Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 contrôle d'ambiance tritium ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mar 7 Sep 2010 - 18:43

Oui, désolé pour le bug

Je voulait dire qu'un risque prépondérant du aux sources non-scellées peut faire oublier les petites sources scéllées associées...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Sam 25 Sep 2010 - 12:38

L'arrêté du 26/10/2005 fait apparaître dans l'item contrôle technique de l'ambiance: Annexe 3, tab 1,2ième ligne "Mesure en continue ou au moins mensuelle"-"Toute installation"
Dans le cas d'une sorbonne, où part le tritium si ce n'est à l'extérieur s'il n'est pas piégé?
je suis dans la même problématique. A présent, un laboratoire assure un suivi mensuel de mon local. Barbotage sur 4h, mise en géo et comptage sur Tricarb.
Pour infos, une mesure directe par MTP 309 (un appareil qui te délivre une info en Mbq/m3, m'a indiqué 1.10-37Mbq/m3, alors que sur mon PV de contrôle, l'activité volumique tritium gaz (et oui, il y a différentes formes de conta au tritium) était proche de 25 kBq/M3.
Mef aux appareils magique pour le tritium!!!!!!
A ma connaissance, je pense que seules les mesures indirectes permettent d'estimer à peu près l'activité dans le cadre d'activité tritium de l'ordre de la dizaine de Mbq/m3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Lun 27 Sep 2010 - 11:16

claude desfours a écrit:
Pour infos, une mesure directe par MTP 309 (un appareil qui te délivre une info en Mbq/m3, m'a indiqué 1.10-37Mbq/m3, alors que sur mon PV de contrôle, l'activité volumique tritium gaz (et oui, il y a différentes formes de conta au tritium) était proche de 25 kBq/M3.
Bonjour Claude;
Est-ce que les deux sortes de mesures ne différaient que par la technique, plus ou moins sensible, ou est-ce qu'il n'y aurait pas a eu une manipe-tritium juste avant le contrôle ? Ça m'intéresserait aussi de savoir en quoi consistent ces techniques de mesure directe, et d'avoir une idée de leurs coûts respectif.
Je demande ça, au cas où les mesures directes deviendraient obligatoires pour tout le monde
À part ça, je voudrais savoir ce que tu entends par mesures indirectes : est-ce tu mesures quelque chose d'autre que l'activité surfacique, en plus des analyses radiotoxicologiques ? À propos, si tu travailles avec du tritium gazeux et non avec des sources liquides, toutes les surfaces sont contaminables, non ? !
Pour la sorbonne, j'en viens à me demander s'il ne serait pas plus simple de travailler sous ETRAF : on "n'aurait qu'à" (hum) mesurer l'activité du filtre-vapeurs ... Est-ce que c'est une idée vaseuse ?
Revenir en haut Aller en bas
dolmen
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Lun 13 Juin 2011 - 18:18

Bonjour

avec un peu de retard.........
depuis le début on parle de frottis spéciale tritium (j'ai entendu parler de glycérine....)
Par quel procédé arrive t on à emprisoner un gaz dans un frottis?
si j'ai bien compris on ne peut pas piéger le trtium sous cette forme et on ne recherche que de l'eau tritiée (les gaz ne seront uniquement détecté par des appareils de type barboteurs )
Quelqu'un peut il confirmer et éclairer ma lanterne merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Verdonckium 485
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Lun 13 Juin 2011 - 19:18

Pour une fois qu'un organisme fait vraiment son boulot, voila le résultat BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
Verdonckium 485
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Lun 13 Juin 2011 - 19:20

Vu la pub pour l'APAVE, moi je voudrais dire que Veritas est venu nous contrôler et ils ont réussi à faire 3 amplis de bloc en 1 heure dans 3 locaux différents, c'est sur ils sont moins chers ( 90 euros, l'ampli, mais j'attend toujours le rapport apres 1 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Lun 13 Juin 2011 - 19:58

Bonsoir
On reste dans le sujet !
Pour les comparaisons de machin qui travaille mieux que truc ou plus vite que bidule, ouvrez une autre disscussiOn !
Que nous suivrons d'ailleurs pour éviter les dérapages.
KLOUG MODO
Revenir en haut Aller en bas
dolmen
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Lun 13 Juin 2011 - 21:17

ca m'avance pas ca scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mar 14 Juin 2011 - 9:42

@ Dolmen,
Si j'ai bien compris les derniers échanges, il a été question de deux choses distinctes ici :
- d'une part le tritium à l'état gazeux, soit parce que l'opérateur a fait ses manipes avec du gaz, soit parce que la source liquide s'évapore et relargue du radionucléide dans l'air : pour mesurer ça, effectivement, il n'y a que les appareils de type barboteur, le liquide de barbotage étant mesuré ensuite en scintillation liquide. C'est un procédé qui coûte cher, et qui n'est pas indispensable (et pas encore obligatoire drunken) si l'on manipule de faibles activités.
- d'autre part le tritium présent sur les surfaces, soit parce qu'un gaz (ou une source liquide qui s'est évaporée) peut se déposer n'importe où, soit parce que l'opérateur peut souiller son plan de travail sans s'en apercevoir : ces contaminations sont faciles à détecter par frottis de surface, et dans ce cas si l'on parle de liquide il s'agit du scintillant puisque l'activité des petits bouts de filtres est mesurée en scintillation liquide.

Je n'avais jamais entendu parler de glycérine pour les frottis. Pour ma part j'humecte mes petits bouts de filtres avec de l'eau milliQ parce qu'on m'a appris que le tritium avait une très grande affinité pour l'eau.

Est-ce que ma réponse fait un peu avancer les choses ?

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mar 14 Juin 2011 - 20:49

Bonsoir,
moi, je suis plutôt de l'école frottis sec.....

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mer 15 Juin 2011 - 9:10

Fred a écrit:
Bonsoir,
moi, je suis plutôt de l'école frottis sec.....
Pourquoi, pourquoi ?
Si l'on humecte le filtre, on augmente le rendement de frottage, ce qui permet de repérer des contaminations plus faibles. C'est pratique avec, par exemple, les parois des poubelles en remplissage depuis plusieurs semaines, qu'il faut presque toujours dépoussiérer avant le contrôle sic
Alors quelles sont les arguments de l'école frottis sec, contre l'école frottis humide ? En formation, nous n'avons pas eu beaucoup de repères objectifs sur ce point ... d'où mon intérêt pour les retours d'expérience.
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mer 15 Juin 2011 - 9:59

Bonjour,
ben, parce que, parce que... What a Face Personnellement, j'ai appris comme ça....
L’intérêt des questions, c'est que ça nous oblige à trouver une réponse qui se trouve, en partie, dans la norme NF ISO 7503-2 :
§ 3.3.3 : La détection et l'évaluation de la contamination non fixée devraient être faite par des frottis humides.
Note : Le polystyrène expansé s'est révélé un matériau convenant bien pour les frottis même sans agent mouillant, il présente en plus l'avantage de se dissoudre complètement dans certains scintillateurs liquides garantissant ainsi une efficacité de comptage élevée.
...
d) un agent mouillant, de préférence du glycérol, doit être utilisé avec le matériau pour le frottis. Cet agent mouillant ne devrait pas exsuder du matériau;
La version en ligne de la norme est tronquée, il en manque un bout Mad
Par contre, en page4, au niveau de l'enregistrement des mesures de contamination, il est dit que sur le rapport de mesure de contamination, on note le matériau de prélèvement par frottis (sec ou humide).

Voili, voilou, moi aussi, je suis preneur d'infos....

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mer 15 Juin 2011 - 10:44

Fred a écrit:

Note : Le polystyrène expansé s'est révélé un matériau convenant bien pour les frottis

Coucou Fred, merci pour ce document.

Je note que ma feuille de résultats doit indiquer la technique de frottage (honte sur moi, je n'y avais pas pensé) et que l'humectage ne doit pas exuder (bon d'accord mes filtres ne dégoûlinent pas, mais je n'ai jamais fait trop attention). Comme quoi la radioprotection est une montagne de petits détails.

Mais dis-donc, tu crois que ça existe, des filtres en polystyrène expansé ? ! Je demande à voir, vraiment modo1
Bien sûr j'ai rigolé en imaginant un frottage de paillasses avec des chips d'emballage ... mais finalement ça serait intéressant, un matériau qui se dissout dans l'ultima gold.

D'où mon appel à la communauté des Klowns : je serai immensément reconnaissante à qui m'indiquera l'adresse d'un fournisseur, et si possible une référence de produit. Je crois que je ne serai pas seule à sauter sur l'occasion d'améliorer la fiabilité de mes contrôles.
Ah, avoir des tSIE de frottis supérieurs à 600, quel rêve ! cheers

À bientôt j'espère
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mer 15 Juin 2011 - 11:31

Bonjour,
Personnellement, j'utilise les "glass microfibre" de chez Whatman.
Il se dissolvent bien dans l'ultima gold...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mer 15 Juin 2011 - 11:46

Moi itou.
salut Niko

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
space
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mer 15 Juin 2011 - 11:56

Bonjour,

Comme Niko et Fred, j'utilise les filtres papiers Whatman en frottis sec.
lien descriptif : http://www.labomoderne.com/documents/mde/labomoderne_581D.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mer 15 Juin 2011 - 12:22

Moi aussi, je salue Niko.
Moi aussi, j'utilise des Glass Microfibres de Whatman, sur recommandation d'un contrôleur What a Face
Je n'ai pas à m'en plaindre, ils ont une bonne transparence ... mais ils ne se dissolvent pas dans l'Ultima Gold !

Je précise mes conditions :
# 2 cm2 de Whatman + 3 ml de liquide scintillant + agitation vigoureuse + 2 ou 3 jours de repos
=> petit bout de filtre toujours bien visible au fond de la fiole.

Alors comment faites-vous pour obtenir la dissolution du Whatman ?
Vous faites vos mesures dans de grandes fioles en ajoutant 10 ml d'U.G. ?
Vous ajoutez de l'acide perchlorique à 50°C ?
Vous laissez vos fioles mariner plusieurs semaines avant de faire les mesures ?
Ou quoi ?

Je maintiens ma demande de fournisseur pour des filtres en polystyrène expansé. elephant
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mer 15 Juin 2011 - 12:59

C Lambert a écrit:

Je maintiens ma demande de fournisseur pour des filtres en polystyrène expansé. elephant

Perso, déjà entendu parlé, mais jamais vu Shocked

Pour le reste, je me limite à faire les prélèvements, mais c'est des collègues qui s'occupent de l'analyse proprement dite, donc je n'ai pas de visu là-dessus, désolé...

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mer 15 Juin 2011 - 14:09

à tous les deux!
Je suis dans le même cas que Fred, et j'ai toujours cru que cela se dissolvait bien!
Mais c'est vrai que mon collègue laisse mariner les fioles quelque semaines avant de les annalyser...

Essaye peut être avec plus d'UG?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
dolmen
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Mer 15 Juin 2011 - 21:26

à vérifier mais je crois que le mélange liquide scintillant échantillon perd de ses propriétés en veillissant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Jeu 16 Juin 2011 - 9:28

Je confirme ! Il faut bien faire attention à la date inscrite sur les bidons de liquides scintillants.
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Jeu 16 Juin 2011 - 9:52

C'était juste un pic pour mon collégue qui en général tarde à m'envoyé les résultats... lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: contrôle d'ambiance tritium ???   Jeu 16 Juin 2011 - 12:06

Niko a écrit:
C'était juste un pic pour mon collégue qui en général tarde à m'envoyé les résultats... lol!

Il tarde à ce point ? Eh ben dans ce cas, forcément, les filtres sont hydrolysés par les bactéries
Revenir en haut Aller en bas
 
contrôle d'ambiance tritium ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» AOC : Appellation d'origine contrôlée
» Contrôleur du travail
» Agent de contrôle des transports (contrôleur)
» Résultats du contrôle sanitaire de la qualité de l’eau potable
» Si tu veux contrôler le peuple ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Radiamètres - Mesures d'ambiance-
Sauter vers: