Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Tchernobyl : 30 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
champi
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 10:12

Joyeux anniversaire !

ca fera tout juste 30 ans que la catastrophe a eu lieu. 
Pas sur quand meme qu'il y ait de quoi souffler une bougie...


Google News
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 13:18

Hello Tchernobyl...
30 ans oui. Sans mauvais sous entendu, vis à vis de ton risque prépondérant....une mauvaise période de passée.
Je précise : 137Cs , T(1/2) = 30.15

Non, effectivemment, pas un anniversaire joyeux.

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 13:23

Bonjour Champi,

Fais gaffe aux sangliers et aux loups, ça leur a bien profité à eux!!

Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 16:37

Bonjour,

Je ne serait pas d'accord avec vous a 100%
Si l'on construit un nouveau sarcophage c'est car l'ancien fuis donc la quantité présente dans l'environnement n'est pas forcement décroissante car il y a quantité initiale plus apporte de fuite.
D'autant plus que après la radioactivité à tendance à se concentré sur certains lieux.
Avec des endroits la radioactivité peux même augmenté au cours du temps.
Revenir en haut Aller en bas
champi
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 17:08

Ayorosgirl,

Ce n'est pas tout à fait ça. Un nouveau sarcophage est créé car l'ancien n'était prévu pour durer que 30 ans et commence à être bien abîmé. Il n'y a pas de fuite de radioactivité, le confinement continue d'être relativement efficace. Certaines parties sont même ouvertes désormais afin de continuer les travaux.
Par rapport à la radioactivité sur place, elle a énormément décru. Il y a effectivement moitié moins de césium. Le temps et la nature faisant effet, la contamination se disperse et disparaît progressivement dans le sol. Les buildings ont été lessivés et bien que l'on ne peut pas parler de territoires propres (ça reste Tchernobyl...) la majorité de la zone est accessible sans avoir besoin de porter des protections spécifiques.
Attention, je ne dis pas que la zone d'exclusion n'a plus lieu d'être. Les seuils de contamination sont faibles en surface et assez uniforme exceptés dans les "poches" naturelles (là où le vent a poussé les poussières radioactives).

Champi
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 19:05

Si tu le dit champi.
Mais je sais par expérience que ce tu dit est la théorie
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 19:18

Et comme on dit : "En Théorie tout va bien"
Revenir en haut Aller en bas
champi
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 20:03

Ayorosgirl, pourquoi tu dis que c'est de la théorie ?
Peux tu nous parler de ton expérience sur Tchernobyl s'il te plait ? C'est les 30 ans, c'est le moment d'en parler !
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 20:22

Mince mince mince....
Comment satisfaire tout le monde....? Sans dévier du sujet d'actualité qui reste Tchernobyl.
Quand même, de façon factuelle Ayorosgirl, tu reconnais qu'en matière de combustible et de produits de fissions, si nous partons d'une activité totale à T=0, 30 ans plus tard, les produits de fission sont obligatoirement dans une phase de décroissance.
Au milieu de mes copinous les actinides, il n'y en a guère qu'un que nous avons dans le collimateur pour venir augmenter l'activité alpha. Mais ce ne sont pas eux qui contribueront en majorité à la dose, ce sont les PF...
Quand a la différence entre théorie et pratique concernant Tchernobyl...question pratique...perso je crois que je vais prendre une chaise, et écouter.
Je te garde une place ? Sure que Gluonmou aura préparé des petits gâteaux Smile
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 20:49

Bonsoir ayorosgirl,
les produits de fission c'est pas trop mon truc.
Par contre, après la catastrophe, outre PF et Césium, il y a eu de l'Iode 131.
La conséquences sanitaires c'est une irradiation de la thyroide avec destruction des cellules thyroidiennes.
Les conséquences: cancer, mais aussi chez les enfants un risque de retard mental en l'absence d'administration d'hormones de croissance.
On est bien d'accord, 30 ans après l'Iode 131, il n'y en a plus.
Les PF, je fait confiance à Pauline

Reste le Césium qui a perdu la moitié de son activité

Donc, sans connaitre Tchernobyl, on peut raisonnablement imaginer qu'ils sont en phase de reconstruction, un peu d'optimisme!

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
champi
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 22:08

A Tchernobyl c'est une nouvelle arche qu'il construise, ce n'est pas de la reconstruction (j'ai lu dans la presse aujourd'hui qu'il réparait le réacteur...).
Des alphas il n'y en a pas trop non plus, si ce n'est du radon et du thoron. Le spectre principal reste quand même celui du cesium.
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 22:22

Bonjour champi,
je parlais de reconstruction en termes de population et de mode de vie: c'est plus au sens figuré.

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 22:35

Je ne voulais pas polemiquer , mais voici ce que je pense

si on se place dans le cas d aucun apport
l`iode a quasiment du totalement disparaitre ok
le cesium de demi vie 30 ans a donc diviser 2

donc vous avez totalememt raison sur cette approche

par contre comme dans les alpes, on constate des taches de leopart car la radioactivite se concentre a certain endroit, je dit donc que la radioactivite ne diminue pas partout
ensuite a cause des incendies qui ont eu lieu, du vent la cartographie change avec le temps

enfin je ne suis pas totalemement persuade que le premier sarcophage soit completement etanche car sur nos installations on constate deja des pb d etanchite, j ai donc du mal a imaginer que si nous en exploitation on a du mal a garder une parfaite etanchite comment un reacteur non maintenu le puisse.
je ne crois vraiment pas que lon construit un nouveau sarcophage juste car il est arrive a date d expiration. Partout dans le monde on demande des delais d extention de duree de vie. Donc si le premier sarcophage allais parfaitement bien dans le meilleur des mondes on en construirai pas un second
on a donc localememt des fuites qui ne permetrent pas une diminution dans tous les endroits, cest le principe des tres faible contamination mesurer dans les champs autour de la hague.
a Fukushima on a constate des cours deau avec plus de 100micro alors que les terres autour etaient a 3 micro, la radioactivite se concentre bien en certains endroits
par definition si on a des autorisations de rejets c est qu on en remet dans l environnement
mais je me trompe peux etre
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mar 26 Avr 2016 - 23:02

Pour les "taches" dans le mercantour, je te conseille la relecture du sujet

http://www.forum-rpcirkus.com/t5124-mesures-de-137cs-dans-le-mercantour

On était arrivé à une conclusion somme toute assez rassurante et  on avait appris par la même occasion qu'après avoir mesuré les hauteurs de neige avec des sources de Cs, on a ensuite utilisé  les neutrons cosmiques

Concernant le sarcophage, je n'ai ni les connaissances, ni les compétences pour juger mais je trouve plutot rassurant que l'on tienne compte de la date de péremption

Pour les champs autour de la Hague, si le temps le permet j'irai y faire un tour

Effectivement la radioactivité va se concentrer (je viens de voir l'émission d'Arte) et donc vous fais étalage de ma science toute neuve: plus dans les forets qu'en ville et répartition très hétérogène dans un même village. Ils n'ont pas expliqué pourquoi mais on peut peut-être incriminé les nappes phréatiques, l'origine de l'eau d'arrosage. Les habitants se sont faits un zonage des lieux autorisés ou pas et apprennent à vivre avec

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mer 27 Avr 2016 - 6:43

Bonsoir,

Je dis simplement que la radioactivité se concentre en certains points avec le temps donc que la radioactivité ne diminue pas forcement partout.
J'ai relue le sujets des taches, il confirme bien que la radioactivité ce concentre en certains points

Peux-tu m'expliquer ce que j'ai mal comprit Domino?

Pour le sarcophage, je suis sceptique mais ce n'est que mon avis.

En effet j'ai du mal à comprendre comment pourquoi on se lancerai dans des travaux aussi important et couteux car simplement une date de péremption à expiré.
D'un point de vue radiologique ce serait même un scandale de faire prendre de la dose à des travailleurs, si un examen de sureté pourrait suffire.
Sachant que si le sarcophage était en parfait état et totalement étanche, le fait d'attendre pour faire les travaux permettrait à la radioactivité d'encore diminuer et de faire donc prendre moins de dose aux travailleurs.
Je pense donc qu'il est raisonnable de penser que nos énarques ont estimé que le sarcophage actuel ne pouvait plus garantir une parfaite protection d'ou la nécessite d'en construire un second par dessus.

Enfin domino pour la Hague, personnellement, je me base sur le rapport IRSN Très complet qui simule et mesure la dissémination des rejets de la Hague:
http://www.sfrp.asso.fr/medias/sfrp/documents/19-BAILLY_DU_BOIS.pdf
Je me fait peux être des idées mais quand tu rejet 2.563E+16 Bq/mois rien qu'en gaz rare de manière atmosphérique, il y a quand même une légère augmentation de la radioactivité ambiante
http://www.areva.com/FR/activites-2333/rejets-gazeux-bilan-mensuel.html
Revenir en haut Aller en bas
champi
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mer 27 Avr 2016 - 8:18

Le premier sarcophage fut monte a la hate et ne presente pas des criteres de surete suffisant pour durer dans le temps. Il y a des fissures et hypothetiquement il risque de s'effondrer un jour. Ensuite ca se passe en Ukraine, ce n'est pas tout a fait la France. La surete la-bas n'est pas la meme. Enfin, la dose a proximite du reacteur est induite principalement par le cesium, donc on peut attendre 30 ans de plus, mais c'est toujours prendre le risque de vor le premier sarcophage presentait de plus en plus de probleme. Il peut etre etanche, mais quand meme presente de serieux risques.
Nos enarques n'ont rien pense du tout, ce n'est pas eux qui ont pris cette decision mais l'Ukraine. Le concours d'idee a ete lance en 1992, 6 ans seulement apres la catastrophe et a peine 3 apres la fin de la construction du premier sarcophage. Cela montre bien que le premier etait considere comme une solution temporaire.

Pour les fuites, Tchernobyl est une centrale a l'arret. Si fuite il y a, c'est du a une remise en suspension de la contamination suite a un collapse du premier sarcophage. Voila pourquoi ils considerent ca a peu pres propre la-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mer 27 Avr 2016 - 8:58

Vous ne trouvez pas fou que la centrale de Tchernobyl a continué de fonctionner jusqu'à l'an 2000 ?
Je pensais qu'elle avait été complètement arrêtée après la catastrophe, mais pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
champi
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mer 27 Avr 2016 - 9:18

http://www.lefigaro.fr/sciences/2016/04/26/01008-20160426ARTFIG00010-le-sarcophage-de-tchernobyl-devrait-etre-installe-fin-2017.php

c'est meme le reacteur numero 3 qui s'est arrete en dernier O_o
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mer 27 Avr 2016 - 10:53

Ceux qui savaient me diront que j'ai un temps de retard, mais elle est  chouette la médiathèque de l'IRSN....et il y a des docs sur Tchernobyl sous diverses formes.
http://www.irsn.fr/FR/connaissances/Mediatheque/Pages/Home.aspx

A guetter également les reportages proposés principalement par ARTE. En revanche, cela peut parfois partir en débats franchement orientés...

Rajout: viens d'aller voir l'article du Figaro...tous les chemins mènent à l'IRSN Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tchernobyl : 30 ans   Mer 27 Avr 2016 - 12:27

Bonjour Ayorosgirl,

Bien sur qu'il y a des rejets à la Hague, c'est surveillé par l'IRSN et par d'autres, mais contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, c'est une très belle région. Et là aussi, les concentrations dépendent des conditions météo.

C'est comme pour les taches de contaminations du Mercantour ou d'ailleurs: en supposant que l'on arrête l'apport de radioactivité, tu auras globalement une diminution de celle-ci par décroissance, dilution (là on diminue par vraiment, on l'étale). Après tu peux effectivement avoir des zones[size=10] [size=13]propres qui deviennent sales après déplacement, concentration genre congère.[/size][/size]


[size=10][size=13]Si tu compares à de la neige, elle fond (c'est la décroissance), après il peut y en avoir 10cm et plus loin 50cm en fonction des vents et des obstacles mais elle fini toujours par fondre.[/size][/size]


[size=10][size=13]Pour revenir à tchernobyl: la dernière gazette de l'IRSN y est entièrement consacrée study [/size][/size]
[size=10][size=13]http://www.irsn.fr/FR/Pages/Home.aspx[/size][/size]

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
 
Tchernobyl : 30 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Catastrophe de Tchernobyl le 26 avril 1986
» Comparaison entre Tchernobyl et Fukushima
» Tchernobyl: en 2011, Kiev ouvrira la région pour les voyages organisés
» Sasha - Tchernobyl. Tcherno-débile. Jalousie radioactive
» ambre et radioactivité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: