Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Suspicion d'objet radioactif

Aller en bas 
AuteurMessage
Myllonn
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle
Myllonn


Suspicion d'objet radioactif Empty
MessageSujet: Suspicion d'objet radioactif   Suspicion d'objet radioactif EmptyVen 6 Sep 2019 - 11:08

Bonjour tout le monde,

Je me trouve dans un cas un peu particulier, intervenant plus souvent en CNPE. Je travaille actuellement pour une société prestataire de services du nucléaire pour EDF.
Une agence située à Thionville (57) a déménagé à Basse-Ham il y a de cela un an ou deux, à quelques km de distance donc.
Or, avant que j'arrive, un problème récurrent est signalé : Les dosimètres de référence qui ne sont pas utilisés et restent au sein de l'agence, enregistrent une dose trimestrielle entre 100 et 200 µSv, que ce soit sur la nouvelle ou l'ancienne agence. Le hic, c'est qu'il n'y a pas de témoin sur place (c'est un lot partiel reçu sur une agence centrale qui dispatche le tout et le témoin est laissé sur ce site). Attention, en comparaison, les dosimètres de référence réellement utilisés n'enregistrent peu ou pas de dose (liée à l'activité réelle), malgré l'absence du témoin sur le site d'entreposage. L'irradiation lors des trajets (agence centrale-agence Moselle et agence Moselle-laboratoire) n'est pas une hypothèse retenue (seuls les dosimètres présents en quasi permanence sur le portoir sont concernés)
Un calcul simple donne un débit de dose moyen de 0,01 µSv/h minimum au niveau des dosimètres.
J'ai proposé deux hypothèses :
1) Une ambiance un peu plus importante que la moyenne (peut-être partiellement due au radon, même si c'est en zones 1/2, que les dosimètres étaient au 1er étage, etc.)
2) Une source très faible présente dans les affaires de bureau (Après tout, le problème de Thionville se réitère à Basse-Ham), qui émettrait, peut-être, quelques µSv/h au contact.
Pour les actions de base, l'agence en question recevra dorénavant son propre lot de dosimètres avec son propre témoin. Mais ce n'est pas le soucis.
Je vais faire ce qu'il faut pour déterminer la source du problème (dosimètres d'ambiance, location de radiamètre suffisamment sensible).
Mes questions sont les suivantes, puisque je n'ai jamais eu le cas auparavant, et mes recherches sur le net n'ont pas donné de réponses claires : Si je trouve une source matérielle radioactive (comme une roche décorative naturellement radioactive), même très faible, que dois-je en faire ? Qui contacter en premier (ANDRA, IRSN, autre) ? Est-ce que c'est considéré comme un déchet ?
Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
Gluonmou


Suspicion d'objet radioactif Empty
MessageSujet: Re: Suspicion d'objet radioactif   Suspicion d'objet radioactif EmptyVen 6 Sep 2019 - 11:26

Bonjour,

Là comme ça si l'on me demande un taux moyen ambiant (naturel, de bruit de fond ou comme on voudra bien l'appeler) , je dirai 70 nSv/h, soit 0,07 µSv/h
Donc 0,01 µSv/h dans ce cadre là ne me parait pas être un problème, sinon à expliquer pourquoi il est si bas par rapport à la normale.

Donc en fait en faisant 200 µSv sur 3 mois ça fait 0,1 µSv/h, pas 0,01
Ne vous frappez pas, des erreurs comme ça ben j'en fait aussi
Une en CM2 sur une division à virgules, et la seconde il y a peu de temps sur ce même forum.

Brèfle, ceci étant dit 0,1µSv (valeur maximale donc, et pas moyenne), comparé à une moyenne de l'ordre de 0,07, ne me parait pas problématique

A discuter 
Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
Myllonn
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle
Myllonn


Suspicion d'objet radioactif Empty
MessageSujet: Re: Suspicion d'objet radioactif   Suspicion d'objet radioactif EmptyVen 6 Sep 2019 - 11:43

Haaa, je découvre que je ne peux point éditer mon message pour corriger ma bourde. Merci Gluonmou de mettre le doigt sur mon étourderie.
En fait, mon problème est que certains dosimètres immobiles prennent cette dose, et que les autres personnes qui les utilisent vraiment n'en prennent pas. De plus, si on parle de taux moyen ambiant, il y en a un aussi à l'agence centrale, donc défalqué (même si ça varie un peu) de l'ensemble.
Pour ma part, il y a toujours un soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


Suspicion d'objet radioactif Empty
MessageSujet: Re: Suspicion d'objet radioactif   Suspicion d'objet radioactif EmptyVen 6 Sep 2019 - 12:27

Bonjour
Le 70 nSv/h cité par Gluon est la moyenne en région parisienne par exemple.
A 100 nSv/h soit 0,1 µSv/h on peut arriver à des valeurs enregistrées. D'où l'importance du dosimètre témoin malgré tout !
En fait les organismes qui font la mesure de l'exposition externe déduisent la valeur de l'exposition naturelle.
Si vous avez une suspicion de matériau radioactif et que vous l'identifier, l'ANDRA devrait gérer (en principe).
Iron kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
Gluonmou


Suspicion d'objet radioactif Empty
MessageSujet: Re: Suspicion d'objet radioactif   Suspicion d'objet radioactif EmptyVen 6 Sep 2019 - 13:00

Donc c'est 100 nSv/h en plus d'une ambiance naturelle?
Qui vaut combien au passage?

On serait donc sur une ambiance réelle de l'ordre du double d'une moyenne "normale"?
Revenir en haut Aller en bas
Myllonn
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle
Myllonn


Suspicion d'objet radioactif Empty
MessageSujet: Re: Suspicion d'objet radioactif   Suspicion d'objet radioactif EmptyVen 6 Sep 2019 - 13:33

Gluonmou a écrit:
Donc c'est 100 nSv/h en plus d'une ambiance naturelle?
Qui vaut combien au passage?

On serait donc sur une ambiance réelle de l'ordre du double d'une moyenne "normale"?
Grosso modo, ce serait en effet de cette ordre là, le double de la dose ambiante. A moi maintenant de découvrir son origine (je vous tiendrais au courant si j'obtiens des résultats crédibles).

Merci Iron Kloug pour la précision. Je vais donc prendre les devants pour demander quelques explications supplémentaires à l'ANDRA.
Revenir en haut Aller en bas
Myllonn
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle
Myllonn


Suspicion d'objet radioactif Empty
MessageSujet: Re: Suspicion d'objet radioactif   Suspicion d'objet radioactif EmptyVen 6 Sep 2019 - 14:13

Je n'ai guère été malin.
En allant sur le site du Réseau National des Mesures de la radioactivité de l'environnement, j'ai vu qu'il y avait de nombreuses mesures régulières (gamma) à proximité des points qui concernent la société :
- Agence centrale à environ 75-80 nSv/h
- Agence de Basse-Ham à 130-145 nSv/h
Ce qui pourrait totalement expliquer mes chiffres, et surtout valider l'hypothèse 1, celle de la dose ambiante un peu plus élevé.
Je vais quand même faire quelques mesures d'ambiance pour la forme.
Merci pour m'avoir aider à creuser la question.
Revenir en haut Aller en bas
Fofilet
Acrobate
Acrobate
Fofilet


Suspicion d'objet radioactif Empty
MessageSujet: Re: Suspicion d'objet radioactif   Suspicion d'objet radioactif EmptyVen 6 Sep 2019 - 19:56

Lorsque je bossais au CERN, nous avons été appelé un jour pour un dosimètre opé qui s'est mis en alarme dans un bureau, accroché au mur comme d'habitude, dans une bâtiment du bureaux uniquement ! Je précise qu'à cette période là les dosi opé étaient allumés en permanence (quand on allait en zone, on notait la valeur à l'entrée, la valeur en sortie, et la soustraction donnait la dose intégrée).

On nous a alors demandé de vérifier l'intégralité du bâtiment... On n'a trouvé aucun matériel activé sorti d'un accélérateur, par contre, on a constaté de grosses variations du niveau d'activité des... cloisons des bureaux ! Entre le haut et le bas de la cloison, entre la gauche et la droite du pan de mur, etc...

On n'avait pas fait de relevé en µSv/h ou je ne m'en rappelle pas, mais rapporté aux équivalences grossières qu'on utilisait sur les valeurs de cet ordre, on devait être à 3-4-5 µSv/h par endroits.
Revenir en haut Aller en bas
 
Suspicion d'objet radioactif
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma collection d'objet barbie!
» les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie
» ordinateur : objet du danger ?
» Décoration de crêpes??
» rhyno et otite a répétition !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Les interventions et dispositions associées-
Sauter vers: