Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 RPL défaillant ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: RPL défaillant ???   Jeu 27 Mai 2010 - 10:07

Bonjour à tous,
Quelqu'un aurait t'il un retour d'expérience sur la défaillance d'un RPL (trimestriel)?
Le cas se pose d'un RPL indicant une dose de 0.6mSv (sur 1 trimestre) avec selon l'IRSN des énergies supérieures à 500KeV.
Cette dose est impossible à prendre chez nous :
utilisation des RPL sur 4 jours selement.
travaux de détection avec sources électrodéposées (4KBq).
RPL témoins et ambiance < LD (comme d'hab)
140 RPL utilisée par d'autres < LD (comme d'hab)
Merci d'avance

conta
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
kookie
Jongleur
Jongleur
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Jeu 27 Mai 2010 - 13:27

Si tu connais l'énergie j'en déduis que tu as déjà demandé une relecture.Sinon fais déjà ça. Ensuite qui as-tu contacté à l'IRSN?
La personne à t'elle pris l'avion avec sa dosi?
J'ai déjà eu ce genre de problème et lorsque tu demande une relecture en expliquant que cela ne se peut pas (car installation à l'arrêt ou dosi n'ayant pas bougé de son emplacement sur le trimestre) il se peut que tu ai des surprises.
Kookie compatissant
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Jeu 27 Mai 2010 - 13:45

Lecture effectuée par l'ingé IRSN (LSDOS le Vésinet) contacté par fil, rapport de relecture en cours. Bien sûr, pas d'avion et après enquete interne, aucune possibilité de prendre une telle dose en si peut de temps, même accidentellement. De surcroît, la dosi ops est à 0, les dosi témoins et ambiance égalements.
De quel genre de surprise parles-tu ?

contamystère
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
kookie
Jongleur
Jongleur
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Jeu 27 Mai 2010 - 14:35

Il m'arrive en cas de relecture d'avoir souvent des doses revues à la baisse. Je vois par contre que tu n'as pas encore reçu le rapport. Essaye de leur demander si le signal mesuré a l'air normal. Les RPL c'est comme pour des Fli sur le principe, il n'y a que le mode de récupération des infos qui change (chauffage pour les FLi, UV pour les RPL et "lumière" pour les OSL). Il existe donc une courbe de restitution de l'information. Il faut regarder si le signal de prédose ne présente pas d'anomalie mais aussi si le signal est conforme sur les cinq pistes du dosimètre dans la plage de 500 keV.
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Jeu 27 Mai 2010 - 14:57

Ok, Merci kookie, je tiens compte de tout ça dès réception du rapport. Au téléphone, l'ingé nous a indiqué que la lecture avant expédition était conforme, quant à l'énergie, il semble persuadé qu'il s'agit de 60 Co ou équivalent, en tout cas bien sup à 500 Kev.
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Jeu 27 Mai 2010 - 16:44

Bonjour Conta,
la dose annoncée est bien supérieure au seuil de détection.....
J'ai des clients qui ont eu des soucis de dosimètres (enfin, des doutes sur la dose annoncée), mais avec des doses de l'ordre de 0,07, 0,08 mSv (donc, relativement proche du SD).
Le dosimètre ne serait il pas resté sur une blouse, à proximité d'une source de 60Co, ou un petit malin n'a pas exposé volontairement le dosimètre, pour voir......?
Sur le principe, toute dose lue est attribuée au porteur du dosimètre jusqu'à preuve du contraire.....
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Jeu 27 Mai 2010 - 16:57

à voir aussi si ce n'est pas un collègue qui lui a fait une "blague"...?

durant mon cours séjour dans le domaine hospitalier, le cas s'était présenté. Un manip radio avait déposé le film d'un collègue, par plaisanterie, à côté d'un patient lors d'un scanner... no comment...

Kaba
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Jeu 27 Mai 2010 - 17:38

La blague au collègue, je n'ai jamais vu.
Le dosi volontairement exposé pour voir si quelqu'un lit vraiment le dosimètre, oui plusieurs fois.
Dans le cas des ouailles de conta, encore faut-il avoir une source pour faire le zouave avec.
Revenir en haut Aller en bas
kookie
Jongleur
Jongleur
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Jeu 27 Mai 2010 - 18:30

Re salut
Conta, as-tu des sources de Co et si oui regarde ton registre afin de voir qui l'a emprunté.
La blague à un collègue je connaissais pas encore...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Jeu 27 Mai 2010 - 21:04

Bonsoir à tous
La blague au collègue n'est pas forcément une blague..
Les plus anciens se souviendront certainement de l'affaire du "queso" de La Hague..
Je n'en dirai pas plus en open.. Trop sérieux ! Et il ne faut pas donner de mauvaises idées.
Mais l'histoire de "forcer" un dosimètre pour voir si l'organisme de mesure voit réellement quelque chose c'est assez banal.
Non seulement en expo externe mais même en expo interne. Là aussi je ne donnerai pas de mauvaises idées. Sleep
KLOUG_KIDI_RIEN_CESOIR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Jeu 27 Mai 2010 - 22:56

KLOUG a écrit:
Bonsoir à tous
La blague au collègue n'est pas forcément une blague..
Les plus anciens se souviendront certainement de l'affaire du "queso" de La Hague..
Je n'en dirai pas plus en open.. Trop sérieux ! Et il ne faut pas donner de mauvaises idées.
Mais l'histoire de "forcer" un dosimètre pour voir si l'organisme de mesure voit réellement quelque chose c'est assez banal.
Non seulement en expo externe mais même en expo interne. Là aussi je ne donnerai pas de mauvaises idées. Sleep
KLOUG_KIDI_RIEN_CESOIR
Ca remonte à loin cette histoire de queusot ! Y'a plus que les "ancètres" de la RP qui s'en souviennent !
Plus sérieusement l'exposition du dosi passif d'un collègue n'est pas une blague mais un faute professionnelle. Cela ne viendrait à l'idée de personne de percer une tenue étanche, de desserer un masque ou de charger une bouteille d'air respirable avec de l'hélium.

Au fait il n'y a pas eu de travaux de tuyauterie dans les environs du dosimètre ? Pas de gammagraphie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 0:05

HEY !
Jean-Lionel Trolet a écrit:
Ca remonte à loin cette histoire de queusot ! Y'a plus que les "ancètres" de la RP qui s'en souviennent !
Ben comme Skating je vais demander une nomination à un clown d'or côté "bonnes adresses du passé" !
Le vieux vous salue bien (13ème degré bien sûr)
Merci Jean Nono (on s'est vu, il n'y a pas longtemps).
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 8:55

Encore merci à tous, mais voilà :
l'enquette interne démontre qu'avec l'utilisation de la source de 60Co 4KBq pour 1 TP de détection (parmi tant d'autres, alpha beta..de 300Bq à 4KBq) il est impossible d'atteindre ce niveau d'irradiation. de surcroît l'exercice est encadré et une utilisation anormale de la source est impossible, a aucun moment les stagiaires ne touchent la source.
les sources sont entreposées dès la fin du TP et innaccesibles aux stagiaires (pas de plaisanteries possibles) pas d'autres sources sur le site.
La dosimétrie opérationnelle est égale à 0, les RPL témoins également < LD
Et moi, j'ai vidé une boite d'aspirine à essayer de trouver comment, ou plutôt, à expliquer à l'ASN que ce n'est pas possible...

contamal alatêt

J'ai éffacé le message en double...
Niko.
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 9:14

Je crois que là, il ne te reste plus qu'à attendre la confirmation de la dose lue par l'IRSN.....
Vue l'énergie et vue la dose lue, l'exposition naturelle (avion) ne colle pas.
Coté médical, le diagnostique est hors course, il reste la radiothérapie externe????
Il n'y a pas eu d'exercice en gammagraphie ou présentation dans une entreprise de gammagraphie de matériel (encore que, pourquoi uniquement un seul dosi exposé???)
Heu, conta, tu me prêtes une aspirine...
Si la dose est confirmée, à l'instant T, je ne vois pas...
Fred confused
Revenir en haut Aller en bas
kookie
Jongleur
Jongleur
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 9:55

Y'a t'il eu des personnes qui ont passés des examens médicaux avec traceurs voir même des traitements mais qui n'auraient rien mentionné lors du stage. Le DeD est franchement pas anodin mais baldaquin (ou un autre klown du cirkus médical) pourrait nous en dire +
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 9:57

Salut Conta,
Je pense à truc, as tu demandé a ton stagiaire si il n'a pas subit une scintigraphie ces dernier jour...
Ca pourrai expliquer la dose et l'énergie du rayonnement


Haaa kookie, tu ma devancé de peut j'etait en train décrire mon post
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 10:05

Je ne suis pas un pro de la scinti, mais avec des énergies de plus de 500 keV ???
A part du Scan TEP et le 18F où on a du 511 keV (et c'est limite), c'est pour ça que j'ai plus opté pour de la radiothérapie externe où on tape plus fort en énergie.... Mais bon, ça ne mange pas de pains de questionner le porteur du dosi incriminé.
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 10:19

Hello conta, tu as blindé ton enquête interne, donc c'est en dehors que ton RPL a connu des excitations :

  • la personne a-t-elle pu garder son dosi hors zone.
  • lors du transport, même terrestre, il y a pu avoir quelquechose, mais si c'est du photon E>500 keV, je ne comprend pas qu'un seul dosi ait pris quelquechose, c'est même pour ça qu'il y a des témoins.
  • Sans charger le labo de lecture (bonjour à eux et merci du boulot fait !), ça pourrait être là-bas.

Un examen TEP aurait pu faire cela, mais franchement :

  • on vérifie que les personnes ne portent pas de dosifilm (c'est une dose en tant que patient et pas qu'employé),
  • l'exposition serait de l'ordre de plusieurs centaines de µSv,
  • même caché, les métaux des filtres du dosi aurait perturbé le scan associé au TEP et aurait gêné l'examen, donc le personnel n'a pu passer à côté.
  • les débits de dose diminuent très rapidement (période F-18 = 109 minutes, O-15 =122,24 s) comme toujours en scintigraphie, la part d'un voisin de classe sortant de scinti même la veille me semble invisible sur un dosi. Il faudrait que ce soit le conjoint de ton stagiaire et qu'il garde le dosi au lit...


    Baldaquin,
    PS : je ne suis pas du tout au courant de cette histoire de queso, et sans en faire un fromage, un peu frustré que vous ne puissiez nous la faire partager.
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 10:39

Ben voilà le problème, vous avez résumés mon enquête.
Pratique encadrée, pas de possibilité même en situation accidentelle de recevoir une telle dose avec nos sources. Matériel neuf, étalonné et vérifié dernière génération :spectro canberra, SG2R, SX2R...FH40G et G-L10, babyline 81 et encore plein d'autres truc.
Le 1er exo effectué par nos loulous c'est la mesure du BdF avec tous les appareils et toutes les sondes, le 2ème, le TP de détection avec toutes les µ sources et tous les appareils et toutes les sondes.
Si un photon incident et malveillant (de plus de 500KeV) s'était introduit dans notre environnement, nous l'aurions immanquablement remarqué d'autant plus que 15 DMC 2000S étaient opérationnels.
encore un p'tit cachet !

contacétylsalicilique
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 10:45

pardon Baldaquin ! j'ai oublié de répondre à la 1ère partie de ton post.
C'est effectivement la piste que nous suivons actuellement, le fait que loulou ait gardé son RPL en dehors des manips et chez lui le soir. l'enquête est aussi en cours, aussi ne soyez pas étonné de voir passer lentement près de chez vous des p'tites voitures rouges qui crépitent bizarement !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 11:15

Aller, un peu de détente, tant pis si klax me tape sur les doigts !!

Jean-Lionel Trolet a écrit:


Ca remonte à loin cette histoire de queusot ! Y'a plus que les "ancètres" de la RP qui s'en souviennent !
Aller mon bon Kloug, tu ne vas pas te laisser impressionner par une petite réflexion relevant plus de « l’humour » que de la « moquerie », « raillerie » ou « persiflage ».
KLOUG a écrit:
Ben comme Skating je vais demander une nomination à un clown d'or côté "bonnes adresses du passé" !
Le vieux vous salue bien (13ème degré bien sûr)



Bon, je vais tenter une petite thérapie, car je connais un peu le souci :

· Il est vrai que lorsque l’on est jeune, souviens-toi, il y a très longtemps, ça agace un peu d’avoir en face un vieux (même s’il n’a que 40 ans ; c’est la différance d’âge qui compte et non le chiffre en valeur absolu !!) ; qui a réponse à tout et sans connerie, comme une encyclopédie.

Oui, ça agace, mais ça n’empêche pas le respect, voir l’admiration !!

· Oui, tu trouveras toujours quelques jaloux essayant de détruire !! Des cons, il y a, à eu près la même proportion dans toutes les catégories socioprofessionnelles ; C’est la seule catégorie qu’il faut ignorer, elle ne mérite même pas une réaction !

· Et puis, il y a tout tes amis qui sont admiratifs de tes connaissances et qui s’en servent largement. S’ils balancent de temps en temps une goguenardise, c‘est un salut amical, voir ébloui ou fascié !!



Aller mon bon KLOUG, reprends ton chemin, on a besoin de toi et tu le mérites ton « clown d'or côté "bonnes adresses du passé" ».



Skating le vieux psy


PS : attention, t’as oublié ta canne, elle pourrait te manquer dans les escaliers (3 ème d…)
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 17:32

A cette heure, l'enquête continue, l'incident à été déclaré à l' ASN à qui nous ferons parvenir un rapport complet dans les jours à venir.

merci à tous, et vive le cirKe et ses réactions rapides

conta :ponpon:
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Laika
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 18:42

Bonsoir,

J'ai vraiment avalé tous vos posts, n'osant intervenir. Je vais peut-être vous faire rigoler mais j'ai été interloquée moi aussi par des résultats de développement de Dosimètres passifs, seulement comme c'était pour des doses trimestriels comprises entre 0,05 et 0,1 mSv, il n'était pas justifié de le déclarer.
Dans les deux cas :
- PN3+ (je crois que c'est la technologie RPL) : Plus de 0,2 mSv relevé sur 12 mois pour 10 µSv en Operationnel sur la même période.
- INLIGHT (je crois que c'est la technologie OSL) : Plus de 0,150mSv pour moins de 10 accès en ZS.
Pour ce qui est de l'enquète comparative avec les dosi d'ambiance, l'accès était politiquement impossible au vue des faibles doses relvées (Niveau 3 de SST).
Pour ce qui est de l'enquète auprès de mes loulous, même conclusion. Dosimètre rangé loin de son témoin. Aucun envoi par la poste, pas pris l'avion, et pas d'interraction avec la famille car pour les 2 (l'un au Nord et l'autre au Sud), ils rangeaient leur dosi dans leur tiroir dans leur bureau en zone NE. D'après le site RMN mis en place par SISERI, la radioactivité naturelle au niveau de leurs zone de travail et du lieu de rangement des témoins est dans le même ordre de grandeur. Et pas d'exposition médicale non plus. J'en avais conclus à une fiablilité peut-être pas tip top pour valeur inférieure au SD réglementaire de 0,1mSv.
MAIS QU'EST SE QUI SE PASSE DANS CES FOUTUS TIROIRS!

Laika
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Ven 28 Mai 2010 - 19:00

J'ai une petite question à Conta.
tu as déclarer l'incident à l'ASN : en fait, tu as déclaré un évènement significatif en radioprotection ? Quel critère as tu mis en avant?
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
kookie
Jongleur
Jongleur
avatar


MessageSujet: Re: RPL défaillant ???   Sam 29 Mai 2010 - 12:08

Pour Laika,
La dosimétrie PN3+ est différente des RPL (Radio Photo Luminescent).
Le PN3+ est à l'IRSN ce que le Neutrak est à LCIE Landauer donc mesure neutron avec ou sans les neutron thermique au choix.
Le RPL est l'équivalent de l'OSL en mesure gamma pour faire court (très court).
J'ai la doc technique transmise par l'IRSN sur les PN3+ et les RPL si quelqu'un les veut.
Il arrive encore plus souvent d'avoir des doses élevées avec les PN3 mais cela tient de la technologie même et n'hésitez pas à demander une relecture sur de la dosimétrie neutron car dans 80% des cas me concernant la relecture permet soit de diminuer la dose initiale soit de revenir sur un résultat <SE.
Pour Fred
Tu pense à quel critère?
Revenir en haut Aller en bas
 
RPL défaillant ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Dosimètres : passifs et opérationnels-
Sauter vers: