Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 abaissement du tSIE et TOL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumi
Spectateur
Spectateur



MessageSujet: abaissement du tSIE et TOL   Lun 4 Mai 2015 - 11:19

bonjour,
si quelqu'un peut m'aider, dans le labo nous voulons réaliser la courbe de quenching en utilisant le nitrométhane au lieu du chloroform mais le problème c'est que en utilisant le nitro on a un abaissement observé du tSIE.
à votre avis c'est quoi la cause?
c'est urgent.
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: abaissement du tSIE et TOL   Lun 4 Mai 2015 - 21:11

Bonjour,
comme personne ne répond, je tente une hypothèse
(je ne sais pas ce qu'est tSIE ni TOL)

Pas contre tes 2 molécules sont différentes par leur polarité: le chloroforme est apolaire et le nitrométhane bipolaire. leurs caractéristiques physico-chimiques sont différentes.

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
oumi
Spectateur
Spectateur



MessageSujet: Re: abaissement du tSIE et TOL   Mar 5 Mai 2015 - 8:38

Merci beaucoup pour le TOL c'est le tritium organiquement lié et tSIE c'est un indice qu'on utilise pour la détérmination de l'activité du tritium.
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: abaissement du tSIE et TOL   Mar 5 Mai 2015 - 11:44

Bonjour ,
Le nitrométhane est un agent beaucoup plus fort que le chloroforme, aussi pour un même volume ajouté, le quenching provoqué est plus important et le tSIE (indice de Packard) diminue plus. Mais si on ne change pas de solvant (pour rester chez packard on reste avec Instagel ou on reste avec la gamme d’Ultimagold), ni de flaconnage et qu’on garde les mêmes fenêtres de comptage et le même compteur, la courbe de quenching reste la même, en passant du chloroforme vers le nitrométhane, on la décale seulement vers les plus petits tSIE.
 
Si on veut quand même utiliser le nitrométhane tout en gardant le même volume de pipetage et avoir la même force que le chloroforme, il faut diluer le nitrométhane avec un agent neutre (qui ne provoque pas de quenching) de l’hexane (ou tout autre aliphatique) ou du toluène par exemple
 

Evidemment la différence entre ces molécules est due à leur propriété chimique : l’agent quenchant réagit avec le soluté à l’état excité pour donner un complexe activé (exciplexe) qui n’émet pas de lumière (ou alors à une longueur d’onde qui ne sera pas vu par le PM). Comme les constantes de complexation ne sont pas les mêmes, la force du quenching est différente.

Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
oumi
Spectateur
Spectateur



MessageSujet: Re: abaissement du tSIE et TOL   Mar 5 Mai 2015 - 13:13

Merci beaucoup Gluonmou votre réponse va m'aider vachement dans mon sujet
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: abaissement du tSIE et TOL   Mar 5 Mai 2015 - 13:30

Vous zavez vu, chui balèze en quenching....
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: abaissement du tSIE et TOL   Mar 5 Mai 2015 - 13:52

Bon en vérité faut que je vous dise que je suis une bille internationale en quenching.
Rien que le mot me fait attraper des sueurs froides

mais j'ai un collègue (chimiste) pas loin dont c'est le dada principal. Il nous flingue 3 tonners par an à imprimer des articles sur le sujet, pour vous dire (à part ça c'est un gentil et bon collègue, légèrement breton)

Donc j'ai fait appel à lui pour lui piquer sa science. j'ai essayé de mettre mon nom dessus, ce qui est par ailleurs le dada de pas mal d'autres collègues, mais finalement je n'y arrive pas. Ferai pas une grande carrière, comme ça...
Donc rendons à César ce qui appartient à César
 gluonmou
Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
 
abaissement du tSIE et TOL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Physique nucléaire et radioactivité-
Sauter vers: