Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Conversion c/s <-> microSv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Conversion c/s <-> microSv   Jeu 15 Juil 2010 - 19:57

Bonjour Mr

Je voudrais avoir des documentations permettant de faire la conversion
coups par seconde (cp/s) en µSv/h.En effet dans le cadre des recherches
sur la formulation des recommandations de radioprotection à l'entourage
d'un patient traité à l'iode 131 pour un cancer thyroïdien différencié
je dois faire une conversion de la mesure en cp/S du détecteur
plafonnier en débit de dose.

Recevez mes remerciements anticipés.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversion c/s <-> microSv   Jeu 15 Juil 2010 - 20:15

Bonsoir
Voila une réponse bien difficile à donner, car il ya des paramètres qui influent beaucoup.
Type de détecteur, distance, notamment.
Il n'y a que ceux qui ont fait des mesures pratiques avec des appreils mesurant des débits d'équivalent de dose et de coups par seconde qui auront un début de réponse.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversion c/s <-> microSv   Jeu 15 Juil 2010 - 20:49

Sans savoir quel est le rendement du détecteur utilisé je vois mal comment on pourrait faire....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversion c/s <-> microSv   Jeu 15 Juil 2010 - 22:20

On nous demande... a écrit:
Bonjour Mr

Je voudrais avoir des documentations permettant de faire la conversion
coups par seconde (cp/s) en µSv/h.En effet dans le cadre des recherches
sur la formulation des recommandations de radioprotection à l'entourage
d'un patient traité à l'iode 131 pour un cancer thyroïdien différencié
je dois faire une conversion de la mesure en cp/S du détecteur
plafonnier en débit de dose.


Recevez mes remerciements anticipés.

Merci
La seule et unique solution JUSTE est d'utiliser une source étalon d'I131 dont on connaît le débit de dose par une mesure avec une Babyline par exemple.
Toute autre forme de conversion est vouée à posséder une incertitude telle que le résultat ne veut rien dire.
Certe vous trouverez 300 personnes qui vous donnerons des facteurs de conversion, des trucs et des machins... mais rien, et surtout pas la simulation plus ou moins juste, ne vaut une vraie mesure physique.
Vous pouvez toujours demander de faire faire un étalonnage particulier auprès d'un organisme COMPETENT comme le LNHB.
Si il s'agit juste de mettre une valeur sur un papier alors prenez la doc technique de votre appareil et regardez le facteur de conversion (certainement celui du Cs137 !) et faites une rêgle de 3. En ce qui concerne la plupart des gens (inspecteurs de l'ASN y compris mais pas tous heureusement) cela va suffire... hélas.
Je ne suis pas agressif dans ma réponse mais juste dépité de voir à quel point quelquefois tous le monde se fout de ce que l'on mesure du moment que l'on écrit quelque chose.
Pour paraphraser un inspecteur de l'ASN "avant on faisait de la mesure, maintenant on fait de la qualité".
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Conversion c/s <-> microSv   Jeu 15 Juil 2010 - 22:23

Le plus simple serai de faire directement une mesure de débit!
tu dois bien avoir un débitmètre dans ton service de médecine nucléaire, ou demande au radiophysicien et/ou au service de radioprotection...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversion c/s <-> microSv   Jeu 15 Juil 2010 - 22:40

Je viens de me relire (après Niko qui semble abonder dans mon sens) je me trouve hargneux dans le ton.
Surtout ne prenez par pour vous mon grognement de Normand car je trouve au contraire que votre demande est juste et fait preuve de curiosité.
Normalement il doit être possible de trouver pas loin chez vous un vrai appareil de mesure de débit de dose (chambre d'ionisation comme ... la Babyline !!!).
Bon courage et ne désespérez pas, la radioprotection n'est souvent que trop mal considérée par rapport aux questions qu'elle soulève.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversion c/s <-> microSv   Jeu 15 Juil 2010 - 23:36

Bonsoir
Une question légitime comme le dit Jean-Lionel mais pas simple du tout.
Ceci dit dans un diaporama pour le grand public j'ai donné quelques valeurs d'exposition pour un patient traité en thérapie à l'iode-131.

Quelques valeurs de doses reçues par les personnes à proximité d ’un patient
distance - activité et radionucléide - Dose équivalente
10 cm - Iode 131 - 3,7 GBq - 20 mSv/h
50 cm - Iode 131 - 3,7 GBq - 0,8 mSv/h
1 m - Iode 131 - 3,7 GBq - 0,2 mSv/h
2 m -Iode 131 - 3,7 GBq - 0,05 mSv/h

10 cm Tc99m - 370 MBq 0,6 mSv/h
50 cm Tc99m - 370 MBq 0,02 mSv/h
1 m Tc99m - 370 MBq 6 mSv/h
2 m Tc99m - 370 MBq 1 mSv/ h

Ce ne sont que des valeurs indicatives. 3,7 GBq est une activité couramment utilisée en radiothérpaie métabolique (ingestion d'une gélule d'iode radioactif).
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversion c/s <-> microSv   Ven 16 Juil 2010 - 10:50

Bonjour,

Dans la demande initiale, il est bien question de transformer la valeur du détecteur plafonnier en débit de dose et d'exposition de l'entourage.


  1. Oui je crois que la mise en place d'une mesure à 1 m par un débitmètre serait plus précise (placer le débitmètre à hauteur du tronc plutôt. Peut-être trop lourd pour une mise en routine, dans l'établissement en question.
  2. Je rejoins Jean-Lionel, ça ne vous étonnera pas, car rien ne vaut la mesure. Une source d'iode-131 d'activité connue, placée là où sera le patient, permettra de 'calibrer' le détecteur plafonnier. Mais attention :


  • il faut utiliser toute la gamme d'activité possible (pour la thyroïde on peut administrer jusque 150 mCi = 5,55 GBq) pour vérifier la linéarité et éventuellement prendre un facteur de calibration glissant.
  • aux hautes activités, il peut y avoir une saturation du détecteur.
  • la mesure d'une source dans une fiole ne sera pas celle de la même activité dans le corps d'un patient.

Je conseillerai donc de faire des mesures de c/s sur des patients en tenant compte de l'activité injectée et avant la première miction.
Car après le premier pipi, impossible de savoir quelle est l'activité encore dans le corps du patient.

Si la finalité est la radioprotection de l'entourage et l'établissement de recommandations, il faut je pense s'appuyer sur le travail d'Isabelle Gardin (centre H. Becquerel, Rouen) http://www.coria.fr/ibiom/IMG/pdf/gardin.pdf

Nous avons un détecteur plafonnier et travaillé sur ce genre de problématique à l'iode 131, je reste donc à disposition si besoin est.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversion c/s <-> microSv   Ven 16 Juil 2010 - 14:26

Hello Balda
Je trouve le document d'Isabelle très intéressant.
Ce me donne envie de me livrer à un exercice de vulgarisation scientifique à destination des patients en réalisant un document illustré.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
 
Conversion c/s <-> microSv
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conversion version Heredis 5 en Heredis 8
» Conversion de mesures
» Conversion des levures
» Le drakkar et la croix - La conversion des vikings
» Conversion c/s microSv

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Radiamètres - Mesures d'ambiance-
Sauter vers: