Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 RP 2.0 au niveau médical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: RP 2.0 au niveau médical   Mer 4 Jan 2017 - 18:35

Bonjour à tous
Le milieu médical n'est pas en reste
Pour ceux qui n'ont pas eu la newsletters ou qui ne se sont pas rendu sur le site (ce qui est fortement déconseillé), nous souhaitons en cette année de JTs et de séisme réglementaire savoir comment vous voyez la radioprotection de demain.

Quel sera votre rôle? vos projets?

 Le but est surtout de progresser. On peut critiquer mais seulement à la condition de proposer des solutions.

Nous ferons une compilation de tout cela et ce sera présenté aux JTs d'octobre.
Alors? Serez vous les X men ou X-women de demain?

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: RP 2.0 au niveau médical   Dim 19 Fév 2017 - 17:54

Bonjour à tous,
 ne sachant pas trop où mettre le post...ici ne me semble pas trop mal
La directive européenne parle également des champ électro magnétiques et le décret les concernant est applicable depuis le 1er janvier. Ce n'est pas au sens propre de la radioprotection mais la plupart d'entre nous se verrons refiler le bébé.
 Outre l'étude de risque qui ressemble vraiment beaucoup à la radiologie, se pose le problème de la mesure ou du calcul?

Après, on a également la formation des intervenants: il va falloir commencer par savoir de quoi on parle et répondre aux questions. Alors j'anticipe:

Pourquoi, pour diminuer les effets biophysiques lors d'intervention auprès du patient faut-il bouger à une vitesse inférieure à 15cm/sec?

Merci et bon WE

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: RP 2.0 au niveau médical   Lun 20 Fév 2017 - 8:46

Qu'est ce qui crée des champs électromagnétiques ?
Qu'est ce qui bouge à une vitesse inférieure à 15cm/sec ?
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: RP 2.0 au niveau médical   Lun 20 Fév 2017 - 18:00

Bonjour Samuel,
ma difficulté justement est de comprendre et donc d'expliquer.
Ce que j'ai compris:
On soumet le tissu biologique à un puissant champ magnétique
qui va avoir comme conséquence d'aligner l'axe des spins des protons de l’hydrogène
On applique alors une onde de radiofréquence de longueur d'onde similaire, ce qui induit une résonance et  écarte le moment magnétique de l'axe du spin.
A l’arrêt de la la radiofréquence, le moment magnétique revient dans l'axe tout en oscillant à la même fréquence que l'onde excitatrice et ca donne une image.

C'est très approximatif comme explication et je ne suis même pas certaine que ce soit tout à fait juste.

Les effets secondaires: vertiges, gout métallique dans la bouche se produisent chez le personnel intervenant en salle (dans la salle, pas au poste de commande). Pour diminuer ces phénomènes secondaires, il leur est demandé de se déplacer très lentement

Et pourquoi? scratch

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: RP 2.0 au niveau médical   Mar 21 Fév 2017 - 9:02

Bonjour Domino,
Si j'ai bien compris, les champs électromagnétiques sont présents lorsque une machine à IRM fonctionne et c'est le personnel dans la salle qui doit se déplacer très lentement. 
merci !
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: RP 2.0 au niveau médical   Mar 21 Fév 2017 - 18:29

c'est tout à fait ça. Apparemment une histoire de courant induit?

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
teuf05
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: RP 2.0 au niveau médical   Dim 26 Fév 2017 - 1:47

Bonjour à tous, cela fait très longtemps que je n'ai pas ouvert ma grande bouche alors ce soir je me lâche Smile tant pis pour vous !

Tu as raison d'ouvrir la discussion Domino mais à mon avis il s'agit encore une fois d'une dérive.

Le décret sur la gestion de l'exposition professionnelle au champs électromagnétique est sorti en août avec un application pour janvier 2017. 
Le médical étant à des années lumières de ce qui doit être fait en prévention/sécurité s'affole entre autre pour l'IRM qui a le droit d'un chapitre complet du décret. Dès lors les regards se tournent "naturellement" vers le seul préventeur existant et qui vient souvent de la radio...la PCR...

Il est en préambule assez navrant de se rendre compte qu'aucune évaluation du risque n'a été faite auparavant... on a l'impression que les gens découvre les CEM au travers de l'IRM ! 
Je me veux provocant volontairement mais l'exposition aux CEM est déjà censée être évaluée au minima dans le DUER. Le décret encadre un peu plus mais rien de révolutionnaire au final.
Il y a des VLE des VA, une analyse initiale qui se base avant tout sur une approche documentaire. Une approche métrologique se fera éventuellement par la suite au besoin (et on fera appel à des organismes agréé par exemple).
Dans tous les cas les risques sanitaires sont modérés dans le sens ou il n'y aura à priori que des effets sensoriels. Le principal risque à l'IRM reste les effets indirects (risques mécaniques dus aux projections d'objets métalliques par exemple).

Pour avoir récupéré le bébé dans mon établissement mon avis est assez clair. Il ne s'agit pas d'une mission de la PCR, ni du MERM. On parle bien de prevention sécurité ici, je vous assure que ce n'est ni mon diplôme de MERM, ni mon certificat de PCR qui m'ont permis de réaliser l'analyse des risques mais bel et bien mon M2 de préventeur (HSE).
On parle beaucoup de l'IRM...mais il n'y a pas que cela. Le décret vise du DECT, bornes wifi, IRM, etc... si on restreint aux champs magnétiques il faut regarder aussi du coté des stimulations magnétiques transcranniennes utilisées en neuro ou dans les centres anti-douleurs...
D'un autre coté je suis d'accord à dire que cela rentre dans le champs de compétence de la radioprotection, c'est à dire pas des PCRs (ces missions sont décrites dans la section RI du code du travail) mais des "services" de radioprotection (quand ils existent, si il y en a pas du préventeur). Il pourrait donc s'agir d'une mission complémentaire que l'on donne à un personnel du service radioprotection, du moment qu'il en aie les compétences (quid des formations ? --> INRS +++) et que ces nouvelles tâches ne phagocyte pas le faible ETP dédié au RI.

Tu parles du décret sur les CEM, mais quid du décret sur les Rayonnements Optiques Artificiels (lasers, UV, IR, lumière bleue...), le décret est sorti depuis plusieurs années et personne n'en parle et pourtant il y a de quoi faire dans le médical...
Il faut donc faire très attention. Une PCR qui se mettrait à faire de l'IRM (parce-qu’il faut le dire cela nous intéresse aussi...) ne devra pas se plaindre lorsqu'elle aura à gérer les RI + ROA + tous les CEM.

Le prochain décret sur les RI va de toute façon remettre à l'honneur cette fonction de salarié compétent, ce transfert de la RP parmi les autres risques pro au travers d'une vision plus globale. 
Les gouvernances hospitalières vont devoir se positionner. 
Je pense qu'à terme des services de prévention vont sortir de terre dans les hôpitaux en y intégrant nos PCR. D'ailleurs ce chemin tracé vers la prévention/sécurité (HSE, hygiène au travail...) sera peut être la prochaine vraie évolution des PCRs à venir...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pcrstrategie.fr
teuf05
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: RP 2.0 au niveau médical   Dim 26 Fév 2017 - 1:53

Au passage je rappelle que l'externalisation des missions du salarié compétent doit être confiée soit à un intervenant en prévention des risques professionnels (IPRP) déclaré auprès de la DIRECCTE soit à une service de médecine du travail (qui peut disposer de ces propres IPRP). 
Je rappelle également que les formations sécurité sont à la charge directe de l'employeur et ne sont pas censés rentrer dans le plan de formation continue (il peut être organisé via un plan de formation) qui amènerait un quelconque remboursement auprès d'un OPCA...Entrant dans les tâches confiées au salarié compétent, il est également conseillé de faire appel à des IPRPs en cas d'externalisation de ces formations.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pcrstrategie.fr
 
RP 2.0 au niveau médical
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Certificat médical: j'en ai mon truck !!!
» recherche personne pour soutien scolaire remise a niveau en CM2 urgent paris
» Au niveau CSST............................
» Probleme au niveau saisie de groupe
» Demander un congé médical

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: