Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Que mesure exactement un radiamètre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
honnetehomme
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Que mesure exactement un radiamètre ?   Jeu 20 Nov 2014 - 9:47

Bonjour,

Bon je sais ce qu'un radiamètre mesure des evenements pour extrapoler une dose / un debit de dose, mais ce que je voudrai savoir, c'est à quoi correspondent les sieverts retournés par un appareil de ce type. Supposons que mon radiamètre soit étalonné, et que je mesure un objet ou un environnement contenant uniquement le radioélément pour lequel l'appareil a été étalonné. Le nombre de sieverts affiché correspond-t-il à la dose que recevrait le corps entier s'il était positionné à la place du radiamètre ? A la dose pour le volume de détection de l'appareil ? Et la dose est-elle valable aussi bien pour un objet de petite dimension comme un bille que pour une grande surface comme un sol contaminé ?
Revenir en haut Aller en bas
guichard08
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Que mesure exactement un radiamètre ?   Sam 22 Nov 2014 - 23:32

salut
Je ne comprend pas vraiment le sens de tes questions? Reformule et peu etre que tu auras plu
s de reponse
Bien a vous
Revenir en haut Aller en bas
Fofilet
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Que mesure exactement un radiamètre ?   Dim 23 Nov 2014 - 0:22

Il demande 2 choses : 

1) si ce qu'indique le radiamètre, c'est (rapporté au temps d'exposition), une dose efficace corps entier, ou une dose équivalente pour une zone du corps de la taille du détecteur.

2) est-ce que cette valeur est bonne à la fois pour une source ponctuelle et pour une source de grande dimension.

J'ai fait le décryptage, je laisse la réponse aux spécialistes Razz
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Que mesure exactement un radiamètre ?   Dim 23 Nov 2014 - 15:59

Alors, tout d'abord, un radiamétre (débitmètre) mesure des Gy/h et non des Sv/h (ici le facteur de pondération pour les rayonnement wr=1 pour les photons et le électrons, est appliqué pour passer des Gy/h vers des Sv/h). 

Le Sievert ne se mesure pas, il se calcul. Seuls les Gray sont mesurables (c'est des J/kg).
Evidemment, on retrouve l'unité Sv/h sur de nombreux appareils.

La partie sensible du détecteur baigne dans un champs de rayonnement qui sera différent suivant que la source soit ponctuelle ou surfacique. En général, on utilise des outils tels que µshield, Dosimex, Mercurad pour simuler des rayonnements de sources surfaciques.

" Le nombre de sieverts affiché correspond-t-il à la dose que recevrait le corps entier s'il était positionné à la place du radiamètre ?"
J'ai envie de dire oui (même si ce n'est pas tout à fait vrai). L'appareil de mesure est étalonné pour un RE donné et a une réponse en énergie qui lui est propre. Il délivre une réponse suivant une épaisseur (profondeur de tissus) de référence.


Il y a un bon slide de la SFRP là-dessus: Des grandeurs de protection aux grandeurs de mesure
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Que mesure exactement un radiamètre ?   Dim 23 Nov 2014 - 18:58

Bonsoir,

Vaste sujet. Il y a 2 questions en 1 : qu'est-ce qu'une "dose" et que représente la "mesure de dose" par rapport à la dose réelle dans ton body.

Pour faire court :
Lorsque nous sommes soumis à un champ de rayonnement (je pense surtout à des gamma, c'est plus simple), on peut définir une dose (gray=J/kg) en chaque cm3 du corps, et partant de là une dose moyennée sur le corps appelée "dose organisme entier", toujours en gray.
Et si en chaque cm3 du corps on à 1 mGy, alors la dose moyenne organisme entier sera de 1 mGy.

Parlons en débit de dose, et disons que vous recevez 1 mGy/h  organisme entier "pour de vrai" dans ce champ de rayonnement.

Maintenant vous plongez un appareil appelé radiamètre, par exemple construit autour d'un GM qui va donc délivrer une information en termes de coups par seconde (cps) dans ce même champ de rayonnement, et qui par exemple vous donne 100 cps. Ce radiamètre lui-même ne subit pas un débit de dose de 1 mGy/h (à la limite on s'en fout de la dose qu'il prend) mais ce qu'on lui demande c'est de vous dire que vous vous prenez 1 mGy/h. Donc vous transformerez via un "coefficient d'étalonnage" ces 100 cps en "1 mGy/h organisme entier"

Et si vous lisez 200 cps vous en déduirez alors une dose organisme entier estimée de 2 mGy/h. 
ça c'est un peu l'idée générale.  Maintenant en RP on défini tout un arsenal assez délicat à comprendre entre grandeurs de protections et grandeurs opérationnelles.

Là encore je vais essayer de faire court (et donc un peu faux)

Pour une dose organisme entier (Gy) de 1 Gy photon par exemple,, on estime que le risque d'apparition de cancers mortel radio-induit est de l'ordre de 5 %. On pourrait alors étalonner le GM non plus en Gy/h mais en  débit de probabilité de cancers mortels radio-induit. Comme ça ferait un peu peur à tout le monde, on traduit cela en "Sievert", grandeur qui toute seule ne veut pas dire grand chose. Et numériquement avec les photons par exemples  1 mG/h donnera 1 mSv/h. ça c'est plutôt le concept de grandeurs de protection, sur lesquelles portent les limites réglementaires, par exemple ici 20 mSv/an pour la dose organisme entier

ça se complique un peu parce qu'en pratique on ne mesure pas directement une dose organisme entier, mais la dose sous 10 mm de tissus (de beefsteak, pas de coton), appelé grandeur opérationnelle, censé estimer au mieux la dose organisme entier.

En résumé, la réponse d el'appareil étalonné (et ça vaut ce que ça vaut) permet d'estimer "l'équivalent de dose" en Sv sous 10 mm de tissus (les fameux Hp(10) ou H*(10)) , ce qui permet d'estimer "la dose efficace" (organisme entier) en Sv qui permet à son tour d'estimer l'incrément de probabilité d'excès de cancers radio-induit..

Maintenant tout cela repose sur des hypothèses minimale comme par exemple le fait que tout le bonhomme soit soumis de façon assez homogène au champ de rayonnement.

Le problème  revient (exemple déjà cité) à estimer la température moyenne de tout le chateau de Versailles à partir d'un seul thermomètre, température moyenne qui permettra d'estimer la qualité de conservation des peintures par exemple.
ça peut marcher mais on peut se planter

Bon, je ne sais pas si ça aide à comprendre...
Vous me direz?

Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
honnetehomme
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Que mesure exactement un radiamètre ?   Lun 1 Déc 2014 - 11:58

Merci à tous pour vos réponses,

Fofilet a très bien reformulé ma question, j'aurais peut-être pu la formuler également de cette façon : "dans quelles circonstances dans le monde réel le nombre de sieverts par heure (qui sont en fait des grays) affiché par un radiamètre étalonné est-il correct ?"

Si je comprends bien vos réponses :

- Le débit de dose affiché est une estimation du débit de dose (gamma uniquement) reçu sous 10mm de tissus.
- Le débit de dose affiché n'est valable que si le champ est homogène, càd que le detecteur devrait afficher la même valeur lorsque positionné en n'importe quel point dans le volume d'un être humain imaginaire.
- Du coup les valeurs rapportées par des amateurs avec des compteurs GM souvent prises au contact ou très proche sont le plus souvent très largement sur-évaluées car prenant en compte les betas, et ne tenant pas compte du fait que le champ n'est pas homogène.

J'ai bon ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Que mesure exactement un radiamètre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est quoi exactement le maternage?
» [mesure sarko] le Revenu de Solidarité Active
» HADOPI - ce n'est pas exactement ce que l'on croit
» Une BD sur mesure !
» Mesure des liquides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Radiamètres - Mesures d'ambiance-
Sauter vers: