Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Des rayonnements nucléaires bons pour la santé?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Des rayonnements nucléaires bons pour la santé?   Mar 27 Juil 2010 - 11:04

Le Canard enchaîné a accroché notre chroniqueur le Professeur Jacques Foos qui commentait, après une émission d'Arte, la situation sanitaire réelle autour du site de Tchernobyl. Pour lui, le Professeur Canardeau mérite les palmes !


Ma dernière chronique, publiée dans la chaîne Energie de L'Expansion au sujet d'une émission diffusée sur Arte au mois de mai, a fait l'objet d'un commentaire dans le Canard enchaîné du 14 juillet 2010 signé «Professeur Canardeau» dans la rubrique : Canardages.

Le titre de cet article : «Pas de bile pour Tchernobyl» présente deux défauts :

- le premier est que, en comparaison, Jean Bruce mériterait le Prix Nobel de Littérature pour les titres de ses romans de la série des OSS-117..

- le second est qu'il dit le contraire de mes propos puisque j'avais commencé cette chronique en écrivant : «Bien sûr, Tchernobyl fut une terrible catastrophe et nous devons tous lutter pour assurer sur la planète une sûreté équivalente à celle qui prédomine dans notre pays et rester vigilants».

En dehors de ces remarques, il est vrai que le Pr Canardeau ne trahit pas mes propos sur cet effet hormésis. Jusque là, deux accidents avaient montré qu'une dose faible (quelques dizaines de milligrays) délivrée quelques heures avant une irradiation à dose plus élevée était peut-être susceptible de diminuer l'effet de cette seconde dose et pouvait faire alors décroître le risque de cancérisation.

Ainsi, les expériences menées sur les animaux séjournant de façon continue dans la «zone interdite» de Tchernobyl et soumis à des doses de rayonnement bien supérieures à la moyenne naturelle, réagissaient de façon positive à un excès plus important encore de dose de rayonnement par rapport à une autre population d'animaux vivant ailleurs. Le journaliste d'Arte indique que cet effet permettrait peut-être de limiter les effets secondaires sur les patients traités par le rayonnement pour vaincre le cancer dont ils sont victimes.

Je ne dis pas autre chose. Bien sûr, il faut savoir faire la part des choses ; il est certain que l'on peut avoir simultanément un effet global, dû à l'hormésis, sur une population et un effet, au niveau d'un individu, différent du fait d'une susceptibilité individuelle importante aux rayonnements. Toutefois, je ne comprends pas que l'on ne fasse aucune étude poussée, rigoureuse et scientifique, sur ce phénomène qui, bien sûr, ne réjouit pas les antinucléaires.

Par ailleurs, dans son article, le Pr Canardeau cite Bella Belbeoch qui fait état d'une étude publiée dans Radiation Research, une revue scientifique, (numéro de février 2008) qui indique que 117 cancers ont été diagnostiqués sur une cohorte de 6 242 personnes irradiées à Taiwan (voir ma chronique sur lexpansion.com) entre 1983 et 2008. Des cancers diagnostiqués ne sont pas, heureusement, des décès par cancer. Ces personnes avaient reçu une dose de 48 milligrays en moyenne (ce qui représente, sur un an, 15 fois la dose naturelle). Or, sur une population-témoin, aussi nombreuse, mais n'ayant pas reçu un excès de dose de rayonnement par rapport à la radioactivité naturelle, le nombre de cancers déclarés sur la même période serait de 720 environ et non 117 !

Voilà donc que la Criirad confirme mes chiffres et mes propos ! Voilà un nouvel encouragement pour exiger des recherches plus approfondies dans ce domaine !

Soyons sérieux : nous avons tous dans notre entourage malheureusement connu des personnes qui ont dû se battre contre le cancer. Même en cas d'issue heureuse, les effets secondaires, pendant et après le traitement, sont redoutables. Et si cet effet hormésis était prouvé ? Cela serait d'ailleurs conforme avec ce que l'on connaît aujourd'hui du fonctionnement des processus biologiques (en l'occurrence, c'est ce qu'on appelle une réponse adaptative. Si c'était vrai ? Si cet effet permettait de diminuer l'impact de ces effets secondaires ?

Car, en y réfléchissant bien, ou bien l'hormésis n'est qu'imagination et on se retrouve dans la situation d'aujourd'hui ou bien il existe bel et bien et alors ... quel gâchis et quelle honte ! Quelle responsabilité pour celles et ceux qui crient au loup sans savoir !
Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Des rayonnements nucléaires bons pour la santé?   Mar 27 Juil 2010 - 11:20

J'avais lu l'article, et je m'étais interrogé justement sur les propos de J.FOOS tels qu'ils étaient rapportés. Voilà des précisions qui méritent d'être publiées.

Et en ce qui concerne la conclusion, de façons générale, ceux qui crie au loup, le font sans savoir (ils remettent d'ailleurs souvent en cause les connaissances des spécialistes) et de plus ils réfutent leurs responsabilités

PPJ
Revenir en haut Aller en bas
manu42
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Des rayonnements nucléaires bons pour la santé?   Mar 27 Juil 2010 - 14:08

hello ,
intéressante mise au point
dès la découverte des rayonnements ionisants des effets néfastes pour la santé ont été observés et étudiés, mais aussi des applications extrêmement importantes pour la santé (radiodiagnostic avec le Dr Beclere et radiothérapie, Victor Despeignes a réalisé dès 1896 ! un traitement sur un cancer de l'estomac avec des rayons )

la difficulté aujourd'hui est d'évaluer l'effet sur la santé des faibles doses.
la radiobiologie aujourd'hui propose des réponses.
et comme le disait J Foos, la réponse adaptative est un phénomène qui peut être constaté dans certaines colonies de cellules pour les faibles doses , mais aussi l'hyper radiosensibilité, qui est à l'opposé. et puis il faut parler de l'effet bystander.

les raisonnements pour parler des effets biologiques s'appuient encore sur le modèle life span study , je crains que cela ne soit pas/plus très cohérent
par contre des tas d'études sont en cours sur des populations de radiologues, ou d'employés des compagnies aériennes. le site du CEA (prositon ) répertorie des articles sur ces thèmes. c'est très enrichissant

l'étude des populations de la faune et de la flore autour de tchernobyl nous livrera sans doute qqs réponses, mais tchernobyl est aussi à part du fait du type de radioactivité pas vraiment naturelle qui a été dispersée
c'est pourquoi des études doivent être menées là où la radioactivité naturelle est importante (Minas Geraîs au Brésil, Kerala en Inde,...)

lors de mes formations je pose la question suivante :
à quoi sert la radioprotection?
à supprimer les effets déterministes et à réduire le plus possible les effets stochastiques
et j'explique aussi que le modèle de raisonnement est aujourd'hui celui de la CIPR : la relation linéaire sans seuil, et qu'il existe d'autres raisonnements dont l'hormésis ou la relation lineaire avec effet de seuil

le monde de la radioprotection ne peut aujourd'hui se tenir à l'écart de la radiobiologie pour pouvoir être pertinent sur ces questions

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des rayonnements nucléaires bons pour la santé?   Mar 27 Juil 2010 - 16:33

J'avais lu l'article du Canard, il est intéressant d'avoir la version de l'intéressé.
Je suis totalement d'accord avec les conclusions de Manu sur ce qu'est la radioprotection, le rôle de l'épidémiologie sur les zones à forte radioactivité naturelle (mais quelle est l'espérance de vie au Kerala ? Je n'en sais rien.) et qu'il faut rester attentifs au progrès de la radiobiologie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des rayonnements nucléaires bons pour la santé?   Mar 27 Juil 2010 - 19:49

Bonsoir
J'ai eu une conversation par courriel avec Jacques FOOS sur cet article.
Les précisions ne convaincront pas plus les sceptiques, il en est conscient, mais il était important que cela soit dit.
Il a bien précisé que cet accident était quelque chose d'abominable.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des rayonnements nucléaires bons pour la santé?   Lun 2 Aoû 2010 - 16:58

Bonjour
Le temps étant à la pluie je suis plongé actuellement dans un excellent livre de Gérald BRONNER et Étienne GEHIN : "L'inquiétant principe de précaution" (éditions PUF). Je vous en recommande la lecture !
Dans un chapitre (le 2) ils font référence à un article d'un ancien membre de l'UNSCEAR, le polonais Zbigniew Jaworowski.

http://www.riskworld.com/nreports/1999/jaworowski/NR99aa01.htm
Radiation Risk and Ethics
by Zbigniew Jaworowski*
(Reprinted with permission from Physics Today, 52(9), September 1999,
pp. 24-29, American Institute of Physics.)

Il parle de l'effet hormésis bien entendu, mais il met aussi à jour une contradiction qui mériterait d'être connue :
Each human life hypothetically saved in a Western industrial society by implementation of the present radiation protection regulations is estimated to cost about $2.5 billion. Such costs are absurd and immoral—especially when compared to the relatively low costs of saving lives by immunization against measles, diphtheria, and pertussis, which in developing countries entails costs of $50 to $99 per human life saved.18 Billions of dollars for the imaginary protection of humans from radiation are actually spent year after year, while much smaller resources for the real saving of lives in poor countries are scandalously lacking.

Bronner et Géhin ont traduit et compléter pour dire :
"En d'autres termes ont contraint les nations a dépenser des sommes colossales pour atteindre des normes d'exposition pour le public qui sont deux fois inférieures à ce que produit la nature.
Ce qui est non seulement absurde mais encore immoral (ZJ) c'est que ces normes coutent des milliards de dollars et engagent, en termes de santé publique, des bénéfices purement hypothétiques. Lorsqu'on songe que, en matière de diphtérie, de coqueluche ou même de rougeole, il suffit, notamment dans les pays en voie de développement, d'un investissement de moins de 100 $ par vie sauvée.
C'est tout simplement scandaleux.

Je vous laisse réfléchir là-dessus mais je voudrais bien que tous nos écologistes si prompts à réagir au moindre microsievert aient aussi une réflexion par rapport aux pays en voie de développement.
Mais s'en soucient-ils seulement ?

KLOUG


Revenir en haut Aller en bas
space
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Des rayonnements nucléaires bons pour la santé?   Lun 2 Aoû 2010 - 17:51

salut Kloug,

Il fallait rester dans le sud, car ici le soleil est toujours là !

Mais bonne lecture avec une excellente remarque...
Il suffit de prendre son baluchon, d'aller faire un petit tour sur d'autres continents et d'ouvrir les yeux pour mettre le doigt sur ce genre d'aberration.
Ça fait d'ailleurs des nœuds au cerveau quand on rentre de ces pays et que l'on travaille dans la sécurité...
En fait, je ne pense pas qu'ils se posent la question en ces termes là.

Space
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des rayonnements nucléaires bons pour la santé?   Lun 2 Aoû 2010 - 22:47

Le soleil brille aussi en Normandie^^

De toute les rayonnement restent utiles tout de mêmes puisque ils permette tout de même de stimuler les défenses immunitaires^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Des rayonnements nucléaires bons pour la santé?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Payer pour sa santé
» Essais nucléaires:le Parlement vote l'indemnisation des victimes
» Procès suite au blocage du train de déchets nucléaires italiens
» Pourquoi et comment les déchets nucléaires sont-ils retraités à La Hague ?
» Des soldats français ont-ils servi de cobaye lors des essais nucléaires ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: