Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Justification des examens : mythes, réalités et responsabilités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
domH
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Justification des examens : mythes, réalités et responsabilités   Mer 25 Juin 2014 - 7:22

Plusieurs théories s'opposent quant aux causes de réalisation d'examens non justifiés (http://www.forum-rpcirkus.com/t4449p15-formation-de-la-pcr-arrete-du-6-decembre-2013-publie-le-24-decembre-2013#51106)

Je vous propose donc la lecture de la Décision du 26 mai 2010 de l’Union nationale des caisses d’assurance maladie relative à la liste des actes et prestations pris en charge par l’assurance maladie (http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022753766)

Comme vous pouvez le voir sur le mémo reproduit ensuite, le remboursement de certains examens est déjà conditionné à certaines indications et, il ne s'agit pas des moindres.

Je lance une grande enquête : 
- Connaissez vous ce texte ?
- dans votre pratique, respectez vous ces indications et sinon les facturez vous ? (sinus, crâne, thorax, ASP).
- qu'elle est votre interprétation du mot "notamment" à propos de la radiographie du thorax ? 

Peut être pourrons nous reprendre la discussion ensuite... 
Merci d'avance pour vos réponses.

Revenir en haut Aller en bas
gepetta
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Justification des examens : mythes, réalités et responsabilités   Mer 25 Juin 2014 - 16:55

Bonjour,

- Je connais ce texte.

-   - Radiographie du crâne : ne sont plus pratiqué sauf indication.
       En cas de trauma, si le patient insiste : concertation avec le prescripteur et  transformation en scanner

     - Radiographie des sinus : respect des indications et des incidences.
       On réalise (de façon plus rare) des clichés des sinus pour des contrôles post drains demandés par des ORL
       Radiographie du massif facial pour trauma : on pratique souvent une incidence en plus.

     - Radiographie thoracique
       Respect des non-indications.
       Dans le cas des examens type dossier pour assistante maternelle, pré op avant 60 ans. Le patient règle l'examen.

    - Radiographie de l'abdomen.
      Le respect des non-indications est moins évidente. On le pratique encore dans les syndrome occlusifs et on le facture.

- Définition de notamment (Larousse) : d'une manière qui mérite d'être notée. 
  Ce que je comprends : c'est une liste parmi d'autre non-indication possible.
Revenir en haut Aller en bas
domH
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Justification des examens : mythes, réalités et responsabilités   Sam 28 Juin 2014 - 12:50

gepetta a écrit:

...

Définition de notamment (Larousse) : d'une manière qui mérite d'être notée. 
  Ce que je comprends : c'est une liste parmi d'autre non-indication possible.

Merci d'avoir répondu.

Ce problème de la radiographie pulmonaire est immense et je crains que la SS n'ose jamais écrire : nous ne remboursons plus les radiographies pulmonaires systématiques non motivées... et encore moins qu'elle arrête effectivement de les rembourser.

Quoiqu'il en soit, voyons si d'autres téméraires vont faire part de leur expérience sur le sujet ?

Bon week end à tous
Revenir en haut Aller en bas
 
Justification des examens : mythes, réalités et responsabilités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La période d'examens vue par les parents
» non-scolarisation et justification...
» CONTES, FABLES, MYTHES ET LÉGENDES.
» Une terrible réalité relayée par le BBC :
» Vaccination, entre son idéologie et la réalité des choses...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: