Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 poignée de porte radioactive

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Iron Kloug
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Mar 30 Jan 2018 - 20:54

Ah celle-là elle est même fluorescente dans le noir (normalement)
Iron black Kloug
Revenir en haut Aller en bas
microsievert
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Mar 30 Jan 2018 - 20:59

elle ne lest que sous les UV..tout a fait..
jaimerai bien mettre des photos mais via mon mobile cest trop compliqué a faire
Revenir en haut Aller en bas
microsievert
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Mar 30 Jan 2018 - 21:15

et je viens dacheter un.isolateur electrique porcelaine noire vintage sur ebay pour voir si elle est radioactive...
Revenir en haut Aller en bas
honnetehomme
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Dim 11 Mar 2018 - 19:17

Bonjour tous,

Microsievert m'ayant très gentiment fourni une poigné de porte j'ai pu procéder à une spectrométrie gamma de la porte. Gardez en tête qu'il s'agit de matériel amateur (cristal d'1cm cube de CsI).


La poignée tout d'abord :




Celle-ci est de couleur noire, avec mes petites lampes UV à LED celle-ci ne manifeste pas de fluorescence visible.



Le spectre, d'une durée de 1 heure, avec soustraction du bruit de fond :





Un seul pic non ambigu est visible, à 186 keV. Je ne sais dire s'il s'agit de celui correspondant au Ra226 ou à l'U235 (ou aux deux) vu que ces deux radioéléments émettent dans cette gamme d'énergie. Vos avis ? Quoi qu'il en soit il est intéressant de constater que les raies typiques des descendant de l'uranium et du radium sont absentes. La poignée contiendrait donc de l'uranium raffiné et pas de l'uranium naturel qui inclut généralement ses descendants.

Concernant le pic vers 50-60 keV j'aimerais bien avoir vos avis. L'uranium 238 et le Th234 émettent dans ces zones, mais il s'agit peut être d'un faux positif car mon bruit de fond affiche aussi ce pic (mais il est augmenté en présence de l'échantillon).


Pour illustrer la différence avec les objets contenant de l'uranium naturel, voici celui d'une carafe en ouraline. On y voit très bien le radium et ses descendant comme le Bi214 :










Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Dim 11 Mar 2018 - 22:44

Bonsoir,

Je découvre ce fil ce soir
Très interessant tout cela

j'aimerai bien faire une spectro gamma GeHp de la poignée, par curiosité, avec une quantification à la louche (pas évident car on n'a pas le standard idoine, donc on fera une modélisation approximative)
Faut juste que je vois si au boulot ça passe
Et qu'honnetehomme m'envoie la poignée

A suivre 

Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
honnetehomme
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Dim 17 Juin 2018 - 20:16

Et voici la spectro HPGe faite par Gluonmou : http://www.sebastien-billard.fr/tacticool/public/photos/poignee-hpge.png

J'ai fait l'identification des radionucléides moi-même dans Visu Gamma, aussi il peut y avoir des erreurs. Je ne suis pas familier avec une telle résolution et avec mon détecteur amateur on ne voit évidemment pas les raies d'U238 et d'U235. Il reste des raies non identifiées, mais le logiciel a une fâcheuse tendance à planter sur ma machine, j'ai donc préférer sauvegarder l'image avant plantage.
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Dim 17 Juin 2018 - 22:44

Demain je regarde ce que l'on a trouvé sur la poignée

U5 et U8 de mémoire?!

Le pb pourrait provenir du bruit de fond, d'où le Ra 226 à l'équilibre?
 On n'a pas fait le spectre BdF sur ce coup là
Revenir en haut Aller en bas
honnetehomme
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Lun 18 Juin 2018 - 9:14

Merci Gluonmou (pour la spectro, et pour le support) Smile

PS : mon billet récapitulatif sur la poignée : http://www.sebastien-billard.fr/tacticool/index.php?post/2018/06/17/Poignee-de-porte-radioactive Je n'y fait pas mention du spectre HPGe pour l'instant car je voulais m'assurer avant de ma bonne compréhension de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Mar 26 Juin 2018 - 14:31

Honnetehomme, je viens de lire ton billet et je voudrais juste faire une remarque.
Il est quasiment impossible de trouver du radium 226 sans ses descendants (pseudo équilibre au bout de 100 jours. Pseudo car on a toujours des "fuites" de radon), donc je pencherai plutôt pour la présence d'uranium 235 en ce qui concerne le pic à 186 keV.
et le pic aux alentours de 1000 keV sur le spectre de Gluonmou pourrait être du protactinium 234 métastable (1001 keV à moins de 1% d'intensité), qui indique la présence d'uranium 238.
Ce qui confirmerait l'hypothèse de l'oxyde d'uranium pour faire une jolie peinture noire...
Revenir en haut Aller en bas
honnetehomme
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Mar 26 Juin 2018 - 14:38

Merci pour la remarque Nico. En tant qu'amateur une des difficultés pour moi est de savoir différencier le radioélément quand plusieurs sont candidats pour une même raie d'énergie, surtout quand l'un est le descendant de l'autre. Le radium étant plus actif que l'uranium (demi vie plus courte) je pensais qu'il contribuait davantage à l'élévation du pic. Et l'uranium 235 étant plus rare que le 238 dans la nature, c'était une autre raison de l'écarter.

Qu'en disent les pros ?
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Mar 26 Juin 2018 - 14:47

Je baigne dans le radium depuis que j'ai commencé la radiopro il y a 18 ans et dans la radioactivité naturelle d'origine tellurique de manière plus générale.
Dès qu'on parle de çà, il faut regarder les états d'équilibre dans les familles naturelles pour pouvoir identifier "à peu près" les candidats à une raie d'émission gamma sur un spectre.
Et faire très attention aux raccourcis qu'on peut faire pour dire que le père (émetteur alpha) est présent si on voit le fils (émetteur gamma). on peut avoir des surprises dues au process industriel ou aux idées d'un savant plus ou moins fou :
- de l'actinium 227 sans uranium 235 car objet de recherche d'une certaine famille Curie.
- du radium 228 sans thorium 232 dans une canalisation car le thorium était resté dans la cuve et le radium s'était fixé comme du tartre dans une canalisation
- etc...

Tout çà pour dire que la mesure ne fait pas tout dans l'identification d'une contamination, bien qu'elle soit nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
honnetehomme
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Mar 26 Juin 2018 - 14:56

Merci encore Nico, aurais-tu des ressource à me recommander, accessibles aux néophytes, sur l'identification traitant entre autre des problèmes que tu évoques ?
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Mar 26 Juin 2018 - 22:10

Bonsoir,

A propos de cette poignée, j'ai fait rapidement une analyse (je m’apprêtai à envoyer les images à honnetehomme)

Voici ce que j'y vois  :
U8
Pa 234 m
U 5
U4
Th 230
Pb 214

A confirmer sans doute
Ce genre de spectre est trompeur lorsqu'on ne les a pas beaucoup pratiqué

Le Pb 214 par exemple me touble

Pas eu le temps de faire un blanc

Cordialement
Gluonmou

A la bourre
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Mer 27 Juin 2018 - 9:37

Pour Gluonmou :
En ce qui concerne le Pb-214, ses 3 pics à 242, 291 et 352 keV sont bien visibles ?
Il y a aussi un petit 77 keV qui peut apparaitre, mais il est potentiellement pollué par les raies entre 60 et 80 keV des uranium et des thorium.
Mais vu la faible hauteur des pics par rapport à ceux de l'U238 et de sa tête de chaine et à celui de l'U-235, je pense que le Pb 214 vient juste du bruit de fond.

Pour Honnetehomme :
J'avoue que je me suis formé sur le tas et à l'INSTN pour la spectro gamma. Ensuite c'est la pratique et l'analyse de spectres (et des objets et conditions dans lesquels ils ont été obtenus) dans plein de situation différentes qui m'a fait progresser.
Le guide Radionucléides et radioprotection peut aider car il présente les états d'équilibre dans les chaines naturelles dans ses annexes.
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Mer 27 Juin 2018 - 22:30

Pour Nico:
Ce qui m'intrigue avec le Pb 214 c'est que je n'ai pas le Bi 214 Vu les périodes ça ne me parait guère possible
Si c'était le BdF, j'aurai les 2 (surtout le Bi 214, on ne peut pas le rater), ça c'est acquis

Faut que je regarde de plus près, là c'est juste une histoire de dispo

Je l'aurai la semaine prochaine

Je ferai des impressions d'écrans autant que nécessaire

Pas toujours évident ces naturels, avec les ruptures de chaines, les interférences et tout et tout

Effectivement il faut pas mal d'expérience
A suivre

Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: poignée de porte radioactive   Jeu 28 Juin 2018 - 11:32

J'ai un peu avancé sur le Shmilblick :

premio je ne vois pas le Th 230, ce qui est cohérent avec sa période

C'était un pic interférant à 143 kev  de l'U5 que je n'avais pas dans ma bibliothèque (?)

Après estimation du rendement (avec le code TAGE) j'ai estimé les activités '"visibles" (je n'ai modélisé que qu'une partie de la poignée, celle qui vient au contact de la paume de la main lorsque on ouvre une porte..)

J'arrive à des activité de l'ordre de  : 2, 4 kB pour U8, Th 234, Pa 234 m et U4
Et 0,13 kBq pour l'U5
On a bien un rapport de l'ordre de 5 % en activité entre U5 et U8

Je pense qu'en doublant cette activité on a un bon ordre de grandeur de l'activité de cette vielle poignée : 5 kBq

ça fait à la louche 200 nSv/h au contact

Tout cela demandant à être affiné

Pour le Pb 214 j'ai du réver, ou sacrément me mélanger les pinceaux

Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
 
poignée de porte radioactive
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» poignée de porte radioactive
» allaitement et varicelle
» Porte-hélicoptères R97 Jeanne d’Arc
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» Le porte-Avions Karel Doorman en 1960

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le nucléaire naturel renforcé-
Sauter vers: