Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 doses non expliquées en dosimétrie passive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jack
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: doses non expliquées en dosimétrie passive   Lun 7 Nov 2016 - 10:59

Bonjour,

Suite à des valeurs de doses encore inexpliquées (de l'ordre de 100 µSv) sur des dosimètres passifs trimestriels (X,beta,gamma) est ce qu'un clown connait les pratiques de réception de courrier dans les centrales ?
Est ce qu'il y a la possibilité que des lettres avec dosimètres puissent passer dans des contrôleurs RX et expliquer ces doses.

Le personnel portant ces dosimètres ont des valeurs avoisinant 0µSv en dosimétrie opérationnelle et suite à nos recommandations prennent toutes les précautions nécessaires : restitution en fin de journée avec dosimètre témoin, pas d'exposition en plein soleil dans la voiture, pas d'exposition au radon.

Nous cherchons des explications !!
7 personnes sont concernées.

merci

jack
Revenir en haut Aller en bas
PtitGG2
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: doses non expliquées en dosimétrie passive   Lun 7 Nov 2016 - 12:37

Bonjour,

dans mon entreprise qui compte un certain contingent d'intervenant sur site, ce problème ne s'est jamais posé (il y en a eu d'autres!).
Quand nous expédions les dosimètres sur site, nous les confions soit à un intervenant qui se rend sur le site (ça économise un transporteur), soit à un transporteur type Chronopost. Je ne sais pas si dans ce dernier cas nous spécifions que le colis ne doit pas être exposé au RX.

Quelles dispositions avez-vous avec votre transporteur?
Revenir en haut Aller en bas
jack
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: doses non expliquées en dosimétrie passive   Lun 7 Nov 2016 - 15:10

Bonjour PtitGG2

Les courriers IRSN arrivent au CNPE puis sont distribués par le
service courrier après contrôle du service de sécurité. On ne peux pas
savoir si le service protection de site opère un contrôle au rayon X sur
ces plis. Mais si cela est le cas, pourquoi un dosimètre serait-il le seul a
présenter une différence opérationnelle/efficace alors que l'enveloppe
de l'IRSN contient les dosimètres de toute l'équipe + le témoin ?
Est ce que l'emplacement des dosimètres dans l'enveloppe pourrait expliquer le phénomène.

Comment savoir si des contrôles aux rayons X sont effectués ??

jack
Revenir en haut Aller en bas
PtitGG2
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: doses non expliquées en dosimétrie passive   Mar 8 Nov 2016 - 12:52

A priori, si l'IRSN envoie directement les dosimètres sur Site les enveloppes doivent comporter la mention "ne pas soumettre aux RX". Je pense que le service de sécurité des Sites doivent en tenir compte ...

De manière générale, un dosimètre peut être exposer et les autres non ... ou moins.
Nous avons le cas typiques de nos intervenants à l'étranger qui voyagent en avion long courrier avec leurs dosimètres. Il est arrivé que le témoin soit plus exposé que le dosimètre de port : la raison est que dans le bagage, le témoin peut faire écran au dosimètre de port.
Peut-être est-ce le cas pour vous, mais je doute un peu ...

j'interrogerais plutôt l'intervenant sur son utilisation de son dosimètre.
Revenir en haut Aller en bas
jack
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: doses non expliquées en dosimétrie passive   Jeu 10 Nov 2016 - 13:03

Bonjour,

Après discussion avec l'IRSN , ils n'envoient pas les dosimètres sur Site les enveloppes avec la mention "ne pas soumettre aux RX".
Ceux-ci peuvent cumuler 10 µSv lors d'un passage aux RX.

Pour expliquer les doses de 90 µSv en dosimétrie efficace, il s'avère que, si le dosimètre témoin n'est pas envoyé avec les dosimètres des personnes suivies, l'IRSN prend en compte comme témoin l'ambiance au VESINET et cela peut expliquer des petites différences avec l'ambiance d'un site EDF.
Sur un cumul sur 3mois , on peut se retrouver avec 90 µSv.
Cela a été le cas pour les dosimètres en question ==> pas de remise de témoin.



jack
Revenir en haut Aller en bas
PtitGG2
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: doses non expliquées en dosimétrie passive   Jeu 10 Nov 2016 - 13:24

Comme quoi, tout s'explique Very Happy

Il faut donc que vous "rabâchiez" à la personne chargées de récupérer les dosimètres de bien faire attention de renvoyer tous les dosi, y compris le témoin.

Le travail répétitif de la PCR en somme ...
Revenir en haut Aller en bas
 
doses non expliquées en dosimétrie passive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accès de la PCR aux rapports de dosimétrie passive
» Dosimétrie opérationnelle non portée : déclaration ?
» Dosimétrie opérationnelle (active)
» Accès à la dosimétrie
» Période de port du dosimétre passif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: La RP en INB-ICPE-
Sauter vers: