Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Classement locaux avec 3H, 14C, 33P, 35S

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Classement locaux avec 3H, 14C, 33P, 35S   Ven 6 Aoû 2010 - 9:29

Bonjour KLOUG

Là c’est sûr ce n’est pas le bon endroit pour poser cette question mais je n’ai pas encore pigé toutes les subtilités du forum …
effectivement. j'ai déplacé le message et ouvert un nouveau sujet. klax

Dans ta réponse ci-dessus (voir post ici) tu cites un article que tu as écrit (http://www.rpcirkus.com/documents-techniques/comprendre-la-réglementation/ Analyse sur la dotation dosimétrique ; Ces deux pages rapides, pour démontrer l'inutilité des dosimètres passifs et opérationnels pour le tritium et le 14C en zones réglementées.

J’y découvre la possibilité de ne classer ni ZC ni ZS un local où sont manipulés seulement 3H, 14C, 33P et 35S (Emax = 18keV, 156 keV, 249 keV et 168kEv respectivement) et ainsi d’échapper à la dosimétrie passive. Cet argument reste t-il valable face au rayonnement de freinage (j’en ai rencontré même avec du 14C) ? Merci d’avance pour ton avis.

Pas besoin d’une réponse rapide, tu peux tranquillement finir tes congés …

TKW
Revenir en haut Aller en bas
space
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Classement locaux avec 3H, 14C, 33P, 35S   Ven 6 Aoû 2010 - 10:35

Bonjour,

Sans préjuger de la réponse de Me Loyal Kloug et en attendant son retour, voici quelques éléments de réponse.
J je crois qu'il ne faut pas confondre l'absence d'utilité de port de la dosimétrie passive et l'absence de risques radiologiques.
La dosimétrie passive n'est pas préconisée pour ces émetteurs béta mou car techniquement, elle est incapable de mesurer l'exposition qu'ils génèrent.
Toutefois, cela ne signifie pourtant pas qu'ils ne présentent pas de risques pour les travailleurs. Ce risque sera surveillé par le suivi des contaminations et par des analyses radio toxicologiques.
Il peut alors être utile d'adapté cette surveillance aux activités de chaque laboratoire en fixant des périodicité de contrôle variable en fonction du risque évalué.

Space
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Classement locaux avec 3H, 14C, 33P, 35S   Ven 6 Aoû 2010 - 16:04

Bonjour,

En effet la dosimétrie "d'installation" (exposition externe corps entier) pour ces types de radio-éléments n'est pas pertinente, hormis pour les rayonnements X secondaires générés par le rayonnement de freinage (la maitrise de ce risque peut être adaptée si la nature des écrans sont bien choisis, et dans l'ordre suivant: plexi pour les béta, et plomb pour les X secondaires). Vu les NRJ mises en jeux, je crois que le plexi seul suffira (à confirmer par calcul).
Concernant la dosimétrie d'extrémité (mains, cristallin), il faudrait calculer les expositions en fonction du type de manips rencontrés.
Néanmoins, concernant le zonage, il faut prendre en compte surtout le risque d'exposition interne, avec confinement/ventilation adéquate et balisage en fonction des concentrations volumiques rencontrées.

Les risques d'expositions sont donc bien présent,s et un zonage peut être mis en place.

Deedoff
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Classement locaux avec 3H, 14C, 33P, 35S   Ven 6 Aoû 2010 - 21:01

Bonsoir
Pour s'affranchir du rayonnement de freinage, il faut utiliser un écran en matériau léger (1 cm de plexiglas) pour déjà stopper les bêtas et atténuer notablement ce rayonnement.
Par hasard s'il subsistait du rayonnement de freinage (ce qui voudrait dire que l'activité initiale est loin d'être négligeable) il suffirait d'ajouter un petit écran de plomb. Car l'énergie du rayonnement de freinage n'est pas élevé. Si vous prenez l'énergie moyenne du rayonnement bêta du carbone-14, soit 50 keV, l'énergie moyenne du rayonnement de freinage doit être de l'ordre de 20 keV.
Donc on arrive aux limites techniques de la mesure de la dosimétrie passive.
Je reprends ce qu'a dit Space : il faut mettre en place d'autres surveillances.

Alors attention aussi pour le classement des locaux. Comme je le disais auparavant tout dépend de l'activité initiale et de la possibilité d'avoir des remises en suspension. Ce qui peut induire le classement des locaux en fonction du risque d'exposition interne par exemple. D'ou les surveillances adaptées.

A bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Classement locaux avec 3H, 14C, 33P, 35S   Lun 9 Aoû 2010 - 9:21

Bonjour,

Je vais pouvoir te donner quelques idées sur ton zonage, étant donné que je planche sur le mien, à l'hosto. Au niveau du tritium, la forme phisico-chimique doit attirer ton attention (gaz, molécules marquées, tritium "pur"...). Tu pourra limiter ton zonage à une partie du ou des locaux si tes équipements de protection sont efficaces. Je cite vite fait la fiche IRSN sur le tritium:
"...la zone sera classée contrôlée si l'activité volumique est supérieur à 500 kBq par mètre cube dans des conditions normales de travail"
"En pratique, les zones contrôlées (ou surveillées) se limitent généralement aux boites à gants, aux sorbonnes et aux réfrigérateurs (stockage des produits)."
Sinon c'est comme d'hab, c'est en fonction des activités manipulées.
Chez nous, c'est zone contrôlée car on y manip également du chrome 51 (activité). Mais un zonage est clairement obligatoire, même si il ne concerne qu' 1 mètre carré de la pièce.

Jakwel
Revenir en haut Aller en bas
 
Classement locaux avec 3H, 14C, 33P, 35S
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Classement locaux avec 3H, 14C, 33P, 35S
» Partage de locaux avec autre profession
» Site de producteurs locaux avec livraison à domicile
» partage locaux avec autres professions
» Partager un bureau avec un autre professionnel de santé - Loyer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Décryptage réglementaire-
Sauter vers: