Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Problème dosimétrie passive d'un intervenant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marion.molter
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Jeu 24 Juil 2014 - 11:11

Bonjour,

Je sais que beaucoup d'entre vous rencontrent ce problème de delta entre dosimétrie active et passive. Cependant, ce problème est récurrent avec  l'un de nos intervenants. En effet, depuis plus d'un an maintenant, il reçoit chaque mois une dose passive comprise entre 0,050 et 0,100 mSv, et la dosimétrie active ne correspond pas du tout : il y a certains mois où il n'intervient pas du tout en zone contrôlée, et quand il y va, les doses reçues sont très faibles (moins de 10 µSv par intervention).
Je me suis dit tout d'abord qu'il devait passer son dosimètre aux rayons X à l'entrée de site, il m'a affirmé que non. Nous nous sommes ensuite dit que par malchance, il habitait dans un endroit où le sol dégage du radon. Il a déménagé il y a quelques mois (pas pour cette raison) mais cela n'a rien changé. Il est vrai qu'il garde souvent sur lui son dosimètre passif, mais c'est le cas de presque tous les intervenants et c'est lui le seul à avoir ce problème.
La seule différence, c'est qu'il le garde dans une poche à l'arrière du mollet (alors que les autres l'ont autour du cou), est-ce que cela peut jouer, du fait peut-être de poussières légèrement radioactives présentes sur le sol de la centrale ? C'est une théorie bizarre mais la seule que j'ai trouvée pour le moment. Il commence à s'inquiéter, même si je lui ai expliqué que les doses reçues restent quand même en-dessous du seuil public.
Je lui ai demandé néanmoins de ne plus garder son dosimètre passif sur lui lorsqu'il ne travaille pas en zone contrôlée, mais je dois attendre encore au moins un mois avant d'avoir les résultats de la dosimétrie passive de juillet.
Avez-vous une idée de ce qui peut se passer ?
Merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Jeu 24 Juil 2014 - 11:33

Bonjour
Commencer par respecter les règles de port pendant les heures de travail (au niveau de la poitrine et à côté du dosimètre opérationnel !) serait la première chose à faire.
2) ranger le dosimètre dans un emplacement spécifique en dehors des heures avec présence d'un dosimètre témoin !
3) Voir si avec votre fournisseur de dosimètre passif il n'y a pas d'autre cas "positifs" en limite de détection.
a bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
marion.molter
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Jeu 24 Juil 2014 - 11:42

Bonjour,
Pour les étapes 1 et 2, c'est ce que lui ai demandé de faire quand j'ai constaté ces écarts, mais il ne l'a pas fait tout de suite (les habitudes ont la vie dure).
Pour l'étape 3, je vais en effet me renseigner.
Merci.

Marion
Revenir en haut Aller en bas
Lukkant
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Jeu 24 Juil 2014 - 17:37

Il a peut être un réveil radioactif sur sa table de nuit ?
( ou une source de rayonnement qu'il aurait déménagé )
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Jeu 24 Juil 2014 - 20:33

Bonsoir,
c'est quoi cet endroit de port d'un dosimètre passif "il le garde dans une poche à l'arrière du mollet"  

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Jeu 24 Juil 2014 - 22:04

Bonsoir
Pas très orthodoxe  No 
Bon reprenons avec les bons usages et voyons ensuite.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
gepetta
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Mer 6 Aoû 2014 - 17:42

Bonjour,

Kloug a écrit:
2) ranger le dosimètre dans un emplacement spécifique en dehors des heures avec présence d'un dosimètre témoin !

Nous avons du personnel "volant" qui travaille sur plusieurs sites.

Le radiologue PCR a préconisé un seul dosi pour tous les sites afin de bien avoir le cumul de dose. Donc celui ci voyage dans le sac à main y compris pendant les week end.

A-t-on un risque de majoration de dose ?
Revenir en haut Aller en bas
Aemaeth
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Lun 11 Aoû 2014 - 9:38

Normalement non, puisque le role du Temoin est justement de s'affranchir de cette contrainte Wink

On demande nous aussi a nos employé de voyager avec leur dosimètre Temoin, et de le laisser a leur hotel lorsque qu'ils partent en intervention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Jeu 16 Oct 2014 - 18:10

Bonjour,
Je suis enseignante de Physique Nucléaire à l'université de Béjaia 'Algérie', on a ouvert un master en Biophysique et imagerie cette année et on m'a sollicité de faire le cours  et le TD de dosimétrie, j'aimerai bien s'il vous plait avoir les cours et les exercices d'applications qui vont avec.Merci pour votre compréhension.
Mme Oulebsir
Revenir en haut Aller en bas
Aemaeth
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Lun 20 Oct 2014 - 9:34

J’avoue ne pas saisir le rapport avec le sujet Wink
Par contre, tu peu surement reproposer ta demande dans la section formation, ça lui donnera plus de visibilité Wink
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Lun 20 Oct 2014 - 14:32

Bonjour,

De mon côté, l'IRSN m'a conseillé de laisser les dosimètres témoins de chacune de mes 2 équipes de ma boite au bureau, même lorsque nous partons en déplacement (à l'étranger la plupart du temps, et en avion). Du coup, la dose reçue par les salariés pendant le voyage en avion est comptabilisée dans la dose totale reçue par les salariés.

Auparavant, on faisait comme Aemaeth, mais après discussion avce l'IRSN, on a changé de procédure.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
Aemaeth
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Lun 20 Oct 2014 - 14:35

annelise a écrit:
Bonjour,

De mon côté, l'IRSN m'a conseillé de laisser les dosimètres témoins de chacune de mes 2 équipes de ma boite au bureau, même lorsque nous partons en déplacement (à l'étranger la plupart du temps, et en avion). Du coup, la dose reçue par les salariés pendant le voyage en avion est comptabilisée dans la dose totale reçue par les salariés.

Auparavant, on faisait comme Aemaeth, mais après discussion avce l'IRSN, on a changé de procédure.
C'est bizzare, ils nous ont dit l'inverse y a pas si longtemps que ca Smile

Puis l’énergie des particules a haute altitude étant complétement inappropriée pour les dosimètres, souvent la dose est tres erronée lors de voyages en avion Wink
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Lun 20 Oct 2014 - 14:44

Bonjour Aemaeth,

... je ne sais pas trop quoi te répondre Shocked .
Je crois même avoir déjà lancé le débat dans un précédent sujet ! Mais ma mémoire me joue peut-être des tours... et je t'avoue ne pas avoir le temps, là tout de suite, de rechercher le sujet en question.
De toute façon, je dirais que, pour mon entreprise, les doses reçues pendant les travaux sous rayonnements ionisants sont relativement faibles, donc comptabiliser une dose supplémentaire due aux vols en avion ne dérange pas vraiment. Le seul "problème" que je peux avoir se pose lorsque je dois comparer les doses des dosimètres passifs avec celles des dosimètres actifs (qui, eux, restent éteints pendant les voyages en avion, à cause de la sensibilité des alarmes, que je règle au miminum...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
Aemaeth
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Lun 20 Oct 2014 - 14:47

Ne t’inquiète pas, je n'ai pas du tout envie de polémiquer, je soulève juste le fait que l'IRSN a dit 2 choses différentes a 2 personnes différentes en peu de temps, ce qui est assez cocasse Very Happy

Sinon, clairement, je suis d'accord avec toi sur le point que rajouter la dose du vol est minime comparé au reste en général Wink
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Lun 20 Oct 2014 - 14:51

Re,

Moi, je ne trouve pas ça cocasse, mais plutôt affligeant Mad . Mais bon, je me souviens avoir posé la question à mon médecin du travail, et elle n'a pas su me répondre.
Alors entre répondre quelque chose, qui varie d'une personne a l'autre dans une même entreprise, ou ne pas répondre du tout, je ne sais pas vraiment ce qui est pire Wink .

Du coup, je propose que chacun reste sur sa façon de faire Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
tahity
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Lun 20 Oct 2014 - 22:17

Je ne sais pas si ça peut être l explication de la différence d utilisation des dosimètres témoins mais si on doit comptabiliser les doses prises par les salariés dans le cadre du travail, les doses naturelles supplémentaires prises lors d un trajet en avion pour le compte de sa société doivent être logiquement comptabilisés et dans ce cas le temoin doit rester sur le site habituel en France.
Ce qui ne serait bien sur pas le cas pour un vol personnel hors cadre du travail.
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Mar 21 Oct 2014 - 8:25

+1 C'est exactement ce que l'IRSN m'a dit, Tahiti.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
DosiMan
Ventriloque
Ventriloque
avatar


MessageSujet: Re: Problème dosimétrie passive d'un intervenant   Dim 31 Mai 2015 - 12:57

Bonjour à tous,

Est ce que le labo (je n'ai pas saisi si c'est IRSN, LANDAUER, DOSILAB ou autre) vous a donné les détails de la soustraction du témoin?
Si le dosimètre en question a été rendu en retard , certains labo "invalident" le témoin et le remplacent par un témoin théorique basé sur une dose journalière (basse).
 Mon expérience me dit que ça vient beaucoup de là car les témoin théoriques sont en général plus bas que les témoins physiques (pour être conservatif).

Tous les labos doivent être accrédités ISO 17025 pour être autorisés par l'ASN. D'après cette norme, quelque soit la méthode de calcul de la dose nette , le laboratoire doit vous communiquer les méthodes qu'il emploie si vous en faites la réclamation.

Bonne journée Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Problème dosimétrie passive d'un intervenant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème dosimétrie passive d'un intervenant
» Accès de la PCR aux rapports de dosimétrie passive
» Dosimétrie opérationnelle non portée : déclaration ?
» Dosimétrie opérationnelle (active)
» Accès à la dosimétrie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Dosimètres : passifs et opérationnels-
Sauter vers: