Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Mesurer une présence éventuelle d'uranium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clamen
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Dim 22 Oct 2017 - 17:52

Bonjour à tous, je suis professeur de physique au lycée Pierre et marie curie de Menton

il y a beaucoup de vieux matériel et de produits interdit aujourd'hui(formol,dichromate de potassium,cobalt...)et je voudrai me prévenir contre une mauvaise surprise du genre un placard contaminé à l'acétate d'uranyle(très en vogue à une époque pour détecter les ion sodium). 

je voulais savoir s'il y avait moyen de détecter la présence éventuelle d'uranium à partir de ses descendants comme le radium 226. plus concrètement en admettant qu'il y a par exemple 1g d'uranium, est-ce qu'au bout de 20ans, il a produit assez de radium 226 pour être détecté ?

j'ai tout "scanné" avec un quartex qui marche encore(il détecte les gamma de 100 à 1200 kev et les beta à partir de 350). donc à priori pas de sources béta ou gamma en plus de la radioactivité naturelle. est-ce que je peux en conclure qu'une éventuelle présence d'uranium serait en trop faible pour être dangereuse ?

vos réponses me seront très utiles pour mieux dormir alors un grand merci d'avance Smile
Revenir en haut Aller en bas
Clamen
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Dim 22 Oct 2017 - 17:57

erratum :est-ce que je peux en conclure qu'une éventuelle présence d'uranium serait en" quantité" trop faible pour être dangereuse ?


et en plus vos réponses  seront utiles pour des amis militaires qui vont régulièrement en afrique, pour détecter une éventuelle contamination à l'uranium appauvri si on peut le faire avec un petit radex c'est mieux Smile
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Acrobate
Acrobate
avatar


MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Dim 22 Oct 2017 - 22:28

Bonsoir
Le quartex ne mesure que des débits d'équivalent de dose. le seuil le plus bas doit être à 0,05 µSv/h.
Pour mesurer une faible quantité d'activité, il faudrait un appareil plus performant mesurant des becquerels.
Si on prend 1 g d'uranium-238 sans ses descendants correspond à 12 300 Bq. Mais avec du radium ce serait plus.Ayant des appareils professionnels je n'ai pas utilisé ni quartex ni radex.
Iron Kloug
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Lun 23 Oct 2017 - 7:28

Bonsoir, sanas vouloir pousser à la consommation, faites faire un devis pour une recherche de non contamination (je ne pense pas que vous ayez dès centaines de m^2 à contrôler) ou alors récupérer un bon vieux MIP 10 avec une sonde X pour effectuer vous même un contrôle.
Bonne chasse!

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Acrobate
Acrobate
avatar


MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Lun 23 Oct 2017 - 8:20

Bonjour 
Je rejoins Fred pour faire appel à un organisme pour faire une mesure 
À moins que vous connaissiez quelqu’un dans le domaine hospitalier (qui ait des appareils de détection de la contamination - service de médecine nucléaire)
À bientôt 
Iron Kloug
Revenir en haut Aller en bas
honnetehomme
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Lun 23 Oct 2017 - 16:00

Ne pourrait-on pas imaginer de faire un frottis de toutes les étagères qui serait envoyé à un labo pour une spectrométrie gamma ?
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Acrobate
Acrobate
avatar


MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Lun 23 Oct 2017 - 16:03

Bonjour
Oui c'est une possibilité pour la contamination des étagères.
Et oui en faisant un frottis par flacon inconnu.
En les séparant dans des pochettes plastiques individuelles.
Mais là encore ce ne serait que la mesure d'une dispersion potentielle.
Quid d'un truc étanche mais un peu irradiant, à part la mesure sur l'objet.
Iron kloug
Revenir en haut Aller en bas
Clamen
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Mar 24 Oct 2017 - 1:22

merci Kloug et Fred pour vos suggestions, je vais faire quelques devis mais comme on a tout un étage avec au moins 20 vieux placards à contrôler(sans parler de chariots bacs qui à mon avis n'ont pas été nettoyés depuis que le lycée existe 2 labos plus l'étage sciences naturelles je pensais plutôt à me procurer un appareil. le but n'étant pas de faire des mesures très précises mais de savoir si il y a eu une contamination dangereuse. avez vous des suggestions d'appareils ? je ne connais le MIP10 je vais me renseigner. 

merci encore et bonne continuation

Eric Clamen
Revenir en haut Aller en bas
Fofilet
Jongleur
Jongleur
avatar


MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Ven 3 Nov 2017 - 22:08

Bon, vous m'organisez un ptit week-end pour 2 tous frais payés à Menton, et je viens vous contrôler tout ça moi  Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Acrobate
Acrobate
avatar


MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Ven 3 Nov 2017 - 22:18

Hmmm
Iron Kloug
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Ven 3 Nov 2017 - 22:26

Bonjour,
plutôt que d'inviter Fofilet à Menton, pourquoi ne pas faire un atelier détection/mesures  (et mesures de protection en même temps?

Vous seriez didactique et en plus vous nettoyez votre labo
reste plus qu'à trouver une bonne âme pour vous pour vous prêtez du matériel ou participer comme formateur à la formation

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Acrobate
Acrobate
avatar


MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Ven 3 Nov 2017 - 22:29

Bonsoir Domino
Il doit bien y avoir des PCR sur Nice avec des appareils de détection.
Sinon le réseau du sud doit avoir quelques matériels.
Pour le formateur il vaudrait mieux quelqu'un qui a déjà une petite idée de la future réglementation (ou au moins lu la directive et l'ordonnance de février 2016).
Iron Kloug
Revenir en haut Aller en bas
Clamen
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Mar 14 Nov 2017 - 20:11

bonjour à tous, merci pour vos avis et conseil, je retiens éventuellement l'option de Jongleur Smile 

Chez mon cousin on avait découvert un réveil qui émettait plus de 1000 bq(mesure avec un quartex à 1cm de l'appareil), le réveil n'ayant plus sa vitre, j'avais bien "scanné" la zone avec le quartex sans détecter de hausse significative de la radioactivité et donc on à part l'évacuation du réveil par l'andra on n'a pas pris d'autres précautions. 

cela dit je me pose les question suivantes : la peinture au radium s'écaille t-elle facilement et lorsque l'on a déplacé le reveil on a peut -être volatilisé tous les débris de peinture.

même si je ne détecte rien avec le quartex, je me suis rendu compte tardivement que le radium émettait 100 fois plus de rayonnement alpha (que je ne peux detecter actuellement) par rapport au rayonnement gamma, 
d'ou ma question :peut-on avoir des traces de radium pas détectables avec le quartex mais qui serait quand même dangereuse ? 

impossible de trouver sur internet une estimation de quantité de radium contenu dans les peintures. j'en suis réduit à une approximation : 1g de radium émet 10^10 bq j'en detecte 100 fois moins avec mon quartex donc les 1000 bq detectés correspondent à 10^5bq soit 10ùg de radium en admettant qu'on en ai répandu 1/100 soit 10(-7)g sur les étagères, les tiroirs ouverts... est-ce très dangereux ? 

ensuite effectivement si vous avez des adresses de personnes dans la région qui ont des appareils permettant de faire des mesures précises je suis preneur

merci d'avance et bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Acrobate
Acrobate
avatar


MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Mar 14 Nov 2017 - 20:34

Bonsoir
Concernant la quantité de radium déposé sur un réveil c'est très faible. Il faut savoir que le mg de radium coutait extrêmement cher. Il a même été mis en évidence des tricheries où on annonçait du radium alors qu'il n'y en avait pas.
Votre approximation n'est pas si mauvaise même à un facteur 10 près.
1g de radium émet 3,7.1010 Bq.
Si on a 1 µq de radium cela correspond à 3,7.104 Bq.
En admettant qu'on en ai répandu 1/100 sur les étagères, cela ferait 370 Bq.
On aurait du mal à mesurer les gamma car le radium donne du radon gaz
En supposant que quelqu'un ingère ou inhale les 370 Bq (avec une valeur de 3,2.10-6 Sv/Bq, cela donnerait une dose max de 1,2 mSv soit la limite annuelle pour le public.
Sans risque sanitaire particulier donc.

On a observé dans certains cas que la peinture au radium s'écaillait facilement.
C'est mieux de ne pas trop y toucher.

Et pour votre question :peut-on avoir des traces de radium pas détectables avec le quartex mais qui  Bq serait quand même dangereuse ?
Avec le calcul fait précédemment pour l'inhalation on voit qu'il faudrait un peu plus de becquerel pour avoir un risque sanitaire.

Iron kloug
Revenir en haut Aller en bas
Clamen
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Mar 14 Nov 2017 - 21:25

Un grand merci pour votre réponse Kloug, en fait j'étais inquiet au vu de la dose maximale admissible pour l'eau soit 0,1 bq/L en rayonnement alpha  ce qui ferait 36 Bq/an (à raison d'1L/jour), j'en avais déduit(à tort)  que même en dessous de 100 Bq alpha c'était dangereux. 

vos calculs sont drôlement plus rassurants donc merci encore  et bonne fin de soirée
Revenir en haut Aller en bas
Clamen
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Re: Mesurer une présence éventuelle d'uranium   Mar 14 Nov 2017 - 21:30

edit j'avais zappé le message de Domino :c'est une idée qui dit atelier dit crédit pour achat de matériel sans parler de son intérêt pédagogique(au niveau 1ère S c'est au programme). 

merci encore pour vos contributions à tous Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Mesurer une présence éventuelle d'uranium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peser et mesurer avec des récipients usuels
» Mesurer votre environnement sonore
» Mesurer la saturation avec le pendule
» L'uranium 235 fissionne-t-il spontanément?
» Desintegration de l'uranium 238

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Radiamètres - Mesures d'ambiance-
Sauter vers: