Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Dosimètrie passive : Détection de dose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drix95
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Dosimètrie passive : Détection de dose   Lun 1 Fév 2016 - 12:18

Bonjour à tous,

Suite au retour des résultats de la dosimétrie passive individuelle du mois de novembre des salariés de mon établissement, j'ai été alerté par mon médecin du travail que l'un des salariés avait reçu une dose (0.15mSv) au cours du mois.Le dosimètre concerné est une bague individuelle.

Je me suis rapidement rapproché du salarié concerné pour comprendre les causes possibles de cette dose. Le salarié n'utilise cette bague dosimétrique que pour contrôler des pièces à l'aide d'un spectromètre à Fluorescence X. Or sur la période concernée du mois de novembre, il n'a effectué aucun contrôle et le dosimètre n’a pas quitté le tiroir du salarié, non déballé de sa pochette et avec la bague témoin.

J'ai rapidement contacté le laboratoire de dosimétrie pour une vérification. Et il s'est avéré que la bague témoin avait finalement un signale équivalant (non vu à la 1ere lecture). J'ai donc reçu un courrier explicatif, qui annulait la dose reçue par le salarié.
Je suis quand même resté septique sur les raisons qui auraient pu expliquer cette dose.

Puis est arrivé le retour des résultats de la dosimétrie passive individuelle du mois de décembre. Et une nouvelle fois je me retrouve avec une dose pour le salarié concerné sur le même dosimètre. (0.25mSv). Et là encore, aucune activité de contrôle, et les dosimètres gentiment restés dans le tiroir.
Par acquis de conscience j'ai fais un contrôle du bureau du salarié. Et évidement les valeurs était au niveau du rayonnement naturel, donc RAS.
J'ai de nouveau demandé une vérification. (En attente de retour).

Je m’interroge donc sur ces deux retours positifs.
Aujourd'hui, l'activité du salarié ne peut expliquer cette exposition (sauf malveillance).
En revanche, je pense plus au cas suivant : Nous envoyons nos dosimètres pour analyse, par la poste. Est-il possible que la poste ait effectué des contrôles RX sur ces envois ? Si oui, pourquoi ce dosimètre (bague) est positif et pas les RPL présent dans le même envoi ?

Je suis franchement dubitatif sur cette situation. Avez vous des conseils ? Explication ? Ou une expérience similaire ? 

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Dosimètrie passive : Détection de dose   Lun 1 Fév 2016 - 15:06

Bonjour,

Je trouve que 250µSv pour un dosimètre mensuel qui m'aurait pas servit pose effectivement des questions. Surtout en décembre ou généralement on travail moins longtemps que les autres mois.
Par contre 150µSv pour une bague personnellement je trouve ça très faible, c'est quand même 500mSv/ans

je te propose plusieurs explications, mais te laisse le soin de voir si c'est applicable dans ton cas.

-Est tu sur qu'aucune personne susceptible d'avoir été en contacte avec les dosimètres n'a subit d'examens médicaux type scintigraphie?
-Deux collègues n'aurai pas put par mégarde échanger leur dosimètres ?
-Le dosimètre n'a t'il pas été mit en contact de sources? ( une source mobile ou inversement le dosimètre à coté)
-le bureau n'aurait'il pas bouger et placé contre un mur près du stand de tire, le rayonnement diffusé aurait marqué le dosimètre
-le dosimètre à t'il pris l'avion ou emmené au cours d'une mission dans un lieu avec plus de radioactivité naturel?
- A l'inverse le dosimètre témoins aurait 'il été mit dans un lieu de moindre radioactivité?
Revenir en haut Aller en bas
Drix95
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Dosimètrie passive : Détection de dose   Lun 1 Fév 2016 - 15:21

Pour réponse :
- Pas d'examens médicaux.
- Pas de contact avec une source (aucune source sauf RX. Eloigné du bureau concerné).
- Pas d'inversion de bague, le salarié étant le seul à en avoir.
- Pas de déplacement en avion.
- le témoins et la bague sont restés ensemble.

J'avais en effet pensé à tous ces cas. J'ai encore du mal à comprendre.
Merci pour cet avis. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: Dosimètrie passive : Détection de dose   Lun 1 Fév 2016 - 18:07

Bonjour,

si j'ai bien compris, il s'agit dans les 2 cas de bagues dosimétriques
Le témoin avait également une dose dans le second cas?

Les dosi bague sont étalonnés en H(O.O7).
Pour les faibles énergies de l'ordre de 10Kev les coéfficient ICRU sont 1OO fois plus importants que en H(10)
Ils ont peut être enregistré la dose "naturelle"
Je rejoins Ayorosgirl, 150µSv pour une dosi bague n'ayant pas servi, ça parait cohérent (si le témoin est du même ordre).

C'est juste une hypothèse

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Dosimètrie passive : Détection de dose   Lun 1 Fév 2016 - 19:50

Ha le 250µSv, c'est encore une bague en H(0.07) ?
Ba franchement c'est pas grave du tout 0.5% de la dose annuel.

Il me semble que comme la bagues sont en 0.07 elles prennent souvent de la dose toute seule, leur seuil n'est pas de 50µSv mais de 100 par période de port.
Revenir en haut Aller en bas
Drix95
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Dosimètrie passive : Détection de dose   Lun 1 Fév 2016 - 21:14

Oui c'est encore une bague H(0.07).
J'ai repris le rôle de PCR depuis quelques mois et je n'ai aucune trace du même ordre dans l'historique.
La valeur ne m'inquiétait pas en effet. Mais plus sur le principe de comprendre.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
 
Dosimètrie passive : Détection de dose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accès de la PCR aux rapports de dosimétrie passive
» Relevé de la dosimétrie passive
» Dosimètrie passive : Détection de dose
» Dosimétrie opérationnelle non portée : déclaration ?
» dosimétrie passive ; détection "sans" exposition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Dosimètres : passifs et opérationnels-
Sauter vers: