Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Constat de contamination

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Constat de contamination   Mer 28 Avr 2010 - 12:09

Bonjour,

Je souhaite modifier le constat de contamination que j'ai mis en place dans mon entreprise afin de pouvoir mieux identifier les causes de contamination.
Si vous avez des exemples, idées... je suis preneuse.

Merci par avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constat de contamination   Mer 28 Avr 2010 - 12:56

Bonjour
Peux-tu nous en dire un petit peu plus :
contamination surfacique, corporelle ? fixée ou non fixée ?
As-tu déjà défini des valeurs en becquerel ou becquerel par centimètre carré ?
As-tu défini les sources potentielles de contamination (source liquide, poudre, aérosols) ?
A bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constat de contamination   Mer 28 Avr 2010 - 13:23

Bonjour,

Les agents de mon entreprise interviennent uniquement en centrales nucléaires françaises pour EDF.
Il sont donc pricipalement soumis aux rayonnements bêta/gamma.
En fin d'intervention, la procédure de sortie de zone contrôlée, mise en place par EDF, impose des contrôles de non contamination corporelle et vestimentaire à l'aide des portiques C1, C2 puis C3.
Lorsqu'un agent déclenche un de ses portiques, une analyse est menée en interne pour rechercher les causes de cette contamination.
Je recherche des pistes, exemples, modèle d'analyse de contamination pour identifier les causes et surtout pour essayer d'être le plus exhaustif possible.
AXE de recherche : matériel, comportement, environnement de travail... accompagné d'exemple tels que manque de formation/état du matériel/problème de signalisation...

J'espère avoir été plus claire.

Merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constat de contamination   Mer 28 Avr 2010 - 13:34

Bonjour
Oui c'est déjà beaucoup plus précis car on situe le contexte.

Il y avait une époque (j'étais à l'ASN) où il était d'usage sur certains CNPE de se laver les mains avant le passage au portique C2.
Ce qui fait que toutes les contaminations à ce niveau là n'étaient pas détectées.
EDF a modifié un peu la façon de faire de manière à ce que les agents de radioprotection puissent remonter à l'origine des contaminations.

Les axes de recherche que tu cites sont les bons. nous avons identifié des contaminations dues à du matériel contaminé au départ (cela m'est personnellement arrivé d'avoir un débitmètre contaminé en début d'inspection), des contaminations dues à des contrôles trop peu fréquents au niveau des chantiers, des contaminations dues à l'absence d'équipement de protection individuelle adaptée.
Mais en ce qui te concerne à moins d'être "sur le terrain" tu vas avoir du mal à retrouver ces informations. Il faut de toute façon avoir des contacts avec le service compétent en radioprotection d'EDF pour engager une telle démarche.
Il y aura peut-être d'autres intervenants sur le forum capables de donner des cas plus concrets.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constat de contamination   Mer 28 Avr 2010 - 13:39

Merci pour votre réponse.

Effectivement, le lavage des mains est désormais interdit avant le passage au portique C2 pour la raison évoquée mais également pour réduire les effluents.
J'ai bien conscience qu'une telle analyse doit se faire au plus près du terrain. C'est pour cela que je souhaite mettre en place une analyse de contamination guidée permettant à l'agent et à son supérieur de se poser certaines questions les amenant à identifier quelques causes.
Je souhaitai rester générique du type analyse d'un accident classique en balayant les 5 M (moyens, milieu, matériel...) et en identifiant des causes potentielles ayant conduit à cette contamination telles que précitées.

Si certains sont inspirés, je suis preneuse.

Merci à tous pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Constat de contamination   Mer 28 Avr 2010 - 17:52

Bonjour,
je devrai pouvoir te donner un coup de main fin de semaine ou début semaine pro, notamment sur les "enquete" à mener suite à un déclenchement portique ou sur la traçabilité

klax

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constat de contamination   Mer 28 Avr 2010 - 18:00

Bonsoir
Cet "alter ego" de la K team (les créateurs du site au nombre de 3) travaille de temps en temps pour un prestataire chez EDF.
Il va pouvoir te donner de bons conseils.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constat de contamination   Mer 28 Avr 2010 - 18:13

Merci à tous par avance pour votre aide.
Je viens de découvrir avec très grand plaisir votre site!
Enfin, les PCR se sentent un peu moins isolées...

Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constat de contamination   Ven 30 Avr 2010 - 16:32

Huhu vu l'heure vais avoir du mal à te sortir ca se soir mais je vais voir je te tiens au courant ...

Malgrès tout comme l'a dit Kloug, rien ne vaut une visite terrain avec une trame de questionnement...
Vais voir de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Constat de contamination   Dim 2 Mai 2010 - 15:41

Bonjour,

lors des déclenchements C1 ou C2, une fiche de relevé de contamination
est remplie par EDF. Elle comporte les indications recueillis "à chaud" auprès de l'intervenant : lieu de la conta, interventions, durée, types de visites ou autres. Un exemplaire de cet feuille doit être transmis à l'intervenant qui peut ensuite la faire remonter au PCR de sa société. Cela donne déjà une bonne base.

Le type de reflexion que j'ai sur ces contaminations est d'abord d'identifier au mieux le lieu de la contamination. Est ce sur le chantier ? sur le trajet ? Que je met ensuite en corrélation avec la zone contaminé. Cela permet de vérifier si le trajet n'a pas pu être contaminant. Ensuite, je me penche sur les tenues. Certains déclenchements C2 pourraient être évités si l'intervenant prenait une tenue à sa taille...Cela peut paraitre anodin mais c'est assez fréquent. Ces quelques vérifications rapides me permettent d'éliminer bon nombres d'hypothèses de contaminations hors chantier.

Concernant ensuite la cause due au chantier, je prend aussi les 5M.
Matière : sans objet à mon sens
Méthode : c'est rare qu'une gamme entraine une contamination. Ou cela veut dire qu'elle a été mal pensé dés le départ et dans ce cas, seul le professionnalisme et l'expérience des intervenants peut empêcher un mauvais geste. Des différents CdT rencontrés, ce n'est pas une piste à creuser.
Main d'œuvre : du temps ou j'ai joué un peu au SPR, j'avais constasté une chose : la majorité des déclenchements venaient soit de vieux cowboys qui travaillaient avec les méthodes d'antan, très bien mais peu sécurisés, soit de jeunes intervenants, qui n'avaient pas encore tous les réflexes propres à un type d'interventions. L'oubli de se contrôler au Mip 10 par exemple sur un chantier à risque entraine une absence de vérification de contamination avant passage au portique. C'est une manière simple d'éviter un déclenchement. On est alors sur des soucis d'informations (plus que de formations). Comment éviter de se contaminer ? Contrôler votre chantier et vous même régulièrement.
Matériel : ça dépend du type d'intervention je pense. Certaines personnes avec qui je travaillais aimaient bien passer un gros aimant d'enceinte autours de tuyauteries avant intervention. Ils récupéraient beaucoup de limaille et poussière source de contamination et d'irradiation. Cela ne fait pas partie du matériel "réglementaire" mais beaucoup de CdT ont deux-trois trucs et astuces dans leurs besaces qui œuvrent de manière significative à la réduction des doses ou protection contre la contamination. Ensuite, le matériel dédié aux chantiers n'intervenaient que peu dans la protection de l'intervenant, équipement de protection mis à part.
Milieu : avec la formation et l'expérience des intervenants, je crois que c'est un point important. Un exemple : Certaines ouvertures de tuyauteries nécessite la mise en place de petits sas de dépression juste à l'ouverture des lignes. La dépression à l'ouverture permettre de récupérer les quelques poussières potentiellement contaminés, et le fluide contenue sera récupéré plus facilement, au lieu de couler par terre ou sur la manche de l'intervenant. Cependant, la mise en place de ces sas peut être contraignante, que ce soit en terme de dosimétrie ou en en temps de montage de sas par rapport au temps d'intervention. Ils ne sont donc pas systématiques. Il va en de même avec le vinylage de caillebotis ou autres protections collectives. Sans parler des affichages pas à jour ou des contrôles avant travaux pas effectués.

Du coup, pour remonter à la source et cause de contamination, je faisais un état des lieux de environnement chantier, ainsi qu'une appréciation des gestes sécurités de l'intervenant. Dans mon monde de bisounours, ça marche très bien. Je me heurtais par contre assez régulièrement à de l'incompréhension de la part des intervenants (crainte d'une sanction si mauvais geste effectuée ou pas de remise en cause d'un chantier qui suit à la lettre évidemment toutes les consignes RP).

J'ai bien essayé de mettre tout ça dans une jolie trame, mais la situation variait entre chaque individu et chantier (manque de méthode de ma part peut-être à cette époque). Par contre une causerie sécurité tracé dans une note lambda, avec ensuite remontées des causes-conséquences dans un tableau excel apporte un bon REX permettant d'identifier si la priorité est à la formation, à l'information ou à la mise en place de protections supplémentaires.

En espérant que ce petit topo te donne un coup de main. Tu gère ça comment pour l'instant ?

klax

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constat de contamination   Lun 3 Mai 2010 - 9:36

Je t'en envoies une en mp que tu vois ce que ca donne comme ca avec tout tu aura toutes les cartes en mains.
Klax te l'envoie aussi en cas de besoin ca peut toujours servir.
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Constat de contamination   Lun 3 Mai 2010 - 9:49

carrément ! merci Acoma !

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
pilou26
Spectateur
Spectateur



MessageSujet: Re: Constat de contamination   Dim 5 Juin 2016 - 19:42

bonjour a Invité et a klax
Je serais tres interessé de recuperer  vos trames car j’aimerais que nos hierachiques puissent déjà commencer eux memmes a faires ces analyses

si vous voulez ma mp dites moi ou vous l'envoyer
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: Constat de contamination   Mer 22 Juin 2016 - 21:22

Bonjour,
je suis bien incapable de te donner des grilles toutes faites.
La grille va dépendre de la situation à analyser.

Au départ, les 5M venait de l'industrie: processus de fabrication et ensuite ont été généralisée à la recherche de cause de dysfonctionnement.
La difficulté de départ consiste:
- à circonscrire le processus étudié
- à mettre les évènements dans les bonnes cases

Pour la contamination:
Le processus c'est le bonhomme qui est sur un chantier contaminant et qui doit ressortir propre

Matière: c'est ce qui entre et ce qui sort de la boite processus (pas tout à fait d'accord avec Klax)
Pour moi, matière, c'est le bonhomme
Les questions: (in)formé?, expérimenté?...

Méthode: type et fréquence des formations, protocoles existants, consignes
Milieu: ergonomie des zones de travail et de déshabillage. Ambiance délétère au travail, problème avec la hiérarchie, travail de nuit ou en heures sup...
Matériels: vérification des appareils de mesures, utilisation et connaissance du matériel...

Main d'oeuvre: c'est la main d'oeuvre en relation avec la matière. SPR présents et en nombre

Par exemple (à l'extrême) tu peux avoir des consignes claires et bien rédigées en français (méthode) comme le réglement l'impose mais n'avoir que des travailleurs chinois très compétents mais incapable de comprendre les consignes de sécurité.(matière)
Autre exemple: pour éviter de contaminer inutilement du matériel (consignes, donc méthode) ton travailleur (matière) enlève les caoutchouc de son échelle (matériels). et...l'échelle glisse et c'est l'accident
Les grilles des questions à se poser dépendent de chaque situation à analyser: il faut se faire aider par le service qualité (sont très forts pour ça) mais la présence de quelqu'un du terrain est indispensable

La preuve, j'ai essayé de faire un truc mais n'ayant aucune idée du processus, me suis probablement plantée en m'inspirant de nos grilles

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
 
Constat de contamination
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Constat de contamination
» Dix astuces et conseils sur le constat à l'amiable
» Constat tangible
» Seuils de contamination surfacique
» Calcul contamination atmosphérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: La RP en INB-ICPE-
Sauter vers: