Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 dose radiotherapie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
benjamin14
Funambule
Funambule



MessageSujet: dose radiotherapie   Mer 12 Mai 2010 - 23:00

bonjour,

j'aimerai connaitre les doses prises en mSv lors de seances de radiotherapie. J'ai vu que le cerveau pouvait recevoir jusqu'à 70gray.

D'après mes souvenirs, la dose efficace si gamma: dose absorbée*Wr*Wt : donc 70*1*0,01=700mSv.

mon raisonnement est il correct?

Je crois que les limites de doses annuelles réglementaires correspondent à la dose equivalente. Pourquoi pas la dose efficace? la dose efficace n'est elle pourtant pas plus réaliste puisqu'elle tient compte de la radiosensibilité des tissus touchés par les rayonnements?

merciii
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dose radiotherapie   Mer 12 Mai 2010 - 23:46

Bonsoir
Je ne me souviens plus si j'avais fait un rappel sur les unités.
Mais c'est à relire dans toute bonne CIPR :
La dose équivalente et la dose efficace ont été créer pour traduire la nuisance des rayonnements par rapport aux effets stochastiques et donc aux faibles doses.
Pour preuve un paragraphe d'un éditorial d'Henri METIVIER dans la revue radioprotection. Henri en est le directeur de la publication et ancien membre de la CIPR.
Le deuxième mauvais usage des mots que l’on rencontre encore trop souvent dans notre profession est l’emploi à contre sens du sievert. Dans ses nouvelles recommandations à paraître, la CIPR est beaucoup plus claire que dans sa publication 60 qui prônait le pardon. Le sievert, tel qu’il est conçu, ne peut être utilisé que pour des effets différés, stochastiques, il ne doit en aucun cas se substituer au gray pour les effets déterministes précoces, et pourtant, de nombreuses échelles de risques nous indiquent des risques aigus exprimés en sievert.
Donc oublie ton raisonnement.
Pour les doses délivrées en radiothérapie on monte jusqu'à 80 gray (en local) sur plus de 15 séances.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: dose radiotherapie   Jeu 13 Mai 2010 - 10:51

Bonjour,
je ne suis pas radiophysicien, mais lors de mes contrôles, je discute un peu : pour une prostate par exemple; un patient reçoit 2 Gy, et ce pendant 36 séances, soit un total de 72 Gy.
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: dose radiotherapie   Ven 14 Mai 2010 - 15:28

Bonjour,

On
parle, en radiotherapie, d'une dose fractionnée moyenne de 2Gy/jr pour
un traitement pouvant aller jusqu'à 80Gy. Or, sur l'échelle
déterministe dose-effet, la mort apparait pour 8Gy?
Pourquoi cette échelle n'est elle pas utilisé en mSv puisqu'on s'interesse aux effets des rayonnements?

désolé de vous embeter mais merci d'avance.
benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Laika
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: dose radiotherapie   Ven 14 Mai 2010 - 19:56

Bonsoir,
D'après ce que j'en ai compris, lorsqu'on parle de valeurs de seuil dans les effets déterministes, on parle de valeurs prises sur un temps très court. Et le but de la radiothérapie, si je ne me trompe, c'est la nécrose de l'organe ciblé! Les valeurs de seuil des effets déterministes, si elles ont été évaluées d'après Hiroshima et nagsaki, elles étaient plutôt corps entier! La cible en radiothérapie, quand à elle, est suffisamment petite pour éviter les organes vitaux.
En attendant les avis d'expert,
Bonne soirée
Laika
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dose radiotherapie   Dim 16 Mai 2010 - 11:45

Bonjour,
Il faut rester en gray pour la balistique : autant de grays à délivrer à la tumeur pour avoir les effets déterministes, sans en avoir dans les tissus sains environnants.
Par contre, oui, pour ces tissus, organe par organe on peut calculer une dose équivalente en sievert pour estimer les effets à long terme.
C'est même systématique.
Il y a même des articles de radiothérapie de femme enceinte qui parle d'ALARA et d'estimation de dose foetus.

BaldaquInVivo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dose radiotherapie   Jeu 24 Juin 2010 - 11:32

Bonjour ,
J'ai une question concernant la radiothérapie, la dose reçue par les manipulateurs radio est dû à l'activation des matériaux de la tête de l'accélerateur, un dosimètre opérationnel est-il bon pour une étude de poste? sachant qu'il a une réponse en énergie jusqu'à 10 Mev alors que les accélerateur sont de 15 Mv et 18 Mv ? ous avez idée de l'énergie d'activation ?
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: dose radiotherapie   Jeu 24 Juin 2010 - 18:55

Bonsoir,
les manipulateurs sont exposés aux produits d'activation (atomes initialement stables et rendus instables par exposition à des rayonnements d'énergie de plus de 8 - 10 MeV) lorsqu'ils pénètrent dans la salle de traitement et sont à proximité de la tête d'irradiation. Ces produits d'activation vont se désintégrer par émissions béta et gamma d'énergie max de 1,3 MeV (encore faut il avoir du 59Co à la base). Donc, si tu utilises des dosimètres opérationnels pour ton étude de poste, ils fonctionneront très bien.
Par contre, as tu pensé à l'exposition aux neutrons que l'on peut mesurer à l'extérieur de la salle de traitement?
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: dose radiotherapie   Jeu 24 Juin 2010 - 19:22

Bonjour hajjib,
hajjib a écrit:
Bonjour ,
J'ai une question concernant la radiothérapie, la dose reçue par les manipulateurs radio est dû à l'activation des matériaux de la tête de l'accélerateur,
Lors de mes contrôles, après des tirs prolongés, de mémoire je mesure des débits de dose de l'ordre de la 40éne de micro Sv/h.
Mais les radiophicisiens médicaux du site pourrons peut être mieux te renseigné à ce sujet...
hajjib a écrit:

un dosimètre opérationnel est-il bon pour une étude de poste?
Personnellement, je te déconseille d'utiliser un dosimètre opérationnel pour effectuer tes études de poste!
A mon avis, tu ne peut pas avoir de mesure précise des débit de dose avec un dosimètre, il faut que tu utilise un débitmètre!!!
hajjib a écrit:

ous avez idée de l'énergie d'activation ?
Cordialement
Ça, cela dépend des radionucléides créés, et pour les déterminés, il faut utilisé un code de calcul type "monté carlo" et les choses ne sont pas simple. le sujet à déjà été débattu dans ce post: http://www.forum-rpcirkus.com/code-de-calcul-et-transport-de-particules-f8/simulation-d-activation-par-protons-de-10-mev-t613.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dose radiotherapie   Ven 25 Juin 2010 - 8:56

Bonjour,

Il y a effectivement des neutrons, surtout pour les accélérateurs 25 MV où la section efficace est plus importante.

Par contre, si les mâchoires des collimateurs sont susceptibles de donner les radionucléides de période les plus longues (cela dépend cependant de leur composition comme l'a souligné Fred), il ne faut pas oublier la cuve à eau : que des collègues ont plusieurs fois vérifiée radioactive après du faisceau (nous n'avons pas de 25 MV dans mon établissement).

Vu la période, je ne vois que de l'oxygène 15 provoqué par du (gamma,n).

Baldaquin
Revenir en haut Aller en bas
 
dose radiotherapie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaque jour je prends ma dose
» Dose radio rétroalvéolaire
» mesure en dose équivalente et dose équivalente ambiante
» Calcul débit de dose - Tir gamma
» Quel lait à 21 mois?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: