Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Informations complémentaire sur les radiamètres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mimic
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Informations complémentaire sur les radiamètres   Lun 29 Juin 2015 - 11:26

Bonjour,

J'ai parcourue le forum mais je n'ai pas trouvé de réponse correspondant à ma situation.
Lors d'une étude de poste d'un accélérateur (600 UM par minutes, champs 40*40, colli. 45° à 15 MV), j'ai utilisé un APVL AT 1123 pour faire la cartographie de dose.
Dés le départ, j'ai rencontré des valeurs qui m'a semblé très bizarre à 50 cm 61 µSv sur 20 seconde puis en continuant à m'éloigner, je suis tombé à 54 µSv sur 20 secondes à 4 mètres.
En réalisant les calculs je trouve toute la salle de l'accélérateur en zone orange.

En fouillant un peu plus un précédent stagiaire à utilisé un Babyline 31 pour faire le zonage, ce qui c'est révélé beaucoup plus efficace et m'a permis de faire ma cartographie.

En recherchant, j'ai compris pourquoi l'APVL AT 1123 était inefficace à cause de son scintillateur qui subit une trop grande excitation d'où un effet de quenching et il ne devient plus linéaire (corrigé moi si je me trompe).

Le souci de la Babyline 31 c'est qu'elle fait du H*(3) et non du H*(10) et pour lire le cadran, c'est un peu difficile car les caméra installé à l'intérieur son limité.

J'aimerai savoir s'il existe un appareil capable de travailler dans les conditions de l'accélérateur, sans saturer avec les avantages de lecture de l'APVL puisqu'il possède un long câble permettant la lecture au poste de commande et surtout en H*(10).

 Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
SheepeR
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Informations complémentaire sur les radiamètres   Lun 29 Juin 2015 - 11:41

Salut Mimic,

Avec la babyline, tu peux aussi travailler en intégration de dose! Du coup pas besoin de regarder l'aiguille pendant l'irradiation!
A plus! Smile
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Informations complémentaire sur les radiamètres   Lun 29 Juin 2015 - 14:08

Bonjour,
Comment savoir quel radiamètre utilisé? Pourquoi l'AT1123 ne peut il pas etre utilisé?
Revenir en haut Aller en bas
mimic
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Informations complémentaire sur les radiamètres   Lun 29 Juin 2015 - 14:38

@lcx2007
L'AT1123 sature (à mon avis) au vue des résultats obtenues. En cherchant c'est le scintillateur qui a une réponse non-linéaire à cause des effets de « quenching » ou d’extinction de la luminescence qui est due à une forte densité d’excitation électronique.

@SheepeR
effectivement ça m'apprendra à mieux regarder.

Mais ça n'empêche pas qu'il fait que du H*(3) ou du H*(0.07).
Revenir en haut Aller en bas
Big_Bang
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Informations complémentaire sur les radiamètres   Lun 29 Juin 2015 - 14:40

Une aide pour lex2007 

EVALUATION TECHNIQUE D'UN DEBITMETREIDOSIMETRE DANS LE CADRE
DU CONTROLE REGLEMENTAIRE DES GENERATEURS ELECTRIQUE S
DE RAYONS X UTILISES EN RADIODIAGNOSTIC

La démarche de cette évaluation technique est basée sur la comparaison des mesures
affichées par I'AT1123 à celles de la BABYLINE 81 

http://www.iaea.org/inis/collection/NCLCollectionStore/_Public/42/091/42091410.pdf
Revenir en haut Aller en bas
SheepeR
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Informations complémentaire sur les radiamètres   Lun 29 Juin 2015 - 15:03

Effectivement tu as du H*(3) ou H*(0,07) pour la babyline.
Mais bon aux énergies considérées (>1 MeV), il n'y a pratiquement pas de différence!
Tu peux donc faire une approximation de mesure à 15 MeV.
Après il ne faut pas oublier que tu veux une mesure pour faire un zonage, sans trop de surprise, tu es en orange/rouge Wink
Revenir en haut Aller en bas
mimic
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Informations complémentaire sur les radiamètres   Lun 29 Juin 2015 - 15:11

Ca marche, merci SheepeR. Aurais-tu, sous le coude, une documentation ou quelque chose qui s'en rapproche qui justifie cette explication?

C'est pour mon rapport de stage.
Revenir en haut Aller en bas
SheepeR
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Informations complémentaire sur les radiamètres   Lun 29 Juin 2015 - 16:11

Je n'arrive pas à remettre la main dessus...
De mémoire c'est soit dans le rapport ICRU 57 ou CIPR 74.
Si un klown les as, je suis preneur! Wink

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
mimic
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Informations complémentaire sur les radiamètres   Lun 29 Juin 2015 - 16:18

Merci Smile

Je suis preneur aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Informations complémentaire sur les radiamètres   Mer 1 Juil 2015 - 21:12

Bonjour,
je vais apporter ma contribution, mais pas sur l'aspect appareil de mesure, mais sur l'analyse de risque, puisque, si je comprends bien, tu fais des mesures de dose dans la salle de traitement.
En phase de traitement, la totalité de la salle est en zone rouge (interdite) car tu pulvérises les 100 mSv/h et vis à vis de l'arrêté du 15 Mai 2006, une zone rouge ne peut se limiter à une partie de la salle....
Ensuite, un zonage radiologique reflète l'exposition d'un travailleur... Fais des mesures post irradiation, afin de "zoner" ta salle en prenant en compte le débit de dose consécutif à l'activation de la tête de l'accélérateur.
Du coup, au minimum, deux zonages radiologiques, un pendant le traitement (ZR), et l'autre, post irradiation, lorsque ton personnel vient prendre en charge le patient traité (ZNR / ZS / ZC verte, et plus si affinité).

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
mimic
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Informations complémentaire sur les radiamètres   Jeu 2 Juil 2015 - 9:25

Effectivement, voila ce que dit l'arrêté :


"II. - A l’exclusion des zones interdites mentionnées à l’article R. 231-81 du code du travail, qui sont toujours délimitées par les parois du volume de travail ou du local concerné, lorsque les caractéristiques de la source de rayonnements ionisants, le résultat des évaluations prévues à l’article 2 et l’aménagement du local le permettent, la zone surveillée ou la zone contrôlée définies à l’article R. 231-81 du code du travail peut être limitée à une partie du local ou à un espace de travail défini..."

Les mesures, qui sont en débit horaire, sont ramené en dose en faisant un rapport avec le temps d'utilisation maximum de la machine en prenant en compte les contrôles et les traitements sur une heure. Donc on délimite les zones par rapport au volume du travail. La cartographie est faite en maximisant le temps, l'énergie et le champs de l'accélérateur.


L'ASN n'a pas émit de contre indication sur la méthode.

Revenir en haut Aller en bas
 
Informations complémentaire sur les radiamètres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche testeur pour le script complémentaire du TdH
» Militaire et activité complémentaire
» Patients qui ne payent pas la part complémentaire
» Liste complémentaire
» Complémentaire retraite MACSF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Radiamètres - Mesures d'ambiance-
Sauter vers: