Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Mer 25 Aoû 2010 - 11:36

Bonjour,

Cela fait quelques jours que je parcours différents documents pour clairement comprendre le lien existant entre les grandeurs opérationnelles mesurées par les dosimètres et les limites de doses effiaces et équivalents imposées par la réglementation.

Pour être plus clair : pour la dosimétrie indiviuelle, les limites de doses efficaces et équivalentes ne sont pas mesurables. On imagine alors un "modèle enveloppe" permettant de fournir une grandeur opérationnelle appelée Hp(d), d fonction de la distance dans les tissus.

Si je comprends bien ce Hp(d) est un équivalent de dose dans le tissu, mesurée par les dosimètres.

Cependant, je ne vois pas très bien le lien entre Hp(d) et les limites de doses efficaces et équivalentes....

Je vous remercie VRAIMENT de toute précisions là dessus, pour savoir où mon raisonnement devient faux.

En vous souhaitant une bonne journée,

Guillaume
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Mer 25 Aoû 2010 - 11:59

Bonjour
Et bienvenue sur le site.
Un des articles traitant parfaitement de ce sujet a été publié par la revue "radioprotection" de la SFRP.
Je vous incite à le lire :
http://www.radioprotection.org/index.php?option=com_intuition&task=authors&id_author=570965&lang=fr
voici le lien et l'article : Grandeurs de protection en dosimétrie externe - Didier Paul
Dans l'introduction il est mentionné :
Les grandeurs opérationnelles définies par 1’ICRU sont destinées à fournir des approximations raisonnables des grandeurs de protection de l'ICRP dans le but de respecter les limites réglementaires. Ces grandeurs sont donc des estimateurs " majorants" (Hop > Hprot) développées pour les besoins et l’étalonnage pratique de l’instrumentation affectée aux surveillances de l’environnement et des personnes.
A bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Mer 25 Aoû 2010 - 12:39

Merci KLOUG pour cette réponse très rapide.

j'ai déjà lu très attentivement cet article sans toutefois tout comprendre.

Si les grandeurs opérationnelles ne servent qu'à l'étallonage de l'instrumentation, alors que mesure concrètement un dosimètre? et comment fait on le lien avec les limites réglementaires?

Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Mer 25 Aoû 2010 - 13:23

Bonjour Hauru,
je ne sais pas si je vais réellement répondre à ta question, mais dans l'arrêté du 30 Décembre 2004 sur la dosimétrie, il y a cette phrase : "... Le dosimètre est obligatoirement porté à la poitrine ou, en cas d'impossibilité, à la ceinture et, le cas échéant, sous les équipements individuels de protection. L'équivalent de dose individuel ainsi mesuré est assimilé à la dose reçue par le corps entier. ..."
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Mer 25 Aoû 2010 - 13:38

oui merci Fred, pour récapituler : le dosimètre mesure la grandeur opérationnelle appelée "équivalent de dose individuel" Hp(d) et cette valeur est directement comparable à la dose efficace reçue par le corps entier.

Enfin c'est ce que je comprends..

En tout cas merci!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Mer 25 Aoû 2010 - 13:44

Bonjour
Oui la réponse de Fred est un excellent complément.

Pour tenter une approche vulgarisée :
Un dosimètre mesure bien une énergie cédée à la matière (donc l'unité c'est le gray ou plutôt le milli ou le microgray).
Ensuite on affecte des coefficients pour avoir une dose équivalente et on considère que l'endroit du port du dosimètre est représentatif de la dose au corps entier et donc la dose efficace.
En réalité l'atténuation par le corps des différents rayonnements fait que la dose à l'entrée d'une personne est rarement celle à la sortie.
D'où l'importance de porter le dosimètre au bon endroit et dans le bon sens.

Ce qui fait que la dose à l'entrée (là où se situe le dosimètre) est supérieure à la moyenne de la dose dans le corps. Autrement dit un dosimètre
surestime de manière systématique la dose efficace (ou dose en profondeur ou dose à l'organisme entier).
Et on admet que ces doses sont comparables.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Mer 25 Aoû 2010 - 14:22

Je plussoie Fred et Kloug.
C'est un indicateur surestimant souvent la dose efficace réelle, qui nous reste inconnue en routine.

J'irai même juqsqu'à écrire que dans beaucoup de cas on considère que Hp(10) poitrine = dose efficace.


  • les fournisseurs de dosimètre passif, médecins du travail, PCRs, IRSN etc.. font la même approximation quand ils comparent la dose poitrine d'un travailleur par rapport à la limite de dose efficace. Les 20 et 6 mSv (resp. cat A, cat B) sont des doses efficaces, et l'on compare avec la valeur du dosimètre poitrine qui est une dose équivalente.
  • A ma connaissance, le seul cas où Hp(10) poitrine = E est quand le travailleur est exposé des pieds à la tête dans un champ uniforme de rayonnements pénétrants. Pas habituel.
  • Il y a un cas où E réelle > Hp(10). Plusieurs personnes (dont ma pomme) ont fait des mesures pour estimer la dose efficace réelle quand le travailleur porte un tablier plombé, car alors la majorité des organes radiosensibles sont protégés, mais les parties non protégées prennent plus. Alors il peut arriver que E réelle ~1,15 x Hp(10).

Bien sûr, il ne faut pas négliger les autres doses équivalentes, notamment oeil et extrémités qui ont leurs propres limites, exprimées en dose équivalente.

Cela fait d'ailleurs partie de l'étude de poste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Mer 25 Aoû 2010 - 15:01

Merci beaucoup pour toutes ces précisions.

Pour être sûr d'avoir bien compris :

le dosimètre porté à la poitrine mesure une grandeur opérationnelle appelée équivalent de dose individuelle, Hp(d). Hp(d) étant déterminé comme la dose absorbée reçue par le dosimètre, pondérée par des coefficients pour prendre en compte la nature et l'énergie du rayonnement (ce qui en fait une dose équivalente).

C'est cette valeur là qui est comparée à la dose efficace, car la somme des coefficients tissulaires est égale à 1, et donc la dose équivalente est égale à la dose efficace en prenant l'hypothèse que les rayonnements reçues à la poitrine sont uniforme sur l'ensemble du corps et des organes.

Une dernière chose, il est étrange d'appeler Hp(d) équivalent de dose alors que cette valeur sert à obtenir une estimation de la dose efficace (donc sur le corps entier...)

Encore merci!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Mer 25 Aoû 2010 - 18:45

Ton résumé me convient très bien.
Les autres klowns verront peut-être des précisions utiles, mais c'est déjà plus clair que mes propres explications .

Pour moi, on ne peut appeler la dose poitrine autrement que dose équivalente, car c'est bien ce qui est mesuré par le badge(détecteur+filtres).

C'est une dose équivalente mesurée comme le sont aussi celles au cristallin ( qui est une Hp(3) ) et aux extrémités*.

La dose efficace est le risque aléatoire que court le travailleur en tant qu'individu, et elle ne peut donc s'exprimer que pour le corps-entier.

Par empirisme**, la valeur à la poitrine est une estimation imprécise mais suffisante de la dose efficace (pour une reconstruction de dose, même à 20 % près ce n'est déjà pas si mal).
Je pense cependant que les conditions d'exposition (utilisation, matériel, protection) ont beaucoup évolué dans les différents secteurs d'activité et qu'il est intéressant de se repencher dessus.

*au fait, les dosibagues, c'est une H à quelle profondeur ? Je dirai Hp(0,07).
** les klowns historiens corrigeront la liberté que j'ai prise avec la chronologie.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Jeu 26 Aoû 2010 - 7:10

Pour la dose extrémités (dosibagues), c'est bien du Hp(0,07).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Jeu 26 Aoû 2010 - 9:38

Merci NiCo !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Jeu 26 Aoû 2010 - 9:58

Merci beaucoup à vous tous pour votre réactivité et la qualité de vos réponses Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Jeu 26 Aoû 2010 - 10:00

Mais c'est avec plaisir (et en plus c'est vrai!!!!)
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Jeu 26 Aoû 2010 - 10:29

Je demanderai à EDF de vous offrir l'électricité Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:30

Cool, je vais pouvoir arrêter de pédaler !

ou alors une visite VIP lors de la prochaine maintenance du CNPE voisin, pour quelques membres du réseau régional de radioprotection.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:34

Heu, les immersions dans les CNPE, moi j'ai déjà donné....
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:39

Immersion ? Ils ne t'ont pas mis dans la piscine quand même ?
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:57


_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
rom123
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Lun 15 Avr 2013 - 22:50

bonjour,

je ne sait pas si ma question à sa place ici mais je n'arrive pas a comprendre les raisons physique qui empêche d'utiliser une dosi op pour une mesure de débit de dose.

merci de votre aide

bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle   Mar 16 Avr 2013 - 0:06

Bonsoir
Un débitmètre et un dosimètre n'ont pas les mêmes réponses surtout dans le domaine des rayonnements électromagnétiques d'énergie inférieure à 200 keV disons.
Il se trouve qu'entre un appareil tenu à la main et un appareil porté sur soi, la différence peut-être significative dans le domaine des rayonnements diffusés.
Or c'est comme pour un cliché avec des rayons X sur un patient. C'est ce même patient qui diffuse le plus de rayonnements. Ce qui fait qu'avec une source de photons primaires il peut y avoir plus de diffusés sur un porteur et donc une réponse différente.
H*(10) ou Gluonmou (ou d'autres) pourront compléter et préciser.
Je reprendrai mes livres de références demain (mais pas avant la fin de la journée).
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
 
Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lien entre Respect de la réglementation et dosimétrie opérationnelle
» Evolution de la réglementation : plus de dosimétrie opérationnelle dans SISERI
» Comment trouver lien entre plusieurs familles
» Réglementation dosimétrie opérationnelle
» [résolu] RECHERCHE lien entre deux individus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Dosimètres : passifs et opérationnels-
Sauter vers: