Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 présentation sfrp 2017 effet bio

Aller en bas 
AuteurMessage
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: présentation sfrp 2017 effet bio   Mer 20 Déc 2017 - 11:19

Bonjour,

Ci dessous un lien vers une présentation de la SFRP [url=http://www.sfrp.asso.fr/medias/sfrp/documents/manifestations/Congres_nationaux/Lille/Tutoriales/T6 - GUETAT Ph.pdf]http://www.sfrp.asso.fr/medias/sfrp/documents/manifestations/Congres_nationaux/Lille/Tutoriales/T6%20-%20GUETAT%20Ph.pdf[/url]
Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: présentation sfrp 2017 effet bio   Mer 20 Déc 2017 - 12:28

Bonjour
Je n'ai pas assisté à la tutoriale, mais il y a eu quelques discussions sur des remarques de Philippe pendant le congrès. Il faudra que je regarde la présentation mais elle est assez longue.
Iron kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: présentation sfrp 2017 effet bio   Mer 20 Déc 2017 - 12:42

Le résumé présent sur le site de la SFRP est également à lire
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: présentation sfrp 2017 effet bio   Mer 20 Déc 2017 - 20:31

Bonsoir Benjamin,
on a droit à un joker? santa

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: présentation sfrp 2017 effet bio   Mer 20 Déc 2017 - 21:04

Bonsoir
Il y a des interrogations ou remarques intéressantes dans le résumé :

La relation linéaire sans seuil (que l'on savait jusqu'à maintenant être le moins mauvais moyen de gestion des doses) risque d'être remise en question avec les avancées en matière de recherche.
L'article de Rotkham et Löbrich avait été un coup de tonnerre en son temps.
Et que finalement on revient encore à parler de l'effet hormésis.
J'insiste toujours quand je fais des conférences aux lycéens. nous sommes exposés en moyenne entre 6 et 10 µSv TOUS LES JOURS !
J'ai même retrouvé un ancien article d'un de mes chefs de département (Jacques Pradel qui vient de décéder cette semaine) sur la pollution radioactive naturelle (un chef d’œuvre d'humour ; me contacter en MP si ça vous intéresse).
A noter dans le résumé (et c'est exact) :
On rappellera qu’aucun effet sanitaire n’a jamais été observé pour des expositions ponctuelles allant jusqu’à 200 mSv, ni pour des expositions naturelles de plusieurs dizaines de millisieverts par an allant jusqu’à 260 mSv/an au maximum en Iran.
Finalement cette relation n'est pas si certaine que cela ; au moins c'est un sujet à débat.

Le questionnement sur l'étude INWORKS.
C'est vrai que l'on ne tient pas compte des potentielles doses médicales et autres facteurs de risque pour les travailleurs du nucléaires. Juste à titre d'exemple très simpliste j'ai eu mon bilan dosimétrique professionnel de fin de carrière : 7 mSv pour 350 mSv pour la pose de 4 stents. Quelle dose risquera de provoquer à terme un effet aléatoire somatique de type cancer (sachant que bien d'autres facteurs peuvent le provoquer).

Les nombreuses questions sur les aspects sociétaux et la perception des risques.
Rien que le tabac et ses 15 000 morts par an (60 000 décès) et la comparaison faite en µSv (sans parler du polonium dans les engrais qui servent à la culture et se retrouve dans la plante), le nombre de morts au travail (aucun dû aux becquerels), l'alcool, le nombre de tués sur la route.
Cela remet en perspective ce fameux nucléaire et ses dangers. Mais avec des émission comme celle d'ARTE d'expliquer sereinement les risques et dangers au grand public.

Un peu moins d'accord sur le radon puisqu'on attend pour janvier l'OIR3 de la CIPR avec une augmentation de la dose engagée, mais bon. A noter les facteurs multiplicatifs tabac (encore lu) radon.

Le grand blocage sur les déchets de très faible activité et les seuils de libération.

Je continuerai pendant les vacances une analyse plus poussée du texte. Mais nous avons là de quoi méditer avec notre radioprotection de riches. et à remettre en perspective les autres risques.

Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Fofilet
Acrobate
Acrobate
avatar


MessageSujet: Re: présentation sfrp 2017 effet bio   Jeu 8 Mar 2018 - 16:42

Iron Kloug a écrit:

Rien que le tabac et ses 15 000 morts par an (60 000 décès) et la comparaison faite en µSv (sans parler du polonium dans les engrais qui servent à la culture et se retrouve dans la plante), le nombre de morts au travail (aucun dû aux becquerels), l'alcool, le nombre de tués sur la route.
Cela remet en perspective ce fameux nucléaire et ses dangers. Mais avec des émission comme celle d'ARTE d'expliquer sereinement les risques et dangers au grand public.

Je fais un aparté dans toutes mes formations RP sur les causes de mortalité en France (accidents domestiques/route/travail - cancers - maladies cardios - suicides...), ils n'ont plus peur d'aller en centrale après, mais il n'y a plus un bruit  lol
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: présentation sfrp 2017 effet bio   Sam 10 Mar 2018 - 1:03

Bonsoir,

Je tiens à rappeler certains point qui me semble important :

A l'exception du cancer de la thyroïde chez les enfants, il n'existe aucun cancer signé radioactivité, contrairement au tabac et à l'alcool.

Ensuite quand on compare les doses induites par la radioactivité naturel type Iran et celle-ci reçu par les travailleurs exposés ont considére que tout micro induit par n'importe quelle énergie est égale, ce qui n'a pas été démontré.

Enfin quand on parle du fait qu'il n'y a eu aucun mort dû aux becquerels je tiens à rappeler qu'il y a eu près de 20 morts confirmés dans l'histoire du nucléaire tel les irradier de tokaï mura, ou encore Marie Curie pour né cité que les plus célèbres.
N'oublions pas que certaines professions telles que les chirurgiens interventionnels ont eu ou ont encore des taux de cataracte supérieurs aux autres professions.
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: présentation sfrp 2017 effet bio   Sam 10 Mar 2018 - 2:44

Bonsoir 
Pour préciser aussi :
Quand j’ai dit « aucun morts du aux becquerels » j’ai fait un raccourci un peu rapide. Ce sont les becquerels en excluant les accidents  nucléaires ou radiologiques qui sont évidemment des cas particuliers 
C’était les becquerels au quotidien dans le cadre du travail avec des décès directs et rapides, les cancers à effets tardifs étant exclus. Il y a bien sûr tous les décès dûs aux accidents à court et long terme
Une centaine de décès dus aux pertes de sources.
La trentaine directe de Tchernobyl plus tous les liquidateurs. Tokai Mura
Etc
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
 
présentation sfrp 2017 effet bio
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNAAG 2017 : Présentation
» Présentation de l'association IDEAL73
» Masque de saison à la fraise : effet coup de fouet pour peau terne
» l'effet de serre dans nos assiettes
» Présentation du Mouvement Démocrate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Effets biologiques des rayonnements-
Sauter vers: