Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Efficience intrinséque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pacphil
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Efficience intrinséque   Sam 30 Avr 2016 - 18:44

Bonjour, je cherche l'efficience intrinsèque MIP10, COMO, Etc, et les sources de calibrage.

Pour nos appareils nous utilisons les sources suivantes, Am-241, CI-36 pour le calibrage.

Car je cherche à réaliser une base pour tout RP consultable via internet, pour la contamination surfacique, fixer et volumétrique.

Merci d'avance cheers
Revenir en haut Aller en bas
Curium
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Efficience intrinséque   Sam 30 Avr 2016 - 19:34

Bonjour Pacphil,


Concernant le MIP10, il faudrait spécifier avec quelle sonde tu utilises cet appareil.
Concernant le COMO, tu trouveras quelques valeus d'efficience (notammen pour Am-241) sur le site Saphymo (utilises les mots clés "appareil COMO" sous Google)


Very Happy
Curium
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Efficience intrinséque   Lun 2 Mai 2016 - 8:55

L'efficience intrinsèque pour les contaminamètres c'est bien l'efficacité sous 2  ?
Revenir en haut Aller en bas
Curium
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Efficience intrinséque   Lun 2 Mai 2016 - 16:59

Bonjour Samael22,

L'efficience intrinsèque (Ei) d'un appareil est définie comme le nombre de particules détectées par cet appareil divisé par le nombre de particules entrant dans l'appareil. Il s'agit donc d'une grandeur indépendante de la géométrie de mesure G. Par contre, elle dépend du type de rayonnement mesuré et de son énergie.

L'efficience qui tient compte de la géométrie est l'efficience absolue (Ea), définie comme le nombre de particules détectées divisé par le nombre de particules émises par la source. On a: Ea = Ei x G

Curium
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Efficience intrinséque   Lun 2 Mai 2016 - 17:13

Bonjour

Tiens, un autre terme : l'efficience
j'avoue que je ne le connaissais pas celui là
la règle voudrait que l'on parle de "rendement", qui a un sens physique au sens de rapport des particules détecté aux particule crées dans la source, comme l'a précisé Curium
Le terme d'usage  souvent rencontré est "efficacité", traduction de efficiency en anglais

Efficience est une nouvelle variante, assez poétique au demeurant et un peu mystérieuse

j'ai aussi croisé "fonction de transfert", ça c'est la classe!!

Le rendement total est effectivement le produit des divers rendements : de sources, géométrique, intrinsèques..

on peut aussi le voir comme la probabilité de voir, avec l'appareil de mesure,  une particule générée dans la source. Cet aspect probabiliste permet de comprendre les aspects aléatoires (ou statistique) des comptages

A ne pas confondre avec le rendement d'absorption totale utilisé en spectro gamma, qui est le produit du rendement total par la probabilité qu'une première interaction se termine par une absorption totale (i.e. la particule dépose toute son énergie dans le détecteur)
C'était juste pour ramener ma fraise
Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Efficience intrinséque   Mar 3 Mai 2016 - 11:22

Merci pour ta fraise, Gluonmou, c'est toujours agréable d'apprendre des choses Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
Gally
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Efficience intrinséque   Mar 3 Mai 2016 - 13:01

Soit dit en passant, je rejoins un peu Samael 22 dans son questionnement.
Quand l'on voit passer le certificat d'étalonnage estampillé :"mesuré xxparticules sous 4pi", d'une source destinée à réaliser des tests de contaminamètres, et ben....on se demande. Laughing

Je ne dis pas que les particules n'ont pas été émises en direction de la "face OFF" du support, ou qu'elle n'ont pas pu être calculées.
Je me demande juste comment elles ont été mesurées. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Efficience intrinséque   Mar 3 Mai 2016 - 20:26

Bonsoir Gally,
Le détecteur voit ce qu'il voit ( je me prépare pour faire un jour de la politique), et effectivement il n'a d'autre choix que de voir les particules qui sont émise dans le demi-plan où il se trouve.à savoir les particules émises sous "2 pi"
Ensuite on peut rapporter les particules "vues" soit au particules émises dans ce demi-plan, soit aux particules générés au total "sous 4 pi".

Et donc il y a entre ces deux rapport un facteur deux, ce qui donne à  cette phrase un aspect soit inachevé, soit écrite par quelqu'un sous l'emprise d'un produit stupéfiant, soit un aspect palindromique.

Pour ma part rapporter les particules vues aux particules émises sous "2 pi" est une source de confusion, car ce "rendement" ne permet pas de remonter directement à l'activité, mais au taux d'émission dans un demi-plan, ce qui est moins fondamental.

Et du coup on ne sais jamais, surtout avec les contaminamètres, si le rendement est celui sous 2 pi ou 4 pi, et on se pose la question légitime de Samael22 en boucle.

Si ma carrière politique m'amène à devenir Maitre du Monde  (j'hésite car il y a des avantages, comme gagner à la loterie toutes les semaines, mais aussi des désavantages, comme être toujours bien peigné et en costard-cravate), j'interdirai de rapporter à l’émission sous 2 pi.
Votez Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
Curium
Phénomène de foire
Phénomène de foire



MessageSujet: Re: Efficience intrinséque   Mar 3 Mai 2016 - 21:10

J'adhère totalement à la politique de Gluonmou et lui attribue sa première voie !

D'ailleurs, si j'étais son Premier Ministre, je ferai voter une loi interdisant aux obscurs vendeurs de contaminamètres de mentionner leurs efficiences (oups... leurs rendements) sous 4pi, en omettant sciemment de le préciser, histoire d'en mettre plein les yeux aux clients crédules. Les clients moins crédules sachant pertinement que lesdits rendements susmentionés doivent êre rabotés d'un facteur 2 pour l'usage fait habituellement avec ce type d'appareils.

Le changement, c'est pour maintenant !
Curium
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Efficience intrinséque   Mer 4 Mai 2016 - 13:16

Hello!
Aucun problème pour ma part avec le 4pi, tant que l'on affirme pas une mesure au lieu d'un calcul Cool  (spécial dédicace à un confrère qui se reconnaitra).

Aucun doute non plus que l'impossible est en cours dans le bureau de campagne de ton bureau.

Je vote Gluonmou évidemment cheers

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.
Revenir en haut Aller en bas
 
Efficience intrinséque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Contaminamètres - Mesures de contamination atmosphérique et surfacique-
Sauter vers: