Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Quenching (scintilation liquide) Explication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Time
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Quenching (scintilation liquide) Explication   Dim 17 Mai 2015 - 16:07

Bonjour à tous, 

Je me pose une question concernant la scintillation liquide :

Qu'est-ce que le "quenching" ? 

J'ai entendue parler de "quenching chimique" et de "quenching couleur"... bref, je recherche une explication sur ces phénomènes. 

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Quenching (scintilation liquide) Explication   Lun 18 Mai 2015 - 11:08

L'effet quenching peut désigner plusieurs chose (en rapport avec une énergie). Mais à chaque foi il fout la merde là où il passe.
Dans les scintillateurs ça représente la perte d'énergie dû à la fluorescence. 
Dans les GM c'est les rayonnements que le gaz émet et qui pourrait le ioniser lui même. C'est pourquoi le gaz des GM comporte souvent 2 molécules. 

Mais mes cours commencent à être loin. Surement quelqu'un de plus au courant pourra mieux te répondre que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Gnaf
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Quenching (scintilation liquide) Explication   Lun 18 Mai 2015 - 13:40

quenching = masquage
En scinti liquide, un élément radioactif, typiqument béta, est mélangé à du liquide "scintillant" (souvent un mélange de plusieurs scintillants). Ce dernier va être excité par le rayonnement et émettre des photons, détectés par le photomultiplicateur du compteur. Le quenching est l'extinction ou la diminution de ce rayonnement secondaire arrivant au photomultiplicateur, qui peut être dû à une interaction chimique si un élément présent dans le mélange absorbe les photons à la longueur d'onde cherchée ou à des mileux colorés qui auront eux-aussi un effet de masquage par rapport à un liquide incolore.
La composition/couleur du milieu va donc interférer avec le résultat de la mesure. Du coup, il faut étalonner les courbes de réponse des compteurs SL en fonction de cet effet.
nb : la dilution de l'échantillon peut aussi produire un masquage.
Revenir en haut Aller en bas
Time
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Quenching (scintilation liquide) Explication   Ven 29 Mai 2015 - 14:45

Merci à vous pour vos réponses Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Quenching (scintilation liquide) Explication
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème de chocolat trop liquide.
» caramel liquide
» Appliquer un fap "liquide"
» Explication sur "Le roman du Mt St Michel".
» [RECH] Relais pour la circulation du liquide de refroidissement, après coupant l'allumage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Physique nucléaire et radioactivité-
Sauter vers: