Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Que penser du compteur Geiger Inspector EXP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sertier
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Lun 29 Déc 2014 - 23:41

Bonjour,

Après lecture de nombreux topics, je sais que le problème est complexe et que seuls une entreprise ou une administration possèdent les moyens culturels et financiers pour obtenir des résultats dans la mesure exacte de tous les types de radio activité.

C'est pourquoi je reste très modeste dans mes prétentions. Mes vœux ne dépassent pas le niveau strictement  amateur

Je cherche juste un appareil qui me permette de mesurer la radio-activité des produits alimentaires, boissons et objets qui sont de plus en plus de source exotique si ce n'est inconnue. Si je pouvais de plus détecter un nuage radioactif qui passerait dans ma région et se répandrait dans l'air ambiant, ce serait parfait.

Mon budget serait de l'ordre de 1000 €

L'article du lien suivant semblerait montrer que c'est dans le domaine du possible, il s'agit là de "l'Inspector Alert" à 875 € mais ce doit être une vieille annonce et donc un vieil appareil car je l'ai trouvé à 450 € ailleurs. Par contre l'article m'a intéressé car il décrit exactement mes besoins.

http://www.choix-de-vie.com/vmchk/Radioactivité/Compteur-Geiger-Inspector-Alert/flypage.tpl.html

J'aurais plus confiance en "l'Inspector EXP" à 740 € du même constructeur avec sonde externe que j'ai trouvé à l'adresse suivante mais promet-il les mêmes résultats que le précédent ?
Bien sûr, les caractéristiques sont de l'hébreux pour moi.

http://www.compteurgeiger-radex.fr/20--inspecteur-exp-.html

Ce serait très  sympathique de me donner votre point de vue et toutes mes excuses si mon topic n'est pas dans le bon forum. J'ai essayé de le choisir au mieux.
Cordialement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
boumboum clown
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Lun 5 Jan 2015 - 13:59

Bonjour
j'ai personnellement déjà testé cet appareil (mais sans la sonde, uniquement le GM qui se trouve à l'arrière de l'appareil) à une époque où mes connaissances en radioactivité était plus limitées (pas que maintenant, elles soient illimitées non plus !!) et sans moyens de comparaison avec un autre matériel.
Je sais que sa fenêtre en mica est fine et laisse passer pas mal d'émissions (bon point), je sais qu'il est calibré sur du Cs137 et que si l'on venait à chercher d'autres isotopes un peu exotiques en terme d'énergie ou même d'émission, les valeurs mesurées donneront n'importe quoi (mauvais point)...
Je me souviens avoir noté avoir "mesuré" des débits de dose importants avec un émetteur alpha pur...

En conclusion:
- pour mesurer un produit alimentaire très contaminé par du Cs ou du Sr, pourquoi pas mais avec un incertitude très importante
- pour mesurer un produit alimentaire faiblement contaminé, ne vous leurrez pas
- pour détecter un nuage radioactif, ne rêvez même pas ou alors c'est que vous êtes dans le panache à la sortie d'un réacteur en fusion !
Revenir en haut Aller en bas
Sertier
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Lun 5 Jan 2015 - 23:43

Bonjour Boumboum,

Je vous remercie d'abord de m'avoir fait part de votre test qui est précieux, mais malheureusement pas très encourageant.

Il faut avouer que je n'ai jamais trouvé sur les sites sérieux et fréquentés par les professionnels tels que RadioProtection Cirkus un conseil d'achat d'un appareil permettant de contrôler nourriture et objets de sources inconnues et  savoir si ma maison ou sa cave bâties de grès sont envahies par le radon.

Les topics montrent que la préoccupation des Pros serait plutôt dirigée vers l'étude des problèmes très complexes qui sont loin d'être tous résolus et qu'ils rencontrent cependant quotidiennement dans le cadre professionnel, ce qui signifie qu'ils n'ont aucune confiance en la protection individuelle puisque ce problème n'est jamais résolu positivement.

D'un autre côté, les constructeurs fabriquent de petites merveilles qui ne semblent servir à rien.

Mon ignorance ne facilite pas les choses puisqu'il m'est déjà difficile de comprendre et en conséquence de formuler mes questions.

Comme j'ai une totale confiance envers les Pros dont je fais partie dans un autre domaine, leur réticence quasi unanime envers la protection individuelle et l'amateurisme des solutions attisent ma curiosité envers cette science. Je vais donc tenter d'étudier suffisamment selon mes capacités pour arriver à connaître le prix minimum que me coûterait l'appareillage nécessaire pour atteindre mon objectif si toutefois il ne dépasse pas 2000 €.

J'espère que mon problème n'est qu'une question de budget.


Durant mes recherches, j'ai trouvé le radiamètre Victoreen 190 à 850 € que j'ai ajouté à ma liste de solutions.
http://www.ebay.ie/itm/Radiametre-VICTOREEN-190-Detecteur-Portable-Radiation-/120764997439


Merci encore d’avoir pris le temps de me prévenir des difficultés.
Cordialement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Sertier
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Mar 6 Jan 2015 - 0:15

Bonsoir,
En relisant j'ai mal interprété ma pensée et la fonction "Edit" est périmée.


Citation :
Au lieu de lire:
D'un autre côté, les constructeurs fabriquent de petites merveilles qui ne semblent servir à rien.

Veuillez lire:
D'un autre côté, les constructeurs fabriquent de petites merveilles qui ne semblent pas pouvoir être utilisées par les amateurs.

Merci
Michel
Revenir en haut Aller en bas
boumboum clown
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Mar 6 Jan 2015 - 9:36

Bonjour Sertier
malheureusement j'aurai tendance à voir le marché du radiamètre/contaminamètre/spectromètre comme un marché à 2 vitesses:
* celui des professionnels qui demandent un matériel pointu, normé, avec des rendements importants majoritairement fourni par des constructeurs reconnus
* celui du public où l'on retrouve tout et n'importe quoi (de l'application pour smartphone qui ne sert à rien au matériel chinois bas de gamme à quelques rares matériels réellement efficaces, mais souvent calibrés sur le seul césium137).

Après, avec un peu de packaging et de blabla, on peut arriver à vendre en masse des appareils inefficaces. Mais c'est malheureusement le lot de la société actuelle.

J'aurai quand même tendance à vous alerter sur le fait que, même chez les pros, il n'existe pas UN appareil qui puisse détecter et mesurer l'ensemble des contaminations radioactives, mais bien un pool d'appareils, chacun destiné à détecter et/ou identifier une émission: chaine X, spectro gamma, compteur à scintillation, spectro alpha.

Même avec une belle machine comme un spectro gamma, on ne détectera jamais le Sr90 ou du Ni63 ou du Fe55. On peut se servir de modèle de rapprochement dans certaines situations: exemple dans le milieu du nucléaire, si on mesure du Cs137 qui est un produit de fission, il y a aussi probablement du Sr90; si on mesure du Co60 qui est un produit d'activation, on peut supposer qu'il y a du Ni63.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Mar 6 Jan 2015 - 9:50

Je rejoins Boumboum pour le pool d'appareils nécessaire pour mesurer les diffférents types de rayonnements.
Après tout dépend de ce qu'on attend comme résultat.
Si les professionnels, dont je fais partie, utilisent ce pool d'appareils, c'est pour avoir une information précise (aux incertitudes près) sur les niveaux de rayonnement ou les quantités de radioactivité présentes dans un milieu donné.

Un appareil "grand public", si l'on connait ses limites et ce qu'il mesure exactement peut permettre d'identifier un problème, sans pour autant donner un ordre de grandeur du risque lié à ce problème de radioactivité.

Pour reprendre ce que dit Boumboum
"En conclusion:
- pour mesurer un produit alimentaire très contaminé par du Cs ou du Sr, pourquoi pas mais avec un incertitude très importante. Et encore il faudra des appareils différents
- pour mesurer un produit alimentaire faiblement contaminé, ne vous leurrez pas
- pour détecter un nuage radioactif, ne rêvez même pas ou alors c'est que vous êtes dans le panache à la sortie d'un réacteur en fusion "

Pour la mesure du radon plusieurs laboratoires proposent pour une somme modique (quelques dizaines d'€ maximum) des détecteurs solides de traces nucléaires.
Ces détecteurs passifs sont placés pendant une période donnée (si possible 2 mois, et en hiver lorsque les pièces sont confinées) dans les pièces où vous souhaitez connaitre l'activité volumique en radon. Vous les renvoyez au laboratoire qui vous retourne ensuite les résultats.
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Mar 6 Jan 2015 - 10:05

Plusieurs fournisseurs vous propose un kit radon vendu aux particuliers, comme algade, dosirad, landaueur...
Revenir en haut Aller en bas
Moulay83
Curieux
Curieux



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Mar 6 Jan 2015 - 17:31

Bonjour,
Je suis également novice sur la question mais je me lance quand même : J'ai acheté dernièrement un Lit pour mon fils de 3 ans pas cher. Après des recherches auprès du fournisseur, le bois pas cher provient de Bielorussie. En parent soucieux, J'imagine tout de suite le pire, que le bois pas cher est contaminé par les retombées de Tchernobyl ?
Si je lis bien vos messages, impossible de mesurer cela tout seul ?
Comment puis-je faire alors pour savoir s'il est contaminé ?

Merci pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Sertier
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Mer 7 Jan 2015 - 0:59

Bonjour Boumboum,
Bonjour Nico
Bonjour benjamin14

et merci à tous les trois d'avoir pris de votre temps pour me rendre service.



Citation :
Boumboum a écrit:
Après, avec un peu de packaging et de blabla, on peut arriver à vendre en masse des appareils inefficaces. Mais c'est malheureusement le lot de la société actuelle.



Vous avez très bien défini le mal du siècle. Je ne m'étendrais pas sur le sujet, car je pense que le problème est connu. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'enquête toujours au moins 6 mois avant chaque achat important ou dont la technologie ne m'est pas familière auprès d'ingénieurs et de consommateurs n'ayant aucun intérêt dans la transaction pour m'éviter les pièges d'un type de commerce uniquement tourné vers le profit sans obligation de résultat.

Leur système est d’ailleurs efficace et compte sur la mémoire éphémère du consommateur pour perdurer.


Citation :
Boumboum a écrit:
J'aurai quand même tendance à vous alerter sur le fait que, même chez les pros, il n'existe pas UN appareil qui puisse détecter et mesurer l'ensemble des contaminations radioactives, mais bien un pool d'appareils, chacun destiné à détecter et/ou identifier une émission: chaîne X, spectro gamma, compteur à scintillation, spectro alpha.



C'est dommage, car j'aurais pensé que le radon émettant des particules alpha mon appareil les détectait sans module complémentaire mais je me suis rendu compte que non.
Je pensais également que le type d'appareil que je recherche détectant les rayons Alpha, Beta, Gamma et X, couvrait donc toute la gamme dans mon esprit.



Citation :
Boumboum a écrit:
Même avec une belle machine comme un spectro gamma, on ne détectera jamais le Sr90 ou du Ni63 ou du Fe55. On peut se servir de modèle de rapprochement dans certaines situations: exemple dans le milieu du nucléaire, si on mesure du Cs137 qui est un produit de fission, il y a aussi probablement du Sr90; si on mesure du Co60 qui est un produit d'activation, on peut supposer qu'il y a du Ni63.



Il faut bien conserver à l'esprit que je ne suis pas un spécialiste en Radioactivité ce qui m'obligerait à recommencer des études complètes et que je me suis dirigé vers une autre branche. Ceci ne m'empêche pas d'aimer avoir un point de vue très simplifié sur les autres grandes technologies.

Pour vous donner une image de ce que je recherche, je désirerais seulement une indication de la présence de quelque chose d'inquiétant. Il n'est même pas question de mesure, de quantité ou de précision.
Pratiquement je croyais pouvoir détecter un signal de "Danger" en approchant mon appareil de la nourriture, des objets ou de l'air ambiant de ma maison. Si l'appareil me donne un signal (Grésillement, clignotant ou autre) je préviens les organismes spécialisés dans ce domaine qui vont pouvoir procéder  
avec les moyens et le savoir qu'ils possèdent aux tests qui vont leur permettre d'identifier le problème et de prendre les mesures en conséquence.
Cependant, dans ma spécialité, routes et aérodromes, nous travaillons très fréquemment en laboratoire, ce qui me permet, je penses, de comprendre l'utilisation des détecteurs au niveau du chantier.


Comme le fait la météo pour le temps, il n'est pas inutile d'avoir des sentinelles sur le terrain qui vous renseigne sur une pollution non répertoriée. Elles ne sont pas forcément spécialisées, mais ont des notions suffisantes. C'est ensuite aux Pros d'agir.

Veuillez excuser cette longue prose, mais je pense qu'il était nécessaire que j'explique nettement mes attentes qui sont très basiques.



Citation :
Nico a écrit:
Un appareil "grand public", si l'on connaît ses limites et ce qu'il mesure exactement peut permettre d'identifier un problème, sans pour autant donner un ordre de grandeur du risque lié à ce problème de radioactivité.



Vous décrivez exactement mon besoin que j'ai développé plus haut. Vous aurez compris que je désire avoir un rôle secondaire très simple de sentinelle ne me demandant que des notions restreintes de Radioactivité avant de passer le relais aux professionnels.
C'est l'évidence même étant donné le niveau de mes connaissances en la matière et la simplicité relative de mon équipement.



Citation :
Nico a écrit
Pour la mesure du radon plusieurs laboratoires proposent pour une somme modique (quelques dizaines d'€ maximum) des détecteurs solides de traces nucléaires.
Ces détecteurs passifs sont placés pendant une période donnée (si possible 2 mois, et en hiver lorsque les pièces sont confinées) dans les pièces où vous souhaitez connaitre l'activité volumique en radon. Vous les renvoyez au laboratoire qui vous retourne ensuite les résultats.



Je vois que je ne pourrais pas faire l'économie d'un module pour le radon et je vous remercie pour la description de la méthode.

J'avais déjà fait une recherche et ajouté à ma liste le Dosimètre Digital suivant:
http://www.compteurgeiger-radex.fr/compteur-radon-/77--detecteur-gaz-radon-.html



Citation :
benjamin14 a écrit:
Plusieurs fournisseurs vous proposent un kit radon vendu aux particuliers, comme algade, dosirad, landaueur...

Merci benjamin14, ça complète bien le conseil de Nico et je préfère les marques qui me sont conseillées à celles trouvées par hasard sur Google, je vais les étudier une à une

Merci encore
Cordialement
Michel

Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Mer 7 Jan 2015 - 10:03

Bonjour Sertier.

Je rajouterai en ce qui concerne les appareils de mesure qu'un appareil qui fait tout (mesurer alpha, beta, gamma, X, radon,...) ne permettra pas d'atteindre des niveaux de détection bas, comme peut le faire une appareil spécialisé. Il sera moins précis qu'un appareil dédié à la mesure d'un ou deux types de rayonnement. Donc "l'alerte" arrivera plus tard.
En outre, la plupart des appareils, y compris les professionnels, ont des seuils d'alarme prédéfinis et pas forcèment réglables. Et le fait de les voir sonner ou biper ne veut pas forcèment dire qu'il y a quelque chose d'anormal ou un danger. C'est pourquoi il est très important de comprendre ce qu'on mesure et de pouvoir interpréter cette alarme. Sinon les organismes spécialisés vont avoir du mal à vous trouver crédible et à répondre à votre demande d'informations complémentaires.
Nous avons souvent eu le cas après Fukushima de gens nous appelant car l'appareil de mesure qu'ils avaient acheté suite à l'incident bippait. Ces demandes sont tout à fait légitimes mais diffciles à traiter sans un minimum d'informations sur l'appareil et la manière dont il a été utilisé.
Certaines ont permis de mettre en évidence de la radioactivité (naturelle à chaque fois) alors que d'autres étaient juste liées à une mauvaise utilisation de l'appareil (mesure de la radioactivité de l'eau en prenant sa douche pour une des plus loufoque).

Je vais me répéter, mais quel que soit l'appareil utilisé il faut être conscient de ses capacités, de ce qu'il peut faire et ne pas faire.

En ce qui concerne le radon, je préfère les mesures intégrées avec des détecteurs passifs plutôt que des mesures avec un appareil électronique, du moins dans un premier temps. Elles sont plus représentatives d'une valeur moyenne sur la durée de mesure, ce que l'on recherche en priorité puisque l'activité volumique de radon dans une pièce peut varier jusqu'à un facteur 100 sur une même journée. Et l'investissement est largement plus raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Mer 7 Jan 2015 - 10:04

Bonjour Moulay83,

Il n'y a malheureusement pas de solution simple et pas chère pour voir si le bois est contaminé.
Il faut toutefois savoir que les douanes contrôlent les importations, y compris pour la radioactivité lorsque les produits proviennent des pays de l'est. Mais je ne sais pas si ces contrôles sont exhaustifs.
Revenir en haut Aller en bas
Rouquemoute
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Mer 7 Jan 2015 - 11:31

Sertier a écrit:
J'avais déjà fait une recherche et ajouté à ma liste le Dosimètre Digital suivant:
http://www.compteurgeiger-radex.fr/compteur-radon-/77--detecteur-gaz-radon-.html


J'ai récupéré ce modèle d'occasion il y a quelques mois et il a l'air de faire son boulot à peu près correctement. Là il m'indique 14 Bq/m^3 en moyenne sur plusieurs mois, en accord avec une mesure par détecteur passif (Dosirad) que j'avais faite l'année d'avant et dont le résultat était sous le seuil de détection de 10 Bq/m^3.

Si le but est juste d'avoir un ordre de grandeur de la concentration moyenne en radon dans une habitation un détecteur passif est peut-être suffisant. Pour une vingtaine d'euros on vous envoie par la poste un petit bout de plastique à laisser à l'air libre sur un meuble pendant deux mois. À la fin de cette période vous le renvoyez dans une enveloppe et recevez le résultat quelques semaines plus tard. Super simple.
Revenir en haut Aller en bas
Sertier
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Mer 7 Jan 2015 - 23:53

Bonjour Nico

Toutes ces informations ne me laissent pas beaucoup de portes de sortie et au regard des difficultés, il ne reste qu'une solution. Celle de recourir à votre générosité.

En effet toutes les solutions que je vous soumettrais auront toujours les inconvénients dus à mon ignorance de chacun des multiples critères déterminants le choix de l'appareillage.

Dans le cadre de mes besoins déjà décrits, pourriez-vous donc avoir l'amabilité de me dire le type de matériel que vous auriez choisi si vous étiez à ma place.

Compter sur un budget de 1000 € extensible à 2000 € exceptionnellement en cas de réelle nécessité.

Il est entendu que la mesure de la contamination d'un nuage est exclue

Que le Radon sera mesuré par un module séparé comme le dosimètre de type Canary 222 ou autre détecteur passif comme vous le préconisez.
Ceci également pour aller dans le sens que vous préconisez (Appareil spécialisé)
http://www.compteurgeiger-radex.fr/compteur-radon-/77--detecteur-gaz-radon-.html
Ceci pourrait peut être également rendre inutile la mesure du rayon Alpha

La seule fonction désirée pour cet appareil serait donc de pouvoir détecter si un objet ou de la nourriture ont de fortes chances d'être contaminés.
Peut-être que les 4 rayons (Alpha, Beta, Gamma et X) ne sont pas tous utiles pour cette unique fonction. Ceci pour aller également dans le sens que vous préconisez (Appareil spécialisé)

La portabilité est importante et une pile ou batterie démontable serait appréciée


Un grand merci d'avance.

 

Bonjour Rouquemoute


Citation :
Rouquemoute a écrit concernant le dosimètre Canary:
J'ai récupéré ce modèle d'occasion il y a quelques mois et il a l'air de faire son boulot à peu près correctement. Là il m'indique 14 Bq/m^3 en moyenne sur plusieurs mois, en accord avec une mesure par détecteur passif (Dosirad) que j'avais faite l'année d'avant et dont le résultat était sous le seuil de détection de 10 Bq/m^3.



Merci beaucoup, Rouquemoute, la précision me suffit largement. La notice doit indiquer le taux maximum admissible ce qui me permettra de décider d'aérer la pièce plus souvent ou de la faire mettre aux normes. Je retiens également les tests passifs.

Voilà déjà un problème réglé.

 


Citation :
Nico a écrit:
Il faut toutefois savoir que les douanes contrôlent les importations, y compris pour la radioactivité lorsque les produits proviennent des pays de l'Est. Mais je ne sais pas si ces contrôles sont exhaustifs.



Concernant l'exhaustivité sur le dossier de Fukushima,  le site de l'IRSN est intéressant.

Voici un paragraphe concernant la surveillance des importations japonaises après les évènements de Fukushima copié sur le site de l'IRSN à l'adresse suivante:

http://www.irsn.fr/FR/connaissances/Installations_nucleaires/Les-accidents-nucleaires/accident-fukushima-2011/lecons/enseignements/Pages/5-radioprotection-frontieres-importation.aspx#.VK12lp3LSbM


Citation :
Paragraphe émanant du site de l'IRSN
Au final, deux zones ont été définies, comme le résume Julien Collet : « Les produits issus d’une zone proche de Fukushima doivent être accompagnés d’un certificat de mesure de la radioactivité. Ils sont soumis en France à un contrôle aléatoire sur 10 % des lots. Les denrées produites sur le reste du territoire doivent être accompagnées d’un certificat de provenance, et sont soumises à un contrôle sur 20 % des lots. »



Cordialement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Sertier
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Jeu 8 Jan 2015 - 0:15

Erratum

La portabilité est importante et une pile ou batterie démontable serait appréciée.

Par portabilité je voulais dire des dimensions raisonnables.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Jeu 8 Jan 2015 - 8:04

Je n'ai pas la prétention de connaître tous les appareils sur le marché et ne peut deontologiquement pas vous conseiller un appareil particulier. 
Je peux par contre essayer de vous guider dans le choix d'un type d'appareil.

Mais avant tout je vous conseille de lire les différents sujets relatifs aux mesures sur les aliments et bien de consommation qui ont fleuri sur le forum suite à Fukushima.
Des clowns très pédagogues y ont expliqué ce qu'on pouvait espérer mesurer avec des appareils grand public ou semi professionnel.

Pour ce qui concerne le radon il n'existe pas en France de lite d'activité volumique dans l'habitat privé. 
Pour les bâtiments recevant du publics réglementation fixe des niveaux d'action a partir desquels il est nécessaire de réagir. Le premier est à 400 Bq/m3.
En outre l'activité volumique en radon est très variable selon les endroits où on la mesure. Le dossier radon disponible sur le site de l'IRSN vous permettra déjà d'avoir une idée des valeurs que vous pourriez trouver chez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Sertier
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Jeu 8 Jan 2015 - 11:24

Bonjour,


Citation :
Nico à écrit:
Mais avant tout je vous conseille de lire les différents sujets relatifs aux mesures sur les aliments et bien de consommation qui ont fleuri sur le forum suite à Fukushima.

C'est très juste et j'aurais dû commencer par là. Il doit s'y trouver de nombreuses réponses à mes interrogations et ça évite les répétitions.


Citation :
Nico à écrit:
Pour les bâtiments recevant du publics réglementation fixe des niveaux d'action a partir desquels il est nécessaire de réagir. Le premier est à 400 Bq/m3.
En outre l'activité volumique en radon est très variable selon les endroits où on la mesure. Le dossier radon disponible sur le site de l'IRSN vous permettra déjà d'avoir une idée des valeurs que vous pourriez trouver chez vous.
Bonne et utile indication surtout que j'habite en plein dans le granit de Bretagne, mieux vaut donc ne pas s'affoler trop vite. J'ai appris tout de même les raisons et bienfaits d'une aération régulière pour éviter l'accumulation.

Merci de votre patience.

Cordialement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Jeu 8 Jan 2015 - 11:47

Bonjour,

ce seuil de 400Bq/m3 va etre abaissé...
Revenir en haut Aller en bas
Sertier
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Que penser du compteur Geiger Inspector EXP   Jeu 8 Jan 2015 - 14:12

Merci pour l'info, Benjamin14

Cordialement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
 
Que penser du compteur Geiger Inspector EXP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.
» Penser positif??
» La dette de l'Etat sur un compteur à Rouen
» ça vous fait penser à quoi ?
» Ne sais pas trop quoi en penser ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Contaminamètres - Mesures de contamination atmosphérique et surfacique-
Sauter vers: