantes qu'un scan avec injection pour détecter des ganglions pathologiques.
On commence à les utiliser dans certains centres: il faut idéalement une IRM 3 tesla (la plupart font 1,5)
Cela permet de faire une IRM de diffusion qui fusionne une image fonctionnelle et une image anatomique.
Il y a un risque de faux positifs mais les premières expérimentations sont plutôt encourageantes avec une sensibilité équivalente au pet scan.
Bref, dans ce cas de figure, ce n'est malheureusement pas encore très accessible.
Un peu de patience

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
 
influence de la dose médicale sur le travail ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» travailler sans prescription médicale
» Visite médicale pour un indépendant
» Sociologie du travail
» norme du travail
» Cours de secourisme en milieu de travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Effets biologiques des rayonnements-
Sauter vers: