Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 simulation dosimex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: simulation dosimex   Mer 18 Juin 2014 - 15:05

Bonjour à tous,
Je dois réaliser une étude de poste théorique pour avoir l'autorisation ASN. J'aimerai utiliser dosimex mais je ne sais pas quelle géométrie prendre.
Je travaille dans un service de médecine nucléaire et j'aimerai simuler la dose corps entier et extrémité recue par les opérateurs.
1) Pour la dose corps entier, quelle épaisseur d'eau est necessaire pour representer le patient?
2) Quelle géométrie utiliser pour simuler une seringue et obtenir la dose extrémité en utilisant dosimex B? (quelle distance, milieu, ecran utilisez vous pour simuler la dose recue par un opérateur par exemple seringue de 5mL de F18 de 100MBq? )
3) Pour une source émettrice beta / gamma, faut il sommer les resultats de dosimex G et B?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: simulation dosimex   Mer 18 Juin 2014 - 15:14

Derniere question, on utilise du P32, emetteur beta pur. Avec dosimex, pour determiner la dose extrémité, je veux rentrer 1 cm d'eau en écran et j'obtiens un message "epaisseur superieure à la portee des electrons", alors que je mesure en vrai quelque chose... Pourquoi?
Emmanuelle
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: simulation dosimex   Mer 18 Juin 2014 - 17:03

Chère lcx2007,

Il y a plus de questions dans votre post qu'il n'en parait;

Tout d'abord pour simuler la dose corps entier vous avez deux posibilités :

Soit vous calculer la fluence incidente et vous utilisez le coefficient fluence-équivalent de dose CIPR74, vous aurez alors un estimateur de la dose efficace "corps entier"
Vous pouvez utilisez une telle méthode même sur MCNP. C'est aussi la méthode utilisé par Dosimex, Microshield , mercurad  etc... Dans ce cas là vous n'avez pas à vous soucier de l'épaisseur d'eau à prendre. Toute la physique de ce qui se passe dans le bonhomme est contenue dans les coefficients de conversion.

Ou alors vous créez un fantôme informatique ou à défaut vous prenez la sphère ICRU, et vous calculez la dose réelle déposée en chaque point. Vous pourrez alors en tirer une cartographie de dose, une valeur moyenne etc..Je ne crois pas que ce soit à ça que vous pensiez.

Il vous suffit donc d'utiliser Dosimex-G et de calculer les valeurs Hp(10) ou H*(10) sans vous soucier de l'épaisseur du bonhomme.

Si vous voulez vous faire une petite idée des profil de dose, vous pouvez cependant utiliser IRM photon en choisissant le fantôme ICRU. ou alors prendre des dimensions s'approchant des dimensions de la main ou d'un doigt . La composante diffusé est alors plus faible. Par contre il n'y a pas de coefficient de conversion normalisé pour cela

Concernant les doses extrémités, c'est plus délicat. Compte-tenu de vos questions on va considérer qu'il s'agit de dose générées par les bêta, soit en fait une dose peau. Le problème avec Dosimex -B est que cet outil est conçu pour calculer à partir d'une source bêta ponctuelle. Lorsque vous mettez un écran de 1 cm, vous ne simulez pas la seringue mais bel et bien un écran, qu'aucun bêta ne peut traverser.
pour simuler une seringue, il faut que l'on modifie Dosimex-b pour prendre en compte une source volumique homogène. C'est prévue car nous avons déjà croisé ce genre de problème. N'étant pas en milieu hospitalier, nous n'avions pas pensé initialement  à cette configuration "seringue".

Par contre vous pourrez avec Dosimex-G calculer la dose générée par le rayonnement de freinage X crée par les bêta dans la seringue. Ce qui est déjà pas mal.

Concernant la somme de dose provenant de composantes différentes, il ne faut somme rque des doses calculé au même point ou dans un même volume ou surface.
par exemple vous pouvez sommer une dose Hp(10) en neutrons à une dose Hp(10) en gamma, ou encore une dose h'(0,07) d'électrons à une dose H'(0,07) de gamma à la condition que ce soit sur le même cm2 de peau.

Mais par exemple ajouter une dose h'(0,07) à une dose Hp(10) n'a aucun sens. Ce serait comme ajouter la température de 2 bouteilles d'eau à 30 ° C chacune et obtenir 60 °C.

En espérant avoir été clair

Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: simulation dosimex   Jeu 19 Juin 2014 - 15:39

merci pour ces informations,

Ce serait bien de pouvoir utiliser dosimex pour les études de poste, en rentrant l'activité, la distance, les ecrans, les sources avec plusieurs rayonnements et les géométries (seringues est trés utile dans le medical) et hop on a la valeur de la dose CE et extrémité.
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: simulation dosimex   Jeu 19 Juin 2014 - 16:25

Chère lcx2007

C'est le cas avec Dosimex-G : Vous choisissez la géométrie qui se rapproche le plus de votre réalité, vous rentrez les radionucléides  que vous voulez, la distance que vous voulez (0 inclus), vous appuyez sur le bouton et vous avez toutes les grandeurs règlementaires utilisées : h'(0,07), Hp(10), H*(10), kerma dans l'air.

Dans une  prochaine version nous rajouterons même Hp(3) de notre cru

Je pense que vous pensez aux émetteurs bêta (qui sont aussi en général des émetteurs gamma) et à la dose Bêta.

Vous disposez cependant d'outils qui vous permettent d'analyser quelque peu le problème : par exemple avec IRM particules chargées vous pouvez estimer le parcours moyen de vos électrons dans l'eau. Cela vous donnera globalement la fraction du volume de la seringue d'où des électron peuvent émerger (en gros l'autoabsorption)

Vous pourrez alors estimer l'ordre de grandeur de la dose Bêta avec cette fraction émergente avec Dosimex-B, en mettant éventuellement des écrans. Pour le plastique prenez l'eau, les pouvoirs d'arrêt y sont similaires.

Par exemple pour le F18 le parcours moyen des positons dans l'eau n'est guère que de 0,6 mm, et au maximum de 2,5 mm . Donc vous voyez que peu de bêta pourront sortir de votre seringue. Sans parler de l'inévitable paroi, qui va contribuer à encore baisser la fluence émergeante

Avec IRM particules chargées toujours, vous verrez que 26 % des électrons seulement, et à plus de plus faibles énergies, peuvent franchir 1 mm  de plastique seulement :


Inutile de calculer si vous mettez un protège -seringue en tungstène, comme cela arrive


En faisant cela vous vous familiariserez un peu avec la physique se déroulant dans votre seringue. Notez par exemple qu'avec le fluor 18 pour l'essentiel la dose est une dose générées par les photons d'annihilation du positon, et le calcul se fait alors avec Dosimex-G. De même que les X de freinage crées par ces positons.

Et si vous êtes patiente, nous sortirons un jour Dosimex-B adaptée au calcul de la dose bêta pour les seringues.

mais comme me le disais il y a quelque années  mon apiculteur préféré (faut lire en roulant les "r"") : "Ben j'ai bin vu que v'z'aviez commandé 1 kg de miel. C'est noté, mais va falloir attendre un peu , quoi, vu que comme qui dirait j'avions que 2 abeilles, vindioux.."
Je le revois encore s'éloigner en bougonnant et s'écrier : "Allez, la Marie, sort les 2 vach' qu'on les compte...."

Gluonmou bucolique
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: simulation dosimex   Jeu 19 Juin 2014 - 16:48

gluonmou a écrit:


Et si vous êtes patiente, nous sortirons un jour Dosimex-B adaptée au calcul de la dose bêta pour les seringues.

Voila une bonne nouvelle! J'attends aussi avec impatience...
Revenir en haut Aller en bas
 
simulation dosimex
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 2 juin dernier, lors des exercices de simulation d’un accident nucléaire à Cadarache
» simulation retraite Marel
» La prime d'activité : simulation CAF disponible avant sa mise en service en 2016
» Utilitaires de calcul : DOSIMEX
» Carré plongeant???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Code de calcul et transport de particules-
Sauter vers: