Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Catégorie B et neutrons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myllonn
Phénomène de foire
Phénomène de foire
avatar


MessageSujet: Catégorie B et neutrons   Mar 25 Aoû 2015 - 14:27

Bonjour à toutes et à tous,

Je n'ai pas trouvé de sujets similaires lors de mes recherches sur le forum. Voici donc mon soucis :

Responsable RP pour quelques centaines d'intervenants INB d'une société prestataire d'EDF, je dois passer la majeure partie d'entre eux sur une période adéquate de la catégorie A vers la catégorie B (Pas de soucis sur leur dosi, ils sont bien bien en dessous de la limite 12 mois glissants cat. B).

Une de mes PCR m'a posé une question concernant les neutrons : Que fait-on pour ceux qui sont dans le clous mais qui prennent de temps à autre une dose par neutrons ?

Ma première réaction a été de penser : On a les dosimètres adaptées pour ces situations - Ce n'est que de la dose en plus - Tout est comptabilisé à la fin - Il n'y a donc pas de différence avec un agent en catégorie A.

Et puis, je me suis dit que la législation française nous réserve parfois quelques surprises. Et EDF aussi...

J'ai beau avoir fouillé de nouveau mes textes réglementaires et les obligations EDF, mais je n'ai malheureusement rien trouvé qui puisse me confirmer absolument que les agents en catégorie B puissent ou ne puissent pas prendre des doses neutrons.

Je viens donc solliciter les clowns, voir s'ils ont une réponse à mon interrogation.

Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
jbduperriez
Ventriloque
Ventriloque
avatar


MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Mar 25 Aoû 2015 - 14:37

Bonjour,

La catégorie ne dépend pas des rayonnements.

Tant que tu ne dépasses pas 6 mSv/an tous rayonnements confondus, tu peux classer les salariés en catégorie B.

Il s'agit tout de même s'assurer que les dosimètres fournis enregistrent les neutrons.
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Mar 25 Aoû 2015 - 21:30

Bonsoir,
+1 avec jbduperriez . D'un point de vue règlementaire c'est un rayonnement ionisant au même titre que les autres.
Le jour où les agents en catégorie B ne pourront plus être exposés aux neutrons, à part fermer boutique, je vois mal comment on s'en sortirait.
Ce qui est chouette par contre ce sont tes interrogations face à ce rayonnement, et le suivi de tes travailleurs en neutronique, car face à ces petites particules non chargées que nous avons beaucoup de difficultés à détecter, la facilité c'est parfois de passer à côté.
Au passage: un argument de plus pour la chasse aux dosis passifs portés à l'envers (sport national dans les couloirs d'INB entre un chewing gum, deux touillettes, trois barbus et cinq tèl portables) : lorsque ceux ci sont équipés de pastilles de suivi d'exposition neutron, cette pastille n'est pas symétrique. Donc port à l'envers = pas de suivi.Dixit le fabricant.Peut être king Nanar Dosiman pourrait nous le confirmer...
Revenir en haut Aller en bas
Lukkant
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Mer 26 Aoû 2015 - 10:06

Le passage en catégorie B, avec changement de dosi tous les 3 mois au lieu de 1 mois, est une très bonne chose avec les neutrons : la limite de détection des dosi neutrons est assez élevée, donc une fréquence plus élevée donne plus de chance de mesurer quelque chose de pertinent.
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Mer 26 Aoû 2015 - 10:44

Au niveau du CEA, mes collègues de travail sont cat B. avec une dosi neutron.
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Mer 26 Aoû 2015 - 11:45

Idem chez nous, qui allons faire des tests de composants avec des neutrons.
Catégorie B = max 6mSv / an, tous rayonnements confondus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Mer 26 Aoû 2015 - 13:03

pareil, la catégorie est liée à l'exposition totale. Pas de spécifité pour les neutrons
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Mer 26 Aoû 2015 - 21:38

Pareils des catégorie B exposé aux neutrons tant que dose totale <6mSv pas de problèmes
Revenir en haut Aller en bas
Myllonn
Phénomène de foire
Phénomène de foire
avatar


MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Sam 29 Aoû 2015 - 22:10

Bonsoir et merci pour toutes vos réponses ^^
Revenir en haut Aller en bas
Marie M.
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Jeu 22 Oct 2015 - 16:53

Et cette décatégorisation en masse, ça ne vous pose pas de soucis ?
surtout d'un point de vue humain et de la perception qu'on les hommes de terrain : dévalorisation, plus envie d'aller "prendre de la dose" ?
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Jeu 22 Oct 2015 - 19:02

Bonjour,

Personnellement , je suis aussi sur le terrain 7h/j en zone et 4h/masque.
Le passage de la catégorie A à la catégorie B, ça ne change rien au salaire, ni tes primes d'interventions, ta dosimétrie est mieux suivis et donc tu prend moins de dose et ton passif ne sera plus jamais à 0 car tu as passé 2à3 semaine en vacance.

La seule différence c'est qu'en fonction de ton activité tu peux être amené à vois moins souvent le médecin du travail et qu'on fait moins Pipi/Caca.

Par contre or de question de passer des B à NE.

Généralement, le personnel qui travaille et prend de la dose reste stupéfait quand il vois sa dosimétrie passive à 0 car il pas prit assez. Donc le passage en B pour être sur de bien voir des dose est généralement très bien perçu.
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Ven 23 Oct 2015 - 14:57

Beaucoup d'entreprise ayant des catégories A et B changent les dosimètres de leur personnel tous les mois. On perd dans ce cas là l'avantage.
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Ven 23 Oct 2015 - 18:06

J'y comprends pas tout !

Si on est cat B, c'est que les analyses de poste ont montrés que l'on était inférieur au 3/10émes de 20 mSv, soit 6 mSv/12mois.

La dosi op est gérée pareil que l'on soit Cat A ou B. 

La dosi légal elle peut voir des doses au-delà du seuil de détection (env. 50 µSv) du dosimétre car celui-ci est exposé sur 3 mois.

Les dosimétries ne sont pas mieux ou moins bien suivis que l'on soit dans l'une ou l'autre des catégories. Elles sont suivies pareil.

Edit: Peut-être parlez-vous d'une meilleur sensibilité (le terme n'est pas exact) d'intégration de dose sur 3 mois que sur 1 mois.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Sam 24 Oct 2015 - 14:04

Je parle du fait que quand l'objectif de l'entreprise est de passer les gents en catégorie B et que tu es à 5mSv ou que tu risque d'être à 2mSv sur une période de port, on fait plus attentions à ce que tu prenne moins afin de ne pas dépasser les 6 et devoir les papiers de changement de catégorisation.

Je parle également du fait que en étant suivis sur 3 mois au lieu de 1, tu as effectivement une meilleure sensibilité du dosimètre et donc sur ton résultat dosimétrie passive tu n'es pas à 0.
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Sam 24 Oct 2015 - 16:39

oups..
je pensais (naïvement) que l'objectif de l'entreprise était d'avoir la dose la plus basse possible.

En ce qui concerne la dosimétrie, pour des expositions basses, un dosimètre changer tous les mois risque de ne pas atteindre le seuil de détection et donc au bout de 12 mois on se retrouve avec 0+0+0...= 0! alors qu'avec un changement tous les trois mois, on enregistrera quelque chose et ça collera mieux à la réalité.

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: Catégorie B et neutrons   Sam 24 Oct 2015 - 18:36

Oui, l'objectif est toujours d'optimiser toute exposition. Tout dépend de la limite définie par l'entreprise pour les activités auxquelles la limite correspond (faut bien bosser quand même).

Quant au fait d'être juste entre cat A et cat B, soit on optimise plus (mais bon, cela a des limites) soit on effectue du turn-over de personnel (quand là aussi c'est possible).
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
 
Catégorie B et neutrons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Catégorie MF
» Catégorie synthèse
» Nouvelle grille indiciaire catégorie B
» Modification de la périodicité des visites médicales renforcées suivant la catégorie de travailleurs
» catégorie A ou B

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: La RP en INB-ICPE-
Sauter vers: