Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Durée de demie-vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Alex95
Saltimbanque
Saltimbanque



Durée de demie-vie Empty
MessageSujet: Durée de demie-vie   Durée de demie-vie EmptyLun 5 Aoû 2019 - 10:45

Bonjour à tous,

Pourquoi parle t-on de "demie-vie" au lycée ou en prepa, et de "période" dans d'autres cas ? :
"
  Durée de demie-vie SgAAAAASUVORK5CYII="

cdt


Alex 95
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
Gluonmou


Durée de demie-vie Empty
MessageSujet: Re: Durée de demie-vie   Durée de demie-vie EmptyLun 5 Aoû 2019 - 19:26

Bonjour,

Vous la sortez d'où, cette phrase?
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Contorsionniste
Contorsionniste
Gally


Durée de demie-vie Empty
MessageSujet: Re: Durée de demie-vie   Durée de demie-vie EmptyLun 5 Aoû 2019 - 20:39

Elle pique les yeux...-5 sur l’echelle De Pivot Crying or Very sad
Quitte à citer Alex, tu aurais pu corriger l’orthographe.Wink
La demie vie, on imagine bien le pourquoi avec la désintégration statistique de la moitié des noyaux. 
Pour l’origine de la période...à chercher... peut être du côté d’une traduction..

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
Gluonmou


Durée de demie-vie Empty
MessageSujet: Re: Durée de demie-vie   Durée de demie-vie EmptyLun 5 Aoû 2019 - 23:15

Wikipedia apporte des éléments de réponse :

"Le terme demi-vie est aussi utilisé, au lieu de période. Il y a débat sur l'usage des deux termes. Pour certains, demi-vie serait plus approprié à la nature du phénomène puisque la radioactivité n'est pas un phénomène périodique. Pour d'autres, période serait plus approprié parce que la décroissance radioactive se répète, identique à elle-même, durant un temps fixé, et que par ailleurs demi-vie peut prêter à confusion (la durée de vie moyenne d'un noyau radioactif n'est pas égale à deux demi-vies, et deux demi-vies ne correspondent pas non plus à la durée de vie du produit)."
Perso l'un ou l'autre peu importe, l'usage accepte les 2 , je crois que j'utilise  plutôt "période" .
Dans cette histoire de temps il est une autre grandeur plus fondamentale, car intrinsèquement probabiliste (la période est une vision statistique), c'est la durée de vie moyenne  "tau" des noyaux, concept  plus probabiliste.


Défini comme l'inverse de lambda . 


Approche probabiliste au sens où l'on s'intéresse à la désintégration d'un seul noyau qui suit une loi simple : à chaque instant t, s'il ne s'est pas désintégré,la probabilité de se désintégrer durant 'intervalle élémentaire dt suivant est égale à lambda*dt


lambda étant indépendant du temps, on parle alors de "mort sans vieilissement"
Plus fondamentalement c'est quelque chose d'etrange puisqu'à terme un noyau se désintègre à un instant particulier qui n'était pas prédéterminé, et lorsqu'il se désintègre par exemple 1 million d'années après sa naissance, l'instant juste avant la désintégration il était strictement identique à ce qu'il était à la première seconde de sa vie.


Il n'y a aucun "élément déclenchant"
Einstein parlait de "variables cachées", mais l'expérience d'Alain Aspect (1983) a montré que ces théories à variables cachées ne tenaient pas la route


On est donc devant un phénomène acausal, un phénomène sans cause, qu a juste la possibilité (on reviens sur une description probabiliste) de le faire


mathématiquement on traduit cela en rentrant dans l'énergie du système une partie purement imaginaire (les nombres imaginaires sont des nombres tels que leur carré est négatif, on les retrouve dans l'équation de Schrödinger)


Donc vous voyez, demie -vie ou période, c'est secondaire, ce ne sont que des mots


les électrons ne savent pas que nous les appelons électrons
Ou fermions chargées


Que des mots


Alors parfois on croise d'ici de là des gens qui vous font des sketch parce que vous n’employez pas le terme exact, normalisé, ou d'autres termes équivalents qu'ils n'aiment pas. La mousse des choses. Une perception superficielle des choses.
l'essentiel est ailleurs
Bon, vais aller me coucher, moi


Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
Alex95
Saltimbanque
Saltimbanque



Durée de demie-vie Empty
MessageSujet: Re: Durée de demie-vie   Durée de demie-vie EmptyMar 6 Aoû 2019 - 9:18

Ok,

Merci pour la réponse Smile
Revenir en haut Aller en bas
honnetehomme
Trapéziste
Trapéziste
honnetehomme


Durée de demie-vie Empty
MessageSujet: Re: Durée de demie-vie   Durée de demie-vie EmptyMar 6 Aoû 2019 - 9:51

Intéressant, j'ai du mal a concevoir un évènement absolument sans cause ? Car dans ce cas tout pourrait naître de n'importe quoi ? (Ce me rappelle les écrits du philosophe bouddhiste Nagarjuna tiens).
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


Durée de demie-vie Empty
MessageSujet: Re: Durée de demie-vie   Durée de demie-vie EmptyMar 6 Aoû 2019 - 11:19

Bonjour
Moi aussi je préfère période.
Le terme demi-vie laisserait croire que (si on ne l'a pas défini correctement) que l'atome n'a plus que la moitié à exister.
Comme le dit Gluon la durée de vie moyenne tau reflète encore mieux le caractère aléatoire.
Iron kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
Gluonmou


Durée de demie-vie Empty
MessageSujet: Re: Durée de demie-vie   Durée de demie-vie EmptyMar 6 Aoû 2019 - 12:15

Pour répondre à Honnetehomme, c'est effectivement troublant

Aristote aurait parlé ici de cause finale : le noyau doit atteindre un état plus stable

mais dans l'absolu il ne se passe absolument rien au niveau du noyau juste avant sa désintégration, aucun événement initiateur, pas de petit mécanisme avec despetits engrnage qui tournent , une horlogie qui fait tic-tac avec un décompte, come un lancement de fusée et un doigt qui appuis sur le bouton.

Rien de tout celaz
Juste  le noyau "il peut le faire", comme disait l'Autre ("la réaction est ouverte sur le plan énergétique")
Une probabilité pure, un vrai évènement aléatoire (pour faire le lien avec le post sur le compteur Excel)
Revenir en haut Aller en bas
 
Durée de demie-vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon accouchement de mon premier agé de 3 ans et demie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Physique nucléaire et radioactivité-
Sauter vers: