Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Étude sur la remise en suspension de particules suite à la marche d’un opérateur

Aller en bas 
AuteurMessage
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Étude sur la remise en suspension de particules suite à la marche d’un opérateur   Ven 25 Mai 2018 - 22:45

Bonjour,

Trouvé sur internet, ce rapport de thèse concernant l'étude sur la remise en suspension de particules suite à la marche d’un opérateur (le fameux coefficient de remise en suspension de 1.10-4 dont tout RP de terrain applique au quotidien).

D’après ce que j’en comprend dans les conclusions (techniquement c'est hors de mes compétences) est que ce coefficient serait plus de l'ordre de 1.10-3.

A lire ici: https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01128619/document

Deedoff
clown
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Iron Kloug
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Étude sur la remise en suspension de particules suite à la marche d’un opérateur   Ven 25 Mai 2018 - 23:10

Bonsoir
Pour avoir fait quelques manips il y a encore plus longtemps (fin des années 80) j'avais déjà observé un coefficient de 10-3 pour des alpha. mais mes manips étaient en statique !
Là ce sont des expériences avec une dynamique de frottement.
Mais je pense que les techniques de mesure se sont notablement améliorées ainsi que les codes de calcul.
On peut retenir cette valeur dans le cas de la marche d'un opérateur.
J'irai volontiers dans ce sens de prendre ce coefficient.
Iron kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: Étude sur la remise en suspension de particules suite à la marche d’un opérateur   Ven 25 Mai 2018 - 23:25

En effet, ça recoupe c'est que j'ai pu lire dans le rapport d’étude IRSN SERAC/LPMA/99-1, soit 1 2.10-3 pour la chute de poudre dans un flux d’air.

clown
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
 
Étude sur la remise en suspension de particules suite à la marche d’un opérateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» remise en suspension des particules issues d'un liquide
» Calcul de remise en suspension de poussières
» Alternative arrêt maladie.....suspension de permis
» contamination surfacique sur chantier EDF
» cessation d'activité ou pas??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: La RP en INB-ICPE-
Sauter vers: