Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 source scellée du vieux tricarb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: source scellée du vieux tricarb   Lun 13 Sep 2010 - 15:29

Une question technico-réglementaire.
Il nous faut remplir une demande de prolongation pour la source baryum de notre vieux Tricarb, donc j'ai téléchargé le docu de l'ASN et commencé à jeter un coup d'oeil sur ce dossier. Un petit dossier de 5 pages tout compris, ce devait être facile. Mais non. Le problème a surgi dans la page des "pièces à joindre", en particulier la pièce A2 : "rapports de contrôle de la source à prolonger ou du dispositif la contenant sur les cinq dernières années [...] rapports devant attester de l'étanchéité de la source " etc, etc, etc.
Aïe aïe aïe.
L'an dernier en faisant la visite de l'appareil, l'ingénieur de PerkinElmer semblait catégorique : l'étanchéité de la source, c'est tellement évident qu'on n'a pas besoin de l'expliciter dans le rapport de visite. L'appareil a été déclaré tout simplement conforme, sans autre attestation particulière.
Est-ce que ça suffit comme pièce A2 ? Je suis sûre que tout le monde (sauf moi) est passé par là. Alors soyez sympas, expliquez-moi comment vous avez résolu ce problème ... qui d'ailleurs réapparaît sournoisement à l'énoncé des pièces A3 et A4 (programme des contrôles et suivi renforcé des utilisations) ?

Cécile Lambert (pour la peine, j'inscris même mon prénom)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: source scellée du vieux tricarb   Lun 13 Sep 2010 - 15:51

Bonjour Cécile,

Si je ne me trompe tu as écrit auparavant que vous faites régulièrement des frottis.
Une vérification périodique d'absence de contamination surfacique de la source de Ba-133 ne pourrait-elle pas faire office de vérification d'étanchéité ?

Baldaquin (pour la peine j'écris mon pseudo en entier ;-) )

En fait, sur ce forum professionnel j'utilise un pseudo pour ne pas engager mon employeur ou les comités auquels j'appartiens.

C'est pour beaucoup un secret de Polichinelle, mais quoi de plus normal dans un cirque.
Mais loin de moi de forcer au pseudonyme ceux qui veulent s'inscrire sous leur vrai nom.


Dernière édition par baldaquin le Lun 13 Sep 2010 - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: source scellée du vieux tricarb   Lun 13 Sep 2010 - 16:08

salut Cécile,

Le problème principale que tu va avoir, c'est que PerkinElmer n'est pas un organisme agrée pour les contrôles en radioprotection.

Par contre un point à vérifier: Il me semble que la source de Ba 133 rentrait dans les disposition de la CPE "étalonnage/calibration/test" et dans ce cas, elle ne sera considérée périmée que dans 10 ans.

sinon le seul moyen que tu à, c'est de faire faire un contrôle externe de radiopro par un organisme agrée, et d'expliquer à l'ASN qu'auparavant il n'y en avais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: source scellée du vieux tricarb   Lun 13 Sep 2010 - 17:53

Merci pour ces deux réponses. D'un point de vue strictement budgétaire, elles ne me rassurent pas trop. Parce que, cher Baldaquin, la source est inaccessible (sauf si l'on sait démonter l'appareil ... et le remonter correctement), donc exit la solution élégante et facile des frottis de surface ; et parce que, cher Kidou, notre vieux tricarb est âgé de plus de 10 ans. Il nous faut donc demander cette prolongation.
Mettons que l'on soit vraiment obligés de convoquer un organisme agréé pour contrôler la source : est-ce que, par chance, la liste des organismes agréés "contrôle de source scellée" ne serait-t-elle affichée dans un coin du cirkus ? Ça me ferait gagner un temps fou.
Very Happy
Cécile Lambert
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: source scellée du vieux tricarb   Lun 13 Sep 2010 - 18:03

oui mais l'arrêté du 23 octobre 2009 précise:
Les sources radioactives qui répondaient précédemment aux conditions particulières d’emploi des radioéléments artificiels destinés aux sources scellées d’étalonnage, de calibration et de test susvisées sont considérées comme périmées dix ans après la publication au Journal officiel de la République française de l’arrêté d’homologation de la présente décision.
Au-delà de ces dix ans, les détenteurs de ces sources devront les faire reprendre dans les conditions prévues à l’article R. 1333-52 du code de la santé publique, sauf prolongation accordée dans les conditions prévues à l’article 3.
La CPE étalonnage est donc abrogée. Les sources qui en bénéficiaient (vérifier votre autorisation de détention de source, c'est indiqué à l'article "conditions particulières d'emploi") seront considérées périmées à partir du 16 janvier 2020. Au delà de cette date elles doivent faire l'objet d'une demande de prolongation si vous voulez continuer à les utiliser.

Pour ce qui est du contrôle par frottis, lorsque la source n'est pas directement accessible, le contrôle se fait sur une partie accessible de l'appareil, au plus près de la source.

Pour la liste des organismes agrées tu l'a sur le cirkus ICI


Dernière édition par Kidou le Lun 13 Sep 2010 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: source scellée du vieux tricarb   Lun 13 Sep 2010 - 18:15

Euh, moi pareil que kidou, mais en moins bien formulé.
Revenir en haut Aller en bas
SW
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: source scellée du vieux tricarb   Lun 13 Sep 2010 - 21:37

Oui, ou alors profiter de la visite (périodique) de maintenance de l'appareil pour accéder de plus près à la source et faire coïncider cette opération avec la venue de l'OA... pas facile, mais faisable.
Et dans la mesure du possible, faire contrôler les labos qui vont avec le spectro à scintillation liquide (il doit bien y avoir de la manipulation de sources non scellées là-dessous), ça évite faire venir l'OA pour juste le contrôle d'une source. Very Happy

_________________
- Are you sure you're missing an electron?
- I'm positive.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: source scellée du vieux tricarb   Lun 13 Sep 2010 - 22:06

Petite question : vous n'avez jamais fait contrôler votre compteur à scintillation (enfin, la source scellée qu'il contient) par votre OARP?
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: source scellée du vieux tricarb   Mar 14 Sep 2010 - 10:56

Fred a écrit:
Petite question : vous n'avez jamais fait contrôler votre compteur à scintillation (enfin, la source scellée qu'il contient) par votre OARP?
Fred :pig:

En fait, je découvre petit à petit cet univers de documents et de vocabulaires officiels. Par exemple, jusqu'à hier je croyais que la visite technique de Perkin équivalait à un contrôle.
Mais le Cirkus, c'est comme H2G2 : Don't panic ! Il faut donc, si j'ai bien compris, vérifier avant tout les "conditions particulières d'emploi" dans notre autorisation.
Si la demande de prolongation s'avère inévitable, il reste la possibilité d'appliquer une instruction que je viens de remarquer dans le dossier ASN : "L'absence de pièce fera l'objet d'une justification et de proposition de dispositions alternatives" - et justement les frottis autours de la fenêtre, suggérés par des artistes de référence, sont une très belle disposition alternative ! La convocation de l'OARP (merci pour le lien !) est alors nécessaire mais non urgente.
C'est ainsi qu'on évite une aggravation catastrophique des relations (toujours un peu tendues) entre la PRCP et le service de gestion du Laboratoire.
Ouf. drunken
Revenir en haut Aller en bas
 
source scellée du vieux tricarb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Savigny-le-Vieux, 700 ans en spectacle.
» 1955 - Musée vieux Havre ...
» La bière open source
» Bientôt il n’y aura plus que des vieux en Basse-Normandie !
» ma 2eme participation au journal the la source

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Radiamètres - Mesures d'ambiance-
Sauter vers: