Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 PCR externe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kilimikou
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: PCR externe   Jeu 1 Déc 2016 - 11:27

Bonjour à tous,

J'ai entendu un bruit de couloir sur des modifications à venir concernant les PCR externes et les OA.

Il semblerait que les OA ne devront plus être agréé mais certifié?
Il semblerait que les PCR externe ne serait plus autorisé sauf si on obtient la certification comme un OA?

J'avoue que c'est très confus dans ma tête et je ne trouves pas d'info sur le net.

Avez-vous entendu des bruits de couloir comme les miens ou est-ce que mon imagination me joue de vilains tours?  Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: PCR externe   Jeu 1 Déc 2016 - 11:47

Bonjour,

tu trouveras le powerpoint correspondant sur le site de la SFRP

effectivement la PCR externe disparait totalement ( je vois des sourires dans le noir )
elle est remplacée par un Organisme Compétent en Radio protection ( OCR )
personne morale disposant d'une certification ( 5000 10 000 voire 15 000 € personne n'est très clair sur ce point )
qui décidera au vu du risque RI + Radon le recours à une PCR

la meilleure nouvelle c'est sans doute qu'au vu du risque INEXISTANT en secteur dentaire, un OCR évaluant un poste de travail encourrant 0,10 mSv par an devrait exonérer la structure dentaire de tout recours à une PCR

On peut rêver, et pourtant ce serait la REALITE du terrain

bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Kilimikou
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: PCR externe   Jeu 1 Déc 2016 - 12:16

Merci Diabolo,

Je viens de lire le doc de Mme Mathieu.
Donc effectivement, la PCR externe disparait. Si on veux continuer à exercer un "équivalent", il faut passer une certification dont on ne sait encore rien sur le contenu et sur le coût.

C'est un peu dommage car je trouvé que les PCR externes (que je suis) marché pas mal...
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: PCR externe   Jeu 1 Déc 2016 - 13:53

Alors, perso, nous avons eu la chance d'avoir la DGT au RAMIP. J'ai donc assisté à la présentation de Mme MATHIEU qui en a profité pour lever quelques incompréhensions suite à l'intervention à la SFRP (et Diabolo je pense n'en est pas indemne) et j'ai eu la plaisir de discuter avec elle.

Voici ce qu'il ressort factuellement de sa présentation au RaMiP :
- Un salarié compétent pour l'ensemble des risques sera désigné dans les établissements.
- Ce salarié décidera ou non au vu des risques du recours  un Organisme Certifié en Radioprotection (OCR) ou PCR interne à l'établissement ou service radiopro interne (et ce n'est donc pas l'OCR qui décidera comme je viens de le lire)
- Pour les contrôles initiaux appel à un OA ou à un OCR

Alors, non la PCR externe ne disparaît pas mais devra forcément devenir OCR. Ce qui implique par contre effectivement d'être une personne morale (société) et d'avoir quelques fonds car quoiqu'il en soit la certification aura un coût.
Ni le processus, ni le coût de la certification ne sont établis à l'heure actuelle : les 60 personnes présentes lors du RaMiP pourront attester des réponses données à ces questions le jour du RaMiP.
Il semble que l'objectif de la certification soit entre autre de faire un peu de ménage.

Pour le moment les négociations sont encore ouvertes : rien n'est vraiment acté.

J'adore lire/entendre la désinformation actuelle concernant la PCR externe et j'aime encore plus voir certains se réjouir de la destruction d'emploi voire appeler à la négation ou à l'évaluation du risque par le bas pour les salariés. La DGT a bien insisté sur la notion de risque potentiel y compris en situation dégradée.  
Et donc, spéciale dédicace à DIABOLO, qui nie le risque en dentaire, dépasser le millisievert est totalement possible. Ou alors, mes certains de mes clients le font juste pour me faire plaisir.

J'attire d'ailleurs l’attention sur un point : 75 % des porteurs de dosimètres sont en dessous de 1 mSv (bilan IRSN). Si cette situation existe, ce n'est pas que le risque n'existe pas mais que la radioprotection en place est efficace. Retirer les gardes fous aurait certainement pour conséquence un retour du risque mais qui sera là pour constater si la radiopro disparaît ? Et pour les employeurs, qui sera là pour dire que tout a été mis en oeuvre en cas d'incident ?
Revenir en haut Aller en bas
Toz
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: PCR externe   Jeu 1 Déc 2016 - 15:01

Bonjour,

merci pour ce retour d'information Scully. Effectivement lors des journées PCR j'avais eu quelques doutes qu'en à l'interprétation à faire des modifications à venir sur ce sujet.

Pour ma part je trouve étrange de confier à un salarié formé à la va-vite (quelque jours si j'ai bien compris) la décision de recourir ou non à une PCR (ou à un OCR). Pour moi, ce devrait être lié aux conditions de détention/utilisation des sources de l'entreprise et non à l'avis d'une personne. Quid de la justification de recourir ou non à une PCR (ou à un OCR) ?

Extrait de la présentation de M. LAHAYE "L‘organisation de la radioprotection n’est plus directement liée au régime administratif, mais à la nature et à l’ampleur du risque professionnel évaluée par l’employeur."

J'avoue ne pas comprendre la démarche.

Par ailleurs, en supprimant, si j'ai bien compris, le contrôle externe périodique (initial maintenu), ne va-t-on pas également vers une dérive potentielle d'un contrôle interne sous évalué ? Bien que j'avoue que, dans certain cas, contrôler qu'un mur de béton est conforme tous les ans c'est ...

Toz
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: PCR externe   Jeu 1 Déc 2016 - 15:18

Scully a écrit:
.... Mme MATHIEU .. en a profité pour lever quelques incompréhensions suite à l'intervention à la SFRP (et Diabolo je pense n'en est pas indemne) ...

...
- Un salarié compétent pour l'ensemble des risques sera désigné dans les établissements.....

Alors, non la PCR externe ne disparaît pas mais devra forcément devenir OCR......

qu'ai je donc dit de différent

1/ un salarié compétent désigné dans un cabinet dentaire = OK = QUI ???

2/ la PCR externe ne disparait pas, elle devient OCR certifié

donc elle disparait excuse moi
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: PCR externe   Jeu 1 Déc 2016 - 15:31

Scully a écrit:
Et donc, spéciale dédicace à DIABOLO, qui nie le risque en dentaire, dépasser le millisievert est totalement possible. Ou alors, mes certains de mes clients le font juste pour me faire plaisir.

J'attire d'ailleurs l’attention sur un point : 75 % des porteurs de dosimètres sont en dessous de 1 mSv (bilan IRSN). Si cette situation existe, ce n'est pas que le risque n'existe pas mais que la radioprotection en place est efficace. Retirer les gardes fous aurait certainement pour conséquence un retour du risque mais qui sera là pour constater si la radiopro disparaît ? Et pour les employeurs, qui sera là pour dire que tout a été mis en oeuvre en cas d'incident ?

pour un dentiste dépasser le mSv / an est très rare ( 0,36 % dans la REALITE )
moins de 5% des personnes que je suis

75% toutes activités confondues ( étonnant ce raccourci )
médical global = dose moyenne = 0,34 mSv ( moins de la moitié déjà )

ensuite si on parcoure ce rapport

http://logi103.xiti.com/go.click?xts=410711&s2=3&p=Rapport-Exposition-Travailleurs-2015&clic=T&type=click&url=http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/Documents/radioprotection/IRSN_Rapport-Exposition-travailleurs-2015.pdf

on trouve page 63/130
soins dentaires 51 000 surveillances
dose moyenne sur 51 000 = 0,04 mSv
dose moyenne sur les dosimètres ayant montré une dose = 0,22 mSv

plus de 41 000 dosimètres n'ont jamais rien détecté ( 80% )
9300 ont réagi en dessous de la dose publique = 20%
entre 1 et 5 mSv 0,36 % de l'effectif total

entre 5 et 10 mSv on a 3 dosimètres par rapport à 218 dosimètres sur le double d'effectif en radiologie


voilà ce que moi j'appelle absence de risque réel avéré
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: PCR externe   Jeu 1 Déc 2016 - 15:42

Non, non je ne nie pas le faible risque (ce qui n'est pas absence) : je souligne juste que la DGT parle d'absence de risque potentiel (ce qui est différent d'absence totale de risque) et que si le risque observé est faible c'est parce que la radioprotection existe ou comme dirait Kilimikou, la PCR externe est utile. Après si certains, mêmes une minorité parviennent à s'exposer plus que de raison et si les ZS existent, c'est bien que le risque est là.

Ensuite, quant à mon raccourci étonnant, il tient sans doute au fait que plongée dans mon boulot, j'ai avant tout fait appel à ma mémoire et ne me suis pas replongée de manière attentive dans le rapport.

Non, non la PCR externe ne disparaît pas : ses fonctions existent bel et bien sauf que nous allons devoir en passer par la certification. Je rappelle que ce processus est sensé répondre à deux exigences : l'application de directives EURATOM et celle de faire le ménage dans une profession où certains confondent professionnels de santé et pigeons parfois ... Perso, c'est aspect là me convient très bien. Gage de sérieux.


Toz, à titre personnel, je suis très ennuyée pour les salariés des OA mais ceci dit le contrôle de l'OA est régi par le même texte que celui pour le contrôle interne. PCR et OA contrôlent donc la même chose. Donc, ce n'est pas une hérésie si ça devait disparaître (rappelons que nous en sommes au début de ce projet).

Pour le salarié, on pourrait aussi débattre du manque de temps (à moins qu'on lui alloue), de la tentation de réaliser d'abord les tâches hebdomadaires et de reléguer les tâches autres au second plan (ce qui est bien humain et normal et souvent au final on ne fait pas tout simplement), de l'influence du responsable d'établissement sur l'évaluation ou encore du caractère potentiellement volatil du salarié.

PS : Diab', tu as écrit OCR pas salarié dans ton premier message.
Revenir en haut Aller en bas
 
PCR externe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Disque dur externe absent du panneau de config
» article d'un bib externe en formation à l'ENSSIB
» Disque dur externe et logiciel de télétransmission
» V, coin externe je n'y arrive pas
» ANTENNE GPS EXTERNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Décryptage réglementaire-
Sauter vers: