Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lisa87
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Jeu 30 Aoû 2018 - 11:09

Bonjour à tous,


Anishka, je rejoins la réponse de Iron Kloug. 


Je pense que le "salarié compétent" est à choisir parmi le personnel du service Qualité et Gestion des Risques qui est sous la Direction de la Qualité et des Relations avec les Usagers. Au sein de ce service, il doit y avoir un technicien ou un ingénieur en charge d'établir le document unique. Ce salarié participe aux réunions du Comité Social et Economique (le CSE) (anciennement le CHSCT), tout comme toi à certains moments. 
Ce salarié n'a pas obligation d'avoir une attestation PCR comme la tienne. Cependant, ton rôle en tant que PCR est de lui inculquer une culture de la radioprotection. Par exemple, tu peux l'inviter à une cession de formation que tu dispenses aux travailleurs qui entrent en zone surveillée bleue et/ou en zone contrôlé. Il est bien de lui faire signer le feuille d'émargement (fiche de présence à la formation) ainsi tu prouves aux autorités en cas de contrôle ou encore lors d'une certification HAS qu'il y a une réelle collaboration entre vous. 


Quant à toi, tu n'as pas obligation d'avoir suivi une formation en sécurité car à vrai dire, tu travailles en tant que PCR Interne et il y a un service qui s'occupe du document unique. Cependant, le salarié compétent doit te briefer sur les différents risques, comment sont déterminer les classements des actions à conduire (risques élevés, moyens, faibles). D'ailleurs en principe, tu dois participer à l'élaboration du DUERP via déjà le risque lié aux rayonnements ionisants. N'oublie pas non plus que désormais selon la commune où tu exerces, le radon doit être identifié comme un risque dans ce document unique. Dans le tableau de bords de suivi des actions, ton nom apparaîtra non seulement dans les actions relatives à la radioprotection mais également ailleurs si tu as apporté ta contribution sur l'évaluation d'un risque quelconque. 


Si tu étais PCR Externe, ce serait différent, notamment avec le passage au régime de OCR (Organisme Compétent en Radioprotection) qui semblerait fortement recommander au conseiller de radioprotection d'avoir une connaissance des risques dans sa globalité et de plus une culture du droit du travail (notamment pour ce qui concerne le contenu des contrats liant le prestataire au client). Il faudrait donc si j'ai bien compris que le conseiller ait une formation équivalente à celle du CHSCT d'une durée de 5 jours si je ne me trompe pas + une sensibilisation au droit du travail. Mais cela reste à préciser. 


Pour les petites structures, lorsque le chef d'entreprise n'a pas de salariés compétents et disponibles, ce qui est souvent le cas, il doit faire alors appel à un référent externe, dont il faut préciser le contenu de la mission, les moyens mis à sa disposition ainsi que les règles définissant son accès aux lieux de travail et aux documents relatifs à l'hygiène et à la sécurité (Document Unique de Sécurité, carnets de maintenance…). 


Bonne journée,
Isabelle
Revenir en haut Aller en bas
patrickX
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Jeu 30 Aoû 2018 - 11:26

Bonjour,

Est-ce que l'on en sait plus sur ce que seront les OCR ?
Toujours les mêmes organismes "parasites" ( APAVE, VERITAS ... ) qui sont en charge de tout contrôler et qui se graissent joyeusement sur les PME , ou est-ce que d'autres organismes pourront postuler ? ( les anciens PCR externes par exemple )

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.france-scan.com
Iron Kloug
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Jeu 30 Aoû 2018 - 11:32

Bonjour 
Rien pour l’instant 
Discussion de l’arrêté En principe le 24 septembre pour la version 1.
Cela ne se fera pas en une fois !!
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Lisa87
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Jeu 30 Aoû 2018 - 11:36

Bonjour Patrick,

Non, la PCR Externe pourra devenir OCR. Cela implique qu'elle ne doit pas relever du régime de microentrepreneur mais d'une EURL (SARL unipersonnelle) ou autre. C'est en fait l'entreprise qui va être certifiée selon le référence ISO 9001 version 2015 selon les dernières infos que j'ai. Ainsi, un système de Management qualité doit être mis en place et audité. 

Ensuite, cette future ex-PCR sera une OCR au même titre que l'APAVE, Bureau Veritas, DEKRA, etc.
Revenir en haut Aller en bas
anishka
Phénomène de foire
Phénomène de foire
avatar


MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Jeu 6 Sep 2018 - 14:36

Bonjour à tous,

Merci pour vos réponses, elles sont très instructives.
Comme on dit, il y a plus dans plusieurs têtes que dans une.

Cela me permettra de commencer à travailler dessus et d'en discuter avec le service sécurité et la direction.

Pour ceux qui sont dans le nord, qui sera présent à "hello PCR" le 27 septembre à Lille?

Bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Marie M.
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Jeu 6 Sep 2018 - 14:37

Iron Kloug a écrit:
Bonjour 
Rien pour l’instant 
Discussion de l’arrêté En principe le 24 septembre pour la version 1.
Cela ne se fera pas en une fois !!
Iron Kloug
Je confirme, je suis déjà très très remontée sur le sujet, et je ne suis pas la seule ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
patrickX
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Ven 7 Sep 2018 - 22:26

Lisa87 a écrit:
Bonjour Patrick,

Non, la PCR Externe pourra devenir OCR. Cela implique qu'elle ne doit pas relever du régime de microentrepreneur mais d'une EURL (SARL unipersonnelle) ou autre. C'est en fait l'entreprise qui va être certifiée selon le référence ISO 9001 version 2015 selon les dernières infos que j'ai. Ainsi, un système de Management qualité doit être mis en place et audité. 

houlà !!  pour une personne seule ça va pas être facile.
Il va falloir être au moins deux , une PCR et un gestionnaire de l'ISO2001 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.france-scan.com
jack
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Sam 8 Sep 2018 - 9:09

Bonjour,

C'est bien ce que je pensais depuis le début, étant donné le coût et le temps à passer pour une entreprise être certifiée ISO 9001, comment une personne seule peut être OCR ?
Je ne pense pas que l'on va dans le sens d'une amélioration des résultats mais plutôt dans le sens d'une suppression des personnes indépendantes , non ?
Est ce que le certificateur ISO 9001 connaît la radioprotection ? non ? alors à part faire du papier quel est l'intérêt ?
Excusez moi mais je suis un peu énervé.
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Sam 8 Sep 2018 - 9:18

Bonjour
Il doit y avoir bien peu de certificateurs ISO 9001 qui connaissent la radioprotection.
Pour la question papier nous allons voir les exigences pour les OCR avec ce fameux arrêté (début des discussions dans 15 jours). De mon côté je vais surtout parler de connaissances et de compétences (les deux mon général).
Quitte à faire une évaluation individuelle pour les candidats.
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
jack
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Sam 8 Sep 2018 - 9:57

Merci Kloug pour ta réponse et tout le travail accompli.

OUI, il faudrait surtout parler de compétences, connaissances, moyens et organisation.
OUI, pourquoi pas une évaluation individuelle  faisant office de certification.

Bon WE

jack
Revenir en haut Aller en bas
patrickX
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Sam 8 Sep 2018 - 13:08

J'ai une certaine expérience du travail dans des sociétés Iso9001 , c'était dans une autre vie Very Happy

ISO9001 c'est beaucoup de documents ( disons de la paperasse ) pour expliquer pourquoi on fait bien le travail , ces documents doivent être parfairement remplis , même si le travail a été mal fait ( ça ,c'est pas grave , du moment que les papiers sont remplis correctement ).

On peut supposer que quelques grosses entreprises ( suivez mon regard ) veulent virer les indépendants du marché et font le forcing pour imposer des référentiels que les petites boites ne pourront pas suivre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.france-scan.com
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Sam 8 Sep 2018 - 16:14

A quand un front uni contre le cancer que représente dans le monde du travail cette démarche ISO 9001 et autres certification (je rebondis ici dans le même sens que patrickX)
On en crève, mais on  crève certifié.

C'est la victoire des médiocres....

j'ai toujours dis que si mon fils ne savait rien faire de ses 10 doigts, il pourrait faire ingénieur qualité
mais ça va, il a appris à faire des trucs, et pas juste vérifier que les gars suivent à la lettre un "référentiel" qui n'apportent rien au produit final.

Etonnant de voir le pouvoir qu'on pris les boites d'audit . Il n'y a qu'à voir comment les états se mettent à genoux devant trois gugusses dans un burlingue  qui les menacent de leur faire perdre leur triple A.

C'était juste un coup de colère, là en passant

Sinon pour ceux qui voudrait avoir des nouvelles du gourbi (on se comprendra) on est très très mal barré
Gluonmou

Vraiment mal barré
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Lun 10 Sep 2018 - 10:35

Salut,

J'abonde assez dans le sens de patrickX et Gluonmou aussi... Sad
J'ai un exemple de systèmes électroniques utilisés dans le médical, qui répondent parfaitement au système qualité... mais pas du tout aux contraintes techniques, et peuvent même mettre les patients en danger !!
La paperasse, c'est bien, il en faut (un peu), mais pas n'importe comment  Evil or Very Mad. Et ça n'est pas suffisant dans beaucoup de cas, je pense...

_________________
annelise  scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
Marie M.
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Lun 10 Sep 2018 - 14:14

Je vous remercie de rejoindre mon point de vue, qui était parait il minoritaire !

Kloug on en parlera, mais j'ai déjà pour ma part dit que obligation de certification ISO9001 = la mort des petits ! Comme ça, j'ai pour ma part la preuve que je ne suis pas la seule à le penser.
Revenir en haut Aller en bas
Marie M.
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Lun 10 Sep 2018 - 14:17

Iron Kloug a écrit:
Bonjour
Il doit y avoir bien peu de certificateurs ISO 9001 qui connaissent la radioprotection.
Pour la question papier nous allons voir les exigences pour les OCR avec ce fameux arrêté (début des discussions dans 15 jours). De mon côté je vais surtout parler de connaissances et de compétences (les deux mon général).
Quitte à faire une évaluation individuelle pour les candidats.
Iron Kloug

Pour info, le côté que je représente au GT va mettre un casus belli sur l'obligation de certification ISO 9001.
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Lun 10 Sep 2018 - 14:33

Whaouh, si les textes engendrent des "casus belli", je veux bien assister aux réunions, ça doit être musclé Wink
Mais c'est vrai qu'il peut être dommage de "sacrifier" des PCR externes seules juste parce qu'elles n'auront pas le temps et / ou les moyens d'être certifiées ISO... sans que cette certification n'accrédite vraiment leurs compétences (au niveau technique du moins).
M'enfin, ce n'est qu'un avis parmi d'autres...

_________________
annelise  scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
Marie M.
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Lun 10 Sep 2018 - 14:36

annelise a écrit:
Whaouh, si les textes engendrent des "casus belli", je veux bien assister aux réunions, ça doit être musclé Wink
Mais c'est vrai qu'il peut être dommage de "sacrifier" des PCR externes seules juste parce qu'elles n'auront pas le temps et / ou les moyens d'être certifiées ISO... sans que cette certification n'accrédite vraiment leurs compétences (au niveau technique du moins).
M'enfin, ce n'est qu'un avis parmi d'autres...

L'idée vient d'un ramassis d'organismes de formations et de PCR externe (qui en plus se présente comme DIEU) qui prêchent pour leur paroisse. Et il me semble que mon point de vue sur la question est très très largement partagée dans ce GT. Alors oui personnellement, ce sera un casus belli que de faire sauter cette obligation.
Surtout qu'on peut très bien s'en passer avec ce qui est déjà prévu et qui sera déjà très (trop) lourd.
Mais bon vu le point de départ de tout ça ....
Revenir en haut Aller en bas
Fofilet
Acrobate
Acrobate
avatar


MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Lun 10 Sep 2018 - 20:05

Gluonmou a écrit:
A quand un front uni contre le cancer que représente dans le monde du travail cette démarche ISO 9001 et autres certification (je rebondis ici dans le même sens que patrickX)
On en crève, mais on  crève certifié.

C'est la victoire des médiocres....

j'ai toujours dis que si mon fils ne savait rien faire de ses 10 doigts, il pourrait faire ingénieur qualité
mais ça va, il a appris à faire des trucs, et pas juste vérifier que les gars suivent à la lettre un "référentiel" qui n'apportent rien au produit final.

Etonnant de voir le pouvoir qu'on pris les boites d'audit . Il n'y a qu'à voir comment les états se mettent à genoux devant trois gugusses dans un burlingue  qui les menacent de leur faire perdre leur triple A.

C'était juste un coup de colère, là en passant

Sinon pour ceux qui voudrait avoir des nouvelles du gourbi (on se comprendra) on est très très mal barré
Gluonmou

Vraiment mal barré

Je ne peux qu'approuver...

Quand j'ai passé mon DUT HSE, c'était juste avant que les systèmes de management de la sécurité n'envahissent le secteur, et transforment le domaine des spécialistes sécurité, en spécialistes qualité + sécurité... Sachant qu'avant, les responsables qualité avaient un poste à plein temps qualité, comment peuvent-ils gérer l'aspect sécurité qui nécessite normalement 50% de terrain? La réponse est simple, ils ne le font pas. 
La sécurité est devenue une affaire de paperasse uniquement... Et quand il y a un audit sécurité, on ne regarde même plus le port des EPI, on regarde les signatures sur le plan de prévention... affraid

Quant à l'ISO 9001, c'est une grosse blague dans beaucoup d'entreprises... L'objectif, louable, est de toujours s'améliorer. Mais lorsqu'il y a un audit prévu, pendant 15 jours, on "prépare l'audit" en vérifiant tout ce qui pourrait contenir une erreur... Lors de l'audit, tout va bien, c'est bon. Sauf que l'on n'a pas essayé une seconde de comprendre pourquoi il fallait corriger des choses avant l'audit, donc aucune amélioration en vue, et rebelote l'année suivante.
Une vraie démarche qualité , ca serait : un audit qualité est prévu? On ne prépare rien, l'audit met en évidence toutes les erreurs, on corrige, et on analyse pour essayer de comprendre, le but étant que l'année suivante il n'y ait aucune erreur.

Au lieu de ça, 15 jours avant l'audit, on fait toutes les visites sécurité qu'on a oublié de faire dans l'année, on redemande 25 documents à tout le monde qu'on a perdu, etc etc...

Avant, quand on me demandait "qu'est-ce que la qualité?", je répondais "de la paperasse". Maintenant, je réponds "de la mer**".
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Lun 10 Sep 2018 - 20:49

La sécurité c'est avant tout une culture de terrain gérer par le management.
Contrairement à la radioactivité la majorité des risques se voient et se sentent.

Nous réalisons nous même nos analyses sécurité qui sont ensuite validé par les ingénieurs. Bien sur en échange on a un accès au budget sécurité. Car ce qui compte ce n'est pas uniquement le risque réel mais le risque ressenti et que l'on change pas que ce que le Document Unique pense qui est le plus grave mais ce que les équipes sur le terrain trouve dangereux.

Après je pense que la prise en compte de la sécurité par la radioprotection est indispensable combien de vois j'ai vu sur chantier des accidents classique cré et causé par la radioprotection. " il est blessé mais pas contaminé j'ai bien fait mon travail me dit le RP" .
Revenir en haut Aller en bas
Marie M.
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: "Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?   Jeu 25 Oct 2018 - 9:56

Déjà pour vous rassurer, il semblerait que le choix se soit orienté vers le pas d'obligation de certification "système de management" mais bien plutôt une certification "produit" pour les OCR. Comme pour les organismes de formation.
C'est donc un premier point plutôt positif.

Pour le reste, je suis encore très remontée, mais plus pour les mêmes raisons  rendeer
Revenir en haut Aller en bas
 
"Transformation" du PCR en ingénieur sécurité ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ingénieur sécurité sanitaire
» CRS - Compagnies Républicaines de Sécurité
» ASSOCIATION SNAC *Sécurité de la Nourriture de nos Animaux de Compagnie*
» Au travail, sur la route, je suis 100% sécurité !
» cahier d'activité sur la sécurité - symboles de danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Décryptage réglementaire-
Sauter vers: