Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 professionnelles enceintes en médecine nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sakura72
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: professionnelles enceintes en médecine nucléaire   Lun 29 Fév 2016 - 17:03

Bonjour,

Quelles sont vos organisations lorsque des manipulatrices, préparatrices, sont enceintes en médecine nucléaire, tep ?
A ce jour, chez nous, les manipulatrices vont en en Imagerie et les préparatrices restent à la pharmacie du CH.

La tendance serait de laisser tout ce petit monde sur leur poste de travail...

Merci pour vos avis
Bonne fin de journée

Sakura
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: professionnelles enceintes en médecine nucléaire   Lun 29 Fév 2016 - 18:02

Bonsoir Sakura,
en préalable, n'ayant pas de service de médecine nucléaire, ma réponse est tout à fait théorique.

Pour moi, embryon et foetus exposés le moins possible.

La risque d'irradiation, tu peux l'évaluer. Il est plus important pendant la phase embryonnaire (3 premiers mois)

La phase foetale (6 derniers mois) est moins radiosensible mais en cas d'accident de contamination par l'iode, la thyroide du foetus étant fomée il existe un risque d'hypothyroidie chez le foetus, l'Iode passant très bien la barrière placentaire.
Pendant la grossesse, les hormones de la maman font le boulot, mais après la naissance il y a un risque de retard mental si le déficit thyroidien n'est pas diagnostiqué et compensé rapidement. (et c'est un traitement à vie)

Après, il faut pouvoir comparer avec le risque en radiologie , mais, il y a des postes plus ou moins protégés

A+

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: professionnelles enceintes en médecine nucléaire   Lun 29 Fév 2016 - 19:05

Hello Sakura,
C'est un thème qui revient régulièrement, sur les différents sujets, ce qui est logique puisque nous croisons des futures mamans d'horizons professionnels différents.
Perso j'ai pas changé d'avis....et il semblerait que Domino non plus Smile
http://www.forum-rpcirkus.com/t194-grossesse-et-irradiation-professionnelle
Revenir en haut Aller en bas
Nerdveux
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: professionnelles enceintes en médecine nucléaire   Lun 29 Fév 2016 - 22:10

Idem chez nous
Revenir en haut Aller en bas
sakura72
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: professionnelles enceintes en médecine nucléaire   Mar 1 Mar 2016 - 8:30

Bonjour,

Merci pour les réponses et pour le lien.

J'ai un peu plus d'argument pour les professionnelles de médecine nucléaire.
La pression est "forte" de la part de l'encadrement qui prend en exemple les IDE intervenant auprès des patients après scintigraphie - en 2015, aux JFMN, il a été dit qu'il n'y avait plus besoin d'éviction particulière pour l'entourage des patients y compris pour les enfants en bas âge et les femmes enceintes. Donc, la conclusion des CS est que si les IDE peuvent être au contact, les manips aussi.
Un peu d'amalgame...

Bonne journée
Sakura
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: professionnelles enceintes en médecine nucléaire   Mar 1 Mar 2016 - 9:32

Bonjour,

je n'étais pas aux JFMN mais j'en ai entendu parlé par nos manips.
En effet, le risque de dépasser la limite réglementaire de 1mSv au fœtus est , dans les conditions normales, très faible.
Mais, le respect de la réglementation est il le seul aspect à prendre en compte? (0.95mSv, ca passe...)
je pense que la radioprotection a pour but aujourd'hui, dans beaucoup de secteur, de faire de l'optimisation plutôt que de la limitation. (93% des personnes suivies dans le médical reçoivent une dose <1mSv, et moins de 1% une dose >5mSv . cf bilan dosimétrique IRSN 2014).
Le principe ALARA, ils connaissent?
Les IDE sont elles exposées à la même fréquence que les manips aux patients?
Revenir en haut Aller en bas
SheepeR
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: professionnelles enceintes en médecine nucléaire   Mar 1 Mar 2016 - 9:35

Bonjour Sakura,

Dans les faits, l’étude de poste et le suivi dosimétrique devraient t'aider à trancher.

Chez nous (MN + TEP) on atteint 1,5 mSv (1an).
Les textes ne donnent pas vraiment de restriction, hormis si ton personnel est classé en catégorie A (ce que je doute).
Les effets sur fœtus "apparaissent" bien à partir de 100 mSv, mais la aussi dans les faits on parle bien d'une exposition accidentelle/anormale en dose "flash". Dans les conditions normales de travail, tu es bien loin des 100 mSv... (j'espère!). Tu devra simplement t'assurer que entre la déclaration de grossesse et le terme de l'accouchement (généralement 6-7 mois) ton travailleur (et fœtus) prennent moins de 1 mSv.

Tout ça pour dire que oui les femmes enceintes ont peur (et ça ce comprends pour leur petits bou dchou!), mais en réalité si le risque est maitrisé (rôle de la PCR?), et que  ton personnel est bien formé, il n'y a a priori aucune raison de s’inquiéter!

Par contre après l'accouchement, si la femme allaite, elle ne peut être maintenue en service compte tenue du risque de contamination interne.

A+
Revenir en haut Aller en bas
sakura72
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: professionnelles enceintes en médecine nucléaire   Mar 1 Mar 2016 - 10:04

Merci pour tous ces compléments. Effectivement, chez nous aussi catégorie B et aux alentours de 1.5 mSv/an.

Sakura
Revenir en haut Aller en bas
 
professionnelles enceintes en médecine nucléaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séisme et centrale nucléaire...
» TRICASTIN : "Sortir du nucléaire" réclame une date d'intervention à EDF pour la barre "suspendue"
» DCNS Cherbourg va construire une centrale nucléaire immergée
» Le réacteur nucléaire de Flamanville.
» Le pic de consommation et le nucléaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: